Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 11:03

Résumé :

   Fitz n'a que 6 ans le jour où sa mère le dépose chez celui qui doit être son père : le Prince Chevalerie. Il est recueilli par Burrich le maître d'écurie. Il est le bâtard et c'est pour cette raison que le roi Subtil décide de lui faire enseigner l'art de la magie, mais aussi celui de devenir un assassin...

Arrivera-t-il à devenir ce qu'on attend de lui ? Sa position de bâtard ne lui posera-t-elle pas de problèmes ?

 

Avis :

   Bon, je savais bien que ma sœur et mon père adoraient ce bouquin, mais je n'avais pas franchement envie de le lire. J'aime bien la fantasy, mais finalement sans plus. Cela dit, le jour où j'ai vu que ma nouvelle consigne pour le challenge Le challenge dont vous êtes le héros était de lire le coup de cœur d'un de mes proches, j'ai su que j'allais sans doute devoir lire ce premier tome. J'avoue que je n'étais pas vraiment enthousiaste à l'idée de le commencer, déjà, il a fallu que je le trouve dans la bibliothèque, et puis, je ne sais pas, je n'arrivais pas à me lancer...

 

    J'ai finalement réussi à lire les premiers chapitres et là, il s'est passé quelque chose d'assez étrange, puisque dans un sens, même si l'histoire est assez lente, j'ai commencé à être captivée par l'histoire, à vouloir lire la suite. Cependant, d'un autre côté, je n'avançais pas du tout. C'est comme si les pages ne se tournaient pas... Et au final j'ai dû mettre trois ou quatre semaines avant d'arriver au bout de ce premier tome !

 

    Mes sentiments vis-à-vis de ce roman sont complètement paradoxaux, puisque d'un côté, j'ai adoré l'histoire, le suspense, les personnages, les péripéties, mais de l'autre, je l'ai trouvé extrêmement long. Le terme est fort, mais par moment, je me suis ennuyée... Alors qu'en même temps, ce qui était raconté était captivant et super intéressant ! Je pense, que le problème vient que le rythme du récit est très lent et que je voulais que l'intrigue avance plus vite !

 

     J'ai beaucoup aimé Fitz et sa volonté ! Son mental est vraiment remarquable ! J'ai vraiment beaucoup aimé le suivre dans toutes ses épreuves, notamment, celles de l'Art ! Burrich m'a aussi beaucoup plu. Les membres de la famille royal sont aussi très intéressants ! Leurs diverses personnalités enrichissent beaucoup l'ensemble du roman ! J'ai hâte de tous les retrouver, si jamais je lis la suite !

 

     Pour être franche, j'ai complètement oublié les dernières pages de ce premier tome... En fait, je crois bien que je suis incapable de résumer fidèlement tout ce qui a pu arriver à Fitz... Cela dit, en les relisant - et grâce à un rapide résumer de ma sœur - le suspense est revenu et je pense que je lirai sans doute un jour le tome 2, reste à savoir dans combien de temps !

 

Intéressant, mais long...

 

14 / 20

 

Lu pour le challenge dont vous êtes le héros, session 1 [ma participation] → Consigne n°2

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 31 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

"Ça fait six ans que je le nourris à ma table et aucun nouvelle de son père, jamais une pièce d'argent, jamais une visite, alors que d'après ma fille il sait parfaitement qu'il lui a fait un bâtard. Alors terminé de le nourrir et de me briser l'échine à la charrue pour lui mettre des vêtements sur le dos ! Que celui qui l'a fait lui donne à manger ! J'ai assez à faire avec la femme qui prend de l'âge et la mère de celui-ci à nourrir ! Parce qu'y a pas un homme qui en veut, maintenant, pas un, avec ce morveux sur ses talons. Alors prenez-le et refilez-le à son père."
[...]
"De qui il est ?" demanda-t-il enfin, toujours sans curiosité, comme quelqu'un qui réclame des précisions sur une situation afin de faire un rapport clair à un supérieur.
"De chevalerie, répondit le vieil homme qui m'avait déjà tourné le dos et s'éloignait de son pas mesuré sur l'allée de gravier. Le prince Chevalerie, ajouta-t-il sans s'arrêter. Celui qu'est roi-servant. C'est de lui qu'il est. Il n'a qu'à s'occuper de lui, bien content d'avoir réussi à faire un môme quelque part."

Page 14

     L'apprenti assassin est le premier tome de la saga L'assassin royal, écrite par Robin HOBB. Il vient des États-Unis et son titre original est The Farseer Trilogy, book 1 : Assassin's apprentice. Il a été traduit par Arnaut Mousnier-Lompré. Il a été publié en 1995 pour la première fois et réédité en 2002 par l'édition France Loisir dans la collection Piment. Il compte 568 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Fantasy Aventure
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 10:00

Résumé :

   Laurent est un petit lapereau curieux qui est bien décidé à grandir. Il commence par dépasser l'arbre, puis la barrière et enfin, il part à l'aventure sans sa maman.

Que va-t-il lui arriver pendant son voyage ? Sa maman ne lui manquera-t-elle pas ?

 

Avis :

   C'est assez étrange, la couverture de cet album me rappelait vaguement quelque chose, mais par contre, je dois dire que l'histoire non. En fait, j'ai découvert qu'on devait l'avoir à la maison, reste à savoir où il a bien pu être planqué ! Je dois dire que j'ai adoré cet album, surtout en lecture à voix haute ! Ça m'a permis de ne pas me précipiter sur les pages suivantes (bin oui, la prof prenait son temps, je n'ose imaginer le sketch si ça n'avait pas été le cas !) et donc de profiter des illustrations !

 

     Le thème est vraiment universel et parle à tout le monde, qu'on soit petit ou grand ! Je dois dire que d'une certaine manière, je me suis moi aussi reconnue en Laurent, puisque soyons franche, je n'ai qu'une envie, quitter la maison de mes parents et partir à l'aventure de la grande vie ! Je me suis même dit qu'il faudrait que je le fasse lire à ma mère pour qu'elle s'identifie à la maman de Laurent et comprenne le message sous-entendu pour les parents : "laisser vos enfants prendre leur indépendance !". Je trouve que c'est une des forces de cet album : il permet aux enfants, comme aux adultes de s'y identifier !

 

    Bon, sinon, pour en revenir à nos moutons, l'histoire est vraiment captivante. Je ne vais pas le nier, elle est aussi assez simple et peut-être un poil attendue, mais avec ces magnifiques illustrations, c'est un régal à lire ! Il y a plein de couleurs et d'une certaine manière tous les éléments semblent réfléchis et être là pour une raison bien précise ! Bref, c'est un super album, que je pense, relirais à mes enfants ou mes élèves !

 

    Juste une dernière chose : autant je n'avais pas accroché avec Le déjeuner de la petite ogresse, autant je suis heureuse d'avoir découvert ce deuxième album de l'auteur ! Je pense que du coup, je n'hésiterai pas à lire d'autres livres qu'Anaïs VAUGELADE a écrit ou illustré... Le fait que ce soit une lecture imposée et que finalement, je n'ai découvert qu'après coup que c'était elle qui l'avait écrit a beaucoup participé à me redonner une bonne image de son travail !

 

Un très bel album !

 

16 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

→ un livre ayant moins de 400 pages

 

Autres livres lus d'Anaïs VAUGELADE :

☺ Le déjeuner de la petite ogresse [mon avis]

 

   Laurent tout seul a été écrit par Anaïs VAUGELADE. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 1996 par l'édition L'école des loisirs. Il compte 34 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Album Jeunesse Aventure
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 10:00

Résumé :

     Pilotin est le seul poisson noir parmi des milliers de poisson rouge, cependant, c'est aussi le plus rapide. C'est pourquoi, le jour où un gros poisson arrive, il est le seul à pouvoir s'échapper.

Que va-t-il pouvoir faire maintenant qu'il est tout seul ?

 

Avis :

    Comme au cours précédent, le livre qu'avait présenté ma prof de lettre avait été contesté par certains, elle a décidé de nous lire d'autres livres de Leo LIONNI. Je dois dire que je suis moins fan de cet album-ci que d'un poisson est un poisson. J'ai trouvé l'histoire plus facile et finalement moins intéressante. Cela dit, les thèmes sont pas mal : l'acceptation de la différence, la force de l'unité, mais aussi la découverte du monde sous-marin sont intéressants.

 

     Cela dit, je n'ai pas été happée ni par l'histoire, ni par les illustrations. C'est sympa, mais sans plus. Cela dit, j'ai bien aimé le principe de l'empreinte. Je trouve que ça apporte pas mal de nuances. Et en plus, c'est facilement exploitable en classe (oui, je sais je ramène tout à l'enseignement, mais après tout, c'est pour avoir plein d'idées que je lis des albums !). J'aime beaucoup par ailleurs les dernières pages, même si je trouve le commentaire de Pilotin le rend assez égoïste, ce qui m'a un peu cassé mon attachement à lui...

 

Un bel album, mais pas exceptionnel...

 

13 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

→ un livre ayant moins de 400 pages

→ un livre dont le titre est en un mot

 

Autres livres lus de Leo LIONNI :

☺ Frédéric [mon avis]

☺ Un poisson est un poisson [mon avis]

 

   Pilotin a été écrit et illustré par Leo LIONNI. Il vient des États-Unis et son titre original est Swimmy. Il a été traduit par Agathe Peltereau-Villeneuve. Il a été publié pour la première fois en 1973 par l'édition École des loisirs dans la collection album. Il compte 32 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Album Jeunesse Aventure
commenter cet article
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 10:00

Résumé :

    Natsuki continue son voyage à travers le pays pour rallier à sa cause autant de chefs que possible. Cependant, certains dirigeants n'ont pas vraiment une bonne réputation. Elle va ainsi devoir percer à jour certains d'entre eux afin d'être sure de mettre sa vie et celle de tous les rebelles entre de bonnes mains

Arrivera-t-elle à les convaincre ? Sont-ils tous digne de confiance ?

 

Avis :

       Mon but premier était d'avoir le temps de lire ce tome avant la fin du challenge boukineurs en couleur, ce que j'ai réussi à faire ! J'ai vraiment été captivée par ce tome, mais aussi par le précédent. Du coup, j'avoue que j'ai un peu de mal à faire la différence entre les deux. Je les ai lus l'un après l'autre et comme l'intrigue est une continuité du tome précédent, c'est pas facile de distinguer à quel moment exactement on a changé de livre !

 

     Comme je le disais, j'ai adoré l'histoire. Étonnement, je ne m'en souviens plus très bien, alors que ça fait seulement un peu plus d'une semaine que je l'ai terminé... Comme si les éléments de l'intrigue étaient trop semblables pour que j'arrive à réellement les identifier dans mon esprit ! Mais en tout cas, si on oublie cet aspect, je garde l'impression d'une lecture passionnante et surtout pleine de suspense !

 

    Les personnages sont toujours aussi intéressants ! J'avoue que j'ai un faible pour Natsuki et Masaki. J'ai vraiment adoré le comportement qu'ils ont l'un envers l'autre, c'est tellement mignon ! Quant aux autres, je dois dire que j'ai du mal à vraiment m'attacher à eux, tout simplement parce qu'on ne les voit pas beaucoup... Quoique, c'est vrai que ça a l'air de vouloir changer ! Les chefs et leur famille m'ont aussi bien plu ! Ils ont tous des personnalités assez différentes qui sont juste super intéressantes !

 

    Pour être franche, je ne me souviens plus du tout de la façon dont se termine ce cinquième tome... En tout cas, je ne me souviens pas avoir eu autant envie de lire la suite que lorsque j'ai fini le tome précédent. Peut-être que c'est tout simplement parce que l'on est encore dans la continuité de la recherche de soutient... Je ne sais pas, mais en tout cas, le suspense n'est pas immense ! Enfin, je lirai quand même la suite !

 

Pas mal du tout !

 

16 / 20

 

Autres avis : Luna ;

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.2 [ma participation]

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

→ un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

 

Autres livres lus de Michiyo AKAISHI :

☺ Amakusa 1637, tome 1 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 2 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 3 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 4 [mon avis]

 

     Le  cinquième tome de la saga Amakusa 1637 a été écrit par Michiyo AKAISHI. Il vient du Japon. Son titre original est Amakusa 1637. Il a été traduit par Louli Menini. Il a été publié  pour la première fois en 2003 et réédité en 2005 par l'édition Akiko (Seebo). Il compte 192 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans manga Fantastique Aventure
commenter cet article
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 10:00

Résumé :

    Natsuki n'a plus le choix. Pour éviter le massacre, elle va devoir réussir à trouver du soutient chez les chefs des clans. Elle va donc devoir entamer un tournée des différents châteaux pour les convaincre de ne pas l'attaquer le moment venu.

Arrivera-t-elle à les rallier à sa cause ?

 

Avis :

       Cette saga est de plus en plus une surprise pour moi. Au début, je n'aimais pas du tout, mais plus on rentre dans le vif du sujet, plus j'apprécie l'histoire et plus elle me captive. C'est donc avec plaisir que j'ai commencé ma lecture, surtout que je savais que mon but était de lire le tome suivant qui était vert ! Pour être franche, je l'ai complètement dévoré !

 

     L'intrigue est vraiment super. J'avoue que je ne me souviens plus vraiment de la séparation avec le tome suivant, parce que j'ai lu les deux quasiment à la suite l'un de l'autre. Mais une chose est sûre, c'est qu'il y a beaucoup de suspense et qu'il est vraiment difficile de lâcher ce livre. Les pages se tournent vraiment toutes seules... On peut peut-être reprocher à l'intrigue d'être assez facile, mais en même temps, elle est tellement passionnante, que je lui pardonne volontiers !

 

     Je dois dire que je trouve notre petite équipe de plus en plus intéressante. Certains membres sont encore trop effacés à mon goût et pour prendre, je n'arrive pas à retenir leur prénom ! Bon, en même temps, c'est aussi le cas pour les héros, donc... Je regrette aussi d'avoir autant de mal à différencier les personnages les uns des autres. Je trouve que de ce point de vue là, le tome manque de précision. Tous les prénoms sont proches et je dois dire que je me suis souvent perdue, notamment pour les membres des autres clans... En tout cas, une chose est sûre, c'est un véritable plaisir de suivre Natsuki et Miyamoto !

 

     La fin est pas mal, mais comme je le disais, j'ai un peu de mal à la situer. Je trouve que le cinquième tome est la continuité parfaite de celui-ci, donc il n'y a pas vraiment de coupure ou de suspense particulier. Par contre, je dois bien l'avouer, j'étais pressée de commencer le tome suivant ! Ce que d'ailleurs je me suis empressée de faire, même si une petite lecture s'est insérée entre les deux !

 

Un super tome !

 

16 / 20

 

Autres avis : Luna ;

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

→ un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge New PAL 2017 [ma participation]

 

Autres livres lus de Michiyo AKAISHI :

☺ Amakusa 1637, tome 1 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 2 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 3 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 5 [mon avis]

 

     Le  quatrième tome de la saga Amakusa 1637 a été écrit par Michiyo AKAISHI. Il vient du Japon. Son titre original est Amakusa 1637. Il a été traduit par Louli Menini. Il a été publié  pour la première fois en 2002 et réédité en 2005 par l'édition Akiko (Seebo). Il compte 191 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans manga Aventure Fantastique
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    Arthur est un petit garçon plein d'imagination qui profite de ses vacances chez sa grand-mère pour faire plein de choses. Seulement voilà, un promoteur est bien décidé à mettre sa grand-mère à la rue. Sa seule solution serait de retrouver les rubis que son grand-père, aujourd'hui disparu, à cacher quelque part dans le jardin. Heureusement, Arthur est plein de ressources et il réussira peut-être à percer le secret du passage vers le pays des Minimoys...

Passera-t-il de l'autre côté, chez les Minimoys ?

 

Avis :

   Il y a quelques années maintenant - bon d'accord peut-être une dizaine d'années maintenant - j'ai eu le DVD des minimoys. Petite, j'aimais beaucoup l'histoire et c'est d'ailleurs pour ça que quand j'avais recensé tous les livres - ou une grosse partie de ceux - que nous avions, j'avais décidé de le mettre dans ma PAL. Enfin, quatre ou cinq ans après, maintenant, rien n'a changé et il y était encore ! Mais l'occasion était trop belle de le sortir avec les challenges Lire sous la contrainte et bookineur en couleur, donc...

 

     Pour être franche, je ressors de cette lecture avait un sentiment de déception. Pas parce que je n'ai pas aimé l'histoire, au contraire, mais parce que je pensais que le premier tome correspondrait au premier film. Du coup, je voyais les pages se tourner et j'étais persuadée que la fin allait être résumée, alors qu'en fait pas du tout, puisque le livre s'arrête à peu près au milieu du film... Mais du coup, je n'ai pas profité correctement du livre...

 

    Bon, sinon, comme je le disais, l'histoire est sympathique. Cependant, j'ai comme l'impression qu'elle est trop simple ou trop linéaire... Je ne sais pas trop comment m'expliquer, mais j'ai gardé la sensation de lire un script de film, plutôt qu'un roman tellement c'est épuré. En même temps, je sais bien que c'est de la littérature jeunesse, mais j'ai trouvé l'ensemble assez niais...

 

     Bon, les personnages sont sympathiques, mais sans plus. Disons que je pense que si je n'avais pas gardé en tête leur homologue du film, ils m'auraient agacée et beaucoup moins fait rire surtout Bétamèche... En fait, l'humour du film ne se retrouve pas dans les personnages, ni dans l'histoire... C'est sans doute ça qui fait que je n'ai pas plus accroché que ça...

 

     Quant à la fin, je n'ai pas grand chose à dire à part que je ne m'attendais pas à ce que l'histoire soit coupée là. Bien sûr, c'est un bon moment, mais il n'y a pas forcément de suspense pour le tome suivant... Et puis, je veux savoir s'il ramènera les rubis ! Arrêter-là, me donne une impression de légèreté dans l'intrigue, comme s'il ne s'était pas passé assez de choses... Enfin, je lirai sans doute le second tome...

 

Bof, je ne suis pas convaincue par rapport au film...

 

14/20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

→ un livre ayant moins de 400 pages

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 30 [ma participation]

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.2 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2016 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

- Elle est belle, laisse échapper Arthur, avant de se reprendre. Je veux dire... Elle est bien... l'histoire... Elle est incroyable !
- Ton grand-père était citoyn d'honneur des Bogo-Matassalaï. Il faut dire qu'il a tellement fait pour eux : les puits, les réseaux d'irrigation, les barrages... Il leur a même appris à utiliser les miroirs pour communiquer entre eux et transporter de l'énergie, détaille la grand-mère avec une certaine fierté. Et quand ce fut le moment pour nous de partir, pour le remercier, ils ont offert un sac rempli de rubis, plus gros les uns que les autres.
- Ouah !, s'exclame Arthur.
- Mais ton grand-père n'avait que faire de ce trésor. Celui qu'il désirait était bien différent, confie la grand-mère. Il voulait le secret qui permettait de rejoindre les Minimoys.

Page 42

     Arthur et les Minimoys est le premier tome de la saga Arthur et les Minimoys écrite par Luc BESSON. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2002 par l'édition Intervista. Il compte 204 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Jeunesse Fantastique Aventure
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

    Norbert Dragonneau vient de débarquer à New York, avec dans sa valise une multitude d'animaux tous plus extraordinaire les uns que les autres. Seulement voilà, son Niffleur a décidé d'en sortir, provoquant quelques petits problèmes en ville. Et voilà, Jacob Kowalsky, un non-mage, ouvre sa valise et libère plusieurs de ces créatures.

Retrouvera-t-il toutes ses créatures sans créer de catastrophe ? Que risque Norbert ?

 

Avis :

   Il était certain que ce film serait l'occasion d'une sortie en famille au ciné. Cela dit, ça ne s'est pas tout à fait goupiller comme je le voulais, car à chaque fois que l'un de nous proposait une date, un autre ne pouvait pas... Du coup, mon père et moi avons finalement décidé d'y aller sans ma sœur Luna. Personnellement, j'ai bien aimé, même si je n'ai pas été autant captivée que pour les Harry Potter !

 

     L'histoire est sympathique, j'ai bien aimé le principe. Bon, c'est vrai que dans un sens, ce n'est pas très original - enfin je veux dire des bêtes fantastiques qui sèment la pagaille en ville, c'est assez banal... Mais j'ai beaucoup aimé suivre nos héros dans leurs aventures pour tous les retrouver ! Mine de rien, les animaux m'ont plutôt amusée, surtout le niffleur ! Et puis, l'intrigue secondaire avec les fidèle de Salem est franchement pas mal et permet régulièrement de sortir de la recherche...

 

     Mais le plus intéressant dans ce film, ce sont les personnages ! J'ai vraiment adoré nos quatre protagonistes ! Jacob et Queenie m'ont énormément fait rire :) Les autres sont plus sérieux, mais ils restent très attachants. Quant aux "méchants", je trouve qu'ils sont juste parfaits ! Je n'ai rien à redire sur eux... En gros, quelque soit le personnage que l'on voit à l'écran, j'avais envie de savoir ce qui allait lui arriver !

 

      Et la fin... En fait, pour être franche, ce n'est pas vraiment le passage dont je me souviens le plus... En fait, j'en ai que de très vague souvenir... Cela dit, elle est bien et pleine de suspense aussi ! Mais ce que j'ai préféré, c'est la toute dernière scène, dans la pâtisserie ! Je trouve que la scène est pleine d'humour et d'espoir aussi, parce que c'est comme si sa mémoire n'avait pas été complètement effacée...

 

Un très bon film !!

 

15/20

    Autres films du même réalisateur :

☺ Harry Potter, volet 7 : Harry Potter et les reliques de la mort, partie 2 [mon avis]

 

  Les animaux fantastiques est le premier volet de la saga Les animaux fantastiques. Il a été réalisé par David YATES. Il vient des États-Unis et du Royaume-Unis. Il est sorti en France en novembre 2016. Il dure 2h20. On y retrouve les acteurs Eddie REDMAYNE (Norbert Dragonneau) ; Katherine WATERSTON (Porpentine "Tina" Goldstein) ; Dan FOGLER (Jacob Kowalski) ; Colin FARRELL (Percival Graves) ; Alison SUDOL (Queenie Goldstein) ; Ezra MILLER (Croyence Bellebosse) ; Samantha MORTON (Mary Lou Bellebosse) ; Faith WOOD-BLAGROVE (Modestie Bellebosse) et plein d'autres encore.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Fantastique Aventure
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 10:00

Résumé :

     Chloé n'est pas vraiment une jeune femme comme les autres. En effet, elle a des visions. C'est ainsi qu'elle découvre le complot contre Lord Julian Kenwood. Elle va tout faire pour le protéger, ainsi que Anthony, le fils présumé mort de ce dernier. Entre eux, il y a une forte attirance, mais le problème, c'est qu'il est marié avec la femme qui cherche à le tuer par tous les moyens.

Arrivera-t-elle à le protéger ? Parviendront-ils à prouver la culpabilité de la femme de Julian ? Et entre eux, qu'arrivera-t-il ?

 

Avis :

     Il y a quelques temps, j'ai acheté ce livre dans une boutique d'occasion. Et depuis, pour être franche, j'avais envie de le lire, mais je trouvais toujours autre chose à commencer avant. Et puis, j'ai eu envie d'une romance facile à lire et j'ai immédiatement pensé à ce premier tome ! Franchement, ce livre était exactement ce que je voulais et j'attendais !

 

      Bon, il ne faut pas se leurrer non plus, l'histoire est vraiment prévisible... Mais en quelque sorte, c'est addictif ! Il y a même une forme de suspense, du moins pour l'intrigue générale, parce que finalement la romance est clichée et complètement attendue... En fait, pour être franche, j'ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome. Je crois bien d'ailleurs que c'était un coup de cœur !

 

    Mais ce qui rend ce livre aussi bien, ce n'est pas l'histoire, mais les personnages ! J'ai adoré Chloé, Julian et Anthony. Ce dernier m'a beaucoup fait rire avec ses "beaux ch'veux" ! Bon d'accord, ils sont clichés, mais ils sont sympathiques et attachants ! Bref, je les adorés :) Même les 'méchants' sont supers ! Bien sûr, ils sont révoltants, mais je trouve leurs rôles très justes.

 

     La fin est juste super ! Elle est pleine de suspense, même s'il n'est pas bien compliqué de deviner ce qui allait arriver. Elle arrive pile quand des longueurs commençaient à pointer leur nez. Et l'épilogue est juste génialissime ! Je l'ai adoré :) Il est vraiment très amusant et plein d'humour ! J'espère que je trouverai la suite quand j'irai à la librairie d'occasion... Je me demande bien qui sera le prochain Wherlocke à tomber amoureux !

 

Un premier tome vraiment bien !!

 

17 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 7 [ma participation] → un livre éponyme

→ Un titre en un mot

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.2 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2016 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

 

- Il vivra, déclara-t-il après avoir examiné de près les blessures de lord Kenwood.

- Encore. Cet homme a plus de vues qu'un chat, commenta Chloé d'une voie égale.

- Une chose est sûre, ses ennemis sont persévérants - et habiles, aussi. Si nous n'avions pas été là, ils auraient déjà gagné ce petit jeu depuis longtemps, même après que lord Kenwood a découvert l'odieuse vérité sur son épouse, exposa Leopold en s'installant confortablement au pied du lit, le dos appuyé contre l'épaisse colonne richement sculptée.

Page 23

Autres livres lus écrits par Hannah HOWELL :

☺ Les chefs du clan Murray, tome 1 : Le destin des Highlands [mon avis]

☺ Les chefs du clan Murray, tome 2 : L'honneur des Highlands [mon avis]

 

    Pouvoir de séduction est le premier tome de la saga Wherlocke écrite par Hannah HOWELL. Il vient des États-Unis et son titre original est Wherlocke, book 1 : If he's wicked. Il a été traduit par Mathias Lefort. Il a été publié pour la première fois en 2009 et réédité par l'édition Milady Pemberley romance en 2013. Il compte 470 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Romance d'époque Aventure Fantastique
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 10:00

Résumé :

     Sébastien n'en peut plus de n'être qu'un vulgaire sac de sable. Il est bien décidé à rompre le sortilège. Pour cela, il a décidé d'aller voir un médecin capable de tout soigner, mais le problème c'est que personne ne l'a jamais vu et qu'il vit dans un château sans porte.

Qui est ce mystérieux médecin ? Sébastien redeviendra-t-il normal ?

 

Avis :

     C'est dernier temps, j'ai l'impression de ne faire que lire des Peggy Sue ! En même temps, vu que l'objectif était de lire ce cinquième tome, c'était assez normal ! Ce tome m'a bien plu, mais je ne pense pas que ce soit celui que j'ai préféré. En tout cas, une chose est sure, c'est que j'apprécie de plus en plus l'univers de Peggy, quoi que j'ai été un peu lassée par ce tome...

 

     L'histoire est plutôt intéressante, mais ce que je trouve dommage, c'est que tout se déroule toujours comme c'est prévu. Ce que je veux dire, c'est que même quand il y a un contre-temps, tout s'arrange toujours en deux temps trois mouvements... Personnellement, ça enlève tout suspense à l'histoire. L'intérêt réside surtout dans les péripéties complètement loufoques de Peggy. Vraiment, j'aimerais plus...

 

      Bon, après les personnages sont sympathiques. Je ne m'y attache pas vraiment, mais j'ai plaisir à découvrir ce qui leur arrive. Sébastien m'a un peu agacée dans ce tome, je comprends bien qu'il en ait marre, mais il met quand même tout le monde en danger... Ce n'est pas la première fois que j'ai cette impression d'égocentrisme avec lui... C'est dommage !

 

Bien, mais trop facile...

 

14 / 20

 

Lu pour le Challenge Un mot, des titres, session 44 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2016 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 6  [ma participation]

 

- Si tu veux guérir, avait dit l'homme, si tu veux te débarrasser de la malédiction du sable et redevenir un adolescent normal, c'est dans cette librairie que tu dois aller. Tu y trouveras le grimoire des guérisons qui t'indiquera qui contacter pour obtenir le médicament dont tu as besoin.
- Le grimoire des guérisons ? répéta Sebastian.
- Oui, c'est une sorte d'annuaire recensant les sorciers et magiciens spécialisés dans les guérisons miraculeuses.Des gens capables de soigner des maladies invraisemblables. En le feuilletant, tu trouveras sûrement la bonne adresse. Le problème c'est de ressortir vivant de la bibliothèque. Tu as beau être courageux, ce ne sera pas évident.

Pages 17 et 18

Autres livres lus du même auteur :

☺ Elodie et le maître des rêves, tome 1 : La princesse sans mémoire [mon avis]

☺ Peggy Sue et les fantômes, tome 1 : Le jour du chien bleu [mon avis]

Peggy Sue et les fantômes, tome 2 : Le sommeil du démon [mon avis]

Peggy Sue et les fantômes, tome 3 : Le papillon des abîmes [mon avis]

☺ Peggy Sue et les fantômes, tome 4 : Le zoo ensorcelé [mon avis]

☺ Sigrid et les mondes perdus, tome 1 : L'oeil de la pieuvre [mon avis]

 

     Le château noir est le cinquième tome de la saga Peggy Sue et les fantômes écrite par Serge BRUSSOLO. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2004 par l'édition Plon. Il compte 288 pages, ainsi que 68 pages de courriers du lecteurs et foire aux questions, soit au total 356 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Fantastique Jeunesse Aventure
commenter cet article
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 10:00

Résumé :

    Un lion est en ville pour s'acheter un chapeau. Le problème, c'est que les habitants en ont peur et donc le pourchasse. Il trouve refuge chez Iris, qui elle n'a pas peur de lui. Mais il va falloir qu'il se cache pour que les parents de la petite-fille ne le trouvent pas.

Où va-t-il bien pouvoir se cacher ? Que se passerait-il s'il est découvert ?

 

Avis :

    Comme pour la quasi-totalité des albums que j'ai lu, ce livre, ou plutôt si mes souvenirs sont bons, le second volume Comment cacher un lion à mamie ? avait été conseillé par un La Classe. Le résumé m'avait tout de suite plu, et je m'étais dit que je le lirai. Et voilà, c'est chose faite et j'ai vraiment beaucoup aimé ce petit album ! Franchement, il est vraiment bien !

 

     Ce qui m'a le plus plu dans cet album, c'est l'ironie et l'humour qu'il y a dans le texte et les images. Les deux sont extrêmement complémentaires et ils sont vraiment amusants ! L'histoire est bien sûr aussi très intéressante. Je l'ai trouvé drôle et très juste. Le lion est un peu comme une grosse peluche que l'on voudrait cacher ! Je trouve donc que c'est finalement assez facile de se mettre à la place de Iris... Et cela ne rend l'histoire que plus captivante !

 

      Les images sont aussi magnifiques ! Je les ai vraiment énormément aimées :) Le graphisme et les couleurs me plaisent vraiment beaucoup... Et puis, comme je le disais, les illustrations complètent très bien le texte et rendent le tout encore plus comique ! La police de caractère est aussi super bien choisie, je trouve qu'elle correspond vraiment bien à l'histoire...

 

      La fin est vraiment sympa. Bien sûr, on s'attend à ce que ça finisse ainsi, mais j'ai trouvé la dernière phrase vraiment très intéressante et finalement pleine d'humour ! Je trouve que c'est une super conclusion à l'histoire. Je pense que je lirai du coup le deuxième livre où cette fois, il s'agira de cacher le lion à la grand-mère ! J'ai hâte !

 

     Ah, une dernière chose. Je n'ai pas parlé des personnages. J'ai beaucoup aimé le lion, mais aussi Iris. Cette petite fille est vraiment mignonne et attachante :p C'est vraiment un plaisir de suivre son histoire et toutes ses combines pour cacher le lion. Je trouve qu'elle est d'une grande tolérance, elle aide ce lion, même si tout le monde en a peur... Je trouve que c'est une bonne leçon de vie !

 

Un magnifique album avec beaucoup d'humour !!

 

18 / 20

 

Autre avis : Luna

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.1 [ma participation]

 

    Comment cacher un lion est un album écrit par Helen STEPHENS. Il vient d'Angleterre et son titre original est How to hide a lion ?. Il a été traduit par Rémi Stefani. Il a été publié pour la première fois en 2012 et réédité en 2013 par l'édition Casterman. Il compte 32 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Album Jeunesse Aventure
commenter cet article

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg