Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 10:00

Summary :

    Rosie is a hen and she has decided to walk. However, a fox is hangry and follow her.

Will he eat her ?

 

Opinion :

    I had the surprise to discover in my English exam, a question about an picture book and all the story of this little book. That's way, I decided to write a chronicle about it ! Firstly, I really like it ! The story is funny and sympathic and funny and funny ! Yes, I know I repet myself, but it's exactly that ! I mean, if I have to say only one thing, it will be that !

 

     I was stressed by my exam, but when I read it, I laughed ! And I wasn't alone ! I'm sure children will enjoy it. I mean, it's fresh ! It's exactly what we want to read, with a subject like that ! Desasters arrive always to bad guys ! But what I really love, is the fact that Rosie didn't notice anything ! She is totally in her world and never thought to danger ! Her attitude is really good !

 

A amazing and funny little story !!

 

18 / 20

 

Read for the challenge Des gages ta PAL, session 7 [my participation] → un livre éponyme

→ un livre ayant moins de 400 pages

 

    Rosie's walk is an album writen by Pat HUTCHINS. It comes from the UK and its Frensh title is Gare au renard !. It was published for the first time in 1967 and it was edited again in 2010 by Red fox editions. It counts 32 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans livres VO Album Jeunesse
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 10:00

proposé par Sweetmali sur le forum de Livraddict.

 

Principe :

Sweetmali nous écrit une histoire et nous choisissons ce que le personnage doit faire. Pour chaque choix, elle nous donnera une consigne à valider pour avoir le droit de continuer l'histoire. Pour valider la consigne, il suffit de lire un roman y répondant et de me donner un petit avis sur le topic sur livraddict. Les nouvelles, mangas et bd peuvent valider une consigne.
Comme certaines consignes peuvent ne pas vous convenir, il y a droit à deux jokers. Lorsque nous prenons un joker, nous pouvons directement passé à l'étape suivante de l'histoire, sans avoir besoin de lire de roman !

 

Organisation :

Première session : du 15 janvier 2017 au 20 juillet 2017: sur le thème de la SFFF. Les inscriptions sont complètes.

Deuxième session: du 20 avril 2017 au 20 octobre 2017 : sur le thème contemporain/ romance/ drame.

 


















 

L'histoire :

PREMIER CHOIX :
     J’ai toujours voulu que ma vie ressemble à un roman. Pas un de ces romans ennuyants qui est bien trop proche de la réalité, mais une histoire avec du mystère, des rebondissements inattendus et des créatures fantastiques. Oui, j’étais assez folle pour avoir envie de rencontrer un vampire, un loup-garou ou même un fae au coin de ma rue… et en tomber amoureuse, pourquoi pas ?
     Mais on dit qu’il faut toujours se méfier de ce que l’on souhaite. J’ai compris à quel point ce dicton était vrai ce jour-là !
     Ça ressemblait pourtant à un lundi matin comme les autres : lorsque j’ai ouvert les yeux, j’ai entendu le bruit réconfortant de la cafetière en marche, puis les murmures de ma mère qui discutait avec mon beau-père. Sam, mon petit frère, est venu cogner à ma porte en me hurlant de me « grouiller le cul » parce que j’étais en retard. J’ai jeté un œil au réveil : 8h45. Il ne me restait que dix minutes avant le début des classes. J’ai sauté hors de mon lit, prestant contre mes parents pour ne pas m’avoir réveillé à l’heure et j’ai couru dans la salle de bain pour me préparer. J’essayais de faire vite pour attraper l’autobus… ou pour pouvoir supplier ma mère de m’amener au lycée, mais lorsque je fus enfin prête, la maison était silencieuse et j’avais manqué mon transport de deux minutes. Il ne me restait plus qu’un choix : marcher jusqu’au lycée.
     Quoique… je pouvais aussi rester à la maison et flemmarder toute la journée. Je ne l’avais encore jamais fait, et comme j’allais bientôt recevoir mon diplôme, c’était l’occasion ou jamais de me dévergonder.
     Ou bien… si je voulais véritablement faire quelque chose de nouveau pour moi, je pouvais aussi appeler Allan, mon voisin canon, et lui demander de passer me prendre. Il me l’avait proposé toute l’année, mais j’étais trop intimidée par sa beauté ténébreuse pour accepter.
     Je sortis mon téléphone, mais hésitais un instant… que devais-je faire ?


Que choisissez-vous ?
Option 1: Vous décidez d'aller à l'école à pieds. Une petite marche vous fera du bien...
Option 2: Vous faîtes l'école buissonière et restez à la maison ! Vous le méritez bien !
=> Option 3: Vous appelez le beau Allan. Après tout, vous n'avez rien à perdre (sauf votre dignité s'il refuse) !

 

Consigne : Lire un roman avec un homme sur la couverture.

Lecture : Le prince des ténèbres, tome 2 de Jeaniene FROST [mon avis]

 

UN RENDEZ-VOUS ?

     J’ai regretté mon choix dès qu’Allan a répondu à mon appel, mais il était trop tard pour reculer ! Je l’ai attendu, de plus en plus nerveuse, et mes mains tremblaient littéralement lorsque son jeep s’est stationné dans l’entrée. Allan était mon voisin depuis deux ans, depuis que sa famille et lui avaient emménagé en ville, mais nous n’avions jamais eu une véritable discussion. Nous nous saluions dans les couloirs, sans plus. Plus j’y pensais, plus je me trouvais idiote de l’avoir appelé. Je n’allais pas être capable d’articuler un mot et après, il ne voudrait plus rien avoir à faire avec moi !
     -Hey ! Ça va ? m’a demandé Allan par la fenêtre de sa voiture. Tu as toujours besoin d’un chauffeur ou non ?
     J’ai acquiescé et je suis montée dans la voiture. Aussitôt, ses yeux d’un bleu intense se sont rivés sur moi et mon cœur s’est affolé dans ma poitrine.
     -Allan… heu… merci. D’être venu. Je ne voulais pas être en retard et…
     -Ça aurait été si terrible ? demande-t-il avec son sourire un brin arrogant. D’être en retard ?
     Je n’ai rien répondu. Merde ! Je lui avais donné l’impression que je l’avais appelé simplement parce que je n’avais personne d’autre vers qui me tourner.
     -Non ! Non ! Ce n’est pas ça ! Mais tu me l’as proposé souvent depuis le début de l’année et je me suis dit que c’était le moment…
     Allan a posé une main sur la mienne et je me suis tu aussitôt.
     -C’était une blague. Je sais bien que tu prends les études au sérieux. Et je t’admire pour ça.
     -Oh !
     Alors, j’ai souri comme une idiote. Ce n’était pas un gros compliment, mais c’était déjà ça.
     -Et donc, continue Allan, pourquoi t’es-tu décidé à le faire maintenant ? Pourquoi as-tu accepté mon offre ce matin ?
     Je n’ai jamais su d’où m’est venu le courage, mais je lui ai répondu alors la vérité :
    -Je ne sais pas. Ce matin, j’avais envie de vivre dangereusement !
     -Et c’est moi le plus grand danger dans ta vie ?
     -Peut-être, ai-je répondu en essayant de paraître énigmatique et mystérieuse.
     Allan a éclaté d’un rire grave et sexy. Mais tout l’était chez lui ! Il s’est alors tourné vers moi et il a lancé :
     -Si tu veux vraiment vivre dangereusement, alors accompagne-moi. Je vais t’amener dans un endroit où tu n’es jamais allée. Que tu n’as même jamais imaginé.
     -Heu… quoi ? Maintenant ?
     Il a hoché la tête, sans jamais me lâcher du regard, et j’ai ressenti l’envie folle d’accepter.


Option 1 : Vous êtes bien décidé à vivre dangereusement alors vous acceptez, bien entendu ! Qui pourrait refuser quoi que ce soit à cet apollon ?
 
=> Option 2 : Même si c’est difficile, vous refusez en prétextant un examen important que vous ne pouvez manquer, et vous lui proposez aussitôt de remettre cette sortie au vendredi suivant. En espérant ne pas avoir laissé passer votre chance…

 

Consigne : ??

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Challenges
commenter cet article
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 10:00

Ce challenge est organisé par Phillippe

 

Une contrainte est régulièrement choisie. Elle concerne le titre de nos lectures. Le but, lire un livre la respectant...

 

Ce mois-ci la contrainte est :

Article défini

Autrement dit, le titre doit commencer par le, la, les ou l'.

Et on a jusqu'au 29 JANVIER 2017 pour le ou les lire !

 

Pour participer, c'est ici

 

Moi, j'ai lu :

L'infirmerie après les cours, tome 8 de Setona MIZUSHIRO [mon avis]

Les gouttes de Dieu, tome 9 de Tadashi AGI et Shu OKIMOTO [mon avis]

Le diable vit à Notting Hill de Rachel JOHNSON [mon avis]

 

TOTAL : 3

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Challenges
commenter cet article
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    Shizuku est déçu de ne pas avoir gagné le duel pour le deuxième apôtre. Il entreprend alors de se rentre dans une maison secondaire de son père, où il allait enfant, dans l'espoir de comprendre pourquoi il a échoué. Et peut-être trouvera-t-il aussi le moyen de faire découvrir le vin au nouvel employé de la maison des bières...

Trouvera-t-il ce qu'il cherche dans cette maison ?

 

Avis :

     Si mes souvenirs sont bons, j'avais été déçue par le tome précédent. Du coup, je n'étais pas vraiment pressée de commencer ce neuvième tome. Mais j'ai bien fait de persévérer, parce que ce tome m'a plutôt bien plu ! Bon, les défauts sont toujours un peu les mêmes, mais au moins l'histoire et les différentes intrigues secondaires m'ont plutôt intéressées !

 

    Ce livre est séparé en deux grosses intrigues, la première, d'arriver à faire boire Kido et la seconde de convaincre le père de Jean qu'épouser une japonaise n'est pas la fin du monde. J'ai bien aimé les deux, même si je ne voyais pas vraiment ce que venait faire le vin dans le mariage, mais bon ! Finalement, je me suis laissée emporter par l'histoire et même si une nouvelle fois, les solutions arrivent bien trop simplement et facilement, j'ai bien aimé suivre les personnages dans leur évolution !

 

     L'intérêt principal vient des personnages. Comme je le disais, l'intrigue est simple, mais j'adore voir les descriptions quand ils goutent un nouveau vin. Ou encore mieux, j'adore les illustrations qui en disent tellement plus ! Jean et Chika m'ont beaucoup plu ! Par contre, j'ai plus de mal avec Kido... Il me semble opportuniste et lèche-botte... Enfin, peut-être qu'il s'améliorera dans les prochains tomes, parce qu'on risque de le revoir !

 

     La fin est pas mal. Pour être franche, je m'attendais à finir ainsi. Ce n'était pas bien compliqué de comprendre que le prochain tome serait dédié à l'apôtre suivant ! En tout cas, du coup, j'ai hâte d'en lire la description et peut-être que ce duel-là nous réservera des surprises qui sait ! Enfin, on verra bien ! C'est amusant, parce qu'en terminant le tome tout à l'heure, je n'étais pas vraiment pressée, mais plus j'y pense et plus le suspense monte !

 

Un bon tome, quoique encore trop facile...

 

16 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 31 [ma participation]

 

Autres livres lus de Tadashi AGI & Shu OKIMOTO :

☺ Les gouttes de Dieu, tome 1 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 2 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 3 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 4 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 5 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 6 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 7 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 8 [mon avis]

 

     La saga Les douze gouttes de Dieu a été écrite par Tadashi AGI & Shu OKIMOTO. Elle vient du Japon et son titre original est 神の雫. Ce huitième tome a été traduit par Anne-Sophie Thévenon. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2009 par l'édition Glénat. Il compte 212 pages et 14 pages de dossier.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans manga Contemporain
commenter cet article
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

   Ichijo vient de faire sa déclaration à So. Il lui a avoué tous ses sentiments. Il l'aime malgré le fait qu'il soit aussi l'armure.

Alors pourquoi So ne répond-t-il pas ? Que va-t-il lui dire ?

 

Avis :

     Je ne sais pas si c'est à cause de mon début de mal de tête où quoi, mais je n'ai pas vraiment été captivée par ce huitième tome. J'ai de nouveau eu l'impression de tourner en rond. C'est dommage, je trouve, parce que les deux ou trois précédents tomes étaient vraiment prometteurs...

 

    Je ne sais pas à quoi c'est dû, mais cette saga a tendance à m'embrouiller. J'ai toujours un mal de chien à suivre ce qui se passe. Par exemple, ici, j'ai été complètement perdue pendant le tout dernier chapitre. Comme si on passait beaucoup du coq à l'âne. C'est dommage aussi que les cours est si peu d'importance dans l'intrigue. Ils sont toujours là, histoire de dire, mais ils ne font pas du tout progresser l'histoire ! C'est quand même bête de ne pas s'en servir, non ?

 

     Pour ce tome, mon problème vient plus des personnages. Je trouve que So est devenu violant dans ce tome, autant dans ses paroles que dans ses actes. Et Ichiro n'est pas vraiment mieux. On est complètement tombé dans le cliché de la femme indécise et larmoyante ! Personnellement, ça m'a vraiment agacée ! Je ne m'attendais pas à ça ! Du coup, je ne les ai pas aimé et ça ne m'a pas donné envie de découvrir leur histoire... Quant à Kurosaki, je ne vois pas trop pourquoi on vient compliquer l'histoire avec lui... Ça commence à faire un peu beaucoup !

 

     Franchement, je n'ai pas vraiment adhéré au tout dernier chapitre. D'abord, parce que comme je l'ai dit, je n'y comprenais rien au début, vu que je n'avais pas fait le lien avec le gars du club de Kendo. Du coup, je ne voyais vraiment pas ce que ça venait faire là. Quant aux dernières pages, ça m'a plutôt fait l'effet d'un prétexte pour qu'il y ait du suspense... Bref, ça ne m'a pas convaincue. Bon cela dit, je lirai la suite, vu qu'il ne me reste que deux tomes et que je ne vais pas baisser les bras aussi près du but, mais j'espère vraiment que ce sera mieux !

 

Une nouvelle déception !

 

12 / 20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 31 [ma participation]

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre ayant moins de 400 pages

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

 

Autres livres lus de Selona MIZUSHIRO :

☺ L'infirmerie après les cours, tome 1 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 2 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 3 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 4 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 5 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 6 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 7 [mon avis]

 

    La saga L'infirmerie après les cours - Hokago HOKENSHITSU a été écrite par Setona MIZUSHIRO. Elle vient du Japon et son titre original est 放課後保健室. Ce huitième tome a été traduit par Satoko Inaba. Il a été publié pour la première fois en 2007 et réédité en 2009 par l'édition Asuka. Il compte 190 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans manga Fantastique Contemporain
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    68 est une petite fourmi, qui comme tous les jours part au travail entre la fourmi 67 et la fourmi 69. Seulement voilà, un jour, elle ramène avec elle un puceron qui par ses questions va petit à petit lui ouvrir les yeux sur le monde et lui donner envie de faire autre chose de sa vie...

Mais est-ce qu'une fourmi peut changer de vie ?

 

Avis :

    Je regarde souvent à la bibliothèque les livres présentés au rayon jeunesse et la dernière fois que j'y suis allée, il y avait celui-ci. La couverture m'a tout de suite intriguée et le résumé m'a décidé à le prendre. Pour être franche, je crois bien n'avoir regardé le titre qu'une fois arrivée à la maison... Enfin, comme d'habitude, je ne me suis pas vraiment précipitée dessus et il a fallu que je découvre une lettre de rappel de la bibliothèque pour que je me rende compte que je ne l'avais toujours pas lu !

 

     Je ne sais pas trop quoi penser de ce petit roman. D'un côté, j'ai bien aimé l'histoire et surtout les questions qu'il soulève. Mais d'un autre côté, je m'attendais finalement peut-être à un peu plus. Mon problème, c'est que je n'ai pas vraiment été captivée par l'intrigue. C'est finalement assez bateau ! J'aurais bien aimé un peu plus de surprises et de remises en question de la part de 68. En fait, c'est comme si, l'histoire était trop restée en surface sans vraiment aller dans les profondeurs du sujet...

 

    Bon, cela dit, j'ai bien aimé les personnages. Prendre des fourmis pour ce type de questionnement est vraiment bien vu ! Certes, c'est cliché, mais c'est aussi pour cela que l'histoire marche aussi bien. En plus, 68 est vraiment attachante. J'ai aussi beaucoup aimé Bouda. Cela dit, je trouve que pour un personnage principal, il est plutôt effacé...

 

    J'ai bien aimé la fin. Je trouve ça intéressant de finir ainsi sur, finalement, un autre rêve ! Et puis, le nouveau nom de 68 est bien trouvé ! Il y a une véritable réflexion sur l'individu à ce moment-là du récit. Je crois que ce qui m'a manqué dans ce texte, ce sont d'autres réflexions sur le même style... En même temps, même si c'est dit [qu'elle n'a plus de raison d'être 68, car cela n'avait de sens qu'entourer de 67 et de 69], on n'en fait rien par la suite...

 

Pas mal, mais on ne rentre pas assez en profondeur...

 

14 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

→ un livre ayant moins de 400 pages

→ un livre en un mot

 

    Fourmidable est un petit roman écrit par Jo HOESTLANDT. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2016 par l'édition Thierry Magnier. Il compte 45 pages.

 

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Jeunesse
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 10:00

Summary :

    Since she has gone, Ana is desesperated. She missed Christian, his fifty shades of fucked-up. Only one week later, they see each other : he want her to come back. He is ready for all sacrifies : no rules, just more, with her.

Will she accept ? Can it work ?

 

Opinion :

    I just love this saga ! I want to read this second book for 2 long months, but I always had something more pressing to read before. Finally, I decided to begin it, even if it doesn't correspond to any challenge. I began it. And even if, it took me one week to read it, I have a big crush ! It's just wonderful ! Usally, I only read 30 or 40 pages, but it was so captivating that I read 120 per day ! It's huge !

 

    I love this book, but I feel like I prefer the novel in French. Maybe just because I understand more, or because I already know the story now. I did't find the suspens that I have when I read it in French... But, pages turns themselves alone, so... I mean, the surprise was passed, but the interest was still here ! It's a real pleasure to meet them again !

 

    You know that I love Christian and Ana ! I mean, they are very cute ! I know that Christian could be a bastard, but for he is jus like a lost little boy... He only does, what he know. I love his love for Ana, and the way whose he proves it. Ana is sympathic too. The others are good too : Elena, Leila and Jack bring much to the story ! I love Dr Flinn too ! He is very funny...

 

     The end is very interesting ! I means the last page is just Wahou ! Actually, the last chapter is Wahou !!! I knew what will happen, but the effect on me was exactly the same than the first time ! I want to read the following book ! I already wanted it before, but... The suspens is here ! I want to know what will happen ! I don't know if I will read it in French or in English before, but I look forward !

 

A big crush, but maybe less strong than for in French...

 

18 / 20

 

Read for the challenge New PAL 2016 [my participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

 

Well, I'm shit, really... I swallow. "If I told you I was fine, I'd be lying."
He inhales sharply. "Me, too," he murmurs and reaches over and clasps my hand. "I miss you," he adds.
Oh no. Skin against skin.
"Christian, I-"
"Ana, please. We need to talk."
I'm going to cry. No. "Christian, I... please... I've cry so much," I whisper, trying to keep my emotions in check.
"Oh, baby, no." He tugs my hand, and before I know it I'm on his lap. He has his arls around me, and his nose is in my hair. "I've missed you so much, Anastasia," he breathes.

Page 14

Other book writen by EL JAMES :

☺ Cinquante nuances, tome 1 : Cinquante nuances de Grey [mon avis]

☺ Fifty shades, book 1 : Fifty shades of Grey [my opinion]

☺ Cinquante nuances, tome 2 : Cinquante nuances plus sombres [mon avis]

 

   Fifty Shades darker is the second book of Fifty Shades, writen by E.L. JAMES. It comes from United Kingdom. His french title is Cinquante nuances, tome 2 : Cinquante nuances plus sombres. It was published for the first time in 2012 by the edition Arrow book. They are 532 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans livres VO Romance Erotisme Contemporain
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

   Vous êtes vous déjà demandé ce qu'était une vraie maman... Dans tous les cas, la réponse se trouve dans ce petit album !

Qu'est-ce qu'une vraie maman ?

 

Avis :

    Je n'avais pas du tout prévu d'emprunter ce livre à la bibliothèque, mais par un heureux hasard, j'ai confondu l'auteur avec le chercher Roland GOIGOUX. Du coup, pleine de curiosité, je me suis empressée de lire ce livre que je pensais écrit par un spécialiste de la lecture ! En fait, il s'est révélé que non, ce n'était pas lui l'auteur, mais par contre, j'ai découvert un super petit album !

 

     L'histoire est toute simple, mais pleine d'humour. Tous les enfants - et même les adultes - vont retrouver leur maman dans ce livre. C'est frais, agréable et sympathique à lire. Et puis surtout, c'est tellement vrai ! Bref, j'ai adoré ! Je conseille vraiment ce livre à tout le monde ! Je me demande d'ailleurs s'il n'y aurait pas une histoire sur les papas aussi... Si oui, je serai curieuse de le découvrir !

 

    Un petit mot encore sur les illustrations. Elles sont juste supers ! Elles collent tout à fait au texte, sans jamais en faire trop, tout en ajoutant une touche d'humour ! Bref, elles sont comme devraient être toutes illustrations d'albums ! J'adore ! Elles apportent tellement à l'histoire en plus. Sans elles, la lecture n'aurait pas été du tout pareil...

 

Un super album !!

 

17 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 30 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

 

    Une vraie maman est un album écrit par René GOUICHOUX et Thomas BAAS. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2006 par l'édition Albin Michel Jeunesse. Il compte 36 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Jeunesse Album Contemporain
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    Un petit ours s'apprête à manger avec son papa.

Pour qui sera la prochaine cuillerée ?

 

Avis :

    Il fallait que je trouve un livre avec le mot "table" pour le challenge Un mot des titres. Cependant, je n'avais rien qui correspondait à la maison. Du coup, j'ai été à la bibliothèque avec comme objectif de trouver un album jeunesse à lire. D'ailleurs, il n'y avait pas grand chose, donc, je me suis rabattue sur ce livre. Pour être franche, je n'ai pas du tout aimé. Je m'attendais à tellement plus...

 

     Bon, en même temps, peut-être que si j'avais fait attention, j'aurais remarqué que cet album n'avait que 6 pages et que du coup, il ne pouvait pas aller très en profondeur... Mais non, ce n'est qu'en tournant la dernière page que j'ai percuté... Résultat : je suis déçue, parce que le thème est sympa, surtout qu'il est parfait pour des petits, mais on n'en fait rien, il n'y a même pas de vraie histoire avec un début et une fin...

 

     Quant aux personnages, bin ils ne sont là que comme support pour l'histoire. Il aurait été des hippopotames ou des dinosaures que ça aurait rien changé... C'est dommage, je trouve. Rien que leur donner un prénom aurait été plus sympathique et finalement ça les aurait rendu plus réels... Enfin... En 6 pages, on ne peut pas non plus faire des miracles...

 

Je n'ai pas aimé...

 

9 / 20

 

Lu pour le challenge Un mot des titres, session 45 [ma participation]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 30 [ma participation]

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation]  → n°95 (cuillères)

Lu pour le challenge Le jeu des 7 familles [ma participation] → le fils Trentemilliondamis (l'ours)

 

    A table est un album écrit par Debi GLIORI. Il vient des États-Unis et son titre original Mr Bear says a spoonful for me. Il a été publié pour la première fois en 1999 et réédité la même année par l'édition Albin Michel jeunesse. Il compte 6 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Jeunesse Album
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    Arthur est un petit garçon plein d'imagination qui profite de ses vacances chez sa grand-mère pour faire plein de choses. Seulement voilà, un promoteur est bien décidé à mettre sa grand-mère à la rue. Sa seule solution serait de retrouver les rubis que son grand-père, aujourd'hui disparu, à cacher quelque part dans le jardin. Heureusement, Arthur est plein de ressources et il réussira peut-être à percer le secret du passage vers le pays des Minimoys...

Passera-t-il de l'autre côté, chez les Minimoys ?

 

Avis :

   Il y a quelques années maintenant - bon d'accord peut-être une dizaine d'années maintenant - j'ai eu le DVD des minimoys. Petite, j'aimais beaucoup l'histoire et c'est d'ailleurs pour ça que quand j'avais recensé tous les livres - ou une grosse partie de ceux - que nous avions, j'avais décidé de le mettre dans ma PAL. Enfin, quatre ou cinq ans après, maintenant, rien n'a changé et il y était encore ! Mais l'occasion était trop belle de le sortir avec les challenges Lire sous la contrainte et bookineur en couleur, donc...

 

     Pour être franche, je ressors de cette lecture avait un sentiment de déception. Pas parce que je n'ai pas aimé l'histoire, au contraire, mais parce que je pensais que le premier tome correspondrait au premier film. Du coup, je voyais les pages se tourner et j'étais persuadée que la fin allait être résumée, alors qu'en fait pas du tout, puisque le livre s'arrête à peu près au milieu du film... Mais du coup, je n'ai pas profité correctement du livre...

 

    Bon, sinon, comme je le disais, l'histoire est sympathique. Cependant, j'ai comme l'impression qu'elle est trop simple ou trop linéaire... Je ne sais pas trop comment m'expliquer, mais j'ai gardé la sensation de lire un script de film, plutôt qu'un roman tellement c'est épuré. En même temps, je sais bien que c'est de la littérature jeunesse, mais j'ai trouvé l'ensemble assez niais...

 

     Bon, les personnages sont sympathiques, mais sans plus. Disons que je pense que si je n'avais pas gardé en tête leur homologue du film, ils m'auraient agacée et beaucoup moins fait rire surtout Bétamèche... En fait, l'humour du film ne se retrouve pas dans les personnages, ni dans l'histoire... C'est sans doute ça qui fait que je n'ai pas plus accroché que ça...

 

     Quant à la fin, je n'ai pas grand chose à dire à part que je ne m'attendais pas à ce que l'histoire soit coupée là. Bien sûr, c'est un bon moment, mais il n'y a pas forcément de suspense pour le tome suivant... Et puis, je veux savoir s'il ramènera les rubis ! Arrêter-là, me donne une impression de légèreté dans l'intrigue, comme s'il ne s'était pas passé assez de choses... Enfin, je lirai sans doute le second tome...

 

Bof, je ne suis pas convaincue par rapport au film...

 

14/20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

→ un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 30 [ma participation]

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.2 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2016 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

- Elle est belle, laisse échapper Arthur, avant de se reprendre. Je veux dire... Elle est bien... l'histoire... Elle est incroyable !
- Ton grand-père était citoyn d'honneur des Bogo-Matassalaï. Il faut dire qu'il a tellement fait pour eux : les puits, les réseaux d'irrigation, les barrages... Il leur a même appris à utiliser les miroirs pour communiquer entre eux et transporter de l'énergie, détaille la grand-mère avec une certaine fierté. Et quand ce fut le moment pour nous de partir, pour le remercier, ils ont offert un sac rempli de rubis, plus gros les uns que les autres.
- Ouah !, s'exclame Arthur.
- Mais ton grand-père n'avait que faire de ce trésor. Celui qu'il désirait était bien différent, confie la grand-mère. Il voulait le secret qui permettait de rejoindre les Minimoys.

Page 42

     Arthur et les Minimoys est le premier tome de la saga Arthur et les Minimoys écrite par Luc BESSON. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2002 par l'édition Intervista. Il compte 204 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Jeunesse Fantastique Aventure
commenter cet article

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg