Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

     Kengo Fujimoto va remettre leur préavis à deux jeunes hommes. L'un est peintre dans le bâtiment et passe ses nuits à tagger les murs du quartier pour que l'entreprise familiale ait des clients. L'autre ne rêve que d'une chose : entrer dans la police d'état comme son père et ses frères ainés.

    Yukimasa Tsutsumori va alors vouloir aider son quartier et pouvoir de nouveau se considérer comme un artiste. Ikuhiko Sugita est honoré de recevoir l'ikigami, mais il est bien décidé à dénoncer des dégénérés avant de mourrir...

Yukimasa ne va-t-il pas s'attirer les foudres de sa famille ? Qui Ikuhiko va-t-il dénoncer ?

 

Avis :

     Ça fait un moment maintenant que j'ai lu le tome 4 et les premiers tomes de la saga. Du coup, je ne me souviens plus vraiment de l'histoire. Une chose est sure j'avais beaucoup aimé les premiers volets ! C'est pourquoi, la dernière fois que je suis allée à la bibliothèque, j'ai regardé s'il n'y avait pas le tome suivant ! Et là premier problème : où en suis-je ? tome 4 ? ou 5 ? Heureusement, je ne me suis pas trompée en prenant le 5 !

 

     J'ai une nouvelle fois beaucoup aimé ce tome ! Je ne regrette qu'une chose, qu'on n'est pas un petit résumé pour se refixer, notamment avec l'état d'esprit de Fujimoto... Les deux intrigues ne sont vraiment pas mal, j'ai une petite préférence pour la seconde partie du roman. Je trouve qu'elle va plus loin et se renouvelle ! Ce n'est pas seulement un compte personnel à régler, c'est toute la psychologie prodiguée par la dictature et la postérité nationale qui est remise en question ! Ça fait limite peur !

 

     J'ai bien aimé les personnages. Je trouve ça dingue qu'une nouvelle fois, je n'ai pas retenu le nom de Fugimoto, j'ai été obligée de regarder dans le livre ! Il est sympathique, mais je pensais qu'il se rebellerais dans ce tome, et au contraire, il est plus craintif que jamais ! Les deux héros de ce tome sont sympathiques. Sugita m'a fait pitié ! C'est tellement dommage pour lui... Yukimasa m'a plus, mais finalement sans plus, cela dit son tag est génial ! magnifique !

 

    Le climat est de plus en plus sombre dans ce tome. Pas avec les histoires, mais je trouve que chaque mort trouve une façon de se rebeller contre la loi... Que ce soit par un tag, ou un discours... D'ailleurs, les dernières pages m'ont beaucoup plu et concluent à merveilles ce tome ! Il ne me reste plus qu'à lire la suite ! J'espère que ça va enfin exploser, mais vu le discours de Kubo... Elle m'a complètement surprise sur ce coup-là !

 

Vraiment bien !

 

16/20

 

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°141 (une enveloppe)

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce cinquième tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2008 et réédité en 2010 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacun. Il y a 230 pages.

Repost0
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

     Et c'est reparti pour Fujimoto. Une nouvelle livraison arrive. Cette fois, elle est pour un professeur qui essaye de comprendre ses élèves et pense que tout est la faute des parents, des adultes. Pourtant, l'un de ses élèves va lui jouer un mauvais tour, qui va ruiner sa carrière.

     Quelques mois plus tard, c'est le tour d'une mère de famille. Elle a une petite fille qui s'apprête à entrer à l'école. Son mari, fou de voiture et qui participe à beaucoup de courses, est plein de dettes. Il n'est pas prêt à s'occuper seul de sa fille, qui en plus fait de l'asthme.

Que va faire ce "super" prof ? Comme cette mère va-t-elle essayer de préserver sa fille ?

 

Avis :

     Bon, je dois dire que j'avais pas grand chose à faire pendant ma pause du midi et il fallait que je le rende le soir à la bibli, alors, ni une, ni deux, je l'ai lu ! Et comme toujours, j'ai beaucoup aimé les histoires et différentes péripéties des personnages. J'ai vraiment adoré ce qu'il leur arrive, la façon dont ils vont tout faire pour arriver à leur fin. Même si l'une est relativement sombre et les dessins pas très "jolis". Ils sont durs. Elle reste agréable à découvrir !

 

     Encore une fois, les personnages sont attachants, surtout la mère de famille. Désolé, mais je suis toujours incapable de me souvenir de son nom, Noako je crois ou un truc dans le genre. Enfin bref, malgré son nom, j'ai adoré son caractère, son combat final, on va dire. Le prof est aussi intéressant, mais malgré sa gentillesse et laisse son côté sombre surgir ! C'est dommage. Malgré tout, je ne voulais pas qu'ils meurent. Heureusement le mari de Noako (?) est lui aussi attachant, peut-être qu'on le reverra dans d'autres tomes ?

 

     Je me répète surement avec mes articles sur les autres tomes, mais je trouve que cette saga se renouvelle sans cesse. On a pas deux fois la même histoire, il y a toujours quelque chose qui change. Certes la trame est la même, mais c'est jamais la même chose pour l'intrigue, les caractères des personnages. En quelque sorte, je suis surprise à chaque fois et un peu bouleversée (d'une certaine manière).

 

    Plus ça va et plus j'aime les dessins de cette saga. Je ne l'avais pas remarqué dans les premiers tomes, mais ils sont très agréables à  regarder. Même si ceux de la première histoire sont plutôt sombres et durs, ils ont quelque chose d'accrocheur ! Les personnages de la deuxième histoire, notamment la mère et sa fille, sont vraiment ... raffinés et beaux !

 

Encore un tome différent !! On verra la suite !!

 

16/20

 

Autre avis : Luna

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce quatrième tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2007 et réédité en 2009 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacuns. Il y a 208 pages.

 

Repost0
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 17:00

Résumé :

   Et c'est repartit pour une nouvelle livraison d'Ikigami. Cette fois, il est pour le fils d'une politicienne, qui est pour renforcer la loi de la Prospérité Nationale. Pour sa carrière, elle a complètement délaissé son fils et lui a mis beaucoup trop de pression. Aujourd'hui, il lui en veut, et elle a l'intention d'utiliser sa mort pour sa campagne.

   Fujimoto devra ensuite le remettre a un jeune orphelin qui veut a tout pris vivre avec sa jeune soeur qui est aveugle depuis l'accident de voiture qui a causé la mort de leurs parents. Elle est prête à recevoir une greffe de cornées, mais elle ne doit surtout pas savoir qu'elle provient de son frère.

Comme va réagir ce fils malheureux ? Vont-ils réussir à cacher la mort de son frère ?

 

Avis :

    Encore une fois, les petites histoires ne se répètent pas. Elles sont toujours aussi intéressantes et dramatiques en quelque sorte. J'aime beaucoup cette saga, car elle se renouvelle à chaque tome, les histoires sont de plus en plus sombres, je trouve. Et puis, là, les choses commencent enfin à bouger, du moins pour Fugimoto. Il y a de la révolte dans l'air, je me demande ce qu'il va faire !

 

     Les différents nouveaux personnages sont vraiment attachants. Même si je ne suis pas toujours d'accord avec leurs actes, j'aime leur personnalité. Ils sont agréables, c'est toujours une déception en quelque sorte, lorsqu'ils meurent. A force de vivre ses dernières 24h, j'ai envie qu'ils vivent. Pour la première histoire, notamment, ça m'a donné une impression d'injustice, qu'il n'a pas pu en profiter entièrement, mais je vous laisse découvrir pourquoi !

 

    Je me demande quand tout va exploser, quand cette loi sera renversée ! Peut-être dans le prochain tome, je ne sais pas. Mais ce que j'aime bien, c'est que l'on n'a jamais les mêmes choses d'un tome à l'autre, alors c'est pas très grave si ce n'est pas dans le prochain. Je ne risque pas de m'ennuyer.

 

     J'ai juste un léger défault, dans la seconde histoire, je n'ai pas compris tout ce qu'il a fait. Surtout avant, ni son "métier". Les dessins sont vagues et pas assez explicites, je trouve. C'est dommage, parce que je pense que c'est un détail important de l'histoire et sur le personnage. Bon après, ce n'est pas non plus très grave, mais bon...

 

Un troisième tome toujours aussi bien que les premiers !!

 

16/20

 

Autre avis : Luna

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce troisème tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2009 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacuns. Il y a 214 pages.

Repost0
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

    Le quotidient de Fujimoto est toujours le même : annoncer la mort prochaine à des personnes. Pour lui, c'est toujours aussi dur. En plus, sa copine a décidé de le plaquer, parce qu'il est trop déprimé à force de livrer les ikigamis.

     Cette fois, il va devoir annoncer à une jeune femme sa mort. Elle vient de se disputer avec son copain à propos de la drogue et risque de mourir seule. Le deuxième, est maladroit et pendant longtemps à eu l'impression qu'il n'était qu'un nul. Mais depuis qu'une des patientes de la maison de retraitre où il travaille, pense qu'il s'agit de son mari. Il se trouve enfin une utilité : l'aider à remarcher.

Va-t-elle mourrir seule ? Se faire pardonner ? Et lui, comment va réagir cette femme ? Va-t-elle remarcher ?

 

Avis :

    J'avais vraiment peur que l'on retrouve les mêmes histoires que dans le premier tome, mais là franchement je n'ai pas été déçue ! J'ai vraiment adoré ce tome. Je ne pense pas que j'irai jusqu'à le qualifier de coup de coeur, mais j'ai vraiment tourné les pages à toute vitesse ! Surtout que je le lisais pendant l'entracte du concert de ma soeur, alors... Bon après, je ne dirais pas que le suspense était intenable, mais du moins pour la première histoire, je voulais savoir !!

 

    Quand j'ai finis l'épisode 3, j'étais vraiment toute chamboulée ! Et pourtant, ce n'est pas facile de me perturber, surtout pour un livre ... Enfin bref, j'ai vraiment adoré cet épisode. En plus ce qui arrive est vraiment c** ! L'autre m'a aussi beaucoup plus, mais un peu moins.  Pas facile avec celui d'avant ! Mais j'ai apprécié quand même. J'ai l'impression qu'il est plus là pour Fugimoto, le pousser encore plus à réfléchir, qu'à nous raconter cette dernière journée. Enfin, si, mais c'est différent ! Malgré tout, j'ai aimé la conclusion !

 

     Comme pour le premier tome, je suis incapable de me souvenir des noms des personnages. Mais en soi, ce n'est pas hyper important. Enfin, je veux dire que l'on retient surtout leurs dernières actions, alors leur action ... Le problème de cette saga, c'est que l'on ne voit pas assez Fugimoto pour s'y attacher, mais les autres ne restent pas assez longtemps non plus, alors... Malgré tout, c'est vrai qu'ils sont vraiment attachants ! J'adore la grand-mère de l'épisode 4, elle est trop mignone !!

 

Alors là, pas de doute, je vais emprunter le tome 3 quand j'irai à la bibliothèque, enfin s'il est disponible. J'espère que ça ne va pas trop tourner en rond et que Fugimoto va réagir. Mais bon, s'il y a encore des petites histoires comme celle-ci, ça ne me dérange pas non plus. Elles sont quand même super intéressantes !!

 

Vraiment pas mal !!

 

17/20

 

Autre avis : Luna

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce second tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2009 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacuns. Il y a 216 pages.

Repost0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

   Depuis maintenant un bout de temps, tous les enfants de six ans se font vacciner pour éviter certaines maladies. Mais les vaccins ne servent pas seulement à ça : tous les mois, deux ou trois jeunes de 16 ans, qui ont eu au hasard des vaccins contenant une capsule, vont mourir.

    C'est Fujimoto, un simple fonctionnaire, qui doit livrer au condamner leur "ikigami". Il s'agit d'une feuille, délivrée 24 heures à l'avance, qui annonce, le jour et l'heure de la mort. Yosuke et Torio vont mourir dans 24h.

Que vont-ils faire de leur dernière journée ? 

 

Avis :

    Je ne connaissais pas du tout la saga. J'ai emprunté le premier tome à la bibliothèque pour ma soeur, car il était dans le baby-challenge livraddict manga, je crois. Enfin bref, je n'avais pas l'intention de le lire, mais ma soeur l'a évoqué à plusieurs reprises à table ou à la maison, et elle m'a donné envie de le découvrir à mon tour ! Et je ne suis pas déçue, non, pas du tout !

 

    C'est un peu une sorte de dystopie, j'ai l'impression. C'est un monde semblable au notre, mais avec les vaccins en plus. En tout cas, j'ai trouvé l'idée très originale ! Tout est dû au hasard. C'est le suspense fou entre tous les habitants pour savoir qui va mourir. Franchement, vivre dans un monde comme celui-là doit être stressant, enfin entre 6 et 16 ans ! Mais bon, après, je ne pense pas que ça me plairait de m'angoisser pendant 10 ans ! 

 

     Bref, j'ai bien aimé aussi la façon dont c'est développé, en quelque sorte, on comprend tout à fait les motivations des "condamnés". Je n'aurais pas forcement agit ainsi, mais il y a vraiment quelque chose qui fait que l'on s'attache aux personnages. Et c'est encore plus triste quand ils meurent ! C'est vraiment étrange de se dire que l'on doit arriver à apprécier, vouloir savoir ce qui arrive à des personnages qui vont mourir. C'est vraiment peu habituel ! Encore un élément qui rend ce livre original !

 

   Je regrette cependant que les personnages se ressemblent beaucoup. Déjà, je n'ai retenu aucun prénom à part Torio. Et puis, dès fois, j'avais vraiment du mal à savoir si on parlait du fonctionnaire ou de Yosuke. Qui était les amis de qui, etc. Je crois que c'est vraiment un des points qui m'a énervée dans ce livre. Après, je regardais la télé en même temps, alors peut-être que ça a joué aussi ! N'impêche que c'est énervant de pas savoir de qui ont parle.

 

    Dernier truc, je me demande vraiment comment vont continuer les autres tomes, car il y a pas trente mille réactions lorsque l'on annonce sa mort à quelqu'un ! Bref, j'ai un peu peur que ça finisse par tourner en rond. Mais bon, ça ne m'a pas empêchée d'aller emprunté le deuxième tome cet aprèm !! Et encore une fois, ça a pas l'air mal ! Vivement que je le lise !

 

Un manga vraiment intéressant et original !

 

16/20

 

autre avis : Luna

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

    Ikigami, Préavis de mort a été écrit par Motorô MASE. Il est sorti pour la première fois en 2005. Il vient du japon et son titre original est イキガミ. Il a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié par l'édition Asuka en 2009. Il est composé de 2 épisodes, eux-mêmes composé de 3 actes. Il compte 210 pages.

Repost0
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

    Lucky est obligé de rester un an sur le bateau restaurant pour rembourser sa dette, mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas très adroit. Le célèbre capitaine Creek va débarquer sur le bateau, mais pas pour l'attaquer : il veut de la nourriture...

L'équipage va-t-il le nourrir ? Et que ce passera-t-il quand il aurait recouvré ses forces ?

 

Avis :

    Je n'ai pas vraiment lu ce sixième tome parce que j'en avais envie, mais parce qu'il correspondait à la contrainte qu'il m'était imposé pour le petit-fils Noroman du challenge des 7 familles. Franchement, je peine à trouver ce que je peux dire sur ce tome... J'ai juste l'impression que je vais faire un copier-coller de ce que j'ai dit pour les cinq tomes précédents...

 

     L'histoire est sympa, mais je la trouve longue. Même s'il y a un peu de suspense, ce n'est pas suffisant pour vraiment capter l'attention... Et puis, c'est un peu toujours la même chose. Je ne suis qu'au sixième tome sur une cinquantaine et j'ai déjà l'impression de stagner. Ce n'est pas vraiment bon signe, non ? Enfin, au moins, il y a quelques passages amusants... Je dirais que la seule péripétie qui m'a vraiment plu, c'est le combat de Zorro...

 

     Les personnages sont toujours fidèles à eux-mêmes... Lucky ne semble toujours pas réfléchir avant d'agir, Zorro manque un peu de jugeote pour son combat, Pipo n'est toujours pas très courageux. Cela dit, Nami m'a surprise vers la fin... Je ne m'attendais pas à ce qu'elle agisse comme ça. Sandy, quant à lui semble prometteur. J'espère en apprendre un peu plus sur lui dans le prochain tome...

 

     La fin est bien, mais sans plus. Franchement, elle n'a pas beaucoup de suspense. Je trouve toujours que ça s'arrête net, sans conclusion. A chaque fois, j'ai l'impression qu'il n'y avait plus assez de pages au tome, et que c'est pour ça que ça continue dans un autre tome... Enfin, je pense que je le lirai... Si j'en ai le courage !

 

Bof, bof !

 

11/20

 

Lu pour le challenge Le jeu des 7 familles [ma participation] → le petit-fils Noroman

+ validation de la contrainte : Le petit-fils noroman est en plein apprentissage de la lecture. Et pour l'instant, il maîtrise surtout les voyelles. Pour compléter cette case, tu devras donc choisir un auteur dont le nom de famille commence par une voyelle.

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°85 (baguettes)

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ One Piece, tome 1 : A l'aube d'une grande aventure [mon avis]

☺ One Piece, tome 2 : Aux prises avec Baggy et ses hommes !  [mon avis]

☺ One Piece, tome 3 : Piété filiale [mon avis]

☺ One piece, tome 4 : Un chemin en pente raide [mon avis]

☺ One Piece, tome 5 : Pour qui sonne le glas [mon avis]

 

       La grande promesse est le sixième tome de la saga One Piece écrite par Eiiricho ODA. Il vient du Japon et son titre original est - ワンピース (Wanpïsu). Il a été traduit par Sylvain Chollet. Il a été publié en 2001 par l'édition Glénat. Il compte 192 pages.

Repost0
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 10:00

Résumé :

Nana et son groupe ont déjà plein de fans. Les maisons de disques ne sont pas très loin, mais tous les membres de Blast ne sont pas pour signer.

Hachi quant à elle, ne sait plus trop où donner de la tête. D'un côté elle tient à Takumi, mais Nobu ne la laisse pas indifférente...

Vont-ils signer ? Hachi va-t-elle rompre ?
 

Avis :

Je me souviens avoir dévoré les 6 premiers tomes. Pourtant, c'est avec un peu moins d'un an que je continue la saga. J'ai bien aimé ce septième tome, mais finalement sans plus. Je ne suis pas déçue, mais je m'attendais à mieux, je dirais... Enfin, j'ai quand même passé un très bon moment.

L'histoire est vraiment pas mal, mais je l'ai trouvé assez simple et finalement il ne se passe pas tant de choses que ça. En fait, je l'ai trouvé un peu long. Je ne me suis pas ennuyée, mais j'ai encore l'impression de ne pas être totalement entrée dans l'histoire. Je pense que c'est pourquoi j'ai une impression assez négative sur ce tome.

Au moins, les personnages sont vraiment sympathiques. Je les apprécie tous beaucoup. Ils sont vraiment attachants. Cependant, Hachi m'a un peu exaspérée dans ce tome : elle m'a semblé agir un peu comme une gamine naïve. Si elle avait 10 ans, ce serait mignon, mais là...

La fin est pas mal, mais j'avoue qu'elle ne me donne pas plus envie que ça de lire la suite. Je le ferai, mais peut-être pas tout de suite, du coup ! J'aurais aimé un peu plus de suspense... Mais bon, le prochain tome rattrapera peut-être tous les défauts que j'ai trouvé dans ce tome !

Pas mal, mais j'attendais mieux !

13/20

Lu dans le cadre du challenge ABC 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge New PAL 2014 [ma participation]

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Gokinjo, une vie de quartier tome 1 [mon avis]

☺ Je ne suis pas un ange, tome 1 [mon avis]

☺ Je ne suis pas un ange tome 2 [mon avis]

☺ Je ne suis pas un ange tome 3 [mon avis]

☺ Je ne suis pas un ange tome 4 [mon avis]

☺ Nana, tome 1 [mon avis]

☺ Nana, tome 2 [mon avis]

☺ Nana, tome 3 [mon avis]

☺ Nana, tome 4 [mon avis]

☺ Nana, tome 5 [mon avis]

☺ nana, tome 6 [mon avis]

 

     Le tome 7 de Nana a été écrit par AI YAZAWA. Il a été publié dans un journal japonnais Cookie à partir de 2000. Il vient du Japon et son titre original est ナナ ou Nana. Il a été traduit par Sae Cibot. Il a été publié en 2003 par l'édition Delcourt. Il compte 216 pages

 

Repost0
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 09:00

Résumé :

   Kiyoko est une jeune lycéenne comme les autres. Avec son frère jumeau, tout se passe bien, jusqu'au jour, où leurs parents décident de revoir d'anciens amis. Et là, plus rien ne va pour Kiyoto : leur fils Tommy est son pire ennemie...
     Cependant, ce dernier ne semble pas le comprendre et il est prêt à tout au lycée pour lui parler !

 

Va-t-elle le supporter ? Que lui a-t-il fait ? Que lui veut-il ?

 

Avis :

J'avoue que je ne savais pas vraiment de quoi ça parlait, mais vu la couverture, je me suis dit que ça serait quelque chose de très girly... Et j'ai finalement raison (enfin en partie), et, j'ai eu tord en me disant que j'adorerai...

 

     En soit, ce n'est pas que je n'ai pas aimé l'histoire, c'est juste que je trouve qu'il y a encore trop de points d'ombre pour réellement l'appréciée. Comme je ne sais pas ce qu'il s'est passé entre eux, je ne peux pas certifier que les personnages ont eu raison ou pas d'agir comme ils le font, surtout qu'ils sont -Tommy et Kiyoto- assez extrèmes... Donc impossible de se faire une idée véritable sur eux...

 

      Mais rien que pour l'histoire, j'ai eu du coup, l'impression de tourner en rond. A chaque nouvelle engueulade, on n'apprend pas grand chose de plus qu'à la précédante. Et j'ai trouvé le temps long... Ce n'est peut-être que parce que c'est le premier tome, mais pour l'instant, il n'y a pas assez de suspense et il ne se passe finalement pas grand chose !

 

     Heureusement, il y a la fin. Elle relève franchement le niveau du reste du manga. Elle a du suspense, des émotions (et oui, ce que l'on voit ne plaît pas !) et elle donne tout simplement envie de lire la suite. Rien que pour voir comment les choses vont évoluer ! Enfin bref, du coup, je lirai la suite. J'espère qu'elle sera mieux que ce tome...
 

 

 Bof bof, on n'avance pas !

 

11.5/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

Lu pour le challenge Un mois = une plume [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

 

Autres livres lus écrit par Jenny :

☺ Mathilde, tome 1 : Le temps des soupirs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 4 : Le temps des martyrs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 5 : Le temps des regrets [mon avis]

☺ Pink diary, tome 2 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 3 [mon avis]

 

     Pink Diary est le premier tome tome de la saga Pink Diary écrite par JENNY. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2006 par l'édition Delcourt. Il compte 188 pages.

Repost0
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 09:00

Résumé :

    Le capitaine Crow, célèbre pirate déclaré mort, veut mettre la main sur l'héritage de la jeune Melle Kaya. Lucky, aidé de Zorro et Pipo, compte bien l'en empêcher...

Mais vont-ils y arriver ?

 

Avis :

     Je n'étais pas vraiment pressée de lire ce cinquième tome. Le quatrième ne m'avait pas vraiment plu, du coup, j'avais un peur qu'il ne se passe rien de nouveau.. D'un côté j'avais raison, mais de l'autre, j'avais tord... En fait, je crois plutôt que le problème, c'est que plus j'avance dans l'histoire, moins elle m'intéresse !

 

       En soit, ce qui se passe est intéressant, il y a du suspense, des rebondissements. Mais finalement, trop de rebondissements tue le rebondissement. Je m'explique, ils se passent tellement de choses, que le récit traine... Au bout d'un moment, c'est agaçant qu'un combat s'éternise... Bref, à la moitier du tome, ça m'a soulée...

 

       Heureusement, les personnages sont sympas, mais au final, l'histoire n'est pas basé vraiment sur eux, mais plus sur les combats et dialogues entre gentils et méchants.. Bref, rien qui nous fait vraiment nous attacher à eux... Donc, même s'ils sont amusants, surtout Luffy, ils ne m'ont pas redonné l'envie de lire...

 

     La fin est sympa, mais à l'image du reste du tome. Elle est pleine de rebondissements, mais elle en devient du coup confuse et dure à suivre. Franchement, je ne sais pas si je lirai la suite, sans doute, mais pas tout de suite... Dire que j'ai encore plus de 20 tomes à lire... J'ai comme l'impression qu'ils vont sortir de ma PAL, mais pas parce que je les aurai lu...

 

Franchement long !

 

10/20

 

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 16 [ma participation]

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ One Piece, tome 1 : A l'aube d'une grande aventure [mon avis]

☺ One Piece, tome 2 : Aux prises avec Baggy et ses hommes ! [mon avis]

☺ One Piece, tome 3 : Piété filiale [mon avis]

☺ One piece, tome 4 : Un chemin en pente raide [mon avis]

☺ One Piece, tome 6 : La grande promesse [mon avis]

 

     Pour qui sonne le glas est le cinquième tome de la saga One Piece écrite par Eiiricho ODA. Il vient du Japon et son titre original est - ワンピース (Wanpïsu). Il a été traduit par Sylvain Chollet. Il a été publié pour la première fois en 1997 et réédité en 2005 par l'édition Glénat. Il compte 189 pages.

Repost0
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 09:00

Résumé :

    La fin du lycée approche pour Natsuki, le problème, c'est qu'elle va être séparer de son petit ami le temps de faire ses études. A moins que le destin en décide autrement, suite à une grosse tempête en mer, elle se retrouve au XVIIe siècle. Les habitants de la région d'Amkusa la prenne pour une envoyée de Dieu... Et attendent d'elle qu'elle les sauve de la dictature.

Comment est-ce possible ? Va-t-elle les aider ?

 

Avis :

       Quand j'ai rentré tous les livres sur livraddict, et que j'ai vu la couverture de ce manga, je n'ai pas douté que je le lirai. Je ne savais même pas de quoi il parlait, pourtant, il m'avait déjà conquise.... Le problème, c'est que maintenant ma lecture terminée, j'ai un peu de mal à savoir si j'ai aimé ou non.

 

         L'histoire est vraiment sympathique, avec beaucoup de suspense. Mais il y a quelque chose qui m'a dérangée. Je ne sais pas trop comment m'expliquer, pourtant, j'ai eu du mal à comprendre l'histoire. Le principe est simple, mais pendant toute ma lecture, j'ai été perturbée par le fait qu'elle soit prise pour un homme, pourtant d'après les dessins, ça se voit bien que ce n'est pas le cas ! Et puis, je n'arrive pas vraiment à comprendre ce que l'on attend d'elle, ni comment a-t-elle pu arriver en 1637.  Enfin, je pense que tout me sera expliqué dans le tome suivant !

 

         J'ai bien aimé l'héroïne, même si je dois dire que je ne me suis pas vraiment attachée à elle. Mais bon, j'ai quand même hâte de savoir ce qui va lui arriver. Eri ne m'a pas vraiment convaincue, par contre. Son attitude idolatrice ne m'a pas vraiment plu et m'a d'ailleurs plutôt agacée ! Par contre, Naozumi et Masaki m'ont vraiment intriguée... J'ai vraiment hâte de les revoir... J'espère qu'ils seront un peu plus présents...

 

          Une dernière chose : d'habitude, je lis les mangas assez vite. Pourtant, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire de celui-ci... Du coup, j'ai eu une impression de longueur avec ce premier tome. Enfin, cela dit, je lirai avec plaisir le second tome ! Sa couverture me plait autant que celle de ce tome :p

 

Bien, mais pas facile à suivre !

 

15/20

 

Autres avis : Luna ;

Lu pour le challenge challenge Bookineurs en couleur, session 10 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

+ Lu pour le challenge Jacques à dit, session avril 2014 [ma participation]

 

Autres livres lus de Michiyo AKAISHI :

☺ Amakusa 1637, tome 2 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 3 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 4 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 5 [mon avis]

 

     Le premier tome de la saga Amakusa 1637 a été écrit par Michiyo AKAISHI. Il vient du Japon. Son titre original est Amakusa 1637. Il a été traduit par Louli Menini. Il a été publié  pour la première fois en 2001 et réédité en 2004 par l'édition Akiko (Seebo). Il compte 190 pages.

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg