Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 09:00

Résumé :

    Livy est serveuse, mais pour l'instant elle n'est pas très douée avec la machine à café. Et voilà qu'un séduisant jeune homme débarque et lui demande un café. Malgré ses efforts, Livy va lui servir du jus de chaussette, ce que son client va s'empresser de lui faire remarquer. Elle espère ne jamais avoir affaire à cet homme arrogant, bien qu'il soit extrêmement séduisant. Pourtant, quand il revient le lendemain et qu'il dit vouloir passer la nuit avec elle, elle ne sait plus quoi faire...

Va-t-elle accepter ? Qui est cet homme ?

Avis :

    Le résumé de ce premier tome m'a paru prometteur, du coup, je l'ai acheté. Je dois dire que la quatrième couverture est quand même assez cliché. Encore une fois, comme beaucoup de romans sur ce thème, ce livre ressemble ou du moins rappelle beaucoup Cinquante nuances... Pour être franche, je suis un peu déçue, je m'attendais à quelque chose d'autre, à quelque chose de plus originale et de plus poussée.

 

     J'ai trouvé l'histoire sympathique, mais finalement assez bateau et superficielle. Pour être complètement franche, j'ai trouvé le temps long en lisant ce livre. La première moitié est intéressante, mais dès le moment où Livy commence à accepter les avances de Miller, j'ai trouvé que l'on commençait à véritablement tourner en rond. C'est toujours un peu la même chose...

 

     Bon, et puis ce qui est dommage, c'est que je n'ai pas accroché à Miller. Les premières scènes dans le café m'ont plu, bien que ce soit un vrai c**, mais il avait du potentiel. Par contre, ensuite, il m'a véritablement agacée ! Qu'il soit maniaque, c'est intéressant, mais là, c'est beaucoup trop prononcé et c'est juste invivable. Ce que je reproche à Miller, c'est qu'il n'ait finalement aucun bon côté. Avec lui, on reste toujours sur une note négative...

 

    Heureusement, j'ai adoré Livy et sa grand-mère. Toutes les deux, elles m'ont énormément fait rire ! Je trouve qu'elles apportent énormément d'humour ! Bon, après Livy est intéressante et attachante, mais je dois dire qu'elle ne m'a pas du tout marquée... J'avoue que j'aurais aimé qu'elle soit un peu plus... qu'elle se rebute un peu plus, qu'elle s'oppose plus à Miller... Elle ne revendique jamais rien ! C'est un peu agaçant ! Bon d'accord, elle dit non à la fin, mais perso, ça m'a plus donné l'effet de vouloir copier la fin de Cinquante nuances que d'un véritablement refus de sa part !

 

     D'ailleurs, je ne trouve pas la fin particulièrement pleine de suspense... J'avoue que j'ai été déçue de la similitude que je lui trouvais avec Cinquante nuance... Bon après, l'intrigue avec Wiliam est prometteuse, mais pour l'instant je n'ai pas vraiment accroché au passé de Livy ! C'est très stéréotypé et puis, je ne sais pas... c'est assez basique ! Bon, je lirai quand même la suite, vu que j'ai déjà le tome 2 dans ma PAL !

 

D'étranges similitudes avec une autre célèbre trilogie...

 

15 / 20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 32 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

Je lève ma canette et repose ma tête sur le sofa, luttant contre la tentation de fermer les yeux et m'efforçant de me concentrer sur les spots au plafond. Je suis impatiente de retrouver mon lit. J'ai mal aux pieds, et je meurs d'envie de prendre une douche.
- Est-ce que quelqu'un travaille ici ou est-ce que c'est en libre-service ?
Je bondis du canapé au son de cette voix douce mais impatiente, et me retourne pour servir mon client.
- Pardon !
En filant jusqu'au comptoir, je me cogne la hanche sur le coin du plan de travail et résiste à l'envie de crier un juron.
- Que puis-je vous servir ?
Je lève les yeux en me frottant la hanche.
J'ai un mouvement de recul. Et le souffle coupé. Ses yeux bleus me transpercent. Jusqu'au plus profond de mon être. Mon regard dérive et découvre sa veste de costume ouverte, un gilet ainsi qu'une chemise et une cravate bleue pâle, sa barbe de plusieurs jours, et la manière dont sa bouche est légèrement ouverte. Puis je retourne à ses yeux. Ils sont du bleu le plus vif que j'aie jamais vu, et ils me pénètrent avec une pointe de curiosité. La définition de la perfection se tient devant moi et me regarde avec étonnement.
- Est-ce que vous étudiez souvent vos clients comme ça ?

Page 30

   La promesse est le premier tome de la saga Une nuit, écrite par Jodi Ellen MALPAS. Il vient de Grande Bretagne et son titre original est One night : promissed. Il a été traduit par Elsa Ganem. Il a été publié pour la première fois en 2014 et réédité en 2016 par l'édition France Loisir, dans la collection Piment rose. Ce tome compte 607 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Romance Contemporain Chick-Lit Erotisme
commenter cet article
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 09:00

Résumé :

   Heather Wells est une ancienne star de la pop. Elle vient de décrocher un poste comme directrice adjointe d'une des résidences de l'université de New York. Sauf que ce job n'a rien d'exceptionnel surtout quand on vous appelle pour vous annoncer qu'on a trouvé un corps dans la cage d'ascenseur. Et voilà qu'en plus, Heather est persuadée que ce n'est pas un accident, mais un meurtre. Le seul problème, c'est qu'elle est la seule à le croire... Heureusement, son détective privé de colocataire est d'accord pour l'aider.

A-t-elle raison ? Si oui, qui est derrière tout ça ?

 

Avis :

    Je ne sais pas depuis combien de temps je repousse la lecture de ce roman. A plusieurs reprises, je l'ai sorti de la bibliothèque, avant de relire le résumé et de finalement le reposer. Et puis là, pour une raison que j'ignore, je ne l'ai pas reposé, et à la place je l'ai ouvert. Franchement, c'est une bonne surprise ! Ce n'est pas un franc coup de cœur, mais j'ai quand même beaucoup aimé cette histoire pleine de fraicheur !

 

     Ça commence à faire quelques temps que j'ai lu ce premier tome, mais une chose est sure, c'est que je me suis beaucoup amusée en le lisant. J'ai beaucoup aimé l'humour présent dans ce livre. Le ton est vraiment rafraichissant ! L'histoire en elle-même est aussi super intéressante. Étonnement, elle est pleine de suspense. Personnellement, je n'aurais jamais cru qu'il y aurait autant de suspense et de rebondissements !

 

     Mais ce qui m'a le plus plu, ce sont les personnages ! J'ai adoré Heather et... Cooper ! Et oui, je l'avoue j'adore les voir tous les deux ensemble. J'adore leur complicité et la sollicitude de Cooper pour elle... J'ai aussi beaucoup aimé et ri de son ancien petit ami. Il est exécrable, mais il apporte beaucoup d'humour à l'intrigue ! Bref, je les adore tous !

 

     La fin est aussi très sympathique. Bien sûr, le fait que l'intrigue soit résolue était évident, et je dois dire que je me doutais un peu du coupable depuis un moment, mais j'ai adoré ! Les derniers chapitres sont plein de suspense ! Mais ce que j'ai préféré, c'est l'épilogue. Il m'a beaucoup amusée ! Du coup, je lirai la suite, ça c'est sûr. Il reste à déterminer quand !

 

Un premier tome plein d'humour !!

 

17 / 20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 32 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

A vrai dire, ça ne devrait pas m'étonner autant. Les étudiants qui surfent dans l'ascenseur, c'est un problème sur les campus - pas juste à l'université de New York, mais dans toutes les facs du pays. Des ados, qui n'ont rien de mieux à faire, se défoncent et se défient de grimper sur les cabines tandis que celles-ci montent et descendent dans les cages d'ascenseur obscures et menaçantes. Sans cesse, on signalait des cas de gamins décapités au cours de ces défis d'ivrognes.
Fallait bien que ça arrive un jour à Fischer Hall.
Sauf que...
Sauf que Magda n'arrête pas de dire "elle". C'est une fille qui est morte.
Ce qui est bizarre, vu qu'aucune fille, à ma connaissance, n'a jamais joué à ce genre de jeu. Du moins, pas à Fischer Hall.

Pages 25 et 26

Autres livres lus du même auteur :

☺ Abandon, tome 1 [mon avis]

☺ Avalon High [mon avis]

☺ Embrouilles à Manhattan [mon avis]

☺ Insatiable, tome 1 [mon avis]

☺ Journal d'une princesse, tome 11 bonus : Le roman d'une princesse [mon avis]

☺ Le garçon d'en face / Melissa et son voisin [mon avis]

☺ Le jour où j'ai voulu devenir populaire [mon avis]

☺ Miss la gaffe, tome 1 [mon avis]

☺ Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour, tome 1 [mon avis]

☺ Star Incognito [mon avis]

☺ Victoria et le vaurien [mon avis]

 

    Une (irrésistible) envie de sucré est le premier tome de la saga Une (irrésistible) envie, écrite par Meg CABOT. Il vient des États-Unis et son titre original est Size 12 is not fat. Il a été traduit par Florence Schneider. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2007 par l'édition Albin Michel Wiz. Il compte 427 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Chick-Lit Contemporain policier
commenter cet article
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 09:00

Résumé :

    Ashley a tout plaqué et surtout son petit ami quand elle a appris que son fiancé la trompait. Blessée, accusée d'être "frigide", elle se réfugie chez ses parents où elle redécouvre ses amis du lycée et notamment Joshua son ancien meilleur ami. Impossible pour lui de croire les allégations de l'ex de Ashley et il est bien décidé à le lui prouver grâce à un petit pari, qui pourrait durer plus longtemps que prévu...

Arrivera-t-il à changer la vision qu'Ashley a d'elle ? Jusqu'où ira le pari ?

 

Avis :

    On était à la recherche de livre gratuit chez France Loisir avec ma mère, quand je suis tombée sur le coffret de la trilogie. En lisant le résumé, j'ai su que j'allais adoré et j'avais complètement raison. J'ai littéralement dévoré ce premier tome ! Et je peux dire que c'est un immense coup de cœur ! J'ai été captivée du début à la fin !

 

     Bon, c'est vrai l'intrigue est hyper clichée et très prévisible, mais il faut croire que je suis très fleur-bleue puisque j'ai adoré ! Et puis, je trouve que l'histoire cache quelques surprises et de super rebondissements. D'une certaine manière, il y a beaucoup de suspense. Ce tome a quelque chose de complètement addictif et du coup, les pages se sont tournées toutes seules !!

 

     Mais surtout, ce que j'ai adoré dans ce premier tome, ce sont les personnages. J'ai adoré nos deux héros, mais aussi les autres... Tous ont un rôle important et indispensable ! Mais surtout, j'ai aimé suivre Ashley et Joshua dans leur romance. Leur relation est vraiment intéressante, on voit que malgré tout, ils sont amis avant tout ! J'adore leur complicité !

 

    Une chose est sure, je lirai la suite. Par contre, je dois dire que je n'ai pas vraiment été emballée par l'épilogue. Il ne fait pas rêver et est finalement assez conclusif. Ce que je veux dire, c'est qu'il n'invite pas vraiment à une suite, donc c'est assez difficile - sans lire le résumé - de savoir ce qui va se passer dans le tome 2. En bref, je trouve que les dernières pages manquent de suspense....

 

Un coup de cœur, bien que l'épilogue soit un peu fade...

 

18 / 20

 

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

- Quand je lui ai crié que tout était terminé, il s'est mis en colère. Il a hurlé que tout était de ma faute, que j'étais un vrai glaçon ! Que j'étais frigide !
Prenant conscience de la portée de ce qu'elle venait de révéler - et à qui - Ashley se détourna, la main sur la bouche, les yeux germés, rouge de honte et paradoxalement soulagée.
- Pauvre con, finit par dire Josh après un long silence pensif.
- Tu ne comprends pas, avoua-t-elle en se levant, incapable de se taire maintenant qu'elle avait commencé à se confier. Il a raison. Je l'ai fait poireauter deux ans. On ne couchait ensemble que depuis nos fiançailles. J'ai horreur de... de ça !
- Et tu allais te marier quand même ? demanda-t-il sceptique.
- C'était une corvée mais je me forçais parce que je l'aimais vraiment. Je voulais vivre et faire ma vie avec lui.
[...]
- Ça n'a rien à voir ! Je sais bien que j'ai un problème. Dans la vie courante, ça ne se voit peut-être pas, mais dans l'intimité, c'est une vraie cata !
Ashley soupira et se frotta les yeux, incrédule : pourquoi diable avait-elle tout raconté à Josh plutôt qu'à sa mère ?
- Je te parie un dîner chez Violette que tu n'as aucun problème, déclara-t-il soudain en se penchant vers elle, la fixant droit dans les yeux.

Pages 32 et 33

   Pari entre amis est le premier tome de la saga du même nom, écrite par Pauline LIBERSART. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2016 et réédité la même année par l'édition France Loisir dans un coffret regroupant les trois tomes de la trilogie. Ce tome compte 348 pages.

 

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Romance Contemporain Chick-Lit
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 09:00

Résumé :

    Chloé et Constance se sont rencontrées à un club de lecture. Elles sont très différentes l'une de l'autre, mais contre toute attente, sont devenus amies. Un soir, elles font un pacte : Chloé va partir s'exiler à la campagne avec l'interdiction formelle de coucher avec des hommes, Constance, elle, devra enfin franchir le pas et coucher avec un homme dès le premier soir.

Respecteront-elles leur pari ? Que va-t-il leur arriver ?

 

Avis :

    Dès que j'ai lu le résumer de ce livre, j'ai eu envie de le lire ! Le sujet est typiquement le genre de romance que j'adore ! Du coup, je ne me suis pas fait prier avant de l'acheter ! Je ne pensais pas le commencer aussi rapidement, mais il est globalement de couleur rouge, donc parfait pour le challenge Bookineur en couleur. Et puis, franchement, je mourrais tellement d'envie de le commencer, que je n'aurais pas attendu longtemps.

 

     J'ai adoré ce livre. Pour être franche, je l'ai littéralement dévoré... Je l'ai lu en quelques heures ! L'histoire est juste captivante ! Il y a du suspense, de l'humour, plein de péripéties... Bref que demander de plus ! Je crois bien que je peux dire que c'est un coup de cœur ! J'ai rigolé de la première page à la toute dernière et j'ai été incapable de la lâcher avant de l'avoir terminé.

 

     Les personnages sont vraiment des points forts. Chloé et Constance sont vraiment sympathiques. En lisant ce livre, on a vraiment l'impression d'être leur amie et de vivre leurs aventures avec elle ! Personnellement, je préfère Chloé, mais c'est aussi parce qu'elle est beaucoup plus folle et elle a moins froid aux yeux, ce qui donne plus de situations hilarantes !

 

     Les personnages secondaires sont aussi supers ! Bon, il ne faut pas se leurrer : ils sont quand même stéréotypés ! Même Constance et Chloé sont clichées. On a la parisienne trompée à répétition et qui couche à droite et à gauche pour se remettre de cette relation, la campagnarde timide qui rêve d'un prince charmant, le ténébreux veuf qui tombe sous le charme de l'héroïne, le patron amoureux, mais aussi l'ex qui ne peut pas s'empêcher de la rappeler pour des plans culs... Mais malgré tout, ils sont tous géniaux !

 

      Bon, par contre la fin est bien sûr attendue. Je ne peux pas vraiment dire ne pas l'avoir vu venir, surtout en ce qui concerne Constance. Cependant, elle est agréable à lire ! Comme je le disais, il y a du suspense jusqu'à la toute dernière ligne, jusqu'au tout dernier mot ! Bref, j'ai adoré ! Je ne peux que vous le conseillez, vous ne le regretterez pas !

 

Un coup de cœur pour ce livre plein d'humour !

 

18 / 20

 

Lu pour le challenge bookineur en couleur, session 3.3 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

J'ai parlé du concept du No Sex Land à Chloé. C'est rare que j'en parle, vingt-neuf mois sans sexe dans le monde d'aujourd'hui, il serait de très loin préférable que j’ai le choléra, sans compter que Chloé collectionne les histoires d'un soir et n'a pas la moindre idée de ce que peut représenter le No Sex Land. Pendant un temps infime, elle m'a regardée comme si je venais de lui annoncer que j'allais épouser Angela merkel, mais elle n'a ni rigolé ni eu l'air effrayé. Elle est restée pensive quelques secondes, puis elle a dit que depuis cinq ans, elle n'avait jamais passé plus d'un mois sans sexe et que, peut-être, un peu d'abstinence ne lui fallait pas de mal. Selon elle, j'avais un mode de vie plutôt sain, finalement. C'est exactement pour ce genre de réflexion que j'aime bien Chloé.

Pages 26 et 27

    Je peux très bien me passer de toi a été écrit par Marie VAREILLE. Il vient de France. Il a été publié en 2011 pour la première fois et réédité en 2016 par l'édition France Loisir, dans la collection Piment. Il compte 335 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Romance Contemporain Chick-Lit
commenter cet article
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 10:00

Résumé :

   Franchement, qui peut affirmer n'avoir jamais menti, même sur un tout petit détail, comme sa taille de fringue, ou le fait que son petit ami ne soit pas tout à fait un dieu du sexe ou encore sur son CV. Emma est la reine des petits arrangements de la vérité, sauf qu'elle n'avait pas tout à fait prévu de déballer toute sa vie à un inconnu dans un avion et encore moins à un inconnu qui se trouve être en réalité le big boss de son entreprise.

Comment va-t-il réagir quand il découvrira qui elle est ? Quelles vont être les conséquences de tous ses mensonges ?

Avis :

    Je n'avais pas du tout l'intention d'emprunter de roman quand je suis allée à la bibliothèque la dernière fois, pourtant, j'ai aperçu par hasard ce roman et j'ai immédiatement eu envie de le prendre ! La couverture me plaisait, le résumé me plaisait et je savais que comme l'auteur était Sophie KINSELLA, j'allais en plus me marrer ! Bon, après, j'avais un peu peur de me retrouver avec une histoire assez semblable avec celle de Miss La gaffe que j'ai lu il y a plusieurs années... Dans un sens, le thème est le même, mais la ressemblance s'arrête là !

 

     A ma grande surprise, j'ai littéralement dévoré ce livre. Je m'attendais à une histoire sympa, mais jamais je n'aurais imaginé le lire en une journée ! Impossible de le lâcher, j'ai adoré l'intrigue, elle est captivante. C'est vrai qu'elle est clichée, là dessus, je ne peux rien dire, mais pour autant, l'histoire se dévore. Habituellement, quand c'est trop prévisible, ça m'ennuie, mais là, j'avais envie de voir ce qui allait arrivé aux personnages !

 

     J'ai vraiment adoré Emma. Elle est vraiment comme n'importe qui, quoique ayant menti sur pas mal de chose... J'ai vraiment beaucoup aimé sa personnalité, même si on ne peut pas vraiment dire que l'honnêteté soit son fort ! Jack m'a aussi énormément plu. Je pense que ce sont eux qui ont fait de ce livre un coup de cœur ! J'ai vraiment beaucoup ri en leur compagnie ! C'est un vrai plaisir !

 

     Je pensais avoir immédiatement deviné ce qui allait arrivé à la fin, mais je dois avouer que je me suis complètement trompée sur ce point-là. Je n'avais pas du tout vu venir l'un des derniers rebondissements [à savoir que Jack révèlerai tous les secrets d'Emma en direct à la télé]. L'épisode est génial, mais je trouve qu'il a donné quelques longueurs à la fin. Par moment, j'ai eu l'impression de tourner un peu en rond, dans les dernières pages... Enfin, il y a quand même le happy end que j'attendais !!!

 

Un coup de cœur avec ce livre rempli d'humour !!

 

18 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 31 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°37 (clé)

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

L'avion tombe en piqué et, horrifiée, je m'accroche à la main de l'Américain.
- On va pas s'en sortir. Je le sais. C'est fini. J'ai vingt-cinq ans, bordel ! Je ne suis pas prête. Je n'ai rien fait. Je n'ai pas eu d'enfants. Je n'ai sauvé la vie de personne... (Je jette un coup d'œil à l'article "Les 30 choses à faire avant 30 ans".) Je n'ai pas escalader de montagne, je ne me suis pas fait tatouer, je ne sais même pas si j'ai un point G...

page 34

 

Autres livres lus du même auteure :

☺ Des vacances inoubliables [mon avis]

☺ L'accro du shopping, tome 1 : Confessions d'une accro du shopping [Mon avis]

☺ L'accro du shopping, tome 2 : L'accro du shoping à Manhattan [Mon avis]

☺ L'accro du shopping, tome 3 : L'accro du shopping dit oui [Mon avis]

☺ Samantha, bonne à rien faire [Mon avis]

Très chère Sadie [mon avis]

 

   Les petits secrets d'Emma a été écrit par Sophie KINSELLA. Il vient du Royaume-Uni et son titre original est Can you keep a secret ?. Il a été traduit par Daphné Bernard. Il a été publié pour la première fois en 2005 et réédité en 2009 par l'édition A vue d'œil, dans la collection 16/17. Il compte 470 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Contemporain Chick-Lit Romance
commenter cet article
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    Pas facile d'être la petite dernière lorsque l'on a cinq sœurs. Pas facile non plus de sauver le monde quand on est qu'au collège, ni de sauver des animaux maltraités. Pourtant, c'est ce que va essayer de faire Coco.

Y arrivera-t-elle ?

 

Avis :

     Je ne garde pas particulièrement de bon souvenir des tomes précédents. Si mes souvenir sont bons, je les ai bien aimés, mais finalement sans plus... Du coup, je n'étais pas particulièrement pressée de lire le quatrième tome. Je voulais une lecture rapide et qui corresponde à plusieurs de mes challenges, donc ce tome était parfait. Bon, par contre, question rapidité, c'est plutôt raté vu que j'ai mis presque une semaine à le lire...

 

     L'histoire est à l'image des tomes précédents. Elle est sympathique, mais je ne suis pas entièrement convaincue. J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire et surtout à m'y intéresser. Je crois que c'est principalement parce que j'ai trouvé l'histoire et surtout Coco assez naïve. C'est assez étrange, parce que dans un sens, je n'ai pas arrêté de me dire que ça n'allait jamais marché, et pourtant l'ensemble reste crédible. La probabilité est faible, mais ça reste plausible...

 

    Comme je le disais, j'ai eu du mal avec Coco. Je sais bien que sa personnalité correspond parfaitement à son âge, mais elle a eu tendance à m'agacer à tout idéaliser... Par contre, Stevie m'a énormément plu. Je regrette juste d'avoir deviné assez facilement qui il était vraiment [le beau-fil de Seddon]. Cependant, son sarcasme, et son amitié m'ont beaucoup plu. Je trouve dommage aussi que les autres filles ne soient pas plus présentes, même si j'ai bien aimé l'intrigue autour de Honey !

 

     La fin est pas mal, mais je la trouve un peu trop simple. Je ne sais pas trop comment m'expliquer, mais tout fini trop bien. J'aurai bien aimé que leurs actes aient quand même des conséquences, mais bon... Elle reste sympathique ! Par contre, c'est dommage qu'il n'y ait pas plus de suspense... Je dois dire, que je me doutais de ce qui allait arrivé. Et puis, je ne suis pas vraiment pressée de découvrir la suite... Enfin, de toute façon, il faudra déjà que je l'achète !

 

Bien mais Coco est trop naïve !

 

14/20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 31 [ma participation]

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.2 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

 

- Imbécile, répète-t-il, méprisant. Tu te crois indispensable, hein ? Tu es persuadée que tu peux sauver le monde, les pandas et les victimes de maltraitance en une seule journée, puis tu rentres chez toi manger tes fichus gâteaux. Tu ne connais absolument rien à la vie ! Tu ne sais pas de quoi tu parles !
Sur ces mots, Stevie tourne les talons et me laisse plantée là, sous la pluie.

Page 21

Autres livres lus du même auteur :

☺ Les filles au chocolat, tome 1 : Cœur Cerise [mon avis]

☺ Les filles au chocolat, tome 2 : Cœur Guimauve [mon avis]

☺ Les filles au chocolat, tome 3 : Cœur Mandarine [mon avis]

 

       Cœur Coco est le quatrième tome de la saga Les filles au chocolat, écrite par Cathy CASSIDY. Il vient du Royaume-Uni et son titre original est The chocolate box girls, book 4 : Coco Caramel. Il a été traduit par Anne Guitton. Il a été publié pour la première fois en 2013 et réédité en 2015 par l'édition France Loisir.Il compte 261 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Jeunesse Contemporain Chick-Lit
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    Notting Hill est un quartier huppé où tout semble calme, pourtant, l'arrivée d'un millionnaire va tout changer. Les femmes de ces si célèbres maisons vont sortir leurs griffes pour être les premières à l'aborder et sait-on jamais, le séduire. Clare et Mimi sont prêtes à en découdre...

Qu'est ce que ce richissime américain va déclencher ? A quelles intrigues les habitantes vont-elles recourir ?

 

Avis :

     Je ne sais pas depuis combien de temps j'ai ce livre dans ma PAL, mais ça va faire plusieurs années ! Franchement, j'ai eu une période très Chick-lit quand j'étais au collège - autrement dit il y a des années lumières - mais après quelques déceptions, j'ai un peu laissé tomber ce genre... Mais ce livre est resté dans ma PAL et comme il était vert et commençait par 'le', je me suis dit que ce serait dommage de ne pas le lire pour deux de mes challenges !

 

     Pour être complètement franche, je ne sais pas trop quoi penser de ce livre. Dans un sens, j'ai bien aimé l'histoire, mais de l'autre, elle est vraiment clichée... D'abord, elle est annoncé en quatrième couverture comme étant très drôle puisque "le lecteur, lui, éclate de rire", mais je n'ai au mieux que souris. On est donc loin de l'hilarité promise... Cependant, si on oublie cet aspect, l'histoire est sympathique et se lit bien, même si je n'étais pas franchement pressée de le reprendre à chaque fois que je le posais.

 

     Et puis, les personnages ne m'ont pas vraiment plu. Clare et Mimi sont sympathiques, mais elles sont superficielles et puis terriblement hypocrites. Je sais bien que c'est le cliché du milieu qui veut ça, mais ça les a éloignée de moi et du coup, je ne me suis pas vraiment sentie concernée par ce qui leur arrivait. Quant aux autres, c'est la même chose, seul Ralph m'a bien plu. Mais il faut dire qu'il a les pieds bien plus sur Terre que les autres et donc, il est aussi plus proche de ma mentalité...

 

      En fait, j'ai surtout un problème avec la fin. Déjà que le reste de l'histoire ne m'a pas vraiment emballée, mais j'ai l'impression d'être restée sur ma faim... J'ai encore plein de questions sans réponse. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai mal compris quelque chose ou parce que ce n'est pas clair, mais j'ai trouvé la fin assez floue... [par exemple, quelle cette opération entre Clare et Ralph ? Qu'est-ce qu'il y a vraiment entre eux ?] Bref, c'est dommage parce qu'au final, je reste sur une note négative...

 

Bof, je ne suis pas complètement convaincue...

 

12 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 31 [ma participation]

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.2 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

Moi, ce qui m'intéressera, c'est de voir comment Virginie et Bob se comportent ensemble en public. En plus, cette fiesta va nous donner l'occasion d'examiner sur pièce Selim Kasparian, notre nouveau milliardaire pour qui Mimi, sans encore le connaître, frétille déjà. Bien sûr, elle a regardé sur Google ce qu'on disait de lui. Mimi est une journaliste brune et bouclée, avec une sacrée paire de loches, dont la faculté à pondre aussi facilement qu'une poule m'exaspère. Trois marmots en cinq ans : elle est tellement fertile que, si elle voulait, elle pourrait se passer de la petite graine ! Elle veut mettre le grappin sur Selim Kasparian avant tout le monde, j'en suis persuadée.

Pages 16 et 17

   Le diable vit à Notting Hill a été écrit par Rachel JOHNSON. Il vient du Royaume-Uni et son titre original est Notting Hell. Il a été traduit par Daphné et Henri Bernard. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2010 par l'édition France Loisir dans la collection Piment. Il compte 388 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Chick-Lit Contemporain
commenter cet article
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 10:00

Résumé :

    Bianca n'a pas eu une vie facile. Mais avec son meilleur ami Stephan, ils ont su rebondir et maintenant, elle gagne bien sa vie en tant qu'hôtesse de l'air. Mais il ne suffira que d'un vol, et surtout d'un seul passage pour que certaines de ses peurs les plus tenaces ressurgissent. James Cavendish et son regard bleu turquoise ne la laisse pas indifférente.

Acceptera-t-elle de baisser la garde ? Ne risque-t-elle pas d'y laisser des plumes ?

 

Avis :

    J'avais vu ce livre un peu par hasard à France Loisir et l'histoire me plaisait bien. Elle me rappelait Cinquante nuances, mais le cliché de l'hôtesse de l'air me plaisait bien. Du coup, je l'ai acheté. Par contre, une fois dans ma PAL, j'ai regardé la couverture de plus près et là je me suis rendue compte qu'elle n'était pas tout à fait aussi sage que ce que je pensais... Je l'ai même trouvé un peu vulgaire en fait ! Et franchement, ça m'a fait envisager le pire pour l'histoire !

 

     Je pensais que je le laisserai plus longtemps dans ma PAL, mais il correspondait à deux challenges et ça aurait été trop bête de laisser passer l'occasion... Et pour être franche, j'ai plutôt bien aimé l'histoire. J'ai été complètement prise dedans, du moins au début. Il y a bien sûr un air de ressemblance avec Cinquante nuances, mais je m'en suis vite détachée, ce qui est pas mal !

 

     J'ai donc adoré le premier tiers du livre et je suis arrivée au moment fatidique où ils couchent ensemble pour la première fois. Et là, commence la déception. A partir de ce moment, les scènes de sexe se succèdent à une vitesse effrénée et franchement, le temps est devenu long. J'ai complètement saturé ! Je n'en pouvais plus... Ça commençait sérieusement à m'agacer. Surtout que les dites scènes ne sont pas franchement agréables à lire, je les ai trouvés vraiment brutales... Pour le coup, Christian m'a manqué !

 

     Heureusement, petit à petit le rythme diminue et la "vraie" romance reprend. Et j'ai de nouveau adhéré à l'histoire. Je crois que plus je me rapprochais de la fin du roman, plus j'aimais ce livre. Il y a une sorte de suspense qui arrive doucement [quand on comprend que Bianca s'éloigne petit à petit de lui]. Par contre, j'ai trouvé le prétexte un peu gros [la femme dans la cuisine qui ment comme elle respire], mais il en fallait bien un ! Je pense que je lirai la suite, rien que pour voir comment ils vont évoluer...

 

    J'ai bien aimé les personnages, mais pour être sincère, j'ai trouvé que Bianca et James étaient un peu fade par rapport à Christian et Ana... A croire qu'ils n'ont pas leur charisme ! Bon, après, ils restent sympathiques, mais c'est difficile de s'identifier à eux vu leur passé. D'ailleurs, je trouve que c'est un peu gros qu'ils aient tous vécu des choses aussi dures et extrêmes ! Bonjour les coïncidences ! C'est dommage je trouve. Par contre, j'ai adoré Stephan ! C'est vraiment un super ami, gentil, protecteur, bref j'adore ! Et puis, il est plutôt amusant !

 

Pas mal, mais tout un passage bien trop long !!!

 

15 / 20

 

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.1 [ma participation]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 30 [ma participation]

Je sortis de la kitchenette avec une bonne dose d'assurance forcée. Si j'arrivais à garder en équilibre un plateau de boisson à dix mille mètres d'altitude, avec des talons de neuf centimètres et des turbulences régulières, je pouvais certainement servir quelques verres sur la terre ferme.
Je m'en sortais bien, mon bras chargé du plateau était stable, mais pas assurés, jusqu'à ce que je lève les yeux et rencontre le regard turquoise éclatant de Monsieur Cavendish.
Comme à chaque fois depuis le peu de temps que je le connaissais, il était en train de me fixer intensément. Sa silhouette mince et élégante reposait dans le fauteuil en cuir beige avec un ennui nonchalant que ces yeux démentaient. Était-ce son regard intense qui me troublait à ce point ? Probablement. Ce regard fixe semblait me captivé étrangement. Le fait qu'il était de loin la personne plus attirante que j'ai jamais rencontrée y était sans doute aussi pour quelque chose. Je voyais beaucoup de monde. J'avais servi toutes sortes de personnalités. Des acteurs de série, des stars de cinéma, des mannequins... Même Stephan aurait pu être mannequin. Mais cet homme était tout simplement le plus éblouissant qu'il m'ait été donné de voir du haut de mes vingt-trois ans.

Pages 9 et 10

   In flight est le premier tome de la saga Up in the air, écrite par R.K. LILLEY. Il vient des États-Unis et son titre original est Up in the air, season 1 : In flight. Il a été traduit par S. Voogd. Il a été publié pour la première fois en 2012 et réédité en 2016 par l'édition de Noyelle, collection New Romance. Ce tome compte 358 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Romance Erotisme Chick-Lit Contemporain
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

     Alors que Mathilde faisait du vélo, ses freins ont lâché et elle a fait une chute dans un ravin. Elle a pu se rattraper de justesse à une racine, mais si personne ne vient à son secourt, elle risque de lâcher.

Arrivera-t-elle à remonter ? Pourquoi lui arrive-t-il tant de misères ces derniers temps ?

 

Avis :

    J'avais hâte de terminer cette saga, c'est d'ailleurs pour ça que j'avais emprunté les deux derniers tomes la dernière fois que je suis allée à la bibliothèque. J'ai mis du temps avant de les lire, mais en attendant le début des cours c'est pratique les BD et ça prend pas trop de place ! Enfin bref, j'ai donc lu les deux tomes à quelques jours d'intervalle. J'ai été déçue par le précédent tome, c'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas lu le dernier volet le lendemain mais que j'ai préféré reprendre mes cours... Et finalement, quand je me suis décidée à le lire, j'ai eu un peu la même déception.

 

    Je crois que le principal problème vient du fait que le tome 3 était vraiment super. Je n'ai pas retrouvé cet entrain... Ou alors c'est parce que l'histoire est vraiment plus sombre... J'aimais beaucoup l'ambiance initiale avec une héroïne sympathique, maladroite mais surtout avec qui il est facile de se comparer. La clairement, ça n'arrive pas à n'importe qui... C'est peut-être ça qui m'a moins plu, de ne pas retrouver l'allégresse des premiers tomes. Sans oublier qu'une nouvelle fois, tout va extrêmement vite...

 

     En plus, je n'ai pas particulièrement apprécié les personnages... Mathilde est toujours sympathique, mais je ne sais pas elle a perdu ce petit quelque chose qui me plaisait dans les autres tomes... Sacha est extrêmement violent et je peine à me dire que c'était le gentil garçon du deuxième tome. Quant à Paul, il m'a donné l'impression de fuir. Bon d'accord, il ne sait pas ce qu'il se passe, mais j'ai trouvé qu'il ne la soutenait pas !

 

    La fin est intéressante. L'issue est prévisible et finalement assez facile [Sacha part de lui-même et hop tout est réglé]. Par contre, j'ai bien aimé le fait que tous les personnages soient repris et que l'on ait un aperçu de ce qui leur arrive. D'ailleurs, je me demande s'il y a une saga sur Julien et Stephanie parce que vous l'image, ça se pourrait bien !

 

Un dernier tome sympa, mais sans plus !!

 

13 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre ayant moins de 300 votes

 

Autres livres lus écrit par Jenny :

 

☺ Mathilde, tome 1 : Le temps des soupirs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 4 : Le temps des martyrs [mon avis]

☺ Pink diary, tome 1 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 2 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 3 [mon avis]

 

Autres livres lus écrit par Alexis CORIDUN :

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 4 : Le temps des martyrs [mon avis]

 

     Le temps des regrets est le cinquième et dernier tome de la saga de bandes-dessinées Mathilde écrite par JENNY et Alexis CORIDUN. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2011 par l'édition Delcourt. Il compte 48 pages.

 

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Bandes-dessinées Chick-Lit Contemporain drame
commenter cet article
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

    Paul et Mathilde se sont mariés parce qu'ils s'aiment. Cependant, on ne peut pas vraiment dire que leur entourage accepte la nouvelle. Les parents de Paul et Sacha, son fils sont contre et le montre... Ce dernier est d'ailleurs bien décidé à faire partir Mathilde, quel qu'en soit le prix !

Mathilde arrivera-t-elle à surmonter la situation ? Que va faire Sacha ?

 

Avis :

    J'ai adoré le tome précédent et j'avais donc très envie de lire la suite. C'est d'ailleurs pour ça que j'avais emprunté les deux derniers tomes... Bon comme d'habitude, je ne les ai lu que cette semaine, à la veille de leur retour en médiathèque ! J'ai bien aimé l'histoire, mais globalement, je suis déçue. Je m'attendais à autre chose, le problème, c'est que je ne sais pas vraiment à quoi...

 

    Comme je le disais, l'histoire est bien. J'ai vraiment beaucoup aimé l'intrigue avec les parents de Paul ou avec Fumiko. Mon problème vient plutôt de Sacha. Il est immédiatement extrême dans ce qu'il fait et violent ! J'aurais préféré avoir une escalade plus modérée dans ces actes [l'ordinateur, puis le tennis, d'autres choses et éventuellement les freins du vélo...]. Là du coup, je me suis dit que de un ça allait beaucoup trop vite et de deux que ce genre de chose arrivait à très peu de personne, donc que l'histoire perdait son universalité...

 

    Quant aux personnages, bah je ne sais pas vraiment quoi dire ! Ils m'ont beaucoup moins plu dans ce quatrième tome. Sacha est beaucoup trop violent, Paul m'a paru complètement défaitiste et passif voire fuyard. Et Mathilde... Je ne sais pas, je n'ai pas retrouvé ce qui me plaisait tant chez elle dans les tomes précédents, elle est comme éteinte... Logique vu les événements, mais son humour et ses "maladresses" m'ont manquée...

 

    Le seul véritable intérêt ou plutôt moment de suspense réside dans la fin. [va-t-elle mourir après cette chute ?] Bon, la réponse est sans doute évidente -oui d'accord je sais bien ce qui va se passer vu que j'ai déjà lu le dernier tome- mais ça donne envie de savoir comment l'histoire va se conclure !

 

Une petite déception pour ce quatrième tome !!

 

13 / 20

 

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°69 (ordinateur)

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → thème automne

→ livre ayant moins de 300 votes

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

 

Autres livres lus écrit par Jenny :

☺ Mathilde, tome 1 : Le temps des soupirs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 5 : Le temps des regrets [mon avis]

☺ Pink diary, tome 1 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 2 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 3 [mon avis]

 

Autres livres lus écrit par Alexis CORIDUN :

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 5 : Le temps des regrets [mon avis]

 

     Le temps des martyrs est le quatrième tome de la saga de bandes-dessinées Mathilde écrite par JENNY et Alexis CORIDUN. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2011 par l'édition Delcourt. Il compte 48 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Bandes-dessinées Contemporain Chick-Lit
commenter cet article

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg