Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 09:00

Résumé :

    Avril 1912, les Crowley découvrent à leur réveil que leurs héritiers ont sombré avec le Titanic. Le comte et la contesse de Grantham ont trois filles, qui conformément à la loi n'ont pas le droit d'hériter du domaine. C'est l'arrière petit cousin, Matthew Crowley qui héritera. Ce dernier va d'ailleurs venir habiter dans les environs afin de rencontrer sa famille éloignée.

Au manoir, tout ce complique, surtout qu'un nouveau domestique vient d'arriver. John Bates boite depuis qu'il a fait la guerre. Pour cette raison, il n'est pas vraiment vu d'un bon oeil par les autres membres de la maisonnée.

Que va-t-il arriver aux Crowley et à leurs employés ?

 

Avis :

      Je voulais regarder cette série depuis un bon moment, mais la première saison n'était jamais disponible à la bibliothèque... Du coup, j'ai pris mon mal en patience, mais j'ai fini par pouvoir l'emprunter ! Première constatation, la saison est hyper courte. Bon du coup, ça n'a pas été difficile de regarder tous les épisodes...

 

     Deuxième constatation : j'ai trouvé les premiers épisodes assez difficiles à comprendre... Je voulais revoir une seconde fois la saison avant de rendre le DVD pour bien tout comprendre. Malheureusement, je n'ai pas eu le temps, du coup l'histoire reste plutôt floue dans ma tête. Bon, en même temps, j'avoue que ça va faire 3 mois que je l'ai vu, donc il n'y a peut-être pas que le fait que ce ne soit pas très clair...

 

     Cela dit, j'ai bien aimé. Même si j'ai parfois trouvé le temps un peu long, je ne peux pas dire que je me sois ennuyer et j'ai bien envie de voir la seconde saison... Surtout que les personnages sont vraiment sympathiques. J'ai beaucoup aimé la plus jeune des filles. John aussi m'a bien plus, ainsi que la plupart des domestiques !

 

Une bonne première saison, bien qu'un peu confuse...

 

15 / 20

    Cette série a été créée par Julian FELLOWES en 2010. Cette première saison a été diffusée pour la première fois en 2010. On y retrouve les acteurs Hugh BONNEVILLE (Robert Crawler), Elizabeth McGOVERN (Cora Crawley), Maggie SMITH (Violet Crawley), Michelle DOCKERYADI (Mary Crawley), Laura CARMICHAEL (Lady Edith Crawley), Jim CARTER (Charles Carson), Brendan COYLE (John Bates), Rob JAMES-COLLIER (Thomas Barrow), Penelope WILTON (Isobel Crawley), Phyllis LOGAN (Elsie Hughes), Sophie McSHERA (Daisy Robinson), Lesley NICOL (Beryl Parmore), Dan STEVENS (Matthew Crawley), Rose Leslie (Gwen Dawson), Jessica BROWN FINDLAY (Lady Sybil Crawley) et plein d'autres encore.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans historique drame Romance
commenter cet article
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 09:00

Résumé :

    Meredith remonte doucement à la surface après la mort de Derek. Elle réemménage dans la maison de sa mère avec Amélia et Maggie, cependant la cohabitation s'annonce difficile. Bailey, quant à elle, est bien décidée à devenir le chef de la chirurgie. April est de retour à Seatle après être partie en Jordanie malgré l'ultimatum de Jackson.

Meredith arrivera-t-elle à vivre avec ses sœurs ? Le mariage de Jackson et April résistera-t-il à son retour ?

Avis :

    Je ne sais pas à quoi joue TF1, mais ils commencent à m'agacer à couper les saisons à la moitié ! Résultat des courses, j'ai un mal de chien à me souvenir des premiers épisodes. Une chose est sure, c'est que cette saison est plutôt intéressante. Encore une fois, je n'étais pas franchement enthousiaste au fait de reprendre la saison, mais en même temps, vu que j'avais commencé la saison, puisque les premiers épisodes avaient été diffusés à la suite de la saison 11, je me suis dit que ce serait dommage de ne pas la terminer...

 

       L'intrigue est plutôt intéressante, mais d'un autre côté, elle n'est pas particulièrement surprenante. D'un autre côté, je dirai aussi qu'il y a quelques longueurs. Par exemple, tout ce qu'il y a eu avec Ben s'est complètement éternisé... D'une certaine manière, l'histoire de Jackson et April aussi, même si je dois dire que j'avais très envie de voir comment allait évoluer leur situation ! Idem pour Callie et Arizona... Même si je dois dire que c'était couru d'avance !

 

     Je ne sais pas trop quoi dire pour les personnages. D'un côté ils sont sympathiques, mais de l'autre, il y en a pas mal qui m'ont tapé sur le système. Amélia et Hunt ont fait fort pour ça ! Qu'est-ce qu'ils sont agaçants ces deux-là - et vu les premiers épisodes de la saison 13, ça continue ! Arizona aussi n'est pas très fine non plus... Par contre, j'ai beaucoup aimé Riggs, même si je trouve que qu'il est trop effacé.

 

      Le dernier épisode tombe un peu de nul part, mais une chose est sure, c'est qu'il est plein de suspense... Mais du coup, je trouve dommage que la chaîne est décidée de diffuser la saison 13 dès la semaine suivante, parce que du coup, on ne profite pas de ce suspense ! Alex est mal barré et j'ai hâte de voir la manière dont tout ça va évoluer...

 

Bien, mais finalement sans plus...

 

15 / 20

Autres saisons vue de Grey's anatomy :

☺ Saison 1 [mon avis]

☺ Saison 2 [à venir]

☺ Saison 3 [à venir]

☺ Saison 4 [à venir]

☺ Saison 5 [à venir]

☺ Saison 6 [à venir]

☺ Saison 7 [à venir]

☺ Saison 8 [à venir]

☺ Saison 9 [à venir]

☺ Saison 10 [à venir]

☺ Saison 11 [mon avis]

 

   La saison 12 de Grey's Anatomy a été créée par Shonda RHIMES. Elle a été diffusée en France pour la première fois sur TF1 en 2017. Elle compte 24 épisodes. On y retrouve les acteurs Ellen Pompeo (Mérédith Grey - Sheperd), Justin Chambers (Alex Karev), Kelly McCREARY (Maggie Pierce), Caterina SCORSONE (Amelia Sheperd), Sarah DREW (April Kepner), Jesse WILLIAMS (Jackson Avery), Jessica CAPSHAW (Arizona Robbins), Chandra Wilson (Miranda Bailey), James Jr PICKENS (Richard Webber), Kevin McKIDD (Owen Hunt), Camilla LUDDINGTON (Jo Wilson), Jerrika HINTON (Stephanie Edwards), Jason WINSTON GEORGE (Ben Warren), Martin HUNDERSON (Nathan Riggs), Giacomo GIANNIOTTI (Andrew DeLucas)  et bien d'autres ...

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Médical Contemporain drame Romance
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 14:10

Résumé :

     Michael Rosen a perdu son fils et il a décidé d'expliquer à tout à chacun ce que l'on peut ressentir lorsque l'on perd un être proche. Il nous propose de le suivre dans son quotidien avec ses bons et ses mauvais jours...

Que ressent-il ?

 

Avis :

    J'ai eu la surprise de découvrir lors de mon premier cours de lettre que la prof nous lirait un, deux, voire même trois albums par cours ! J'étais donc hyper impatiente de découvrir les livres qu'elle nous proposerait - bon cela dit, vu le retard que j'ai pour mes chroniques, je ne suis pas sure d'être autant enthousiasme ! Son premier choix s'est porté sur cet album.

 

    C'est franchement une bonne découverte. Dès les premières pages, j'ai été complètement happée par l'histoire. Mais étonnamment, au bout de cinq/six pages, j'ai commencé à me lasser. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai complètement perdu mon entrain. J'ai eu le sentiment de tourner en rond et que finalement, c'était toujours un peu la même chose...

 

     Une chose est sure, c'est que j'ai adoré retrouver les illustrations de Quentin Blake. J'ai toujours beaucoup aimé cet illustrateur que j'ai découvert petite avec Roald DAHL. En tout cas, les illustrations collent bien au texte, même si je pense qu'elles ont renforcé l'idée de redondance, notamment parce que finalement elles se ressemblent toutes beaucoup...

 

Pas mal, mais redondant...

 

14 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre ayant moins de 400 pages

 

   Quand je suis triste a été écrit par Michael ROSEN et illustré par Quentin BLAKE. Il vient du Royaume-Uni. Son titre original est Sad book et il a été traduit par Marie Saint-Dizier. Il a été publié pour la première fois en 2004 et réédité en 2005 par l'édition Gallimard jeunesse. Il compte 32 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Album Contemporain drame Sentiments
commenter cet article
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 10:00

Résumé :

   La vie au lycée est de plus en plus difficile pour Kyoko et Sachiko. Hanajima est bien décidée à faire de leur vie un enfer. Elle est vraiment prête à tout pour éloigner Sachiko de Tommy et ce dernier ne se rend compte de rien.
Sachiko va-t-elle supporter cette intrusion dans son couple ? Et tous ces coups bas ?

 

Avis :

    Je vais être complètement franche, je n'ai pas vraiment aimé ce deuxième tome... En fait, je ne me souvenais pas du tout de l'histoire du premier tome et je n'avais donc aucune idée de ce qui avait bien pu se passer ! J'ai vraiment eu le sentiment d'être complètement perdue et surtout, je n'arrivais pas à m'intéresser à l'intrigue... C'est dommage !

 

       Dans un sens, l'histoire reste sympathique. Cependant, comme pendant les trois quarts du tome, je ne savais pas où j'allais, je n'ai pas pu apprécier pleinement l'histoire. Je suis quasiment sûre que s'il y avait eu quelques rappels, j'aurais beaucoup apprécié l'intrigue, mais là, je ne savais plus où j'en étais et du coup, je me suis ennuyée...

 

      D'habitude, les personnages ont tendance à rattraper l'histoire, mais là, ça n'a pas vraiment été le cas... J'ai beaucoup de mal à me comparer ou à apprécier les différents personnages, même les "héros". Kyoko a un franc parlé assez dérangeant et assez irrespectueux, Sachiko est en position de victime totale, Tommy est complètement aveugle. Quant à Hanajima, c'est une peste par excellence ! D'ailleurs, je n'arrive pas à comprendre comme c'est possible qu'elle puisse agir ainsi sans que personne ne réagisse... Je sais bien qu'on ne peut pas tout voir, mais là, c'est tellement énorme !

 

     Bon par contre, j'ai bien aimé la fin. Elle a plein de suspense ! Heureusement que j'avais prévu le tome suivant, parce que sinon j'aurais repoussé la lecture alors que j'avais vraiment envie de savoir ce qui allait se passer ! Bon, après, c'est pas franchement innovant... En fait, c'est même complètement cliché et attendu, mais c'est sympa et ça fonctionne !

 

 Décidément, je n'ai pas accroché...

 

11 / 20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

 

Autres livres lus écrit par Jenny :

☺ Mathilde, tome 1 : Le temps des soupirs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 4 : Le temps des martyrs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 5 : Le temps des regrets [mon avis]

☺ Pink diary, tome 1 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 3 [mon avis]

 

     Le second tome tome de la saga Pink Diary a été écrit par JENNY. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2006 par l'édition Delcourt. Il compte 181 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans manga Contemporain drame
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    Florence est professeur des écoles dans une classe de CM2. Elle est son métier. Pourtant, le jour où l'école découvre que la mère de Sacha, un élève de CM1 est partie, elle perd petit à petit fois en sa vocation. Surtout que son fils, Denis qui est dans sa classe, l'accuse de ne vivre que pour sa profession.

Arrivera-t-elle à gérer sa vie de famille et sa vie professionnel ? Retrouvera-t-elle la fois en l'enseignement ?

 

Avis :

   J'avais vu l'affiche de ce film quand il était sorti, mais je ne m'y étais pas particulièrement intéressée, jusqu'à ce que je lise une chronique d'enseignante dessus. Elle y disait que Sara Forestier était parfaite dans ce rôle et que l'histoire et surtout les doutes de l'enseignante étaient vraiment ceux de la réalité. Du coup, j'ai regardé la bande annonce et je me suis immédiatement dit, il fallait que j'aille le voir ! Mais j'étais en examen, du coup, j'ai dû patienter jusqu'à la fin de la semaine, mais c'était long !!

 

     J'ai vraiment adoré ce film ! C'est même un coup de cœur !!! Je ne sais pas si c'est parce que je me destine à ce métier, que j'attends avec impatience depuis des années d'y être et que plus je me rapproche de mon but, plus je doute de ma capacité à y arriver - un peu comme Laure dans le film. Mais ce film m'a pris aux tripes ! Il y a des moments extrêmement forts où pour être franche j'ai eu les larmes aux yeux - et oui, maman, tu ne rêves pas, ça m'arrive !. Résultat, je suis ressortie de la salle avec cette impatience de me lancer moi aussi dans le métier et de vivre tout ça, parce que quand l'on voit tous les bonnes choses que Florence a réussi à faire [comme faire lire la petite Tara], on comprend l'intérêt et les joies de ce métier !

 

     Ce film est assez long - 1h50, mais je n'ai pas vu le temps passé, à aucun moment ! Il y a une sorte de suspense et d'envie de savoir ce qui allait leur arriver, à Florence, Denis et Sacha. Bon, la romance est peut-être de trop [avec Mathieu], mais elle est amusante ! Le seul truc qui me manque, c'est peut-être d'autres avis d'enseignants pour voir si eux aussi considère ce film comme proche de la réalité !

 

     J'ai beaucoup aimé les personnages et notamment Florence. Elle est dévouée à son métier, mais ne fait pas tout bêtement. Elle réfléchie, se pose des questions... C'est vraiment hyper intéressant de voir ses doutes et remises en question. Mathieu est pas mal non plus. Ce n'est pas le personnage que je préfère, mais il est sympathique. Idem pour les autres membres de l'équipe pédagogique ! Mais j'ai beaucoup aimé Sacha et Denis, ils sont durs dans leurs paroles et dans leurs actes, mais ils sont vraiment attachants ! Un petit mot sur Laure, on ne l'a voit pas beaucoup, mais je me suis sentie très proche d'elle, notamment parce que - je l'espère - dans un an et demi, je serai à sa place, mais aussi parce que l'on a finalement les mêmes doutes et les mêmes peurs !

 

      La fin est pas mal du tout ! Je trouve l'épilogue très bien fait. C'est une super conclusion, je trouve... Pour être franche, jusqu'au bout, ou presque je m'attendais à la voir démissionner, donc le suspense est à son comble jusqu'à la toute fin. D'ailleurs, c'est la première fois que dans un film, je vois écrit épilogue ! Bon, cela dit, j'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur Sacha...

 

Un coup de cœur !!!

 

18 / 20

  Primairel a été réalisé par Hélène ANGEL. Il vient de France. Il est sorti en France en janvier 2017. Il dure 1h45. On y retrouve les acteurs Sara FORESTIER (Florence Mautret); Vincent ELBAZ (Mathieu) ; Patrick d'ASUMÇAO (M. Sabastier) ; Guilaine LONDEZ (Mme Duru) ; Olivia CÔTE (Marlène PEILLARD) ; Lucie DESCLOZEAUX (Laure) ; Frédéric BOISMOREAU (Rémy) ; Ghillas BENDJOUDI (Sacha Drouet) ; Albert COUSI (Denis Mautret) et plein d'autres encore.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Contemporain drame enseignement
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 10:00

Résumé :

    Une fenêtre toute embuée, et si on regardait ce qu'il y avait de l'autre côté... Pour cela, il suffit de dessiner avec son doigt un petit bonhomme...

Mais que découvre-t-on de l'autre côté ?

 

Avis :

    Je ne sais plus du tout comment ce livre était présenté par le magasine La Classe, mais sur le coup, j'avais eu envie de le découvrir... Je pense que c'était parce qu'il s'agissait d'une présentation de la marginalité. Enfin bref, j'ai fini par le trouver à la bibliothèque - où déjà j'ai galéré parce que je l'avais en main parce qu'il me gênait dans le bac, et que je n'avais pas remarqué que c'était le livre que je cherchais avant d'avoir terminé de faire tout les livres des S un par un... Et puis, ma sœur l'a lu et elle m'a tout de suite dit qu'elle n'avait pas du tout aimé, chose qui arrive quand même rarement, donc je n'étais pas vraiment pressée de le commencer...

 

      Comme vous vous le doutez, je n'ai pas vraiment, non en fait, je n'ai pas du tout aimé ! Ce que je retiens principalement de cette lecture - à part qu'elle soit bleue ! - c'est qu'elle m'a mise mal à l'aise... L'ambiance est complètement lugubre et en quelque sorte macabre... C'est extrêmement dérangeant ! En tout cas, je n'ai pas aimé ni le texte, ni les illustrations... L'ensemble est tellement triste et assez morbide en fait.

 

      Pour être franche, je ne sais pas quoi dire de plus, parce que je n'ai rien retenu de l'histoire... Je ne crois pas que j'aurais choisi de présenter les SDF ainsi... Surtout avec ce genre d'illustrations en pâte à modeler. Personnellement, j'avais l'impression de découvrir des morceaux de cadavres au fil des pages, donc rien de très agréable, ni réjouissant ! Je ne trouve pas que ça décrivent la réalité... Enfin, je veux dire, j'habite une grande ville et je n'ai jamais vu dans une ruelle des gens mis ainsi, ça me fait surtout penser à ce que l'on peut voir à la télé sur les ghettos... En fait, seul le titre est intéressant et finalement plutôt exact...

 

Je n'ai pas du tout aimé...

 

9 / 20

 

Autre avis : Luna

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.1 [ma participation]

 

    Les petits bonhommes sur le carreau est un album écrit par Olivier DOUZOU et Isabelle SIMON. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2002 et réédité la même année par l'édition du Rouergue. Il compte 48 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Album Jeunesse Contemporain drame
commenter cet article
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

    Jamal Malik est un jeune indienne. Aujourd'hui, il a répondu juste à chaque question au jeu Qui veut gagner des millions. Mais l'émission pense qu'il a triché, pour eux, il est impossible qu'un pauvre vivant dans la rue et serveur de thé puisse savoir autant de chose sur divers domaine. Il faut le faire parler.

A-t-il triché ? Que va-t-il se passer pour lui ?

 

Avis :

   Bon, dès le départ, ce film ne me disait pas grand chose. Le thème déjà assez noir, ne m'attirait pas beaucoup. Mais au final, c'est un très bon film ! J'ai été captivée du début à la fin. Bon, il y avait quelques moments de flottement quand même. Mais dans l'ensemble, je n'ai pas vu le temps passer ! Et puis, il est très crédible. Je ne sais pas si de tels comportements ou conditions existent là-bas en Inde, mais je n'espère pas !

 

    Il y a quand même quelque chose qui m'a dérangée. C'est que je n'ai pas toujours compris le lien entre la réponse et les souvenirs. C'était souvent vague, c'est dommage, parce que du coup, j'ai perdu le fil à plusieurs reprises. Cela dit, j'ai adoré la façon dont le film a été construit. Cette alternance, cette narration est vraiment intéressante. Je ne suis pas sûre, que s'il avait été tourné autrement, le film serait aussi émouvant !

 

   Et les personnages... Malgré leurs mauvais côtés, je me suis attachée à Jamal Malik, naturellement, mais aussi à son frère Salim. Latika aussi est pas mal, même si l'on ne la voit pas beaucoup. Et puis, on voit vraiment leur évolution. Le film garde quand même une chronologie, ce qui est quand même intéressant. Petits, ils sont vraiment mignons. Mais alors, quelles horreurs ils ont vécus !

 

    La fin quant à elle est vraiment émouvante ! Elle conclue très bien le film. J'avais vraiment la grosse boule au ventre. Vont-ils y arriver ? Et quand le verdict tombe, il y a du bon, mais du mauvais aussi. Je n'ai pu être que déçue par une fin pareil. Mais vu le reste du film, la fin ne pouvait pas être un "happy End". Mais je vous laisse découvrir pourquoi !

 

Un film dur, mais émouvant !!

 

14/20

 

Autres avis : Luna

 

     Slumdog millionaire a été réalisé en 2008 par Danny BOYLE & Lauveleen TANDAN. Il vient du Royaume-Unis et son titre original est Slumdog Millionaire. Il est sorti en France en 2009. Il dure 2 heures. Il a été adapté du livre Les Fabuleuses Aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire de Vikas Swarup On y retrouve les acteurs Dev PATEL (Jamal Malik - adulte) ; Freida PINTO (Latika - adulte) ; Madhur Mittal (Salim Malik - adulte) ; Anil KAPOOR (le présentateur) et plein d'autres encore.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans drame
commenter cet article
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

     François a fui Lille dans l'espoir de fuir la mort, Paul cherche à échapper à son assassin et c'est ensemble qu'ils prennent la route. Ils ne se connaissent pas pourtant, ils ont le même but : partir sans se retourner.

Pourquoi fuient-ils ? Arriveront-ils à échapper à leur destin ?

 

Avis :

     Moi qui cherchait des GIEBEL depuis un moment, me retrouve avec deux de ses livres à lire au même moment. Un que j'ai emprunté et un que ma sœur Luna a emprunté. Bien sûr, ça tombe quand j'ai plein de lectures, mais bon, je me suis dit qu'un GIEBEL ne pouvait se lire qu'en deux-trois jours maximum... Bon bin je me suis trompée, vu que j'ai finalement mis un peu moins d'une semaine et ça aurait pu être pire si je ne m'étais pas forcé à lire la dernière moitié ce matin...

 

    J'ai bien aimé ce livre, mais je ne peux pas m'empêcher d'être déçue dans le sens où il n'y a pas vraiment de suspense, ni beaucoup d'actions... Mais d'un autre côté, j'ai adoré voir leur amitié se développer. François et Paul sont vraiment très différents, pourtant ils se complètent d'une certaine manière. Bien sûr, j'avais envie de savoir comment ça allait se terminer, enfin surtout pour Paul. Cependant, j'ai eu du mal à lire plus de qu'un ou deux chapitres chaque jour...

 

    La force de ce livre, vous l'avez deviné, ce sont les personnages ! Je les ai vraiment adorés, même si on se doute que Paul n'est pas très net. Mais comme le dit si bien François, il a des conditions atténuantes, bon cela dit, je ne suis pas sure que si j'étais en face de lui je dirai ça, mais bon...  Là c'est un roman et on a toujours envie d'apprécier les personnages ! Et puis, son histoire est tellement forte ! On a seulement envie de l'aider ! Et ça le rend d'autant plus attachant ! François et Paul n'ont pas fait que des choses bien dans leur vie, pourtant je trouve qu'ils sont généreux l'un envers l'autre... Leur relation m'a énormément plu !

 

     La fin.... Euh je ne sais pas vraiment quoi dire. Elle est sympathique, peut-être un peu trop happy end... Mais en même temps, c'est exactement ce que j'avais envie de lire ! Dommage du coup, qu'il n'y a pas plus de suspense. Bon d'accord, j'avoue que je pensais que ça finirait plus mal [qu'ils se feraient tuer], mais même si ça tient du miracle, je me doutais qu'ils seraient ensemble jusqu'au bout [donc pas de surprise quand François réapparait !]. Enfin, l'épilogue est vraiment pas mal...

 

Pas mal, mais pas assez de suspense !!!

 

15 / 20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre dont l'auteur a plus de 100 fans

→ livre ayant moins de 300 votes.

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 29 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

Soudain, dans la lumière de ses phares, une silhouette se détache sur le bord de la route. Un homme marche d'un pas pressé, tout en faisant signe aux voitures de s'arrêter. Un auto-stoppeur sur une voie rapide, à cette heure-là, c'est vraiment étrange. Il a dû se faire surprendre par le déluge...
François s'arrête, sans raison précise. Il descend la vitre côté passager, le piéton accourt.
- Bonsoir ! dit-il en reprenant sa respiration. Vous quittez Lyon ?
- Oui.
- Je peux monter ?
Davin hoche la tête, l'inconnu s'engouffre en même temps que la pluie dans la BM. Il n'a pas de bagages, seulement un sac à dos. François redémarre, baissant le son de l'autoradio.
- Vous allez où ? demande-t-il.
- Je ne sais pas. Et vous ?
- Je ne sais pas non plus.

Pages 19 et 20

Autres livres lus écrit par Karine GIEBEL :

☺ Juste une ombre [mon avis]

☺ Les Morsures de l'ombre [mon avis]

☺ Purgatoire des innocents [mon avis]

 

   Satan était un ange a été écrit par Karine GIEBEL. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2014 par l'édition Fleuve Noir. Il compte 332 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller Psychologie drame Contemporain
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

   Deux amis tentent de rester en vie alors que le monde s'est écroulé. Une femme traverse le système solaire vers Europe, le satellite de Jupiter. Quatre jeunes se lancent dans une course endiablée en plein Paris. Un homme revient sur sa vie qu'il a dévoué à Dieu alors qu'il est enfermé dans une cellule à attendre sa mort prochaine.  Et un homme découvre dans le jardin de défunte grand-mère un bunker allemand.

Mais que vaut l'amitié face à la survie ? Comment survit-on à un voyage dans l'espace ? Quelles seront les conséquences d'une telle course ? Qu'est-on capable de faire par conviction ? Que cache ce mystérieux bunker ?

 

Avis :

    Je tiens tout d'abord à remercier Régis MOREAU de m'avoir envoyé ce livre en partenariat. En lisant les livres proposés sur livraddict, le résumé m'a tout de suite tapée dans l'œil, c'est donc pour ça que je l'ai demandé. Je ne sais pas trop quoi en pensé, parce que le résumé dit que les histoires sont "originales", ça je suis d'accord, "glaçantes ou terrifiantes" et surtout "surprenantes". Or je ne suis pas vraiment d'accord pour ces trois derniers termes... Seulement deux m'ont particulièrement surprise : Point de non-retour et La valeur d'utilité.

 

     La ligne de démarcation est une nouvelle intéressante, mais je l'ai trouvé finalement assez commune et prévisible. Ce que je veux dire, c'est que le thème implique que ça se termine ainsi. Personnellement, je m'y attendais [que l'un tue l'autre pour survivre]. Sans compter qu'on ne voit jamais les zombies, on sait qu'ils sont quelque part, mais du coup, je n'ai pas particulièrement eu peur. J'aurai bien aimé qu'on soit à la limite de la découverte, que leur vie se joue vraiment qu'à un fil. Là, j'ai tendance à me dire Kévin s'est monté le bourrichon en pensant que les zombies arrivaient... Enfin, ce que je veux dire, c'est que je n'ai pas ressenti leur peur.

 

    Point de non-retour est clairement la nouvelle que j'ai préféré. J'ai beaucoup aimé voyager avec elle, découvrir Kyu et la raison de ce voyage. C'est je pense la nouvelle qui m'a le plus prise au dépourvu et le plus émue aussi. Je me suis vraiment attachée à Milie et ses raisons sont vraiment remarquables, mais que ça se termine ainsi, c'est juste horrible [que sa famille soit soignée et sauver, mais que ce soit un voyage-suicide]. Quand j'ai compris ce qui se profilait, j'en ai été toute retournée ! J'aime aussi beaucoup la société décrite qui fond du profit ainsi et qui n'ont aucun scrupule à envoyer ainsi des astronautes...

 

     La valeur d'utilité m'a plu, mais pourtant, c'est l'une des nouvelles qui m'a le moins intéressée, du moins au début. L'univers ne m'attirait pas vraiment et finalement la course non plus. Le véritable intérêt est dans la fin, je trouve... Je ne l'avais pas vu venir ! [avec l'explosion des scooters et de la salle de paris] J'aurais préféré un peu plus d'actions dans la course, là, je ne me suis pas vraiment sentie concernée... Ou plus exactement, je ne l'ai pas imaginée pendant que je lisais et c'est dommage.

 

    La voie véritable m'a beaucoup dérangée, mais du coup c'est l'un des textes qui m'a le plus marquée. C'est extrêmement dérangeant d'être dans la tête de cet homme. Ce qu'il fait nous semble horrible, alors que lui est persuadé de servir un but ultime... C'est comme s'il essayait de nous convaincre, surtout qu'écrit à la première personne, ça donne presque l'impression en le lisant que l'on parle de nous... Je ne sais pas si je suis très claire, mais en gros, je me suis sentie lui ! Navrer mais je n'ai pas retrouver son nom... Par contre, j'ai été un poil déçue par l'épreuve de Satan, car je me doutais vu la question que ça finirait ainsi...

 

    Terrible est ce lieu est vraiment sympathique à lire. Par contre, je n'ai pas trop aimé le personnage principal - décidément, je ne retrouve pas son nom à lui non plus ! - mais je ne sais pas trop pourquoi... C'est surtout qu'il a un rapport étrange avec l'argent... Bon, je ne dis pas que je ne serais pas tentée de faire comme lui, mais il y a quelque chose d'assez malsain chez lui... Une nouvelle fois pas de peur, même à la fin, j'ai plutôt vu ça comme la fatalité [qu'il soit enfermé comme le SS avant lui] et surtout, dès le début, je m'étais qu'une telle chose serait amusante ! Donc pas de surprise non plus...

 

    Bon globalement, j'ai bien aimé, c'est juste que je m'attendais à ce qu'il y ait plus de suspense que ça. Mais ça vient peut-être du fait que comme ce sont des nouvelles, l'histoire est trop rapide pour que je rentre véritablement dedans... Et puis, je n'ai pas le temps de véritablement m'attacher aux personnages. C'est sans doute pour ça que Point de non-retour m'a autant plu, les personnages sont bien posés dès le départ et l'histoire se découvre petit à petit... Alors que les autres, on rentre dans le grand bain direct...

 

Bien, mais pas aussi sombre que je l'aurais voulu !!!

 

14  / 20

 

Lu dans le cadre d'un partenariat Livraddict avec les éditions Nouvelles noires et l'auteur Régis MOREAU

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre ayant moins de 300 votes

Bonus : Challenge Gourmand, session 5 [ma participation]

- Je te confirme que nous sommes toujours dans la bonne direction, annonça Kyu.
Milie, absorbée par la vision fantastique de l'espace, répondit avec un léger décalage.
- Pas de doute possibles, sourit-t-elle.
En plein centre du hublot, un gros ballon avec des dégradés de marron, du foncé au plus clair, dominait. Majestueuse, Jupiter trônait, faussement immobile, sa lente rotation étant impossibles à détecter à l'oeil nu. Vu du poste de commande, la planète et ses satellites étaient d'une grande beauté et d'une infinie quiétude. Très loin de leur réalité froide et inhospitalières !
- Je crois qu'il est temps, poursuivit Kyu.
À contrecoeur, la jeune femme s'arracha à ce panorama grandiose.

Pages 53 et 54

    Au bord du gouffre a été écrit par Régis MOREAU. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2016 par l'édition Nouvelles Noires.  Ce livre compte 246 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans nouvelles drame
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

     Alors que Mathilde faisait du vélo, ses freins ont lâché et elle a fait une chute dans un ravin. Elle a pu se rattraper de justesse à une racine, mais si personne ne vient à son secourt, elle risque de lâcher.

Arrivera-t-elle à remonter ? Pourquoi lui arrive-t-il tant de misères ces derniers temps ?

 

Avis :

    J'avais hâte de terminer cette saga, c'est d'ailleurs pour ça que j'avais emprunté les deux derniers tomes la dernière fois que je suis allée à la bibliothèque. J'ai mis du temps avant de les lire, mais en attendant le début des cours c'est pratique les BD et ça prend pas trop de place ! Enfin bref, j'ai donc lu les deux tomes à quelques jours d'intervalle. J'ai été déçue par le précédent tome, c'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas lu le dernier volet le lendemain mais que j'ai préféré reprendre mes cours... Et finalement, quand je me suis décidée à le lire, j'ai eu un peu la même déception.

 

    Je crois que le principal problème vient du fait que le tome 3 était vraiment super. Je n'ai pas retrouvé cet entrain... Ou alors c'est parce que l'histoire est vraiment plus sombre... J'aimais beaucoup l'ambiance initiale avec une héroïne sympathique, maladroite mais surtout avec qui il est facile de se comparer. La clairement, ça n'arrive pas à n'importe qui... C'est peut-être ça qui m'a moins plu, de ne pas retrouver l'allégresse des premiers tomes. Sans oublier qu'une nouvelle fois, tout va extrêmement vite...

 

     En plus, je n'ai pas particulièrement apprécié les personnages... Mathilde est toujours sympathique, mais je ne sais pas elle a perdu ce petit quelque chose qui me plaisait dans les autres tomes... Sacha est extrêmement violent et je peine à me dire que c'était le gentil garçon du deuxième tome. Quant à Paul, il m'a donné l'impression de fuir. Bon d'accord, il ne sait pas ce qu'il se passe, mais j'ai trouvé qu'il ne la soutenait pas !

 

    La fin est intéressante. L'issue est prévisible et finalement assez facile [Sacha part de lui-même et hop tout est réglé]. Par contre, j'ai bien aimé le fait que tous les personnages soient repris et que l'on ait un aperçu de ce qui leur arrive. D'ailleurs, je me demande s'il y a une saga sur Julien et Stephanie parce que vous l'image, ça se pourrait bien !

 

Un dernier tome sympa, mais sans plus !!

 

13 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre ayant moins de 300 votes

 

Autres livres lus écrit par Jenny :

 

☺ Mathilde, tome 1 : Le temps des soupirs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 4 : Le temps des martyrs [mon avis]

☺ Pink diary, tome 1 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 2 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 3 [mon avis]

 

Autres livres lus écrit par Alexis CORIDUN :

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 4 : Le temps des martyrs [mon avis]

 

     Le temps des regrets est le cinquième et dernier tome de la saga de bandes-dessinées Mathilde écrite par JENNY et Alexis CORIDUN. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2011 par l'édition Delcourt. Il compte 48 pages.

 

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Bandes-dessinées Chick-Lit Contemporain drame
commenter cet article

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg