Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 09:00

Résumé :

    Jean, la trentaine, est homo et enchaîne les conquêtes masculines. Mais lorsqu'il rencontre Laura, une jeune adolescente de 17 ans, il se sent tout de suite attiré par elle. Cependant, il est séropositif.

Doit-il lui dire ? Quels seront les conséquences de son choix ?

 

Avis :

     Je ne sais pas du tout pourquoi ce livre est dans ma PAL - personnelle en plus ! Enfin, bref, je ne savais pas de quoi ça parlait et quand je l'ai su, ça ne m'a pas vraiment envie de lire... Mais je l'ai quand même fait. Franchement, je pense que je vais être assez dure dans mes mots, mais ce que j'ai ressenti pendant ma lecture a été assez violent...

 

     Je n'ai pas aimé. En fait, je crois que c'est pire que ça, cette lecture m'a révoltée, mais pas dans le bon sens. J'ai été choquée pendant ma lecture par l'attitude des personnages, j'avoue que par moment ça m'a complètement écœurée... Je ne les comprends pas. Jean sait qu'il est séropositif, pourtant, ça ne le gène pas de risquer de contaminer tout son entourage, Laura est complètement cinglée, pourquoi s'acharne-t-elle à souffrir ? Et puis les descriptions des "tortures" infligées aux arabes, et notamment la mort de Chérif, m'ont complètement retourné l'estomac...

 

    J'avais entendu dire que ce livre était une sorte d'autobiographie, pourtant en le lisant, je n'ai pas trouvé qu'il donnait un bon point de vue sur les homosexuels. Je veux dire, on ne voit qu'insultes, prises de risque, coucheries à droite et à gauche... Franchement, je n'ai pas apprécié cette vision... Je trouve que le sujet est vraiment sympa, la découverte du SIDA, les réactions... Je ne pense pas que l'auteur était obligé d'aller dans ces extrèmes... En même temps, si lui a vécu comme ça, je ne peux pas lui reprocher d'avoir écrit une autobiographie qui lui ressemblait !

 

    Je n'ai pas pu me raccrocher aux personnages, comme je le fais d'habitude quand je n'aime pas l'histoire. Ici, je dois dire que j'ai été jusqu'à les détester... Jean est égoïste. Laura est cinglée. Au début, je l'aime bien, mais dès qu'elle commence à ne plus vouloir le lâcher, j'avoue qu'elle m'a fait pitié et je n'ai plus réussi à la comprendre... Les autres sont sympa, mais sans plus... Disons que Samy, Jamel, ne sont pas des models de vertu et c'est pour ça que j'ai eu du mal à m'attacher à eux...

 

    La fin est bien, mais je trouve que l'on a pas vraiment avancé depuis le début du roman... J'aurais aimé finir avec une réelle évolution dans sa maladie, ou dans sa façon d'agir avec les autres... Mais là, rien... Je ne pense pas que je regarderai le film... Vu mes sentiments vis à vis du livre, je vois mal comment je pourrais retenter l'aventure...

 

Je n'ai pas aimé la vision proposée, trop dépravée et égoïste !

 

9/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session mai 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge Le jeu des 7 familles [ma participation] → le fils Grantécran

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°14 (la personne qui partage son lit)

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

Je me réveillant sursaut. La mort était là ; dans la forme effrayante d'un tas de vêtements posés sur une chaise au pied de mon lit, distinguée des ténèbres par un rayon de lune. Elle était là depuis deux ans, jour après jour, minute après minute ; elle me séparait du monde. Cerveau liquéfié, obscurci, comprimé par une masse informe, par du mou bourré sous mon crâne, du poumon de bœuf sanglant accroché à ma nuque.
Elle était là depuis que j'avais lu les premiers articles sur le sida. J'avais eu la certitude immédiate que la maladie serait une catastrophe planétaire qui m'emporterait avec des millions d'autres damnés. Du jour au lendemain j'avais changé mes pratiques de sexe. Avant, je cherchais dans le soir des garçons qui me plaisaient ; j'étais exigeant.

Page 10

 

     Les nuits fauves a été écrit par Cyril COLLARD. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 1989 par l'édition Flammarion-Paperview dans la collection Les classiques de l'érotisme. Il compte 191 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans autobiographie drame
commenter cet article

commentaires

Luna 29/05/2015 08:34

J'avais beaucoup aimé ce roman, perso'..

ananas-fait-sa-salade 29/05/2015 19:17

Ca ne m'étonne pas ! C'est ton genre de bouquin !

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg