Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 08:00

http://www.livraddict.com/covers/82/82199/couv29012358.png

Résumé :

   Depuis qu'elle est toute petite, Kitala a la musique dans la peau. Elle ressent la musique, pense en musique... Mais ce n'est pas le seul don qu'elle a reçu : elle peut aussi voir la mort des gens, mais à condition que celle-ci soit violente. Cette fois, c'est différent, elle veut la mettre au courant, mais en faisant ça, elle se met elle-même en danger. On veut la tuer.

Qui veut la tuer ? Pourquoi ?

Avis :

    Quand j'ai lu le résumé, j'ai eu tout de suite envie de le lire, pourtant, habituellement les goût de mon père ne sont pas tout à fait les mêmes que les miens, mais pour une fois, son achat me plaisait. Du coup, quand je me suis retrouvée sans livre à lire, bah, je l'ai commencé. J'ai vraiment beaucoup aimé, en plus, c'est une lecture très rapide. J'ai tout de suite été happée par l'histoire. Le suspense commence dès les premières pages, une fois commencé, on ne le lâche plus !

    Comme je le disais, on est vite captivée par l'histoire, on veut savoir ce qui va arriver. Il y a du suspense de A à Z, que ce soit au début, comme à la fin. Je n'ai pas eu de moment de flottement... Et puis l'histoire est vraiment intéressante. Elle sort du commun, bon il y a quand même une histoire d'amour impossible au milieu, mais elle n'est pas au centre. Enfin si, mais les autres éléments sont emmêles dedans... Tout est lié ! Et j'adore ça !

     Les personnages sont vraiment pas mal. Ils sont attachants, sympathiques, courageux. Sérieux, je ne sais pas comment ils font, ils se jettent dans la gueule du loup. Moi, je suis sûre que si j'étais dans la même situation, je crierai, ou peut-être même pas, je serai paralysée ! Enfin, bref, de toute façon, un héros peureux, ça ne le ferait pas ! J'ai beaucoup aimé le fait de partager leur émotion, quand ils ont peur, j'ai peur, quand ils sont heureux, soulager, je me sentais exactement pareil. L'auteur nous fait passer leur émotion à la perfection... Et puis, on a leur deux points de vu, même s'ils sont extrêmement proche, par moment, je ne savais pas lequel des deux pensait !

      Il y a quand même des points négatifs. D'abord la fin, je ne l'ai pas trouvé très clair. J'ai dû la relire, je ne comprenais pas ce qu'il se passait. C'est dommage, car du coup je n'en garde pas un très bon souvenir par rapport au reste de l'histoire. Et autre chose aussi, je ne sais pas si c'est parce que j'étais fatiguée ou que j'ai lu trop vite, mais quand je le reprenais après plusieurs heures (le matin), je ne me souvenais absolument pas de ce qu'il venait de se passer. C'est assez dérangeant, du coup, je relisais l'avant dernière page, mais bon, c'est pas très agréable...

      Ah, j'ai oublié quelque chose : j'ai découvert que c'était un tome 5, au milieu de ma lecture (merci livraddict). Et il se lit très bien sans avoir lu les quatre premiers, c'est un tome totalement indépendant. Mais, je ne vois pas trop l'intérêt de l'inclure dans la saga, car le groupe Dirk & Steele est peu présent en soi dans ce tome. On en entend parler, voit les personnages qui aident les héros, mais ils ne sont pas au coeur de l'action. Alors pourquoi ?

Un livre captivant, plein de suspense !

16/20

quillemetElle était seule sur scène. Aucun accompagnement n'était nécessaire. Peu de musiciens en ce monde pouvait en dire autant, et ça faisait partie de son succès. Car quand Kit jouait, personne n'était capable de se détourner d'elle. Elle jouait pour tromper la mort, pour la réduire en cendre, et ne se contentait jamais de moins. Elle risquait à chaque fois de faire éclater son coeur sur son violon, mais à ses yeux, il n'y avait pas de meilleure façon de partir : en ayant tout donné, s'éteindre comme une longue note sur une corde, fendant l'air, les oreilles et les âmes. Sans regret. Seulement de la musique. Toujours de la musique.

Ce jour-là n'était pas différent des autres, Kit oublia les os, le sang et les couteau ; ses pensées s'effacèrent pour laisser place à des instincts plus primaires. Personne ne pouvait jouer avec le coeur et penser en même temps ; personne ne pouvait créer une telle musique sans un petit brin de folie.

page 26

Autre avis : Louve

Le chant de l'âme est le cinquième tome de la saga Dirk & Steele écrite par Marjorie M LIU. Il a été écrit en 2007. Il vient des États-Unis et son titre original est Soul Song, Dirk & Steele novel. Il a été traduit par Tiphaine Scheuer. Il a été publié en 2012 par l'édition j'ai lu. Il compte 350 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Bit-Lit
commenter cet article

commentaires

Alexia 22/11/2012 21:03

Je ne connais pas du tout cette auteure, mais ta chronique m'a donné envie de la découvrir.

ananas-fait-sa-salade 23/11/2012 20:46



Je ne connaissais pas non plus, mais mon père à plusieurs livres d'elle qu'il a acheté cette année. C'est elle qui a écrit Démoniaque (je ne sais pas si tu connais...)



Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg