Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 10:00

Résumé :

    Il y a en France plus de 700 000 personnes présentant des troubles de déficience intellectuelle. La loi du 11 février 2005 a changé beaucoup de choses pour eux et pour leur intégration dans la société.

Quelle est cette loi ? Comment peut-on les aider au mieux ?

 

Avis :

    Ce livre est le second livre que ma sœur m'a rapporté de la bibliothèque. Pour être franche, je n'y connais pas grand chose concernant le handicape et encore moins sur les handicapes mentaux. Du coup, j'étais vraiment curieuse de lire ce livre, même si j'étais un peu inquiète parce que je n'avais pas vraiment accroché à l'autre livre de la même collection que j'avais lu quelques semaines avant...

 

     Une chose est sure, j'ai appris énormément de choses avec ce livre. Je l'ai littéralement dévoré ! Autant j'ai dû mettre plus de deux semaines pour lire celui sur sur les enfants sourds, autant là, je l'ai lu dans le week-end ! Franchement, c'est un guide très instructif ! Bon cela dit, ça commence à faire quelques temps que je l'ai terminé et je ne suis pas sure d'avoir retenu beaucoup de choses... Enfin, j'ai quand même garder en tête certaines informations !

 

     Pour le coup, j'ai bien aimé la présentation en 100 idées. J'avais reproché à l'autre livre de se répéter, mais ce n'est pas du tout le cas ici. Chaque chapitre apporte quelque chose de nouveaux. C'est ce que j'attends de ce genre de livre. Je crois que si un jour, dans le cadre de mon métier, est affaire à des enfants ayant des troubles intellectuelles, je me référerai à ce livre !

 

Vraiment instructif !

 

16 / 20

 

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

Toute la complexité de la prise en charge éducative et pédagogique d'un enfant présentant des troubles de l'efficience intellectuelle réside dans le choix de l'attitude à adopter. Comment l'aider sans faire à sa place ? Prendre en compte ces difficultés mais le laisser progresser ? Protéger tout en faisant grandir ?
Pour pouvoir porter un regard positif sur l'enfant, il faut d'abord être convaincu de son d'éducabilité. Il faut reconnaître qu'il a un potentiel, que ses capacités de base existent, même si elles sont limitées. Les progrès des prises en charge ces dernières décennies ont montré que, malgré les déficiences de certaines de ces fonctions, un développement est possible : l'enfant peut progresser et apprendre, à son rythme et à sa mesure. Le regard tout entier de la société sur ces personnes a progressé, même si le chemin vers une réelle reconnaissance de la différence, des capacités et du potentiel est encore long.

Page 17

    100 idées pour accompagner les enfants déficients intellectuels a été écrit par Odile KLINGER-DELARGE. Il vient du France. Il a été publié pour la première fois en 2013 par l'édition Tom Pousse. Il compte 187 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Pédagogique enseignement
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 11:07

Résumé :

    Au premier abord, il peut sembler difficile à croire qu'un enfant sourd puisse communiquer en français. Pourtant c'est possible. Cet ouvrage permet de comprendre la surdité et dresse un inventaire de toutes les possibilités.

Quelles sont les aides possibles ? Comment faire entrer en communication un enfant sourd ?

 

Avis :

    Comme beaucoup de livres sur l'éducation que j'ai pu découvrir, j'ai découvert la collection 100 Idées grâce aux magasines La Classe. Ce n'était pas ce livre qui était conseillé, mais plutôt tous ceux sur les dys. Mais pas facile de les trouver, donc en regardant tous les livres disponibles à la bibliothèque de ma sœur, j'ai ajouté celui-ci qui avait l'air intéressant...

  

      Pour être franche, je suis un peu déçue. J'ai trouvé ce livre extrêmement répétitif. J'ai eu l'impression que l'on me répétait en boucle les mêmes données, les mêmes idées. Et pire que ça, j'ai eu l'impression que les auteurs avaient un parti pris. Pour moi, ce livre est informatif, il devait décrire toutes les possibilités sans pour autant en dévaloriser. Le français signé est vraiment abordée de façon négative, alors que le français complété est mis sur un pied d'estale. Je trouve que du coup, le point de vue est lésé, ce qui est dommage...

 

        Bon, sinon, j'ai bien aimé le fait que ce soit deux mamans d'enfants sourds qui aient écrit ce livre. Mais en y repensant, j'aurais peut-être préféré avoir de vrais professionnels. Personnellement, j'ai parfois eu l'impression qu'elles justifiaient leurs choix d'éducation. Je sais que c'est un peu étrange dit comme ça, mais ça expliquerait le manque d'impartialité...

 

       Il y a quand même un moment que j'ai beaucoup aimé, ce sont les témoignages. Il y en a d'enfants sourds, de parents et d'enseignants. J'ai trouvé ces pages beaucoup plus concrètes que tout le reste. Je trouve cependant dommage que les aspects négatifs ne soient pas plus développés. A chaque fois, malgré peut-être quelques difficultés vite tues, les enfants sont adaptés et communique "aisément"... Encore une fois, l'objectivité est mise en doute...

 

Bien, mais beaucoup de parti pris...

 

11 / 20

 

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°109 (l'ampoule)

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

 

La surdité chez l'enfant n'est pas exceptionnelle. En France, 1 bébé sur 1000 naît sourd sévère et / ou profond. Ce chiffre double avant l'âge de 4 ans en raison des surdités acquises ou évolutives. De plus, il faut savoir que 95 % des jeunes sourds naissent de parents entendants.
La surdité n'est pas une maladie. Il n'y a pas de pronostic vital.
Cependant, quelle que soit l'importance de la déficience auditive, un accompagnement spécialisée, plus ou moins fréquent et régulier, sur une durée plus ou moins longue, est nécessaire. Des aides techniques, des aides humaines par des professionnels spécialisés et surtout l'implication de la famille sont d'autant plus indispensables que la surdité est sévère et / ou profonde.

Page 9

    100 idées pour aider un enfant sourd à communiquer en français a été écrit par Brigitte MAUNOURY-LOISEL et Françoise COTTONI-LARROCHE. Il vient du France. Il a été publié pour la première fois en 2014 par l'édition Tom Pousse. Il compte 184 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans enseignement Pédagogique
commenter cet article
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

    Une table est un objet tout simple du quotidien.

Mais que faut-il pour faire une table ?

 

Avis :

    Ce qui est bien avec mes études, c'est que le prof de français nous donne des albums à lire en classe. En l'occurence, il nous a donné le texte de cet album traduit en braille afin de nous faire comprendre ce que des CP peuvent ressentir lorsqu'ils doivent déchiffrer un texte. L'expérience est fantastique ! Enfin bref, après avoir analysé tous les procédés que nous avions utilisé pour comprendre ce texte, il nous a prêté pendant la pause, l'album complet.

 

    J'ai donc découvert cet album en deux temps, d'abord le texte puis le texte avec les images. J'ai beaucoup aimé le texte. C'est fou, je n'arrive pas à dire l'histoire, peut-être parce que ça n'en est pas vraiment une... C'est plus une poésie d'ailleurs, c'est d'ailleurs ce que nous avons pensé en le déchiffrant. Il est logique, joli et c'est une belle explication, je trouve. La structure est vraiment intéressante. Et puis elle permet vraiment de comprendre comment on passe de la table à la fleur.

 

     Je ne suis pas par contre une fan des illustrations. Elles sont sympathiques, mais je n'ai jamais beaucoup aimé les collages... C'est intéressant, mais je ne trouve pas ça particulièrement joli. Par contre, je trouve qu'elles remplissent bien leur rôle. Elles ont une vertue explicative, je trouve : ce n'est pas un arbre en particulier, mais ça peut être un chêne, un sapin, un palmier aussi il me semble... Bref, ça apporte beaucoup de variété !

 

Le texte est vraiment intéressant, mais j'aime moins les illustrations !!

 

15 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre ayant moins de 300 votes.

 

    Il faut une fleur est un album écrit par Gianni RODARI et illustré par  Silvia BONANNI. Il vient d'Italie et son titre original est Che cosa ci vuele. Il a été traduit par Alain Serres. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2007 par l'édition Rue du monde, collection Pas comme les autres. Il compte 32 pages.

 

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Album Jeunesse Pédagogique
commenter cet article

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg