Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

    Benoît est un coureur de jupon, mais il n'avait pas prévu qu'être infidèle le conduirait au fond d'une cellule. Pourtant, c'est bien entouré de barreaux qu'il se réveille un lundi matin. Il est prisonnier, et elle est bien déterminée à lui faire tout avouer, quelqu'en soit le prix...

Que doit-il avouer ? S'en sortira-t-il ?

 

Avis :

     Ces derniers temps, avec ma sœur Luna, on trouve plein de livres de Karine GIEBEL à la bibliothèque. Personnellement, j'aime beaucoup ses livres et c'est donc avec envie que je regardais celui-ci. Pourtant, j'ai bien cru que je n'arriverai jamais à le lire dans les délais, vu que ma précédente lecture s'éternisait... Heureusement, après deux jours de lecture intensive pour terminer Mansfield Park, j'ai enfin pu commencé ce livre et en moins de 4h, je l'avais terminé ! C'est un énorme coup de cœur !

 

     Cette dernière phrase résume l'ensemble du bouquin, enfin je veux dire, l'histoire est génialissime et pleine de suspense ! C'est vraiment impossible de le lâcher. L'intrigue est tellement prenante c'est juste magnifique ! Ce bouquin est complètement addictif... Dès la première page, on n'a plus qu'une envie : aller jusqu'au bout de l'histoire pour savoir si Benoît va ou non s'en sortir...

 

      Mais le plus intéressant dans cette histoire, c'est de voir évoluer Benoît et surtout Lydia. D'un point de vue psychologique, c'est captivant. J'ai du mal à me dire que je me suis attachée à eux, mais on ne peut pas rester de marbre devant leur histoire. Lydia m'a vraiment énormément plu. Par contre, j'ai eu un peu plus de mal avec Gaëlle... Seule son histoire ne m'a pas vraiment convaincue [qu'elle se prostitue pour se venger des infidélités de son mari]. Ça m'a paru assez extrême ! Oui, je sais, ce que je dis ne manque pas d'ironie vu le reste de l'histoire, mais les raisons de Lydia m'ont paru beaucoup plus logiques...

 

      La fin est vraiment le plus beau moment ! Jusqu'au tout dernier instant, on attend de savoir s'il est sauvé, tout ça pour avoir la réponse dans les toutes dernières lignes [et apprendre que Ben est mort seulement deux heures avant qu'il le retrouve... Dire qu'en plus, j'ai cru qu'il était sauvé !]. Mais, je crois que c'est ce qui fait vraiment toute la magie de ce livre. Une nouvelle fois, on est loin d'un happy end [surtout que jamais la psy ne sera découverte...].

 

Un énorme coup de cœur !

 

19 / 20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] →Livre dont l'auteur à plus de 100 fans

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

La porte du haut de l'escalier grince. Il approche des barreaux, voit la sublime paire de jambes descendre lentement les marches.
- Alors, commandant, vous êtes calmé ?
- Absolument, Lydia ! Je vous attendais...
- Vous m'attendiez ?!
- Oui... Il y a sans doute quelque chose que je peux faire pour vous, non ? Sinon vous ne m'auriez pas bouclé dans ce trou ! Alors dites-moi ce que vous espérez de moi...
- Chaque chose en son temps, Benoît...
- C'est que j'ai pas mal de travail en retard, vous savez ! Je n'ai aucune idée de l'heure vu que vous m'avez piqué ma montre, mais je suppose que je devrais déjà être au bureau...
- Exact.
Elle s'assoit en face de lui, sur sa petite chaise en bois.
- Alors ? A quoi on joue, chère Lydia ? demande-t-il en souriant.
Un sourire crispé, qui peut faire illusion.
- En l'occurrence, c'est moi qui vais jouer...
- Ah oui ? Et à quoi ?
- A vous regarder mourir, commandant...

Pages 16 et 17

Autres livres lus écrit par Karine GIEBEL :

☺ Juste une ombre [mon avis]

☺ Purgatoire des innocents [mon avis]

☺ Satan était un ange [mon avis]

 

   Les Morsures de l'ombre a été écrit par Karine GIEBEL. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2007 par l'édition Fleuve Noir. Il compte 291 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller Contemporain Psychologie
commenter cet article
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

     François a fui Lille dans l'espoir de fuir la mort, Paul cherche à échapper à son assassin et c'est ensemble qu'ils prennent la route. Ils ne se connaissent pas pourtant, ils ont le même but : partir sans se retourner.

Pourquoi fuient-ils ? Arriveront-ils à échapper à leur destin ?

 

Avis :

     Moi qui cherchait des GIEBEL depuis un moment, me retrouve avec deux de ses livres à lire au même moment. Un que j'ai emprunté et un que ma sœur Luna a emprunté. Bien sûr, ça tombe quand j'ai plein de lectures, mais bon, je me suis dit qu'un GIEBEL ne pouvait se lire qu'en deux-trois jours maximum... Bon bin je me suis trompée, vu que j'ai finalement mis un peu moins d'une semaine et ça aurait pu être pire si je ne m'étais pas forcé à lire la dernière moitié ce matin...

 

    J'ai bien aimé ce livre, mais je ne peux pas m'empêcher d'être déçue dans le sens où il n'y a pas vraiment de suspense, ni beaucoup d'actions... Mais d'un autre côté, j'ai adoré voir leur amitié se développer. François et Paul sont vraiment très différents, pourtant ils se complètent d'une certaine manière. Bien sûr, j'avais envie de savoir comment ça allait se terminer, enfin surtout pour Paul. Cependant, j'ai eu du mal à lire plus de qu'un ou deux chapitres chaque jour...

 

    La force de ce livre, vous l'avez deviné, ce sont les personnages ! Je les ai vraiment adorés, même si on se doute que Paul n'est pas très net. Mais comme le dit si bien François, il a des conditions atténuantes, bon cela dit, je ne suis pas sure que si j'étais en face de lui je dirai ça, mais bon...  Là c'est un roman et on a toujours envie d'apprécier les personnages ! Et puis, son histoire est tellement forte ! On a seulement envie de l'aider ! Et ça le rend d'autant plus attachant ! François et Paul n'ont pas fait que des choses bien dans leur vie, pourtant je trouve qu'ils sont généreux l'un envers l'autre... Leur relation m'a énormément plu !

 

     La fin.... Euh je ne sais pas vraiment quoi dire. Elle est sympathique, peut-être un peu trop happy end... Mais en même temps, c'est exactement ce que j'avais envie de lire ! Dommage du coup, qu'il n'y a pas plus de suspense. Bon d'accord, j'avoue que je pensais que ça finirait plus mal [qu'ils se feraient tuer], mais même si ça tient du miracle, je me doutais qu'ils seraient ensemble jusqu'au bout [donc pas de surprise quand François réapparait !]. Enfin, l'épilogue est vraiment pas mal...

 

Pas mal, mais pas assez de suspense !!!

 

15 / 20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre dont l'auteur a plus de 100 fans

→ livre ayant moins de 300 votes.

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 29 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

Soudain, dans la lumière de ses phares, une silhouette se détache sur le bord de la route. Un homme marche d'un pas pressé, tout en faisant signe aux voitures de s'arrêter. Un auto-stoppeur sur une voie rapide, à cette heure-là, c'est vraiment étrange. Il a dû se faire surprendre par le déluge...
François s'arrête, sans raison précise. Il descend la vitre côté passager, le piéton accourt.
- Bonsoir ! dit-il en reprenant sa respiration. Vous quittez Lyon ?
- Oui.
- Je peux monter ?
Davin hoche la tête, l'inconnu s'engouffre en même temps que la pluie dans la BM. Il n'a pas de bagages, seulement un sac à dos. François redémarre, baissant le son de l'autoradio.
- Vous allez où ? demande-t-il.
- Je ne sais pas. Et vous ?
- Je ne sais pas non plus.

Pages 19 et 20

Autres livres lus écrit par Karine GIEBEL :

☺ Juste une ombre [mon avis]

☺ Les Morsures de l'ombre [mon avis]

☺ Purgatoire des innocents [mon avis]

 

   Satan était un ange a été écrit par Karine GIEBEL. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2014 par l'édition Fleuve Noir. Il compte 332 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller Psychologie drame Contemporain
commenter cet article
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

     Vee est une lycéenne comme les autres qui n'aiment pas forcément prendre de risque. Mais une de ses amies, fervente joueuse de Nerve, l'a met au défi de jouer. Elle accepte pour un défi, mais la nuit ne fait que commencer.

Quels défis va-t-elle devoir relever ?

 

Avis :

    Je ne me souviens plus comment j'étais tombée sur la bande annonce de ce film, mais j'avais immédiatement su que j'irai le voir. Le sujet m'ayant tout de suite plu, j'étais décidée à y aller. Cependant, plus sa sortie approchait, plus j'avais peur que tout soit dans la bande annonce et que finalement, il n'y ait pas tant de suspence que ça. Mais j'avais tord. Certes, beaucoup de choses qu'il y a dans la bande annonce sont des éléments importants de l'intrigue, mais ils ne sont pas du tout tournés de la même façon...

 

     Je vais être franche, j'ai littéralement adoré ce film ! Cependant, je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrive pas à le voir comme un coup de coeur... C'est étrange, parce que j'ai vraiment été dans l'histoire du début à la fin, je n'ai pas du tout vu le temps passé, mais c'est comme si ça s'arrêtait là... Comme s'il n'avait pas réussi à éveiller des sentiments en moi ! Je ne sais pas si je suis claire... En gros, j'ai adoré l'histoire, mais elle ne m'a pas fait particulièrement peur, ni donné des frissons... C'est un super film, mais ça s'arrête là ! C'est d'ailleurs pour ça que je ne peux pas lui donner 20 !

 

    Donc l'histoire est vraiment captivante. J'ai adoré tout ce qui se passe, même si je trouve les défis assez banals... J'aurais peut-être aimé quelque chose qui sortent plus de l'ordinaire, mais en même temps, on va tellement loin que c'est déjà énorme ce que les voyeurs font faire aux joueurs... J'ai bien aimé aussi l'aspect prisonnier. Je trouve que même si je me doutais qu'il devait y avoir quelque chose dans le genre, ça apporte beaucoup à l'histoire.

 

    Le point fort, ce sont vraiment les personnages principaux et les acteurs. Je connaissais Emma ROBERTS de Wild Child qui m'avait énormément plu quand j'avais vu ce film pour la première fois et Dave FRANCO d'insaisissable (et torse nu, il est... trop craquant !). Pourtant, étrangement, je n'avais pas du tout fait le lien en regardant la bande annonce... Enfin bref, tout ça pour dire que leur jeu est vraiment exceptionnel ! Je les ai adorés ! Et les personnages en eux-mêmes sont fantastiques !!

 

    Bon, pour être franche, j'ai un peu de mal avec le fait de vouloir réaliser des défis aussi dangereux, même en même temps, je peux comprendre Vee... J'ai plus de mal avec les raisons de Sydney par exemple... Ian aussi a de bonnes raisons, après tout, lui n'a pas le choix ! Ce que je ne comprends pas, ce sont tous les voyeurs, mais en même temps, le monde est ainsi. Ca ne me surprendrait pas qu'un tel jeu existe, enfin je veux dire ce principe de défis ressemble beaucoup à tous les tags qu'on voit sur facebook... En plus, que l'intrigue soit placée en 2020, renforce ce côté-là. C'est crédible !

 

     La fin m'a surprise, dans le sens où je ne m'attendais pas à ça de la part de Vee [qu'elle pousse Ty a tiré pour fermer le jeu]. Mais d'un autre côté, ça ne pouvait pas finir autrement... Et puis, la conclusion est belle ! J'ai adoré, la complicité entre Ian et Vee ! Leur relation est très belle :) Ah tient, j'ai oublié de dire que l'intrigue est plutôt amusante ! Avec mon amie A, on a eu quelques fous rires par moment !

 

Un très très bon film !!!

 

19 / 20

     Nerve a été réalisé en 2016 par Ariel SCHULMAN et Henry JOOST. Il vient des Etats-Unis et de France. Son titre original est Nerve. Il est sorti au cinéma en août 2016. Il dure 1h36. Il s'agit de l'adaptation du livre addict de Jeanne RYAN. On y retrouve les acteurs Emma ROBERTS (Venus "Vee" Delmonico) ; Dave FRANCO (Ian) ; Emily MEADE (Sydney) ; Miles HEIZER (Tommy) ; Kimiko GLENN (Liv) ; Marc John JEFFERIES (Wes) ; Colson BAKER (Ty) ; Juliette LEWIS (Nacy) et plein d'autre encore.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller Aventure
commenter cet article
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

    Raphaël a 42 ans et il a déjà passé 14 ans derrière les barreaux. A peine ressorti, il s'empresse de cambrioler une célèbre bijouterie. Cependant, le casse dérape : deux morts et un blessé. Le blessé, c'est son petit frère. Près à tout pour le sauver, c'est comme ça qu'il débarque chez Sandra, une vétérinaire qui semble cacher un lourd secret.

Vont-ils s'en sortir ? Que cache Sandra ?

 

Avis :

     Il y a quelques temps maintenant, j'ai lu Juste une ombre du même auteur. J'avais tellement aimé ce livre qui avait réussi à vraiment me faire flipper - ce qui n'est pas une mince affaire - que je m'étais jurée que je lirai d'autres livres d'elle. C'est comme ça qu'en voyant ce roman à la bibliothèque, j'ai décidé de l'emprunter. Je l'ai terminé il y a quelques heures maintenant, et je n'arrive toujours pas à décider si c'est une super lecture ou si je suis déçue... En fait, je crois que c'est un mix des deux...

 

    L'histoire est vraiment sympathique, sombre, sanglante aussi par moment... Mais le problème, c'est que le suspense n'est pas franchement au rendez-vous. Je ne peux pas dire que c'est prévisible, parce qu'il est impossible de prévoir ce que ce malade à dans la tête, mais disons que les grandes lignes sont faciles à deviner [que Patrick est le kidnappeur, que les rôles vont s'inverser, que Pierre n'est pas le bon Pierre...]. Du coup, je n'ai pas franchement eu peur, c'était plus du dégoût pour ce qu'il se passait - je vous dis pas comme c'est agréable de le lire au petit dej !

 

     Bon, cela dit, si on oublie que je n'ai pas eu peur, l'intrigue est franchement sympa. Elle est très difficile à prédire dans les détails. Ce qui est étrange, c'est que je n'ai pas vraiment voulu anticiper, j'ai vraiment eu l'impression d'être enfermée avec eux et d'attendre comme eux, sauf que je savais qu'ils ne pouvaient pas m'atteindre. C'est assez étrange comme sensation !

 

     Je pense que le point fort de ce roman, c'est le fait de ne pas savoir à qui se fier. Tout le monde a commis des crimes impardonnables [sauf peut-être Will, Jessica et Aurélie], pourtant je n'ai pas pu m'empêcher de ressentir de la pitié, voir de la sympathie pour certains d'entre eux [Raphaël et Sandra]... C'est assez déroutant ! Psychologiquement, ce n'est pas facile... Personnellement, ça m'a mis un peu mal à l'aise, mais d'un autre côté, personne ne devrait subir ça !

 

    J'attendais la fin avec impatience et je dois dire que je n'ai pas été déçue. Dans Juste une ombre, on finissait aussi avec une fin à deux tranchants : ça s'améliore, mais en fait non... Ici, c'est la même chose, on est d'abord soulagé, avant de comprendre que non, ce ne serait jamais mieux... [il y a la mort de Will qui porte un coup au moral, puis la condamnation de Raphaël beaucoup plus lourde que celle de Sandra, et son suicide et la terrible conséquence sur Jessica]. Avec Karine GIEBEL, c'est exactement ça : on passe du sourire, à la désolation totale à la fin de ses bouquins !

 

Vraiment pas mal, mais pas assez terrifiant !

 

17 / 20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] →Livre dont l'auteur à plus de 100 fans

→ livre ayant moins de 300 votes.

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation]  → n°146 (arbres morts)

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

Fred soupire puis vient s'asseoir en face d'elle. Il détaille la pièce du regard, pour tuer le désœuvrement ; peut-être l'angoisse. Une enfilade en bois massifs, exagérément sculptée, recouverte d'un marbre moucheté où trône un bouddha ventru en porcelaine, entouré d'enfants.Fred lui trouve une mine de pervers, avec ces gosses collés à lui... Une bibliothèque pauvrement garnie, un confiturier en noyer ornée d'une chouette empaillée posée sur ne branche. Un intérieur qu'il juge sombre, hétéroclite et de mauvais goût. Aucun raffinement, à part peut-être la pendule à mercure et le cavalier en bronze. Étonnant, pour cette femme qui a suivi de longues études, s'exprime fort bien et semble si instruite. Il se demande alors quelle est la profession exercée par l'époux fantôme... Tendant le bras, il se saisit d'un cadre en laiton où jaunit une vieille photo. Sandra et un homme. Le fameux mari, sans doute... Ce qui le surprend, c'est que Sandra ne sourit pas. Pourquoi alors avoir choisi ce cliché pour décorer sa sale à manger ? Elle y a l'air triste et sévère. Cet air donc elle ne se départ d'ailleurs jamais.

Pages 56 et 57

Autres livres lus écrit par Karine GIEBEL :

☺ Juste une ombre [mon avis]

☺ Les Morsures de l'ombre [mon avis]

☺ Satan était un ange [mon avis]

 

   Purgatoire des innocents a été écrit par Karine GIEBEL. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2013 par l'édition Fleuve Noir. Il compte 594 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller Contemporain
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

     Alex Parrish est retrouvée au milieu des décombres d’une explosion en plein New York. Toutes les preuves l’accusent, elle est désormais l’ennemie numéro 1. Pourtant, Alex ne cesse de proclamer son innocence.

     Tout semble lié à Quantico, l’école de formation des agents spéciales du FBI où elle a commencé à étudier 9 mois auparavant.

Qui est derrière tout ça ? Pourquoi accuser Alex ?

 

Avis :

     C’est en recevant la newletter 6play que j’ai découvert cette nouvelle série, elle m’a tout de suite intéressée, même si je pensais que c’était exclusivement centré sur la formation. Donc petite surprise quand j’ai regardé les premiers épisodes… Cela dit, j’ai aimé, comme je m’y attendais ! C’est vraiment une super première saison !

 

     L’histoire est vraiment intéressante, même si je dois dire qu’elle est parfois dure à comprendre. Bon, dans un sens c’est agaçant, mais de l’autre ça conforte l’environnement confus dans lequel évoluent les personnages. Ils n’en savent pas vraiment plus que nous et ça se ressent ! J’ai aussi adoré être menée en bateau du début à la fin de cette saison, dès que je pensais qu’un tel était coupable, je découvrais qu’en fait non ! Le pire, c’est que je me trouvais hyper intelligente de le découvrir avant les agents !

 

     Les personnages sont sympathiques, mais vraiment difficile à cerner. Bien sûr, c’est fait exprès, vu que les doutes que l’on a sur eux font pencher la balance en continue, mais du coup, j’ai eu du mal à m’attacher à eux. Ils passent des gentils aux méchants tout le temps, impossible de savoir qui croire… Cela dit, il y a 3 personnages pour qui je n’ai jamais eu de doute : Alex, Ryan et Liam. Les deux premiers m’ont immédiatement plu, depuis leur rencontre en avion. Le dernier m’a toujours paru suspect, je ne savais pas pourquoi mais je ne le sentais pas du tout !

 

     La fin m’a vraiment plu, jusqu’au dernier épisode, le suspense est à son comble… J’avais de sérieux doutes sur le coupable, mais je n’étais sûre de rien [cela dit, maintenant, je comprends pourquoi je n’aimais pas Liam et le trouvais louche!]. Par contre, j’ai un peu de mal à comprendre les dernières images [Que lui propose cet agent ? Quel job?]. J’ai bien envie de voir la saison suivante, mais j’espère qu’elle ne me décevra pas après cette première génialissime saison ! Surtout qu’on aurait pu arrêter la saison aux dernières images de Ryan et Alex…

 

Une super première saison pleine de suspense !!

 

17 / 20

   La série Quantico a été créée par Joshua SAFRAN en 2015. La première saison a été diffusée sur M6 à partir de juillet 2016. Elle vient des Etats-Unis et son titre original est Quantico. Elle compte 22 épisodes. On y retrouve les acteursPriyanka CHOPRA (Alex Parrish) ; Jake McLAUGHLIN (Ryan Booth) ; Yasmine AL MASSRI (Nimah / Raina Amin) ; Graham ROGERS (Caleb Haas) ; Johanna BRADDY (Shelby Wyatt) ; Aunjanue ELLIS (Miranda Shaw) ; Josh HOPKINS (Liam O'Connor) ; Tate ELLINGTON (Simon Asher) ; Anabelle ACOSTA (Natalie Vasquez) et bien d'autres ...

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans policier drame Thriller
commenter cet article
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 10:00

Résumé :

    Cinq ans après le naufrage de son yatch, le milliardaire Oliver Queen est retrouvé seul sur une île. Lui qui était égoiste, incapable de se fixer, volage, a changé : il est devenu fort, courageux, un archer sans pareil. Mais surtout il a un objectif : réaliser le dernier voeu de son père et débarasser Starling City de tous ses contrebandiers.

Comment va-t-il faire ? Va-t-il arriver à reprendre une vie normale ?

 

Avis :

    Ca fait quelques temps que je voyais sur le replay de TF1 cette série, sauf que bien sur ce n'était jamais la première saison. Du coup, quand ma soeur a insisté pour avoir Netflix, j'en ai profité pour la regarder... Techniquement, je devrais écrire ma chronique en anglais, mais comme je n'ai pas regardé tous les épisodes en VO,  je vais faire ma fénéante !

 

    Je ne connais pas les comics dont la série est inspirée, du coup, je decouvre vraiment au fur et à mesure ce qui arrive... Globalement, au niveau de l'histoire, j'ai vraiment bien aimé, même si il y a des trucs assez prévisibles, comme la chasseresse [dont il tombe amoureux], ou encore Tommy [qui le découvre et coupe les ponts], sans oublié quand il doute [suite à son combat avec l'archer noir]. J'ai un peu envie de dire que ce sont des péripéties un peu bâteau qu'on retrouve tout le temps. C'est dommage... Cela dit, les épisodes se suivent bien, j'ai d'ailleurs beaucoup plus accroché à la deuxième partie de la saison, dès que ce n'était plus un méchant un épisode... Une vraie trame s'est installée et c'est beaucoup plus captivant !

 

    Bon, cela dit, il y a aussi pas mal de problèmes, notamment du point de vu de la réalisation. Déjà, même si ce n'est qu'un détail, mais ça m'a perturbé du début à la fin : les acteurs ont tous les yeux rouges et larmoyants, comme s'ils étaient complètement défoncés... C'est étrange ! Enfin, bon, ça à la limite on s'en fiche un peu ! Non, le plus gros problème vient des raccords ou du jeu des acteurs... Si vous faites attention, vous allez souvent remarqué des flèches qui n'ont pas encore été tirées, mais qui sont déjà fichées dans les murs ou voitures... Ou encore que lors des combats, les acteurs se baissent avant que le coup n'arrive... Bref, ça manque de naturel ! C'est comme certaines expressions... Je me souviendrais toujours d'un épisode (je ne sais plus lequel) où Oliver ouvre la porte déjà surpris sans avoir vu qui était derrière... Ah oui et j'oubliais aussi les nombreuses blessures d'Oliver qui ne sont finalement pas graves. Exemple, il se prend deux flèches, mais n'a finalement que des contusions. Ou son épaule est transpercée par une flèche, mais il déambule en ville comme si de rien n'était... C'est un peu gros pour être pris au sérieux :|

 

     Mais heureusement, on en arrive aux personnages ! Je pense que ce sont eux qui en grande parti sauvent le série... J'adore Oliver, Diggle ou Tommy... Franchement, je ne me lasse pas de les suivre. J'avoue que j'accroche un peu moins à Laurel, par moment, elle agit bizarrement, comme lors du dernier épisode [son père lui fait ses adieux, persuadé qu'il va mourir, lui dit de quitter la zone, mais elle, elle s'attarde pour prendre des dossiers... Ca n'a pas de sens !] Thea et Roy sont pas mal, j'espère les voir un peu plus dans la prochaine saison ! Quand à l'inspecteur Lance, je ne sais pas trop quoi en penser. D'un côté, il m'horripile [il manque d'éthique dans sa traque de l'homme à la Capuche : il va même jusqu'à trahir sa fille...], mais de l'autre on sent qu'il est vraiment un père aimant... Mais mon coup de coeur revient à Félicia ! Elle est géniale cette fille... Elle a toujours une phrase à double sens à mourir de rire ! Bref, j'adore !

 

     Ah, j'ai oublié, j'aime bien les flashbacks sur l'île, mais je dois dire qu'ils ont un peu tendance à s'éterniser... Oliver reste cinq ans sur l'île donc on se doute bien que tous ses plans vont échouer... Cela dit, ça reste intéressant, même si je commence un peu à m'embrouiller entre toutes les trahisons qu'il y a. C'est d'ailleurs pareil pour Malcolm et compagnie...

 

    Le dernier épisode est pas mal, j'avoue qu'il m'a surprise... Le suspense est vraiment là, les évènements sont passionnants ! Je ne pensais pas que ça irait jusqu'au bout, mais en même temps, ça n'aurait pas paru très crédible que rien n'arrive... Cela dit, les images font un peu trop fausses [pour l'effondrement de la ville]... J'ai beaucoup aimé ce que la mère d'Oliver fait, j'ai hâte de voir comment tout ça va évoluer... Par contre, je suis juste déçue par ce qui arrive à Tommy... C'est tellement cliché [il arrive pour sauver sa belle Laurel, lui dit qu'il l'aime et meurt dans les bras de son meilleur ami après lui avoir tout pardonné...]. J'espère qu'on ne va pas partir sur Laurel qui reproche à Oliver de ne pas avoir été là... Enfin on verra, car je regarderai la suite !!

 

Vraiment pas mal, même si la réalisation est bof !!

 

16.5/20

 

    Cette série a été créée par Andrew KREISBERG et Greeg BERLANTI en 2012. Cette première saison a été diffusée pour la première fois en France sur TF1 en 2014. On y retrouve les acteurs Stephen AMELL (Oliver Queen) ; Katie CASSIDY (Laurel Lance) ; Colin DONNELL (Tommy Merlyn) ; David RAMSEY (John Diggle) ; Paul BLACKTHORNE (Quentin Lance) ; Emily BETT RICKARDS (Félicity Smoak); John BARROWMAN (Malcolm Merlyn) ; Eddie CAHILL (Sam) ; Willa HOLLAND (Thea Queen) ; Susanna THOMPSON (Moira Queen); Colton HAYNES (Roy Harper) et plein d'autres encore.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Aventure Thriller super-héro
commenter cet article
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 10:00

Résumé :

     Yael n'a pas franchement eu une vie facile, elle a dû renoncer à l'athlétisme après un accident, sa mère s'est tuée en voiture et son père s'est exilé en Bretagne. Et voilà qu'elle devient folle... Elle voit des ombres dans les miroirs et elles communiquent. Elles marquent le début d'une course contre la montre semée d'embuches et de mystère...

Comment est-ce possible ? Arrivera-t-elle au bout de ces enigmes ?

 

Avis :

    J'ai lu il y a quelques semaines le second tome de cette saga et je dois dire que je n'avais pas franchement été emballée. Du coup, quand j'ai vu ce livre a la bibliothèque, j'ai longuement hésité avant de le prendre... Une chose est sure, j'ai bien fait de l'emprunter car c'est un coup de cœur ! J'ai vraiment beaucoup aimé ! Par contre, je dois dire que je ne vois pas franchement le lien avec le second tome...

 

     En lisant les premiers chapitres, je me suis vraiment demandée dans quoi je m'embarquais... Le récit ou plutôt les évènements étaient assez inexpliqués, ce qui ne va pas franchement avec mon esprit très rationnel... Autrement dit, je n'y croyais pas, et voyais plutôt une explication avec des projections - ce qui finalement n'était pas loin de la vérité... Enfin bref... J'ai donc été surprise, car je ne m'attendais pas à ça. Pour moi, j'allais avoir à des tueurs en série, des crimes horribles et je l'espérais un récit plein de terreur, du CHATTAM quoi ! Mais, j'avais beau cherché de toutes mes forces, ce que je lisais ne correspondait pas...

 

    Au bout d'une vingtaine de chapitres, j'ai dû interrompre ma lecture pour aller travailler - et oui on bosse à la fac ! - et c'est à ce moment-là que je me suis rendue compte que je ne voulais pas m'arrêter... Le suspense s'était installé. Le côté fantastique avait été mis de côté pour favoriser les théories du complots et autres coïncidences étranges... Je ne suis pas fan de ces textes alarmistes, pourtant ce texte a réussi à me faire douter... Plus on avance, plus on doute de tout, plus on voit de la manipulation partout !

 

     J'ai fini ce livre il y a quelques minutes, et au moment où j'ai refermé la dernière page, je vous aurais dit que ce livre était vraiment bien, mais que je n'y croyais pas. Pourtant, là tout de suite, en réfléchissant à ce que je pense de ce livre, je n'arrive pas à m'enlever de la tête que peut-être que c'est vrai... Et je dois dire que dans un sens ça m'effraye... Ce qui est assez surprenant ! Rien qu'un exemple, depuis que j'ai commencé à taper cette chronique, je me suis demandé au moins trois fois, si quelqu'un n'était pas en train d'analyser ce que je tapais et ainsi de répertorier ma signature... C'est flippant !

 

    Au niveau des personnages, je les ai bien aimés, pas de doute là dessus. Mais étonnement, je suis incapable de dire si je me suis réellement attachée à eux. Dans un sens oui, car je voulais savoir ce qui allait leur arriver. Mais dans un autre sens, ils m'ont tous les deux un peu déçue vis à vis de leurs actes... Yael semble prête à tout, même l'impensable [comme tuer un homme] et Thomas... Vu les dernières révélations [qu'il fasse parti de la machination], j'ai un peu de mal à lui pardonner, même si je dois dire que je l'avais envisagé...

 

     Par contre, j'ai adoré Kamel. Il les a vraiment aidés par tous les moyens possibles ! Et ses articles de blog, dispersés au fur et à mesure du roman contribuent énormément à l'ambiance de suspicion et d'endoctrinement... C'est exactement ça ! A force de parler de machinations, de coïncidences qui n'en seraient pas, on finit par y croire ou au moins douter, et c'est principalement lui qui provoque ça, car ce qu'il dit semble parfois tellement gros que tous les autres plus petits "détails" sont acceptés...

 

     J'ai beaucoup aimé la fin, et je pense que c'est elle qui a fait basculer ma lecture en coup de cœur ! Tout y est révélé, il n'y a plus de part d'ombre ! (sans jeu de mots !) Cela dit, je reste avec de nombreux doutes : et si l'histoire était vraie ? Concernant les événements des dernières pages, je dois dire que je m'étais posée la question de la date - ça m'avait effleuré l'esprit que l'on puisse être cette année-là [en 2001], mais finalement, je me suis laissée porter par le récit, ce qui explique pourquoi, j'ai été complètement prise au dépourvu... L'idée en tout cas est géniale [les faire mourir dans l'attentat du World Trade Center, en leur faisant découvrir l'ultime énigme] ! C'est magnifique !

 

Un coup de cœur !! On en deviendrait parano !!

 

18/20

 

Autres avis : Mina

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session octobre 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge Le jeu des 7 familles [ma participation] -> la petite-fille Kifépeur

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

Yael hurla.
Un cri de peur et de rage mêlées.
Elle agrippa le flacon de parfum sur le rebord du lavabo et faisant volte-face lança l'objet de toutes ses forces dans le rideau de douche.
Le flacon percuta mollement le plastique avant de rebondir sur le bord de la baignoire où il se brisa en une explosion de cristal et d'ambre.
Yael était déjà tendue vers la porte pour s'enfuir lorsqu'elle réalisa qu'il n'y avait plus d'ombre.
Elle s'immobilisa un instant, reprenant son souffle. Ses prunelles fouillaient avidement chaque recoin de la pièce.
Rien. Personne.

Page 32

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ La trilogie du mal, tome 1 : L'âme du mal [mon avis]

☺ La trilogie du mal, tome 2 : In tenebris [mon avis]

☺ La trilogie du mal, tome 3 : Maléfices [mon avis]

☺ Le cycle de l'homme, tome 2 [mon avis]

☺ Le Dyptique du temps, tome 1 : Léviatemps [mon avis]

 

   Les arcanes du chaos est le premier tome de la saga Le cycle de l'homme écrite par Maxime CHATTAM. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2006 par l'édition Albin Michel. Il compte 458 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller drame
commenter cet article
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 10:00

Résumé :

    La journée commençait comme toutes les autres pour Jack, un médecin légiste. Devant lui, plusieurs corps à autopsier, dont celui d'un homme, mort d'une infection. Les symptomes sont étranges et lui font penser à des maladies aussi rares que dangereuse.

    Les jours suivants, les cas s'enchaînent avec une autre infection, elle aussi rare en cette saison, et mortelle. Pour Jack, il se cache quelque chose de louche à l'hôpital général de Manhattan d'où proviennent tous les morts. Décidé à percer le mystère, il s'y rend, au risque de s'attirer les foudres de ses supérieurs...

Une épidémie va-t-elle se déclancher ? Est-ce seulement une coincidence ?

 

Avis :

     J'ai capté assez tardivement que la contrainte du mois d'octobre du challenge Un mois = Une consigne était de lire un livre qui fait peur. Du coup, heureusement que j'allais à la bibliothèque, parce que sinon, je ne sais pas trop comment j'aurais fait... Et me voilà face à un premier problème, car je ne suis pas quelqu'un qui a facilement peur en lisant un livre, donc il a fallu que je trouve un roman qui risquait vraiment de me faire peur. Une des choses qui me terrifient le plus, c'est le risque d'épidémie mortelle (je vous dis pas dans quel état j'étais au moment d'ébola !). Enfin bref, du coup, quand j'ai vu ce livre, je me suis dit pourquoi pas !

 

    Finalement, je ne peux pas vraiment dire que j'ai eu peur... Au début, si, quand j'ai vu la peste arrivée je n'en menais pas large, mais au bout de la troisième maladie, j'ai commencé à me dire que c'était trop... En plus, les épidémies se cantonnaient à l'hôpital de Manhattan, donc moi, en France ne craignais pas grand chose... Je dois dire, que je suis un peu déçue dans le sens, où on part dans la direction d'un acte délibéré. C'est... comment dire,... assez improbable, je trouve. Je ne dis pas que ce n'est pas possible, au contraire, mais 4 maladies c'est un peu beaucoup... En fait, j'ai eu un peu de mal à y croire, ou en tout cas, comme un public assez restraint y était exposé, je ne me suis pas vraiment sentie concernée !

 

    Si on oublie le fait que je devais avoir peur, ce livre est franchement bien ! J'ai bien aimé progressé avec Jack dans les mystères des épidémies... Cela dit, je dois dire qu'il m'a perdu à plusieurs reprises avec son vocabulaire très spécifique que je ne maitrise pas... Mais ça ce n'est qu'un détail... D'un autre côté, j'ai eu un petit moment de flottement, vers le méningocoque, qui c'est prolongé pendant la grippe... J'ai eu l'impression que le même schéma que pour les maladies précédentes se répétait et donc que l'on commençait à tourner en rond... Heureusement, la fin et son lot de surprises sont arrivées !

 

    Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé Jack. Malgré le changement de nom, je me suis rapidement doutée qu'il était John. Il est fou, je dirais même suicidaire, mais il a un petit quelque chose qui m'a vraiment plu, peut-être son désir de connaître la vérité... C'est franchement un plaisir de le suivre ! Ses collègues de travail sont pas mal, mais je dois dire que je me suis pas vraiment attachée à eux, même à Laurie... Quant à Thérèse, je l'appréciais vraiment, jusqu'à ce que je lise la fin ! Quelle ga**e ! Je ne m'attendais pas du tout à ça [qu'elle soit à l'origine des épidémies], et elle m'a donc beaucoup déçue... C'est fou comment elle change du tout au tout à la fin, les masques tombent... Et son vrai visage apparait !

 

     Pour la fin, comme je l'ai dit j'ai été complètement prise au dépourvu. Sincèrement, elle est palpitante ! Mon entrain est directement revenu [dès l'assassinat de Beth] ! Les pages se sont donc assez rapidement tournées... Arrive ensuite le clou du spectable [l'arrivée de Thérèse] ! Je dois dire que j'ai de nouveau eu une baisse de régime, car même si le suspense était là car je voulais savoir ce qui allait arrivé [s'il allait vivre ou mourir], le texte tournait un peu en rond [il ne se passe rien à part attendre les membres du gang]... C'est dommage !

 

    Je ne peux pas dire que j'avais tout deviné, mais je me doutais bien que le Dick du début était lié à l'histoire... Par contre, je trouve dommage qu'on est pas plus d'indice sur le fait que Richard et Dick sont une seule et même personne... Je dois dire aussi qu'une fois la grippe déclarée, j'avais deviné l'issu du roman [que Jack la refilerait à Thérèse et Richard, qu'ils allaient mourir, mais que lui, grâce à ses médocs s'en sortirait, sans compté que ce ne serait pas Twin mais Warren qui viendrait]... Bref, le suspense est resté parce que je voulais le lire, mais dans les faits, c'est assez facile à deviner...

 

Pas mal, mais pas vraiment terrifiant !

 

14/20

 

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session octobre 2015 [ma participation]

- C'est incroyable, déclara Chet lorsqu'ils se retrouvèrent seuls. Comment est-ce que tu savais ?
- Je ne savais pas. Simplement, Calvin m'a forcé à poser un diagnostique. A dire vrai, j'avais l'impression de faire une blague. Évidemment, les symptômes étaient là, mais je ne pensais pas avoir la moindre chance de tomber juste. Cela dit, maintenant il n'y a plus de quoi rire. Le seul point positif, c'est que Calvin me doit dix dollars.
- Il va être furieux.
- C'est le cadet de mes soucis. Je suis sidéré. Tu te rends compte, un cas de peste pneumonique, en mars, à New York, et apparemment contractée à l'hôpital ! Mais il faudrait pour ça qu'il y ait à l'hôpital général de Manhattan une horde de rats infectés avec leurs puces. Non, Nodelman a dû être en contact avec un animal infecté. A mon avis, il a dû voyager récemment.

Pages 56 et 57

 

     Contagion a été écrit par Robin COOK. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Contagion. Il a été traduit par Bernard Ferry. Il a été publié pour la première fois en 1995 et réédité en 1997 par l'édition Albin Michel. Il compte 437 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller drame Médical
commenter cet article
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 09:00

Résumé :

     Le lieutenant Craig Frewin fait parti de la police militaire, il doit enquêter sur les désertions, mais également sur les rares crimes commis. Cependant, cette fois, ce n'est pas seulement un petit règlement de compte entre soldats au milieu d'une guerre, c'est une véritable mise en scène... Il est le meilleur pour comprendre le langage du sang et retrouver ce psychopathe avant qu'il n'y ait plus de mort !

Qui est derrière tous ces meurtres ? Va-t-il réussir à l'arrêter ?

 

Avis :

     J'aime beaucoup les Chattam, enfin j'ai adoré La trilogie du mal. C'est pourquoi, je regarde régulièrement à la bibliothèque si je ne vois pas un de ses livres. Pour une fois, c'était le cas. Mais une fois arrivée à la maison, je me suis rendu compte qu'il s'agissait d'un second tome et du coup j'ai un peu perdu l'envie de le lire... Finalement, je me suis lancée, et je dois dire que je suis un peu déçue...

 

     Quand je pense à Maxime CHATTAM, je pense livres qui font peur... Pourtant, ça n'a pas été le cas ici... A croire que la Trilogie du mal était unique. Léviathan n'avait pas non plus réussi à me terrifier... Enfin bref, pour un thriller, je l'ai pas trouvé très impressionnant. C'est comme le suspense, il est là bien sûr, mais le récit n'était pas haletant ! Je voulais savoir la suite, pas parce que le suspense était insoutenable, non je voulais juste savoir si les hypothèses que j'émettais au fur et à mesure étaient correctes ou pas...

 

     Les personnages sont biens, mais sans plus. Je ne me suis pas vraiment accroché à eux... Frewin est assez particulier, en plus on ne sait pas grand chose de lui... Quant aux autres, Ann et les différents membres de l'équipe, c'est la même chose... On ne sait pas grand chose, à part qu'ils sont plusieurs à cacher un noir secret et que du coup, ils deviennent forcément suspects à un moment ou un autre...

 

      Concernant l'intrigue, je l'ai bien aimé... C'est vraiment elle qui sauve le récit je trouve. J'ai apprécié passé de fausses pistes en fausses pistes, de suspecter tout le monde, de chercher des détails dans toutes les situations ! Je me suis vraiment sentie comme si j'étais membre de la PM, même si comme je le disais tout à l'heure, ça n'a pas été aussi loin que je l'aurais voulu vu que je ne me suis jamais sentie en danger...

 

     La fin est bien, dans le sens, où j'ai adoré la manière dont le tueur est découvert... Par contre, je ne suis pas particulièrement émue par ce qui est arrivé, un peu triste, mais ça s'arrête là ! [Pourtant l'ensemble de l'équipe sauf Ann et Craig a été tuée...]. Par contre, je ne suis pas une grande fan de l'après découverte... Certes, ça conclue l'histoire, mais la lettre à Patty a vraiment détruit l'idée de justice que j'avais... J'étais heureuse d'avoir démasqué le meurtrier, mais voilà qu'on se rend compte que ce n'est pas aussi rose que ça [vu que Frewing a tué sa femme]... C'est assez déstabilisant et je pense que c'est pour ça que je ne peux pas dire que j'ai réellement apprécié les personnages. Je me suis réellement sentie trahie par Craig en lisant cette lettre...

 

Bien, mais pas vraiment effrayant !

 

15/20

 

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

Frewin jeta un bref coup d’œil vers l'officier. Celui-ci n'était pas à son aise, tiraillé entre sa conception rigoureuse de l'armée et cette folle hypothèse qu'on voulait lui faire admettre. Il cherchait à tout prix à rationaliser l'horreur de cette mise en scène. Frewin décida de ne plus le ménager.
- Vous avez déjà vu deux hommes se battre et planter une tête de bélier sur le corps du perdant ?
Coolidge ne répondit pas. Ann recula, pour obtenir une vue d'ensemble. Elle avait enfoncé ses mains dans les poches de sa blouse, les bras collés au corps comme si elle avait froid.
Coolidge avait le front plissée, dubitatif.
- Alors vous... croyez vraiment à un meurtre ? interrogea-t-il, pas rassuré.
Frewin prit le temps de réfléchir avant de répondre :
- Il y a beaucoup de sang sur le sol. Et des projections. Ça veut dire que le cœur battait encore lorsqu'on a perforé les artères et les veines. Ce n'était pas un cadavre volé à la morgue. Désolé.
Coolidge se tut, ruminant les faits sans parvenir à les accepter.
- Pire, c'était prémédité, ajouta Frewin

Page 23

Autres livres lus du même auteur :

☺ La trilogie du mal, tome 1 : L'âme du mal [mon avis]

☺ La trilogie du mal, tome 2 : In tenebris [mon avis]

☺ La trilogie du mal, tome 3 : Maléfices [mon avis]

Le cycle de l'homme, tome 1 : Les arcanes du chaos [mon avis]

☺ Le Dyptique du temps, tome 1 : Léviatemps [mon avis]

 

     Prédateurs est le second tome de la saga Le cylce de l'homme écrite par Maxime CHATTAM. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2007 par l'édition Albin Michel. Il compte 459 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller policier drame
commenter cet article
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 09:00

Résumé :

    Katia est une jeune femme qui s'est cachée toute sa vie. Elle est capable d'entendre tout ce qui l'entoure et d'anticiper les situations pour survivre. Un jour, John Smith débarque, ainsi que l'agent 47. Ce dernier, un humain génétiquement modifié pour tuer, est après elle. John dit qu'il est là pour la protéger.

Que lui veulent-ils ? Peut-elle faire confiance à John ?

 

Avis :

    Au départ, je voulais aller voir le dernier mission impossible. Mais en regardant les bandes annonces, ce film m'a tout de suite attirée. Le principe du sur-homme m'a un peu fait penser à Vincent de Beauty and the beast, une série que je suis en train de regarder en ce moment. Enfin bref, j'avais envie d'aller le voir et comme les points fidélités étaient multipliés par 5, je ne me suis pas fait prier :p

 

    J'ai beaucoup aimé ! Ce n'est pas un coup de coeur, mais je me suis complètement laissée emporter par l'histoire. Au départ, j'étais complètement perdue, je n'arrivais pas à savoir qui était les gentils et qui était les méchants... En même temps, c'était le but, je crois... J'espérais une petite romance, au milieu de l'action, mais je ne suis pas déçue qu'il n'y en ait pas, ça n'aurait pas coller !

 

    Le suspense est là ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde... Je dois dire que j'ai bien ri aussi par moment ! Les effets spéciaux des combats ne sont pas franchement bien faits ! Le sang qui gicle ainsi est assez ridicule... Mais sinon, j'ai bien aimé leurs cascades, la théâtralité de leurs combats ! Franchement, c'est sympa comme tout !

 

    J'ai bien aimé les personnages. Je dois dire que je n'ai pas accroché plus que ça à Katia, elle est trop différente de moi. Sa façon d'avoir peur de tout, et sa naïveté -même si moi non plus je ne savais plus à qui faire confiance- m'ont un peu agacée... J'ai beaucoup aimé John, jusqu'à ce que je comprenne qui il est vraiment ! A partir de ce moment, je l'ai détesté ! Par contre, j'ai eu une sorte de coup de coeur pour agent 47. Il n'est pas complètement dénué de sentiments. J'ai adoré son petit sourire à la fin ! Cependant, il y a quelque chose que je ne pige pas. Le père de Katia a dit qu'elle avait beaucoup à dire avec son frère, mais ni elle ni 47 n'ont relevé... Etrange, non ?

 

     La fin est franchement pas mal... J'avoue que je m'en doutais un peu, mais finalement, ça ne fait rien, le suspense est là, toujours plus présent ! En tout cas, je l'ai adoré ! Par contre, je trouve dommage que la toute dernière image soit noyée dans le générique... Je pense qu'il y aura une suite, vu ces dernières images... En tout cas, il n'y a aucun doute, j'irai la voir s'il y en a une !

 

     Tiens d'ailleurs, apparamment, il y aurait eu un premier opus avec l'agent 47, mais avec un autre acteur. Mais à part le héro, je ne pense pas qu'il ait grand chose en commun avec ce film. Le réalisateur, les acteurs et même le pays d'origine ne sont pas les mêmes. Du coup, je ne pense pas que je le regarderai... Surtout que c'est un film français, et on n'est pas franchement doué pour les films d'actions....

 

Vraiment bien !!

 

18 / 20

 

    Hitman : Agent 47 a été réalisé par Aleksander BACH. Il vient des États-Unis et son titre original est  Hitman : Agent 47. Il est sorti en France en août 2015. On y retrouve les acteurs Rupert FRIEND (Agent 47), Hannah WARE (Katia), Zachary QUINTO (John Smith), Thomas KRETSCHMANN (Antoire Le Clerq) et plein d'autres...

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Aventure Thriller Sciences-Fiction
commenter cet article

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg