Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 10:00

Résumé :

    Mel est journaliste people, elle mène une vie bien tranquille jusqu'au jour où sa voisine se fait agresser chez elle. Décidée à prendre soin des animaux de la veille dame, elle contacte Max, la seule famille qu'il reste à sa voisine. Célèbre photographe, il ne compte pas perdre son temps à s'occuper d'un chien, c'est pourquoi, au nom d'une ancienne dette, il envoie John à sa place. Mel tombe immédiatement le charme du jeune homme.

Comment va-t-elle réagir quand elle découvrira la vérité ? Que va faire John ? Qui a attaqué Mme Friedlander ?

 

Avis :

     J'aime bien Meg CABOT, même si je ne la considère pas vraiment comme une de mes auteurs préférés. Enfin bref, je choisissais les livres que j'allais lire pendant mes vacances, et j'ai aperçu ce livre... Au final, j'ai bien aimé, mais je n'ai pas accroché au style d'écriture... Ce n'est pas le premier livre qui est écrit sous forme d'une suite de mails, sous le même principe, elle a aussi écrit Embrouilles à Manhattan.

 

    L'histoire en elle-même est plutôt sympa, mais j'ai l'impression de rater plein de choses à cause de l'écriture. Enfin je veux dire, on ne fait que résumer dans les mails, du coup, j'ai le sentiment que ça manque de détails... Bon et puis, il faut bien le dire, l'histoire est assez prévisible. Enfin je veux dire, une fois que la base est posée, il n'y a pas beaucoup de suspense ! Dans un sens, c'est dommage, mais d'un autre, l'intrigue est chouette !

 

     Pour les personnages, je dois dire que je ne suis pas fan de Mel. Je l'ai trouvé assez.... pépette... Certes elle se préoccupe de sa voisine, mais j'ai du mal à comprendre son amour des potins... Il faut dire que pour ça je ne lui ressemble pas du tout ! Heureusement, il y a John ! Il est quasiment le mec parfait, enfin si on oublie son petit mensonge... Il est tellement prévenant ! J'adore !

 

     Autant, j'ai bien aimé l'histoire, autant je n'ai pas trop accroché à la fin...  J'ai trouvé qu'on tournait trop en rond, j'ai eu la sensation qu'on avançait pas. Du coup, elle m'a agacée ! C'est dommage, car au final, je reste sur une impression un peu négative ! Je pense que ça aurait pu être mieux, avec plus de suspense [j'avoue que c'était pas compliqué de deviner que c'était Max qui avait attaqué la voisine, et que John et Mel allaient se réconcilier et l'attraper]... Je suis sure qu'il y avait quelque chose de plus à faire !

 

     Ah une dernière chose, je suis un peu déçue par la couverture qui a été choisi pour ce roman, car au final ça ne correspond pas du tout à l'histoire... Je suppose que les deux jeunes gens sur la couverture sont John et Mal, mais premier problème, ils sont voisins de pallier, donc la balustrade n'est pas franchement d'actualité... En plus, Mel est rousse... Quant au titre, je dois dire que je préférais le titre anglais, et le premier titre français, je trouve qu'ils correspondaient mieux....

 

Bien, mais finalement sans plus !!

 

14/20

 

Autres avis : Luna

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 4  [ma participation]

Elle m'a posé des questions sur mon travail pour Save the Children et sur mon voyage au Darfour. Elle m'a demandé si j'étais déjà allé rendre visite à ma tante à l'hôpital et si je n'avais pas été trop bouleversé de la voir comme ça, avec tous ces tubes partout. Elle m'a donné une petite tape sur le bras et m'a dit de ne pas m'inquiété, parce que si quelqu'un était capable de sortie du coma, c'était bien ma tante Helen. Et moi, je suis resté là, à sourire comme un imbécile en faisant semblant d'être Max Friedlander.

page 76

Autres livres lus du même auteur :

☺ Abandon, tome 1 [mon avis]

☺ Avalon High [mon avis]

☺ Embrouilles à Manhattan [mon avis]

☺ Insatiable, tome 1 [mon avis]

☺ Journal d'une princesse, tome 11 bonus : Le roman d'une princesse [mon avis]

☺ Le jour où j'ai voulu devenir populaire [mon avis]

☺ Miss la gaffe, tome 1 [mon avis]

☺ Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour, tome 1 [mon avis]

☺ Star Incognito [mon avis]

☺ Une (irrésistible) envie, tome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré [mon avis]

☺ Victoria et le vaurien [mon avis]

 

  Le garçon d'en face, aussi connu sous le nom Melissa et son voisin a été écrit par Meg CABOT. Il vient des Etats-Unis et son titre original est The boy next door. Il a été traduit par Cécile Leclère. Il a été publié pour la première fois en 2002 et réédité en 2013 par l'édition Hachette.  Il compte 393 pages.

Repost0
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 10:00

Résumé :

    Chez les Elliot, les temps sont durs, depuis la mort de la mère de famille, l'argent se fait de plus en plus rare. Incapable de changer leur train de vie, la famille est contrainte de faire louer son manoir. Contrairement au reste de sa famille, Anne apprécie peu Bath où ils partent séjourner, c'est pourquoi elle s'empresse d'aller aider sa jeune soeur. Mais elle n'ai pas au bout de ses tourments, car le capitaine Wentworth, l'homme qu'on lui avait déconseillé d'épouser, est également là.

A-t-elle encore des sentiments pour lui ? Et lui, que ressent-il ?

 

Avis :

    Depuis que j'ai vu les films tirés des romans, je suis devenue une fan de Jane AUSTEN. C'est d'ailleurs pour ça que j'avais demandé l'intégrale à mon anniversaire et demandé les versions anglaises au père noël :p Enfin bref, c'est aussi pour ça que quand Ichmagbücher a proposé une LC, je me suis empressée d'accepter, même si je dois dire qu'elle m'est complètement passée au dessus de la tête, vu que j'ai commencé ma lecture près de deux semaines après la date et qu'on est maintenant quasiment un mois après !

 

    Pour l'histoire, c'est assez étrange, j'ai lu la première moitié extrèmement rapidement, avec vraiment le sentiment d'avoir un gros coup de coeur. J'étais vraiment dans l'histoire. Le ton était parfait, un pur moment de plaisir... Mais ensuite, les choses se sont un peu compliquées... D'abord, je devais faire un stage de conduite (pour l'assurance et tout ça) et comme c'est mal foutu pour le midi, j'avais emporté mon bouquin, sauf que inquiète de rater l'heure, je n'ai pas réussi à me replonger dans l'histoire... Sans compter que je voulais le finir, donc j'ai voulu lire alors que j'étais fatiguée et au bout d'un chapitre (c'était celui où Mme Smith parle de M Elliot), je me suis rendu compte que je ne captais rien du tout... Car même si l'histoire est l'impide, mon esprit embrumé ne suivait plus rien du tout... Je pense que ça a beaucoup joué dans mon ressenti...

 

    Je ne sais pas si c'est parce que je n'étais plus complètement à fond dans l'histoire, mais j'ai trouvé que l'adaptation par la BBC était un peu différente du roman... Notamment à la fin. J'adore la fin du livre [quand Wentworth offre le manoir à Anne pour son mariage], mais cet élément que je trouve pourtant tellement romantique n'y est pas, du coup je suis restée un peu déçue... Cela dit, je pense que si j'avais été complètement happée par l'histoire, ça aurait été un coup de coeur du début à la fin...

 

    J'ai beaucoup aimé les personnages, beaucoup plus que dans le film. J'ai un véritable faible pour Wentworth... C'est un vrai gentil, peu de héros dans des livres de cette époque lui ressemblent... J'ai vraiment adoré ! Par contre, je ne sais pas si c'est parce que je savais déjà sa vraie personnalité, mais je n'ai pas du tout accrochée à Elliot... Quel prétentieux ! Cela dit, j'aurais bien aimé qu'il se passe quelque chose de plus avec lui, je trouve qu'il disparait trop gentiment... Anne est franchement bien aussi, je l'ai trouvé moins passive que dans le film...

 

Vraiment bien !!

 

17/20

 

LC organisée par Ichmagbücher

Ce n'était pas M. Wentworth le ministre, mais Frederick Wentworth, son frère, nommé commandant après l'action de Saint-Domingue, qui s'était établi, en attendant de l'emploi, dans le comté de Somerset à l'été 1806, et avait loué pour six mois à Monkfort. C'était alors un jeune homme remarquablement beau, intelligent, spirituel et brillant, et Anne était une très jolie fille, douce, modeste, gracieuse et sensée. Ils se connurent, s'éprirent rapidement l'un de l'autre. Ils jouirent bien peu de cette félicité exquise. Sir Walter, sans refuser positivement son consentement, manifesta un grand étonnement, une grande froideur et une ferme résolution de ne rien faire pour sa fille. Il trouvait cette alliance dégradante, et lady Russell, avec un orgueil plus excusable et plus modéré, la considérait comme très fâcheuse. Anne Elliot ! avec sa beauté, sa naissance, son esprit, épouser à dix-neuf ans un jeune homme qui n'avait d'autre recommandation que sa personne, d'autre espoir de fortune que les chances incertaines de sa profession, et pas de relations qui puissent l'aider à obtenir de l'avancement ! La pensée seule de ce mariage l'affligeait ; elle devait l'empêcher si elle avait quelque pouvoir sur Anne.
[...]
Dans sa jeunesse on l'avait forcée à être prudente ; plus tard elle devint romanesque, conséquence naturelle d'un commencement contre nature. L'arrivée du capitaine Wentworth à Kellynch ne pouvait que raviver son chagrin.

pages 731 et 732 de l'intégrale (pages 8 et 9)

Autres livres lus de Jane AUSTEN :

☺ Mansfield Park [my opinion]

☺ Orgueil et préjugé [mon avis]

☺ Pride and Prejudice [my opinion]

 

     Persuasion a été écrit par Jane AUSTEN. Il vient des Royaume-Uni et son titre original est Persuasion. Il a été traduit par Mme Letorsay. Il a été publié pour la première fois en 1817 et réédité en 2014 dans une intégrale comportant l'ensemble des romans de l'auteur par l'édition France Loisir, Archipoche, la bibliothèque du collectionneur. L'intégrale compte 880, et ce roman Il compte 65 pages.

Repost0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 10:00

Summary :

    Katniss and Peeta have won the last Hunger Games, but problems doesn't stop with their victory. People of all districts think that it was not a lover's act, but a way to defy the Capital. The revolte is near. Katniss must do all she can to prove it was not a rebellion act, else all people she loves could die.

Can she convince everybody ? What President Snow can invent to controll her ?

 

Opinion :

    I would like to read since few months, but I haven't time. However, when I saw the last opus of the saga in cinema, I took immediatly the second novel ! I have even forgotten a LC for it ! I have not a lot of time during the week to read, but when I began this book, I didn't want to stop, so I always read one chapter each morning before classroom... 

 

    Read in English is not always easy, because it's tiring. However with that book, it was not the case ! It was passionated ! A big crush ! I litteraly loved it ! Even if I knew the end, the suspense was here all the time ! It hapened a lot of things which are finally surprising... I discovered again a lot of details, or indices on the real role of character [like Plutarch]. It's wonderful !

 

     I love the characters... I have a big crush for Peeta, but also for Katniss and Finnick. It's funny, because before I loved Gale too, but since I read the last book, or maybe since I watched the last film, I dislike him... Johanna is very good, she is sinic but all she said is true... I really want to see them again, all of them ! I have never watched, but, it's beautiful how the relation between Katniss and Peeta is built... We really saw the evolution...

 

    The end is very good ! I love it ! There are a lot of suspense, I want to read the next book ! Even if I already now what will it hapen ! It a very good saga I'm very touched by the events... It was like I discovered for the first time de story :) And I don't know, but I have the feeling that read in English, is better ! The text is even more exciting !

 

A book you have to read ! !

 

19/20

 

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 4  [ma participation]

"After that, there was nothng to do but let you play out your little scenario. And you were pretty good, too, with the love-crazed schoolgirl bit. The people in the Capitol were quite convinced. Unfortunately, not everyone in the districts fell for your act," he says.
My face must register at least a flicker of bewilderment, because he addresses it.
"This, of course, you don't know. You have no access to information about the mood in other districts. In several of them, however, people viewed your little trick with the berries as an act of defiance, not an act of love. And if a girl from District Twelve of all places can defy the Capitol and walk away unharmed, what is to stop them from doing the same ?" he says. "What is to prevetn, say, an uprising ?"

Page 21

Other books read, writen by Suzanne COLLINS :

☺ The Hunger Games, book 1 [my opinion]

☺ Hunger Games, tome 1 [mon avis]

☺ Hunger Games, tome 2 : L'embrasement [mon avis]

☺ Hunger Games, tome 3  : La révolte [mon avis]

 

    Catching Fire is the first book of The Hunger Games, written by Suzanne COLLINS. It comes to the USA. His Frensh title is L'embrasement. It was published in 2009 for the first time by Scholastic edition . It has 391 pages.

Repost0
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 10:00

Résumé : 

     Ichitaka Seko est amoureux de Iori, une élève de sa classe. Mais dès qu'il lui adresse la parole, il se ridiculise. En effet, il exprime systématiquement le contraire de ce qu'il pense. Ainsi, lorsque des photos de Iori en maillot de bain sont publiés, il est le seul à rester de marbre. Heureusement, ils sont tous les deux désignés pour un travail de groupe...

Arrivera-t-il à travailler avec elle ?

 

Avis : 

     Franchement, je ne sais pas quoi dire de ce premier tome. On ne peut pas dire que j'ai aimé, mais je ne peux pas dire non plus que j'ai détesté. C'est entre les deux, en fait... Je crois que le problème, c'est que je ne m'attendais pas du tout à ça... En fait, je ne sais pas trop ce que ça racontait avant de l'emprunter, mais la couverture me faisait envie... Le résumé aussi...

 

     Mais une fois les premières pages tournées, je n'étais toujours pas entrée dans l'histoire et je la trouvais de plus en plus crétine... En soit, il ne se passe rien ! Encore les personnages seraient sympathiques, ça rattraperait peut-être. Mais là, ce n'est pas du tout le cas ! Ichitaka m'a paru complètement idiot ou stupide ! Franchement, c'est désagréable à lire....

 

    Je viens de prendre conscience que j'étais incapable de me souvenir de la fin... C'est fou, car ce devrait être le moment le plus clair dans ma tête, mais impossible de me rappeler ! Je crois que ça veut tout dire... Ca fait une petite semaine que je l'ai lu, et ce n'est pas l'histoire que j'ai retenu, mais les nombreux clichés ! C'est dingue le nombre de gros plans sur les culottes des filles qu'il y a dans ce premier tome ! Ca donne une impression de superficialité... Franchement, c'est dommage !

 

Vraiment bof !

 

10/20

 

      La saga I"s a été écrite par Masakazu KATSURA. Elle vient du Japon et son titre original esアイズ. Ce premier tome a été traduit par le Studio des éditions Tonkam. Il a été publié pour la première fois en 1997 et réédité en 2000 par l'édition Tonkam. Il y a 183 pages.

 

    

Repost0
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 10:00

Résumé :

   Nanami s'est déclarée à Yano, pourtant ce dernier ne s'est pas ouvert à elle. Il est complètement renfermé depuis la mort de son ex petite ami, Yuri. Nanami est prête à attendre, mais il faut aussi que Yano lui montre qu'il tient à elle...

Que va-t-il se passer ? Leur relation va-t-elle évoluer ?

 

Avis :

    Je n'avais pas franchement été très emballée par le premier tome, mais je m'étais dit que j'allais donné une seconde chance à la saga... Je dois dire que ce second tome ne m'a pas plus convaincu que le premier, ce qui est vraiment dommage... Je dois dire que je trouve l'histoire fadasse et lente... En gros, j'ai l'impression que je n'avance pas et qu'en prime c'est tellement bâteau que ce n'est pas franchement intéressant...

 

    Je vais être honnête, je me suis ennuyée pendant le premier chapitre. A partir du second, j'ai été intriguée par l'histoire entre Yano et Yuri... Mais je dois dire qu'il m'a bien fallu deux-trois pages avant de comprendre qu'il s'agissait d'un flashback... En plus, d'une certaine manière je trouve les personnages difficiles à reconnaître, je n'avais pas vraiment percuté que ce n'était plus Nanami... Même chose pour le retour au présent, j'ai de nouveau été un peu perdue. Heureusement, l'attrait de l'histoire était là !

 

   Pour finir, le dernier chapitre m'a bien plu, mais je trouve qu'il n'a rien d'extraordinaire... C'est juste deux ado qui tombent amoureux... Enfin, je veux dire, il me manque quelque chose pour que vraiment ce livre soit captivant, ou même qu'il y ait du suspense... C'est dommage ! Du coup, je ne sais pas si je lirai le tome suivant... Enfin on verra, quand je retournerai à la bibli !

 

   Quant aux personnages, ils sont pas mal, mais c'est un peu comme l'histoire, il leur manque un petit quelque chose pour qu'ils soient vraiment attachants. Là, j'ai certes envie de savoir ce qui va leur arriver, mais globalement, ils ne m'intéressent pas vraiment... D'une certaine manière, ils n'ont pas franchement de caractère. C'est comme Yuri, elle passe pour quelqu'un incapable de faire un choix entre son ex et Yano... Elle n'est franchement pas présentée sous un beau jour, et puis je dois dire qu'elle m'a paru assez stupide...

 

Bof, ça ne s'améliore pas !

 

12/20

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ C'était nous, tome 1 [mon avis]

 

    Le second tome de la saga C'était nous écrite par Yuuki OBATA vient du Japon. Son titre original est Bokura ga ita. Il a été traduit par Julie Geriet. Il a été publié  pour la première fois en 2003 et réédité en 2006 par l'édition Soleil. Il compte 188 pages

Repost0
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 10:00

Résumé :

    Aralorn revient dans sa famille après dix ans d'absence, mais ce n'est pas pour un heureux évènement, mais pour les funérailles de son père, le lion de Lambshold. Une fois sur place, elle découvre qu'il n'est pas réellement mort, mais qu'un sort le maintient inconscient. Avec Loup, elle va devoir tout faire pour le sauver, sans être eux-même victimes du mauvais sort.

Qui a créé ce sort ? Comment réveiller le Lion ? Pour quelle raison l'ensorceler ?

 

Avis :

    J'ai lu il y a plusieurs mois le premier tome de cette saga et si mes souvenirs sont bons, j'avais plutôt bien aimé. C'est donc avec plaisir que je me suis replongée dans l'histoire ! Surtout que ça me permet de participer à la contrainte de Lire sous la contrainte... Cela dit, je ne me souvenais pas trop de l'histoire, mais ce n'est pas très grave, car au final il y a les rappels nécessaires...

 

   Au niveau de l'histoire, j'ai beaucoup aimé ! Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'un coup de cœur... Je pense qu'il manque un tout petit pour qu'elle soit captivante au point de littéralement l'adorer... Cela dit, le suspense ne disparaît jamais, ce qui est déjà un point positif... Du coup, j'ai été incapable de lâcher ce livre, je l'ai lu d'une seule traite... Bon après, je ne peux pas franchement dire que l'intrigue soit très originale. Le coup du mort qui n'est pas mort, ce n'est pas la première fois que je vois ça....

 

    En fait, je crois que ce qui m'a le plus plu, ce sont les personnages... J'ai beaucoup aimé Aralorn, mais Loup m'a vraiment charmée ! A eux deux, ils portent le roman ! Ils donnent vraiment envie de savoir ce qui va leur arriver... Quant aux autres, j'ai bien aimé la famille d'Aralorn. Enfin sauf Nevyn... Dès le départ, je l'ai pas apprécié...

 

    La fin est franchement pas mal, mais elle est assez prévisible dans un sens... Enfin je ne peux pas dire que j'avais tout deviné, mais j'avais globalement compris ce qui se passait et qui était derrière tout ça... En tout cas, une chose est sure, elle se lit avec plaisir ! Je n'ai qu'une envie, lire le prochain tome ! En plus, je suis quasiment sure qu'on l'a à la maison !

 

Vraiment bien !!

 

16/20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 21 [ma participation]

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°32 (l'épée)

Bonus : Challenge Gourmand, session 4  [ma participation]

Sous ses doigts, elle sentit que la vie était toujours présente... et qu'elle n'avait pas même la fragilité de celui qui qui s'apprête à succomber. En dépit des apparences, son père semblait simplement endormi, et ce, même s'il ne respirait pas et si son visage était exsangue.
- Père ? demanda-t-elle doucement, sentant son cœur s'emballer. Dans quoi t'es-tu fourré ?

page 52

 

Autres livres lus du même auteure :

☺ Alpha & Omega, tome 0 : L'origine [mon avis]

☺ Alpha & Omega, tome 1 : Le cri du loup [mon avis]

☺ Mercy thompson, tome 1 : L'appel de la lune [mon avis]

☺ Mercy Thompson, tome 2 : Les liens du sang [mon avis]

☺ Mercy Thompson, tome 3 : Le baiser du fer [mon avis]

☺ Mercy Thompson, tome 4 : La croix d'Ossements [mon avis]

☺ Sianim, tome 1 : Le masque [mon avis]

 

    L'épreuve du loup est le second tome de la saga Sianim écrite par Patrica BRIGGS. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Sianim, book 2 : Wolfsbane. Il a été traduit par Benjamin KUNZER. Il a été publié pour la première fois en 2010 et réédité en 2011 par l'édition Milady. Il compte 346 pages.

Repost0
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 10:00

Résumé :

   Léna et Julian ont réussi à s'enfuir dans la nature. Ils ne sont pas seuls, de plus en plus de résistants se regroupent. Mais les régulateurs aussi sont dans la nature... Ils n'ont qu'un ordre : les éliminer tous, jusqu'au dernier et pour ça tous les moyens sont bons.

S'en sortiront-ils ?

 

Avis :

    Ca doit bien faire deux ans que j'ai lu le tome 2, mais je dois dire que je n'étais pas franchement impatiente de lire la suite... Enfin, quand j'ai terminé le tome précédent, j'ai tout de suite voulu la suite, mais j'étais persuadée que comme pour les autres tomes j'allais m'ennuyer pendant tout le roman, pour que finalement il y ait un suspense fou dans les trois dernières pages... En fin de compte, je me suis lancée, surtout pour le faire sortir de ma PAL... Je dois dire que même si ce n'est pas le roman de l'année, j'ai beaucoup aimé !

 

     Je dois dire qu'au début, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher, car je ne me souvenais pas du tout du tome 2, j'avais seulement quelques souvenirs du tout premier tome... Du coup, j'étais complètement perdue... Heureusement, il y a eu une superbe scène entre Alex et Léna et à ce moment, je suis complètement entrée dans l'histoire ! Le suspense est présent pendant quasiment tout le roman... Du coup, je dois dire que je suis agréablement surprise ! Même s'il est vrai que par moment, il retombait...

 

      Quant aux personnages, je ne me souvenais pas trop d'eux... Mais j'ai bien aimé la relation entre Alex et Léna, même si elle est archi clichée ! Julian ne m'a pas fait beaucoup d'effet, je trouve qu'il est trop passif et aussi qu'il accepte trop de choses vis à vis de Léna... J'avoue que j'ai eu un peu de mal aussi avec Hana... Sa vision est tellement étriquée, mais je l'appréciais beaucoup plus à la fin... Fred apporte un grand plus, même s'il n'est qu'un sale co****d !

 

     S'il y a un passage qui ne m'a pas emballée, c'est bien la fin ! Je trouve qu'il manque pas mal de détails... out J'ai vraiment eu l'impression qu'on n'était pas allé jusqu'au bout ! de ne pas avoir une vraie conclusion... Notamment en ce qui concerne Hana et Fred..  J'en étais même à me demander s'il n'y avait pas de tome après ! Je trouve ça assez décevant... Un peu comme le reste de la saga ! Franchement, c'est dommage !

 

Pas mal, sauf la fin !!

 

15/20

 

Lu dans le cadre du challenge ABC 2015 [ma participation]

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 4  [ma participation]

- Je ne pas t'aime pas, Lena. Tu comprends ? Je ne t'ai jamais aimé.
L'oxygène disparaît. Tout disparaît.
- Je ne te crois pas.
Je suis si secouée de sanglots que j'ai du mal à parler. Il se rapproche. A présent, je ne le reconnais plus du tout. Il s'est entièrement transformé, il est devenu un étranger.
- C'était un mensonge, d'accord ? Un mensonge de A à Z. De la folie, comme ils l'ont toujours dit. Oublie. Oublie ce qui est arrivé.

Page 37

 

 

Autres livres lus du même auteure :

☺ Délirium, tome 1 [mon avis]

☺ Délirium, tome 2 : Pandemonium [mon avis]

☺ Le dernier jour de ma vie [mon avis]

  

      Requiem est le troisième et dernier tome de la saga Délirium écrite par Lauren OLIVER. Il est sorti pour la première fois en 2012. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Requiem. Il a été traduit par Alice Delarbre. Il compte 414 pages.

Repost0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 09:00

Résumé :

    Cet été tout va changer pour les filles, car à la rentrée elles seront toutes séparées. La transition pour l'université n'est pas un moment facile, Léna se pose d'ailleurs beaucoup de questions sur la poursuite de ses études qui vont à l'encontre de ce que veut son père. Carmen, elle va apprendre une nouvelle qui transformera toute sa vie et la rendra plus irritable que jamais, mais un jeune garçon va lui montrer ses bons côtés. Tibby déjà mal à l'aise face aux changements que va provoquer l'entrée en université, va aussi devoir faire face à sa relation avec Brian, ainsi qu'à la culpabilité provoquée par un terrible accident. Bridget, va quant à elle, devoir faire face à de vieux démons et en l'occurrence Eric pendant le stage où elle y entraine de jeunes footballeurs.

Vont-elles toutes réussir à faire face à leur problème ? Le jean les aidera-t-il ?

 

Avis :

     Je n'avais pas vraiment l'intention de le lire, enfin je veux dire pas dans l'immédiat. Je me cherchais une lecture sympa et courte, et surtout que j'étais sûre d'aimer, ou plutôt d'adorer. Chose que je n'avais pas dans ma PAL perso, et là en jetant un coup d'œil à mon challenge ABC, j'ai aperçu ce titre et j'ai su que ce serait ce livre que je commencerai ce week-end ! Et bien, c'était exactement la lecture que je voulais !

 

      Je ne suis pas trop du genre à me rappeler des romans antérieurs, surtout quand ça fait plus d'un an que je les ai lu. Pourtant, les premiers tomes de cette saga m'ont vraiment marquée, même le cinquième tome que j'ai pourtant lu il y a des années ! C'est bien pratique, parce que du coup, je me souvenais des questions qui étaient restées en suspens, notamment à propos d'Eric et Bridget... Par contre, par rapport au tome 5, ça a aussi un inconvénient, c'est que je savais en partie comment allait finir leurs histoires d'amour, ce qui m'a enlevé une -petite- partie du suspense... Mais en même temps, ça ne gâche rien au comment tout ça arrive !

 

     J'avais oublié une chose, par contre... L'addiction que provoque cette saga. Dès que je commence un tome, je ne peux plus le lâcher. IMPOSSIBLE ! L'histoire est tellement captivante... Je ne peux pas dire autre chose que "C'est un GROS coup de cœur !!!". Notamment pour Bridget et Léna. Ce qui arrive à Tibby et Carmen, est aussi très intéressant, mais j'avoue que c'était plus pour les deux autres filles que je voulais savoir ce qui allait arriver...

 

      En même temps, je pense que c'est aussi parce que ce sont les deux personnages que je préfère. Bridget en première, elle est exubérante, mais j'ai aimé sa réserve dans ce tome... Léna, m'a beaucoup plu, aussi, même si je n'ai pas pour elle le coup de cœur que je peux ressentir pour Bee... Carmen m'a une nouvelle fois un peu agacée avec ses coups de gueule, je trouve que ça ne fait pas très mature... Enfin, je ne sais pas comment j'aurais réagi, mais je trouve que ça fait un peu caprice de petite fille [notamment lorsqu'elle décide de changer d'université, principalement pour embêter sa mère...]. Et enfin Tibby... Elle est gentille et tout ça, mais j'ai un peu de mal à la comprendre... Pourquoi reste-t-elle enfermée dans le passé comme ça ? Enfin, ça ne m'a pas empêché de l'apprécier !

 

     Quant aux garçons, j'aime toujours autant Eric. En plus, on a enfin l'explication de ce qui leur ait arrivé à tous les deux ! Bien sûr, c'est ce que je pensais, mais le voir noir sur blanc, ça permet de mettre tout au clair... Brian est peu présent, mais c'est vrai un chic type. Ce ne doit pas être facile pour lui, mais dans chacun de ses gestes, on voit le soutient qu'il offre à Tibby, c'est magnifique... Win m'a bien plu, mais finalement sans plus, je ne sais pas trop pourquoi, mais j'ai l'impression qu'il y a un truc de louche avec lui... Je regrette cependant que Kostos ne soit pas là... Mais je suppose que c'est pour qu'il reste une histoire à résoudre dans le dernier tome...

 

    La fin est franchement sympa... J'avoue que je l'ai trouvé un poil rapide, mais elle est très agréable et donne envie de se plonger une nouvelle fois dans leurs aventures ! Je lirai donc la suite, la question c'est quand ?! J'avoue que comme ça sera le dernier tome -vu que j'ai déjà lu le tome 5-, j'ai envie de prolonger la saga le plus longtemps possible !

 

Encore un coup de cœur !!

 

19/20

 

Lu dans le cadre du challenge ABC 2015 [ma participation]

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

Elles avaient toutes hâte d'aller à la fac, mais peut-être pas avec la même force. Tibby le savait. Tout dépendait de ce qu'elles avaient à perdre. Pour Bee, c'était simple : rien. Elle laisserait derrière elle une maison vide. Carmen, elle, appréhendait de quitter sa mère. Tibby angoissait à l'idée de sortir de son chaos familier. Quant à Léna, elle hésitait : un jour, elle avait peur de couper les ponts; le lendemain, elle en mourrait d'envie.
Mais ce qu'elles redoutaient par dessus tout, c'était de se séparer.

page 21

Autres livres lus d'Ann BRASHARES :

☺ Ici et maintenant [mon avis]

☺ Quatre filles et un jean, tome 1 [mon avis]

☺ Quatre filles et un Jean, tome 2 : Le deuxième été [mon avis]

Quatre filles et un jean, tome 5 : Quatre filles et un jean pour toujours [mon avis]

☺Toi et moi à jamais [mon avis]

 

    Le troisième été est le troisième tome de la saga Quatre filles et un jean, écrite par Ann BRASHARES. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Girls in pants : The third summer of the Sisterhood. Il a été traduit par Vanessa Rubio(-Barreau). Il a été publié en 2005 pour la première fois et rééditée la même année par l'édition Gallimard jeunesse. Il compte 359 pages.

Repost0
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 09:00

Résumé :

     Marie-Thérèse, l'infante d'espagne s'apprête à épouser le roi de France Louis XIV. Elle ne le connaît pas encore, pourtant, elle l'aime déjà. Mais elle va devoir faire face à de nombreuses rivales, car le roi est un grand séducteur.

Va-t-elle réussir à s'imposer face aux maîtresses du roi ?

 

Avis :

    J'aime beaucoup les romans historiques comme celui-ci. Je trouve que c'est une bonne manière d'en apprendre plus sur les grands personnages, comme Louis XIV. Là en l'occurrence, c'est sur sa femme, Thérèse. Je dois dire que je ne la connaissais pas du tout, je ne savais même pas son nom avant de commencer ce livre ! J'ai bien aimé, mais j'ai un peu de mal à y croire...

 

     Le récit m'a paru assez peu crédible, dans le sens où le texte change régulièrement de voix. Par moment, il est à la première personne, dans la tête de Thérèse ou Louis, puis on passe à la troisième personne... C'est assez perturbant ! En prime, le fait que ce soit à la première personne, ça m'empêche d'être vraiment certaine que c'est la vérité... Je veux dire, malgré les lettres, on ne peut pas réellement savoir ce que Thérèse ou les autres pensaient... Mon deuxième problème vient du fait qu'il n'y a pas de sources de citées, autres que celles données en quatrième de couverture... C'est dommage. Je pense qu'un simple commentaire de l'auteur aurait apporté beaucoup...

 

     L'histoire en elle-même est sympa, je n'aurais jamais pensé qu'un mariage arrangé soit aussi heureux. Enfin, je veux dire, le roi et Thérèse semblent vraiment s'aimer. Je regrette cependant, que Thérèse n'est pas un plus grand rôle en politique ou même face à son mari. Elle agit très peu et c'est finalement un récit très passif... Dans un sens, c'est dommage, mais on ne peut pas changer l'histoire ! Et puis, ça reste intéressant !

 

     J'ai beaucoup aimé le caractère de Thérèse. Elle a une sacré force de caractère, c'est dingue la manière dont elle accepte les liaisons de Louis, ou encore la mort de ses enfants. Je n'aurais jamais pensé que ce roi si célèbre qui était à l'apogée du royaume de France ait perdu cinq de ses six enfants légitimes... Mais une chose est sûre, c'est que leur amour et le soutient que le roi lui donne est fabuleux et fait rêver !

 

     La fin est franchement bien. On voit le soutient du roi, jusqu'à la toute fin... Dans un sens, la mort de la reine est très romantique, puisqu'elle meurt lorsque Louis la laisse... Le petit prologue est pas mal, je trouve qu'il donne les éléments importants sur les autres personnages... J'avoue que Louis m'a légèrement déçue en épousant la marquise de Maintenon, et tout simplement en allant voir ailleurs malgré la superbe femme qu'il a !

 

     J'ai un autre regret par rapport à ce roman, je trouve que l'on manque de précision temporelle. J'étais un peu perdue dans les dates, puisqu'il n'y en a quasiment pas. C'est assez difficile de se situer dans ces conditions ! C'est dommage, moi j'avais l'impression que seulement quelques années (et encore) c'était écoulé, alors qu'en fait plus de 20 sont passés... C'est assez désagréable car impossible de vraiment se représenter les événements dans ce cas...

 

Vraiment pas mal, mais ce n'est pas toujours facile d'être certaine que ce soit vrai !!

 

15/20

Soudain, elle voit le cardinal s'approcher des souverains, interrompre leurs conversations languissantes et annoncer :
- Il y a là du côté français, derrière la porte, un inconnu. Il frappe. Il demande qu'on lui ouvre.
Le cœur de la jeune fille fait un bond. Du côté français ? Un inconnu ? Qui ? Comment a-t-il pu se glisser jusqu'ici ? Il y a des gardes partout, elle le sait. Elle les a vu en arrivant. C'est pareil en France. Ils sont disposés au long des berges de la rivière, et en éventail autour de l'accès aux ponts, il y en a même sur la petite pointe de l'île qui regarde vers l'Espagne. Alors, l'inconnu ne peut être qu'un personnage important. Se pourrait-il... ?
Elle remarque le signe de tête de son père qui répond à un sourire de sa tante, et prononce avec dignité :
- Qu'on nous laisse apercevoir cet étranger.
Aussitôt Mazarin entrouvre la porte, juste pour laisser deviner la silhouette d'un jeune homme. Thérèse rougit. Elle le voit. Elle le reconnait. C'est Louis.

Pages 23 à 24

   La femme du Roi-Soleil a été écrit par l'historiennne Jacqueline DUCHENE. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2005 par l'édition Jean-Claude Latès. Il compte 300 pages.

Repost0
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 09:00

Résumé :

    Naami Takahashi vient de rentrer au lycée. L'ambiance n'est pas aussi bien que ce qu'elle voulait, car elle n'a pas les mêmes préoccupations que les autres filles. Ces dernières sont toutes amoureuses de Yano Motoharu, un garçon de la classe. Nana, quant à elle n'éprouve rien pour lui, mais les choses vont peut être changer en apprenant à le connaître...

Va-t-elle, elle aussi tomber amoureuse de lui ? Et de son côté, qu'éprouve Yano ?

 

Avis :

   La dernière fois que je suis allée à la bibliothèque, je savais que je n'aurai pas beaucoup de temps pour lire des romans, c'est pourquoi j'ai emprunté (en plus de deux romans) des mangas. Je voulais une romance et le résumé de cette saga que je ne connaissais pas, m'a bien plu... Mais en fait, je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire.

 

     En soi, l'histoire pourrait être sympa. Ce qui se passe est pas mal, mais le problème vient du fait que j'ai trouvé que tout était un peu trop simple. Je ne sais pas trop ce qui va pas, mais les personnages ne provoquent pas les événements, ils les subissent... Et dans un sens c'est assez agaçant, ça manque de... romanesque... Enfin, c'est trop nous... Enfin que ce soit dans les films ou dans les livres, j'attends d'une romance qu'elle me fasse rêver. Ici ce n'est décidément pas le cas et c'est bien dommage !

 

   Pour les personnages, je ne sais pas trop quoi dire ! Ce n'est pas que je ne les ai pas aimés, mais ils me sont un peu indifférents. Ils sont sympathiques, là dessus il n'y a rien à redire. Cependant, Yuno m'a paru assez égoïste, et mesquin. Du coup, même si à la fin, il semble changer un peu, il reste assez désagréable ! Quant à Nana, elle est sympa, mais sans plus...

 

     La fin est un peu du même tonneau. Elle est simple, mais en prime, j'ai eu l'impression de tourner en rond. Tout va bien trop vite, on les sent déjà amoureux ou du moins attirés l'un par l'autre. Et pourtant, quand ils se l'avouent, ils ne font que se rembarrer... C'est loin d'être romantique ! Du coup, je ne suis pas sûre de lire la suite, enfin, on verra !

 

Bof, c'est pas très romantique !!

 

10/20

 

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ C'était nous, tome 2 [mon avis]

 

Le premier tome de la saga C'était nous écrite par Yuuki OBATA vient du Japon. Son titre original est Bokura ga ita. Il a été traduit par Yuki. Il a été publié  pour la première fois en 2002 et réédité en 2006 par l'édition Soleil. Il compte 189 pages

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg