Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 09:00

Résumé :

      Lysbeth est la fille du boureau. Crainte par les autres, elle a aussi découvert le secret d'une trahison qui peut l'ammener droit à la mort. Pour s'enfuir, elle aide un espion écossais à s'échapper de la salle des tortures. Entre eux naît une passion, un désir d'être ensemble... Mais d'abord, ils doivent mettre à jour le complot et rejoindre l'écosse.

Vont-ils y arriver ? Vont-ils pouvoir être ensemble ?

 

Avis :

     Quand j'avais lu le résumé de ce roman dans une boutique d'occasion, j'avais rapidement décidé de l'acheter. Et depuis, il me faisait de l'oeil dans mon placard-PAL. Du coup, je l'ai emporté avec moi en vacances, en me disant que comme ça je le lirai. C'est donc un peu plus de 4 mois après son achat que je l'ai commencé : un reccord pour moi (habituellement ils restent au moins un ans dans ma PAL...).

 

     J'ai beaucoup aimé l'histoire que j'ai dévoré en moins de deux jours. Je n'avais pas vu qu'il faisait plus de 500 pages, je ne l'ai découvert qu'en fin de matiné quand j'ai vu que j'étais déjà à la page 300... Ca a été une surprise, parce que je ne lis pas vraiment vite, pourtant là, les pages se tournaient vraiment toutes seules... Du coup, je n'ai pas été démoralisée par le nombre de pages, ce qui arrive quand je vois que le livre est énorme et qu'il me faudra plusieurs jours avant de le terminer !

 

     J'ai quand même une remarque négative, j'ai trouvé que leur romance ou plutôt leur désir (et les scènes que ça implique) sont trop présentes. L'intrigue autour du complot n'est pas assez développée, surtout au début du roman. J'en avais presque oublié qu'ils étaient poursuivis (mais était-ce le cas?). Enfin bref, je savais que c'était une romance historique « sexy » (d'après la 4e de couverture), mais on donne des pistes au début que l'on a abandonné... Heureusement, elle réapparait au fil du roman !

 

     J'ai bien aimé les personnages. Ils sont sympathiques et attachants. Les héros, comme les secondaires. Ca m'a d'ailleurs valu quelques frayeurs [notamment pour John...]. Mais Broc, Lysbeth, Celeste, Smitt et John, ainsi que Muira et Grand mère m'ont énormément plu. Dommage cependant que nos héros pensent principalement à « forniquer », mais heureusement il n'y a pas que ça !

 

     La fin m'a bien plu, pleine de suspense. Pendant tout le passage en Angleterre je me suis demandée comment ça allait se terminer. Franchement, j'avais la boule au ventre. Malheureusement, elle a disparu avant les dernières pages. Cela dit, l'histoire est sympa. Et les dernières lignes aussi. En plus, on finit par un petit mot de l'auteur, qui insère en quelque sorte son récit dans l'Histoire, grâce à des preuves ou au moins des hypothèses réellement crédible.

 

      Une dernière chose : j'ai bien aimé le caractère historique. En plus, tous les termes peu habituels ou franchement d'époque sont expliqués dans un glossaire à la fin. Du coup, aucun problème de compréhension ! Et une découverte de nombreux jurons plutôt amusant !

 

Franchement pas mal, mais la romance éclipse le reste de l'intrigue !

 

15/20

 

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session juillet 2014 [ma participation]

Un nouveau choc les décida à agir.
Lady Ives se releva d'un bond.
Le prisonnier s'empara de deux dagues qui se trouvaient au sol et les passa à la ceinture qui tenait ses braies de couleur claire.
- Où se trouvent les clés ? Gronda-t-il après une seconde d'hésitation.
Elle se gaussa intérieurement de lui. Cet homme était un nigaud s'il pensait vraiment qu'elle allait le défaire de ses entraves et lui donner un avantage sur elle. Elle n'avait pas besoin d'autres problèmes. Elle en savait trop et avait besoin d'être protégée.

page 16

 

  Un seul désir a été écrit par Kimberly KILLION. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Her one desire. Il a été traduit par Mathias Lefort. Il a été publié pour la première fois en 2008 et réédité par l'édition Milady Pemberley romance en 2013. Il compte 525 pages.

Repost0
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 09:00

Résumé :

     Emma et Dexter se sont rencontrés un 15 juillet. Entre eux, il y a eu un énorme coup de foudre, mais les seuls à réellement l'ignorer, ce sont eux... Cependant, il va naître au terme de cette première nuit une grande amitié que les années en seront gâcher, ou pas...

Comment vont-ils évoluer ? Leur amitié va-t-elle durer ? Vont-ils tomber amoureux ?

 

Avis :

     J'avais vu le film il y a quelques années et même si je l'avais trouvé un peu long, j'avais bien aimé le principe et l'histoire. Du coup, quand ma mère a acheté le roman, je me suis empressée de le mettre dans ma PAL. Cependant, comme c'était un roman de quasiment 700 pages (et oui, je n'avais pas vu qu'il était écrit gros), j'ai beaucoup hésité avant de le commencer (plus de 2 ans) à cause du temps que me prendrait cette lecture.

 

     Mais en fait, je me suis complètement trompée. Bon certes, je suis en vacances et il pleut, donc je n'ai que ça a faire, mais je l'ai dévoré en à peine deux jours, moins, d'ailleurs... Enfin bref, j'ai vraiment beaucoup aimé, même si je ne peux pas qualifier cette lecture de coup de cœur. Le principal problème, c'est que j'ai eu un peu de mal au début à rentrer dans l'histoire. Les premiers chapitres m'ont paru un peu long, mais heureusement, les choses changent ensuite et impossible de le lâcher !

 

     En tous cas, une chose est sûre : l'intrigue est très variée et la forme originale. J'ai adoré ne découvrir qu'une journée par an. En plus, on n'est pas dans le vague : les éléments principaux de la vie des héros nous est quand même racontée, d'une façon totalement anodine. Du coup, ça semble naturel et c'est agréable. De plus, tous les ans, ils leur arrivent des choses différentes, même si bien sûr les problèmes de travail ou d'amour restent un peu les mêmes, mais ils ne sont pas abordés de la même façon d'un chapitre à l'autre.

 

     J'ai beaucoup aimé les personnages. Emma et Dexter sont vraiment sympathiques et attachants. Bon par contre, je suis quasiment sûre que je n'arriverais pas les supporter dans la vraie vie, surtout Dex ! Mais, je ne sais pas, ils donnent le sentiment... Ils donnent envie d'être aidés, que ça s'améliore pour eux... En fait, je pense que ce qui m'a le plus dérangée, c'est l'omniprésence de la boisson. Ils n'y a quasiment pas de chapitre où Dex est sobre et aucun où il n'est pas question de bouteille de vin... Ça m'a dérangée, et je pense que c'est ça qui me plaît le moins chez les personnages.

 

     Ayant vu le film, je connaissais la fin [et donc la mort d'Emma], mais j'ai adoré découvrir la version écrite. Et je dois dire qu'elle ne m'a pas vraiment émue. Elle m'a paru trop rapide et... Je ne sais pas, mais elle n'est pas émouvante, au contraire des derniers chapitres qui sont plus forts en émotions. Mais c'est dommage car ça aurait dû être un moment fort, et j'ai eu l'impression qu'il était passé à la trappe... Bon cela dit, elle est quand même intéressante et surprenante !

 

Vraiment pas mal, mais dommage que le début soit un peu longuet !!

 

15/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session juillet 2014 [ma participation]

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation]

La perspective le tentait, bien sûr. Mais s'il partait maintenant, il ne pourrait ni la rappeler ni la revoir. En serait-elle peinée ? Certainement. Elles l'étaient toutes, non ? Et lui, est-ce qu'il aurait de la peine ? Pas sûr. Il s'était très bien passé d'elle jusqu'à présent. Avant cette nuit, il s'imaginait qu'elle s'appelait Anna et n'avait jamais cherché à l'aborder. C'était à la fête, après la remise des diplôme, que tout avait changé. Il n'arrivait plus à la quitter des yeux. Pourquoi ? Pourquoi ne l'avait-il pas remarquée avant ?

Pages 29 et 30

 

     Un jour a été écrit par David NICHOLLS. Il roman vient du Royaume-Uni et son titre original est One day. Il a été traduit par Karine Reignier. Il a été publié pour la première fois en 2009 et réédité en 2011 par l'édition France Loisir. Il compte 692 pages.

Repost0
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 09:00

Résumé :

Julien Sorel, fils d'un charpentier est un jeune homme plein d'ambition. Admirateur de Napoléon, il n'a d'autres choix que de se faire prêtre, car désormais sous la Restauration, l'armée ne le fera pas sortir de sa condition. Mais par un heureux hasard, il est engagé comme précepteur chez les De Rênal. Sous le charme de la maîtresse de maison, il compte bien la séduire, quel qu'en soit les conséquences...

Jusqu'où cette aventure va-t-il conduire le jeune Julien ? Ne risque-t-il pas de se compromettre ?

 

Avis :

     J'avais trouvé ce livre chez un destocker à vraiment par cher, mais j'avoue que même si j'ai plusieurs fois eu l'intention de le commencer, j'ai souvent remis ma lecture à plus tard... Je n'avais pas le courage de lire 450 d'un livre qui je pensais, risquait de me paraître un peu long. J'avais d'ailleurs raison d'une certaine façon, même si l'histoire est super intéressante, j'ai eu du mal à progresser dans ma lecture !

 

     Je dois dire que je suis plutôt étonnée. Je ne m'attendais pas vraiment à ça. J'ai été d'une certaine façon happée par l'histoire, par le devenir de Julien. C'est pourquoi au final j'ai bien aimé ce roman. Le problème, c'est que pendant la majorité de ma lecture, j'ai trouvé le texte confus. Par moment, j'ai eu du mal à suivre l'intrigue, notamment à cause du changement d'humeur des héros...

 

     J'ai bien aimé les personnages, ils sont attachants, notamment Julien, Mme de Rênal et Mathilde. Mais j'ai trouvé, surtout dans la deuxième moitié du roman, qu'ils étaient trop changeant. J'ai eu beaucoup de mal à suivre, les « Je t'aime, je ne t'aime plus », « Je t'aime donc je te fuis », etc... C'est dommage, mais ça fait parti des personnages !

 

     Concernant la fin, je ne sais pas trop quoi en penser. En effet, il y a un peu moins de 2 ans, ma prof de français nous avait complètement raconté ce roman et donc la fin. Et je dois dire que je l'avais gardée en mémoire, impossible de l'oublier. C'est donc sans surprise que j'ai découvert les dernières pages, ou plutôt les derniers chapitres. Cela dit, du coup, comme le suspense n'était plus vraiment là, j'ai trouvé le temps long pendant ces 50 dernières pages...

 

     Une dernière chose : ça m'a dérangée que certaines villes ou nom de personnages soient cachés. J'ai trouvé que le fait d'avoir des astérisques enlevaient de la crédibilité au texte, et c'est désagréable à la lecture. Sans oublier que c'est inutile en plus ! Tant que je suis au niveau des détails, je n'ai pas toujours vu le lien entre les citations en début de chapitre et le texte. Bon, j'avoue, au bout de 5 chapitres j'ai arrêté de les lire, n'ayant pas de traduction pour celles écrites en langue inconnue !

 

Un classique agréable, mais un peu confus par moment !

 

13/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session juillet 2014 [ma participation]

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation]

- Que voulez-vous ici, mon enfant ?
Julien se tourna vivement, et frappé du regard si rempli de grâce de Madame de Rênal, il oublia une partie de sa timidité. Bientôt, étonné de sa beauté, il oublia tout, même ce qu'il venait faire. Madame de Rênal avait répété sa question.
- Je viens pour être précepteur, madame, lui dit-il enfin, tout honteux de ses larmes qu'il essuyait de son mieux.
Madame de Rênal resta interdite ; ils étaient fort près l'un de l'autre à se regarder. Julien n'avait jamais vu un être aussi bien vêtu et surtout une femme avec un teint si éblouissant, lui parler d'un air doux.

page 28

 

   Le rouge et le noir a été écrit par STENDAHL. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 1830 et réédité en 2000 par l'édition Paperview -l'édition du soir. Ce livre compte 479 pages.

Repost0
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 09:00

Résumé :

     Jessica ou plutôt Antanasia a enfin épousé son prince Lucius. Mais il lui reste encore beaucoup à faire, elle doit avant tout s'affirmer pour pouvoir prétendre au titre de reine. Cependant, un des aïeux vient d'être détruit et tout semble accuser Lucius. Jessica doit prouver son innocence tout en se montrant impartiale et en respect avec la loi. Pour cela, elle va avoir besoin de l'aide de Mindy et de Raniero, un dangereux cousin de Lucius.

Mais est-il digne de confiance ? Qui complote contre Lucius ?

 

Avis :

     Ça fait bien longtemps que j'ai envie de lire ce livre, mais comme souvent, je n'ai pas eu l'occasion ni le courage de le sortir de ma PAL.C'est d'ailleurs pourquoi, comme la plupart de mes lectures estivales, je l'ai emmené avec moi. Je me rappelle que j'avais bien aimé le premier tome, mais que ça n'avait pas été non plus un coup de cœur. Pourtant, ce second tome m'a complètement enchantée ! J'ai vraiment adoré !

 

     L'histoire est vraiment captivante. J'avais à peine commencé que je n'arrivais déjà plus à le lâcher. Hier soir, je n'avais vraiment pas envie de le laisser pour aller me coucher, mais bon, il a bien fallu, il me restait plus de 100 pages alors qu'il était déjà minuit ! Enfin bref, maintenant que j'ai dévoré les dernières lignes, je peux l'affirmer : c'est un coup de cœur ! Le suspense est vraiment présent du début à la fin du roman... C'est vraiment un pur plaisir !

 

     Les personnages sont vraiment sympathiques. Lucius est moins présent, mais il est quand même omniprésent d'une certaine manière. Impossible de l'oublier, il est là, derrière chaque ligne... J'ai beaucoup aimé Jessica (ou Antanasia), j'avoue qu'au tout début du récit, elle m'a fait un peu peur à se lamenter sur son sort, chose que je ne supporte pas. Mais finalement, malgré son manque de confiance et ses doutes, on voit qu'elle se bat, et qu'elle ne se laisse pas faire. J'ai adoré cette force de caractère qu'il manque souvent dans les romans où les héroïnes se « plaignent ».

 

     De plus, à travers ce roman, on redécouvre Mindy -dont j'avoue je n'avais plus aucun souvenir. Et avec elle Raniero, nouveau personnage haut en couleur. Ils apportent tous deux énormément de pep's et de rebondissements à l'histoire, sans compter l'histoire d'amour ! J'ai beaucoup aimé tout le mystère autour de l'énigmatique cousin, et dangereux assassin. Jusqu'au bout, on doute un peu de ses intentions, jusqu'à la dernière ligne -ou presque- on en apprend plus sur lui !

 

     Par contre, je n'ai pas aimé dès le début Yléna et Dorian. Je ne sentais déjà pas ce dernier dans le tome précédent -il me semble qu'il y apparaissait, non ? En tout cas, je ne sais pas leur attitude craintive, effacée ne m'a pas plu. Enfin, je pense que c'est un peu le seul point noir de l'histoire -ou pas [car au final, ce sont eux les méchants, ce qui explique peut-être mes soupçons...].

 

     Quant à la fin, je l'ai beaucoup aimé, jusqu'à la fin, le suspense est là. J'avais deviné -ou du moins envisagé- ce qui avait pu se passer, mais bien sûr je n'en étais pas sure... C'est pourquoi j'attendais avec impatience la fin... J'ai un léger regret : j'ai trouvé les épilogues un peu court, et j'aurais aimé en savoir plus, surtout pour ce qui concerne Antanasia et Lucius, mais peut-être qu'il y a un autre tome dans lequel tout me sera dévoilé [s'ils sont roi et reine...], même si je m'en doute !

 

Un gros coup de cœur !

 

19/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation]

 

« -Qu'est-ce que cela signifie, lorsqu'un vampire rêve d'un pieu ?

Lucius ne répondit pas et je sus cette fois qu'il dormait, épuisé par une nouvelle journée passée à tenter d'unir nos deux clans rebelles. Aussi m'allongeai-je tout contre lui. Il perçut mon mouvement puis m'attira à lui, et je sentis toute la puissance, la force du guerrier former un rempart contre moi.

Au sommet des montagnes roumaines, perdue dans un château labyrinthique que j'étais censée diriger, mais dans lequel je m'égarais encore fréquemment, la nuit me paru soudain immobile, suspendue. Même le crépitement des flammes dans la cheminée sembla s'atténuer. Après quelques minutes, je me persuadais enfin d'oublier ce cauchemar et retombai lentement dans un demi-sommeil lorsque Lucius, d'une voix à peine audible, murmura :

- La trahison.

Pages 9 et 10

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Alchimie [mon avis]

☺ Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, tome 1 [mon avis]

 

   Comment sauver un vampire amoureux est le premier tome de la saga Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ? écrite par Beth FANTASKEY. Il vient des États-Unis et son titre original est Jessica rules the Dark side. Il a été traduit par Marie Cambolieu. Il a été publié pour la première fois en 2011 et réédité en 2012 par l'édition France Loisir. Il compte 320 pages.

Repost0
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 09:00

Résumé :

     Carmen est violoniste, l'une des meilleures. Pourtant, elle n'a que 17 ans. Elle a encore sa carrière devant elle, à moins que sa rencontre avec Jérémy, son principal concurrent pour le prestigieux prix Guarneri ne modifie tous ses projets...

Que va-t-il se passer ? N'est-il pas possible de s'apprécier, même si l'on est concurrent ?

 

Avis :

     Je vais être franche, je n'étais pas vraiment pressée de lire ce livre. On me l'avait offert et même si l'histoire avait l'air sympathique, j'avais peur de tomber sur une histoire de "Ha, sans ma musique je suis rien et c'est de sa faute !". Je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire, mais n'étant pas très porter sur la musique, j'avais peur qu'elle ne soit trop omniprésent ! Et finalement, je me suis trompée...
 

      Je ne sais pas si c'est parce que je suis en révision ou quoi, mais je lis beaucoup plus vite que d'habitude et je rentre beaucoup plus facilement dans les histoires. Enfin bref, j'avais à peine commencer ce roman, que je n'arrivais plus à le lâcher (enfin, j'ai dû le faire quand même, parce que la physique ça s'apprend pas dans les livres... Ou en tout cas pas celui-là !). J'ai complètement été happée par l'histoire. Et finalement, c'est plus une romance qu'un roman sur la musique !

 

     Carmen et Jeremy sont franchement très sympathiques et attachants ! J'ai vraiment adoré les découvrir; les suivre tout au long de ce roman. Par contre, j'ai eu du mal avec Diana. Au départ, j'ai pourtant eu l'impression qu'elle ne mettait aucune pression, mais c'est finalement tout le contraire et je ne supporte pas ça ! J'ai bien aimé Clark, mais j'aurais vraiment apprécié qu'il est un rôle plus important. Là, j'ai eu l'impression qu'il était figurant - comment peut-on vivre ainsi, mis à part ?-.

 

    Il y a un tout petit élément qui m'a gênée, même si je ne pense pas que ce soit lui qui m'empêche de qualifier ce roman de coup de cœur... Le texte est raconté par Carmen, pourtant, elle appelle sa mère Diana. Ça m'a perturbée ! Ça m'a paru tellement étrange. Je sais bien que certaines personnes appellent leurs parents pas leur prénom, mais là en pensées... J'avais systématiquement l'impression de passer à un récit raconté à la troisième personne...

 

     J'ai bien aimé la fin. Je trouve qu'elle permet aux lecteurs d'imaginer ce qu'ils veulent. Pourtant, elle n'est pas décevante, comme parfois elle peut l'être quand elle est trop ouverte... Non, là, chacun est libre de choisir, mais ce sera toujours comme si c'était Carmen qui l'avait fait ! Bref, c'est exactement la fin qui convient pour ce roman !

 

     Ah, une dernière chose. Ce n'est qu'un petit détail, mais sur livraddict, ce roman est marqué comme jeunesse. Pourtant, il ne fait pas si jeune que ça. En tout cas, moi, je n'ai pas trouvé... Il est pour des ados, je pense...

 

Vraiment bien, quasiment un coup de cœur !

 

17/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session juin 2014 [my participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation]

Incapable de me contrôler, je me cachai le visage derrière une main.
- Qu'est ce que tu fabriques ? me souffla Heidi.
J'avais oublié sa présence.
- Rien. Je ne sais pas.
Qu'est ce que je fabriquais au juste ?
- Je ne veux pas qu'il me voie, repris-je.
- Trop tard, grosse maligne.
- Il me regarde encore ?
- Oui. Ce n'est pas parce que tu ne le vois pas qu'il ne peut pas te voir. Arrête de te cacher.
- Il va comprendre que je l'espionnais.
- Crois-moi, il l'a déjà compris.

Page 20

 

     Virtuosity a été écrit par Jessica MARTINEZ. L'auteur est canadienne, mais le roman vient des États-Unis et son titre original est Virtuosity. Il a été traduit par Alice Delarbre. Il a été publié pour la première fois en 2011 et réédité en 2012 par l'édition Hachette dans la collection Black moon. Il compte 313 pages.

Repost0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 09:00

Résumé :

    Renvoyée à Londres par ses oncles, la jeune Victoria est bien décidée à se marier. D'ailleurs, il y a ce jeune Lord qui lui plait bien. Si seulement Le Capitaine Carstairs n'était pas là pour gâcher son bonheur, à toujours l'embêter !

Pourquoi l'agace-t-il tant ? Va-t-elle se marier ?

 

Avis :

    Après avoir entendu tant de bien sur les Meg CABOT par ma sœur Luna, c'est vrai que je suis régulièrement déçue quand j'en lis. C'est pourquoi, je redoutais un petit peu cette lecture, qui en plus me paressait un peu trop jeunesse... Pourtant, j'avais à peine ouvert ce roman que je n'arrivais plus à le lâcher (ce qui n'est pas vraiment une bonne chose en période de révision !) !

 

    Je pense que vous l'avez compris, ce roman est vraiment une agréable surprise. Je suis vraiment pas loin du coup de cœur... L'histoire, bien qu'assez simple et jeunesse, est captivante et amusante. C'est vraiment une lecture sans prise de tête et pleine de fraîcheur ! bref, c'est parfait ! ou presque (bien sûr !).

 

     Au départ, Victoria m'insupportait, mais petit à petit, même si je ne serais jamais amie avec, elle m'est apparu de plus en plus agréable. Elle se préoccupe vraiment des autres, même si au début, j'avais plus l'impression d'avoir une enquiquineuse qui se mâle de tout devant moi ! Jacob m'a beaucoup plu. Dès qu'il était là, je savais que j'allais rire ! Par contre, Lord Malfrey et Rebecca ne m'ont pas beaucoup plu. Le premier parce qu'il y avait quelque chose chez lui qui ne m'inspirait pas confiance et la deuxième parce qu'elle était un peu trop gamine !

 

     Je pense que le seul bémol de ce livre, c'est la fin ! Il ne faut pas chercher midi à quatorze heure pour deviner ce qu'il va se passer ! A peine les premières pages lues que je me doutais de l'issue du roman ! Cela dit, heureusement l'histoire est haute en couleurs donc on ne s'ennuie pas, même si on sait comment ça fini !

 

Vraiment vraiment bien, quoique un peu jeunesse et prévisible !

 

18/20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 15 [ma participation]

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session juin 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation]

Victoria lui jeta un coup d’œil. Il arborait à nouveau ce sourire insolent qu'il lui servait depuis Lisbonne. Quelle plaie ! Elle pinça les lèvres et souhaita de tout son cœur, comme cela lui était si souvent arrivé depuis cet incident malheureux au large des côte du Portugal et l'interruption par le capitaine de sa première demande en mariage sous l'éclat romantique de la lune, que ce dernier soit victime d'un accident qui le plongerait dans une inconscience comateuse.

Page 22

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Abandon, tome 1 [mon avis]

☺ Avalon High [mon avis]

☺ Embrouilles à Manhattan [mon avis]

☺ Insatiable, tome 1 [mon avis]

☺ Journal d'une princesse, tome 11 bonus : Le roman d'une princesse [mon avis]

☺ Le garçon d'en face / Melissa et son voisin [mon avis]

☺ Le jour où j'ai voulu devenir populaire [mon avis]

☺ Miss la gaffe, tome 1 [mon avis]

☺ Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour, tome 1 [mon avis]

☺ Star Incognito [mon avis]

☺ Une (irrésistible) envie, tome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré [mon avis]

 

  Victoria et le vaurien a été écrit par Meg CABOT. Il vient des tats-Unis et son titre original est Victoria and the rogue. Il a été traduit par Camille Croqueloup. Il a été publié pour la première fois en 2003 et réédité par l'édition Hachette jeunesse dans la collection planète filles en 2007. Il compte 285 pages.

Repost0
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 09:00

Résumé :

Fin du XIXe siècle, Elizabeth, sa sœur Diana, sa meilleure amie Pénéloppe enchainent les bals. Les hommes les convoitent, mais Elizabeth est promise à un homme qu'elle n'aime et qui ne l'aime pas. Les sentiments de ces jeunes filles vont être mis à rude épreuve.

Qui va gagner : Les sentiments ou les familles ? Le mariage va-t-il se faire ?

 

Avis :

     Je ne savais pas vraiment ce que racontait ce livre. Quand je l'ai mis dans ma PAL, je me suis seulement dit que la couverture était magnifique ! Mais je n'avais pas eu l'occasion de lire. Du coup, quand j'ai recherché quel livre avait autant de consonnes que de voyelles, j'ai trouvé celui-ci (cherche pas, ça ne marche pas, mais bien sûr je ne l'ai découvert qu'après l'avoir lu !). Enfin bref, je l'ai lu !

 

     Au début, je n'ai pas vraiment accroché. Le prologue ne m'a pas vraiment intéressée, je me suis vraiment dit "m..... ! On nous dévoile toute la fin". Mais dès les trente premières pages, je dirais, je me suis accrochée aux personnages et je suis complètement rentrée dans l'histoire ! J'ai vraiment dévoré tout le reste du roman. En un peine un week-end j'avais finis les 450 pages ! Un exploit !

 

     Le gros point fort de ce roman, c'est les personnages ! Ils sont vraiment super attachants et donnent envie de savoir ce qui va leur arriver... En plus, j'aime bien les romans qui se déroule pendant d'autres époques, pour voir les personnalités des personnages qui sont complètement différents d'aujourd'hui. Les préoccupations ne sont pas tout à fait les mêmes, les envies non plus... J'adore le dilemme entre amour et famille ! Et puis, je ne sais pas avec toutes ces robes, ça fait rêver !

 

     Arrivée à la moitié du roman, j'ai commencé, doucement à deviner la fin (autre que celle annoncée dans le prologue)... Mais jusqu'au bout un doute à persister. L'auteure, s'y est très bien prise pour que le dénouement soit vraiment dans les dernières pages ! En tout cas, j'ai vraiment hâte de lire la suite, que j'ai déjà à la maison mais que je n'avais pas rentrée dans ma PAL (m..... maintenant ça fait un +3 pour ma PAL !) !

 

Vraiment une très bonne surprise proche du coup de cœur !

 

17/20

 

Autres avis : Luna ; Platine-girl

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation

Or, ce matin-là, Elizabeth avait imaginé se marier avec Will. Will, qu'elle aimait. Elle essaya de penser à ce que cela signifiait, mais l'image qui s'imposa alors à elle fut celle du visage de sa mère quand elle lui avouerait qu'elle ne pourrait pas épouser l'un des plus riche jeunes hommes de Manhattan, parce qu'elle était amoureuse de leur cocher.

Page 119

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ The luxe, tome 2 : Rumeurs [mon avis]

☺ Tout ce qui brille, tome 1 [mon avis]

 

   Rebelles est le premier tome de la saga The luxe, écrite par Anna GODBERSEN. Il vient des Etats-Unis et son titre original est The luxe. Il a été traduit par Alice Seelow. Il a été publié pour la première fois en 2007 et réédité en 2008 par l'édition Albin Michel. Ce tome compte 452 pages.

Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 09:00

Résumé :

      Une histoire d'amour, la première pour Vince et pour Joy démarre au beau milieu de l'été. Mais aussi vite qu'elle a pu commencer, les deux amoureux sont séparés... Ce n'est pourtant pas la dernière fois qu'ils se verront.

Vont-ils se retrouver ? Comment leur vie va-t-elle évoluer ?

 

Avis :

       Comme beaucoup de livres, je ne me souvenais pas que j'avais celui-là dans ma PAL. Du coup, quand j'ai récapitulé les livres qui rentraient dans les challenges du mois, il m'a attiré l'œil. Il y a toujours deux ou trois titres qui m'attirent le regard et que je lis sans tarder ! Vince et Joy en faisait parti !

 

       J'ai vraiment dévoré ce livre. Pourtant, je n'irai pas jusqu'à le qualifier de coup de cœur. Je ne sais pas trop pourquoi, il ne doit pas en être loin, mais c'est comme s'il manquait quelque chose, peut-être le caractère prévisible de la fin... Enfin bref, sinon, j'ai beaucoup aimé l'histoire. J'avais vraiment l'impression d'être dans la cuisine des amis de Vince, même si c'est vrai que par moment, c'est Joy qui raconte l'histoire !

 

       Il y a une sorte de suspense dans ce livre, pas pour connaître la fin, mais pour savoir comment ils vont se retrouver ! J'ai beaucoup aimé les sentiments des personnages, et ceux que l'histoire provoquait sur moi... C'est dingue, mais pendant le récit, j'ai été déçue pour eux, frustrée, mais aussi heureuse ou peinée. Ce n'est vraiment pas souvent que j'éprouve toutes sortes d'émotions pour les personnages. C'est vraiment comme quand des amis racontent une histoire...

 

      Les personnages sont vraiment sympathiques. J'ai adoré Vince et Joy. Ils ont quelque chose d'attachants. Vince est super sympa. Par contre, c'est vrai que j'ai un moment eu du mal à comprendre Joy : pourquoi rester avec George... D'ailleurs, je ne supporte pas ce mec ! Quel c.. ! Je ne supporterai pas de me faire guider ma conduite comme il le fait ! Jess ne m'a pas vraiment plu non plus, mais c'est surtout parce qu'elle est trop différente de moi. Chris, Kirsty et Barbara m'ont par contre beaucoup plu ! Cela dit, j'aurai aimé les voir plus , surtout vers la fin ! Comme Kyle d'ailleurs...

 

      Ce livre a un petit défaut. J'ai parfois eu du mal à me représenter l'âge des personnages. A un moment, je me suis vraiment posée des questions. Il était question de la petite sœur de Vince qui devenait une femme (ou un truc comme ça), or elle était censée avec 6 ans... Pour sinon, ce n'est pas très grave, c'est juste que ça m'a arrêtée dans ma lecture. Il aurait peut-être fallu indiquer les âges dès que l'on changeait d'époque...

 

     La fin est très bien, même si elle est sans surprise... Cela dit, elle permet d'imaginer ce qui se passera ensuite. Le roman a rempli son contrat : il ne nous a raconté que la période avant qu'ils ne se retrouve ! Franchement, je l'ai beaucoup aimé ! Et au final, on ne pouvait pas vraiment espérer autre chose...

 

Quasiment un coup de cœur !

 

17/20

 

Lu pour le challenge Jacques à dit, session mai 2014 [ma participation]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 15 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation]

- Allons, Mellon, dit Al en se frottant les mains, vas-y, et n'aie pas peur de nous choquer. Dépravé, répugnant, pervers... C'était comment ?
Vince sourit et songea un instant à mentir, juste pour faire plaisir à ses amis, mais voyant à la lueur des bougies le doux visage de Natalie, qui enlaçait tendrement son mari éméché, il décoda de dire la vérité.
- Ce fut la nuit la nuit la plus merveilleuse que j'ai jamais vécue, commença-t-il.
Il y eu une seconde de silence, rompu par Tom.
-Arrête ton char, dit-il. Pour tout le monde, c'est un sale moment à passer.
- Mais non, assura Vince. Pour moi, ce fut parfait. Tout simplement parfait.
Le groupe resta coi, le temps de digérer cette déclaration peu conventionnelle. Les hommes avaient l'air un peu déçus, les femmes très pressées de savoir la suite.
- Continue, dit Claire. Raconte. Qui était-ce ?
- U,ne fille que j'ai rencontrée dans le Norfolk. J'avais dix-neuf ans. Elle s'appelait Joy.

Page 14

 

   Vince et Joy a été écrit par Lisa JEWELL. Il vient du Royaume Uni et son titre original est Vince and Joy. Il a été traduit par Florence Bellot et Valérie Rosier. Il a été publié pour la première fois en 2005 et réédité en 2008 par l'édition France Loisir. Ce tome compte 504pages.

Repost0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 09:00

Résumé :

    Mary se sait condamnée, mais en attendant, elle est bien décidée à aider les autres, comme ce jeune homme : John... Le problème, c'est qu'il va la conduire directement aux guerriers de la dague noire où elle va attirer l'attention de Rhage, le plus incontrôlable des vampires de la confrérie...

Que va-t-il se passer entre eux ? Ont-ils un futur, même court ?

 

Avis :

    J'avais bien aimé le premier tome de cette saga, du coup, il me semble que j'avais un peu poussé ma sœur à acheter le tome suivant. Pourtant, ce n'est que maintenant que je le commence. Tout d'abord, même si j'ai retrouvé les défauts du premier tome, j'ai dévoré ce roman...En quelques jours, j'avais terminé les 550 pages de ce roman ! ce qui est étonnant pour moi !

 

     Bon, je vais commencer par ce qui m'a le plus gênée dans ce second tome : il n'est question que de sexe ! Finalement, l'intrigue ne se résume qu'à l'attirance entre les deux héros, ce qui est assez soulant au bout d'un moment... Cela dit, étonnamment, je n'ai pas réussi à lâcher ce livre, il a quand même quelque chose d'assez additif. Le problème, c'est que je ne vois pas ce que c'est !

 

    J'ai bien aimé les personnages, mais surtout, ce sont leur personnalité et leur attitude protectrice l'un envers l'autre qui m'a charmée... J'ai beaucoup aimé Mary, elle est vraiment attachante. J'ai eu un peu plus de mal avec Rhage, mais c'est surtout parce qu'il passe son temps à vouloir la mettre dans son lit... J'ai un peu eu l'impression qu'il se résumait qu'à ça, hors (heureusement), ce n'est pas le cas... Petit à petit on apprend à le découvrir !

 

    Ce roman a plein de petits éléments qui pourraient très bien servir à créer une histoire à côté de la romance. C'est également ce qui m'a manqué. Les histoires d'amour c'est bien, mais il faut quand même du suspense. Et là, j'ai eu l'impression que l'auteur donnait des éléments, mais les laissait en plan. C'est vrai, on est (par moment) dans la tête de O, mais il n'aggit pas, ou en tout cas, les frères ne font rien. Par rapport à John, il ne se passe pas grand chose avec lui à part la fin... Ils ressemblent trop à des prétextes, alors qu'on aurait pu faire tellement avec eux !

 

     J'ai une dernière critique : j'aurais aimé avoir plus de rappels sur le premier tome. Moi, qui est lu le premier volet il y a plus de deux ans, je ne me rappelais absolument pas ce qui c'était passé. Tout ce que je me rappelais, c'était que les héros n'étaient pas les mêmes. Mais au début de ce tome, j'étais perdue, on ne me parlais pas des deux héros précédents, on ne sait pas où ils en sont, n'y rien... C'est un peu perturbant !

 

    Cela dit, il y a quand même un passage sans défaut (enfin, je pense !) : la fin ! Elle est vraiment très bien, il y a du suspense, des surprises et en plus elle met en place le tome suivant.. (Et oui, j'ai pas pu résister à l'envie de savoir ce qui allait se passer ensuite !). Enfin bref, tout ce que j'aime ! Le troisième tome est dans ma PAL, donc, je pense que je le lirai, mais peut-être pas tout de suite !

 

Intéressant, mais dommage que le sexe soit omniprésent !

 

15/20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 14 [ma participation]

Lu pour le challenge Jacques à dit, session avril 2014 [ma participation]

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation]

Il ne croisa pas le regard de son frère.
- Oublie, V. Je ne veux pas savoir.
Il avait été déjà frappé d'un sort une fois et il avait encore quatre-vingt-onze ans à tirer avant de retrouver sa liberté.Quatre-vingt-onze ans, huit mois, et quatre jours avant la fin du châtiment, avant que le monstre quitte son corps. Pourquoi vouloir se porter volontaire pour un coup dur cosmique : savoir qu'il ne vivrait pas suffisamment longtemps pour être libéré du maudit sort ?
- Rhage.
- Quoi ?
- Je vais te dire une chose : ta destinée est en route. Et elle arrive bientôt.
- Ah oui ? dit Rhage en riant. Comment est la fille ? Je les préfère...
- C'est une vierge.
Un frisson parcourut l'échine de Rhage et le pétrifia.
-Tu plaisantes, pas vrai ?
- Regarde-moi dans les yeux. Tu crois que je fous de toi ?

Page 33

 

Autres livres lus du même auteure :

☺ La confrérie de la dague noir, tome 1 : L'amant ténébreux [mon avis]

☺ La confrérie de la dague noire, tome 3 : L'amant furieux [mon avis]

 

L'amant éternel est le second tome de la saga La confrérie de la dague noire écrite par JR WARD. Il a vient des tats-Unis et son titre original est Lover Eternal. Il a été traduit par Laurence Murphy. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité par  l'édition Milady en 2010. Il compte 549 pages.

Repost0
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 09:00

Résumé :

     Lili n'est pas une fille comme les autres. en effet, chaque nuit, elle oublie tout ce qu'elle a fait, pensé ou découvert dans la journée. Tout ce qu'elle connaît, c'est son futur... Heureusement pour elle, sa mère et sa meilleure amie sont là pour lui rappeler ce qu'elle oublie.

     Seulement, un jour, elle rencontre Luke, un garçon ultra-mignon, qu'elle ne laisse apparament pas indifférente...  D'ailleurs, il lui plaît aussi...

Mais comment peut-on sortir avec un gars que l'on redécouvre tous les jours ? Pourra-t-elle retrouver la mémoire ?

 

Avis :

     Je ne me rappelais pas du tout que j'avais ce livre dans ma PAL, jusqu'à ce que je recherche tout les livres violets.Et puis, en voyant la couverture, j'ai eu envie de le lire, même si j'ignorais de quoi il parlait... C'est vrai, à partir du moment où je l'ai pris dans mes mains, et que j'ai touché sa couverture, j'ai su que je le lirai juste après le livre que j'avais commencé ! Elle est toute douce, en relief, c'est vraiment agréable...

 

      Tout d'abord, je pense qu'il ne faut pas trop se fier à la quatrième de couverture, car j'ai trouvé que l'histoire ne correspondait pas vraiment à ce qui était annoncé. Moi, j'ai imaginé une histoire, au départ, en tout cas, où Lili chercherait à se souvenir de son passé. Or ce n'est absuluement pas le cas...

 

     Cela dit, l'histoire est plutôt sympathique, même si finalement elle n'est pas très développée. Je m'explique : je m'attendais à ce qu'il se passe exactement ce qui se passe dans la première moitié du roman. On découvre comment Lili vit dans le quotidient, mais c'est au bout du compte assez superficiel... Heureusement, ça se corse, l'intrigue est beaucoup plus sombre à la fin. Mais il me manque quelque chose. Je n'arrive pas à mettre le doigt dessus, mais j'ai le sentiment, que quelque chose ne va pas... Et puis, j'ai eu l'impression que ce n'était pas si difficile de vivre sans savoir son passé, du moins, c'est l'impression que j'ai eu. Et ça c'est dommage... Il aurait peut-être fallu insister un peu plus sur cet aspect !

 

     J'ai bien aimé les personnages. La particularité de Lili est plutôt intéressante et bien amenée... J'ai bien aimé son attitude face à ça, même si j'ai du mal à penser qu'elle n'est pas envisagé avant qu'elle pouvait modifier ce qu'elle voyait... Le problème, c'est plus les personnages secondaires. Ils finalement trop gentils avec elle, même Jamie... C'est un peu désagréable...Luke est sympa, mais un peu trop mielleux... C'est agréable mais aussi assez agaçant !

 

      J'aime bien la fin, même si tout est un peu trop rose ! Bien sûr c'est agréable, mais ça fait pas vraiment véridique... Surtout que là, ça n'aurait pas vraiment dû être possible [le frère qui n'est pas mort, le père toujours amoureux de la mère, etc]... J'aurais aimé avoir au moins un élément de mauvais... Pour ne pas avoir un happy end aussi joyeux ! Il y a une chose que je n'ai pas compris : [oublie-t-elle toujours son passé ?]

 

     Bon, en tout cas, c'est un livre qui se lit vraiment tout seul.... Sans m'en rendre compte, j'ai dévoré ces 300 pages en à peine quatre heures... L'écriture de l'auteure est donc vraiment agréable et fluide... Bon, peut-être que la taille de la police aide aussi... Ah, j'ai failli oublier quelque chose : ce livre est annoncé comme fantastique sur livraddict, mais ce n'est pas le cas... Enfin, je trouve que l'histoire est complètement possible...Du coup, je n'irai pas jusqu'à le qualifier ainsi. Cela dit, après discusion avec ma soeur (qui considère ce livre comme un fantastique), j'ai décidé de le compter dans mon challenge Un mois= Une consigne...).
 

Un livre vraiment pas mal !

 

16/20

 

Autres avis : Luna ;

Lu pour le challenge challenge Bookineurs en couleur, session 10 [ma participation]

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Lu dans le cadre du challenge Un mois = une consigne, mars 2014 [ma progression]

Le réveil se rapproche dangereusement de "4h33", heure à laquelle, quotidiennement, ma mémoire s'efface. Tous les événements de la journée disparaîtront et il ne me restera plus que des souvenirs du futur.
Oui, je me rappelle l'avenir et j'oublie le passé.
Je dois affronter la réalité en face : puisque je n'ai pas de souvenir du futur avec Luke Henry, c'est que nous n'avons aucun avenir commun.
Lorsque j'accepte enfin cette idée douloureuse, je n'ai malheureusement pas le temps de m'y attarder. Il faut que je fasse un choix. Chaque soir, je rédige un mémo résumant les principaux événements de la journée ; le lendemain, au réveil, je le lis, pour savoir ce qui m'est arrivé. Soit je mentionne Luke, alors que, de toute évidence, je ne le reverrai pas, soit j'omets sont existence et je m'épargne un chagrin inutile.

Pages 25 et 26

 

       Forgotten a été écrit pat Cat PATRICK. Il a été publié pour la première fois en 2011 et réédité la même année par l'édtion La Martinière J. Fiction. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Forgotten. Il a été traduit par traduit par Céline Laurent. Il compte 396 pages.

 

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg