Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 12:39

Résumé :

   Ichijo se pose de plus en plus de question sur qui il est. Après tout, il est peut-être plus 'fille' que ce qu'il pensait. En plus, Kuréha et So se rapproche de plus en plus...

Et s'il y avait quelque chose entre ces deux là ? Que peut faire Ichijo ?

 

Avis :

     Je vais être franche, je n'arrive plus à me souvenir de l'histoire, ce qui est un peu embêtant pour écrire ma chronique... Cela dit, il me reste encore quelques bribes, donc ça devrait aller ! Première chose, je pense que le déclic est fait avec cette saga, parce qu'une nouvelle fois j'ai été presque emportée par l'histoire. Je ne m'ennuie plus, ce qui est déjà super !

 

     L'histoire est sympathique et finalement avec quelques rebondissements ! J'ai été prise au dépourvu plus d'une fois. Bon après, il ne faut pas se leurrer non plus, c'est prévisible et cliché [comme le fait qu'Ichijo, alors qu'il est habillé en fille, ouvre la porte à son entraineur et non à So, pour que finalement ce dernier arrive...]. J'aurais aimé un peu plus d'innovations, mais c'est déjà pas mal ainsi !

 

     Pour les personnages, je n'ai pas grand chose à dire. Ichiro m'a laissée plutôt indifférente dans ce tome. Il ne se remue pas assez je trouve... So m'a encore bien plu. Par contre, je ne sens pas l'entraineur, d'ailleurs, je n'arrive plus à me souvenir de son nom... Il est louche je trouve ! Il me donne l'impression de mettre la grouille, mais discrètement. Je préfère Ai qui au moins le fait au vu et au su de tout le monde !

 

    Pour la fin, je n'arrive pas à établir si ce dont je me souviens correspond bien aux dernières pages [que Ichijo repousse So en apprenant sa relation avec sa sœur]. En tout cas, autant sur le coup, j'étais pressée d'emprunter la suite, autant là, plus de 2 semaines après avoir été à la bibli, ça ne me fait plus, ni chaud ni froid, de savoir que je peux le lire... Le suspense est retombé, en grande partie je pense, parce que l'histoire ne m'a pas vraiment marquée...

 

Un bon tome qui ne m'a presque pas laissé de souvenir...

 

14 / 20

 

Autres livres lus de Selona MIZUSHIRO :

☺ L'infirmerie après les cours, tome 1 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 2 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 3 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 4 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 5 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 6 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 8 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 9 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 10 [mon avis]

 

    La saga L'infirmerie après les cours - Hokago HOKENSHITSU a été écrite par Setona MIZUSHIRO. Elle vient du Japon et son titre original est 放課後保健室. Ce septième tome a été traduit par Miss S. Il a été publié pour la première fois en 2007 et réédité la même année par l'édition Asuka. Il compte 192 pages.

Repost0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 10:00

Résumé :

    Natsuki est bien décidée à changer l'histoire et à sauver le plus de chrétiens possibles. Mais pour cela, elle va avoir besoin de l'aide de ses camarades venus du futur. Elle est donc prête à se lancer à la poursuite de Miyamoto, même s'il ne se souvient pas d'elle.

Arrivera-t-il à le convaincre de les aider ? Que pourront-ils faire ?

 

Avis :

       Je n'étais pas vraiment très emballée à l'idée de lire ce troisième tome, notamment parce que je n'ai pas gardé un très bon souvenir du premier tome. Mais ça aurait été dommage de laisser passer une lecture bleue aussi rapide pour cette raison, donc je me suis décidée à le commencer. Et la plus étonnant, c'est que je l'ai commencé hier et que je ne comprenais rien, du coup, fatiguée j'avais préféré aller me coucher. Et ce matin, je l'ai recommencé à zéro et j'ai été complètement happée par l'histoire pour finalement devenir un coup de cœur !

 

      J'ai vraiment été captivée par l'histoire. Je l'ai complètement dévorée. Il y a vraiment beaucoup de suspense, ou en tout cas, j'avais vraiment envie de savoir ce qui allait se passer ensuite, si elle allait réussir à convaincre ses amis de la suivre... Je ne sais pas quoi dire de plus, parce que j'ai vraiment été emballée ! Le seul point d'ombre que je peux trouver, c'est peut-être un manque de rappels des tomes précédents et encore, c'est léger !

 

     J'ai beaucoup aimé les personnages, surtout Natsuki et Miyamoto ! Ces deux-là m'ont énormément plu :) Les autres aussi même s'ils sont finalement beaucoup moins présents... J'espère qu'on en apprendra plus sur eux dans les prochains tomes, ou qu'ils prendront tout simplement plus de place dans l'histoire. En attendant, j'ai aussi adoré en découvrir plus sur Yatsuka, même si j'ai beaucoup de mal à le cerner !

 

      La fin est vraiment intéressante. Elle a beaucoup de suspense [Miyamoto arrivera-t-il à temps ?] même s'il n'y a pas besoin d'être devin pour savoir ce qui va arriver, mais j'ai beaucoup aimé l'évolution [et le fait que Miyamoto recouvre la mémoire]. J'attends avec impatience de lire le tome suivant et voir comment tout ça va s'organiser ! Bon, cela dit, je ne suis pas sure de les lire maintenant...

 

Un coup de cœur !

 

19 / 20

 

Autres avis : Luna ;

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.1 [ma participation]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 30 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2016 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°49 (l'année 1637)

 

Autres livres lus de Michiyo AKAISHI :

☺ Amakusa 1637, tome 1 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 2 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 4 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 5 [mon avis]

 

     Le  troisième tome de la saga Amakusa 1637 a été écrit par Michiyo AKAISHI. Il vient du Japon. Son titre original est Amakusa 1637. Il a été traduit par Louli Menini. Il a été publié  pour la première fois en 2002 et réédité en 2005 par l'édition Akiko (Seebo). Il compte 192 pages.

Repost0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 10:00

Résumé :

     Tohru vit désormais avec Yuki, Kyo et Shiguré. Tout trois ont le malheur de se transformer en animaux dès qu'une fille les prend dans ses bras. C'est une malédiction familiale. Et voilà que lors de la fête culturelle du lycée deux autres membres de leur famille débarque.

Que leur veulent-ils ? Se transforment-ils eux aussi ?

 

Avis :

    Ça commence à faire un moment maintenant que j'ai lu le premier tome, pourtant lire la suite n'était pas franchement dans mes priorités... Même après m'être rendue compte qu'il était bleu. Enfin, je l'ai quand même lu. Pour être franche, je n'ai pas été vraiment emballée. Déjà, je ne me souvenais plus du tout de ce qui s'était passé dans le tome précédent - à part qu'ils se transformaient en animaux, mais on ne va pas loin avec ça !

 

     Je ne peux pas que je me sois ennuyée, mais je n'ai pas été captivée non plus... Déjà, je trouve qu'on se sait pas vraiment vers où on va. Il m'a manqué un but. Là, c'est un peu comme si on laissait la vie s'écouler et que l'on regardait ce qu'il arrivait. Du coup, il n'y a pas de suspense et forcément, le temps devient long ! Et puis, j'ai eu le sentiment de ne pas vraiment avancer... Si on prend l'histoire au début et à la fin, il y a peu d'évolution...

 

     J'ai bien aimé les personnages, mais finalement sans plus. Même s'ils sont sympathiques, je ne me suis pas vraiment attachée à eux. Kyo et Yuki ont un peu eu tendance à m'agacer...  Par contre, j'ai beaucoup aimé l'histoire de Hatori. Elle est magnifique ! A travers lui, on en apprend beaucoup sur la famille Soma. Sinon, j'ai beaucoup aimé le soutient et l'amitié de Hana et Lio !

 

     La fin n'est pas vraiment une fin dans le sens où elle n'annonce rien pour la suite. Il n'y a pas de suspense. Elle ne conclut même pas l'intrigue de ce tome... C'est juste une fin intéressante à l'histoire d'Hatori... Franchement, je pense que je lirai les autres tomes que l'on a à la maison, mais je ne suis pas convaincue de le faire tout de suite !

 

Un tome avec des longueurs...

 

11 / 20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.1 [ma participation]

Lu pour le challenge New PAL 2016 [my participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

 

Autres livres lus du même auteur :

 ☺ Fruits basket, tome 1 [mon avis]

☺ Twingle stars : Le chant des étoiles, tome 1 [mon avis]

 

Le second tome de Fruits basket a été écrit par Natsuki TAKAYA. Il vient du Japon et son titre original est フルーツバスケット. Il a été traduit par Victoria-Tom. Il a été publié pour la première fois en 1999 et réédité en 2002 par l'édition Delcourt. Il compte 189 pages.

Repost0
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 10:00

Résumé :

     Miyabi a lancé le défi, avec Shizuku, ils vont devoir prouver à Takasugi que la marque ne fait pas le vin, sinon, elle devra quitter le service vin pour aller travailler dans le supermarché de ce dernier. Mais pour le prouver, ils vont avoir besoin de goûter des centaines de vins différents, afin de choisir les meilleurs bouteilles...

Comment vont-ils se débrouiller pour avoir accès à autant de vins ? Vont-ils réussir à prouver ce qu'ils veulent ?

 

Avis :

     L'avant dernière fois que je suis allée à la bibliothèque, il n'y avait pas ce tome, du coup j'étais rentrée chez moi très déçue... Heureusement, la fois suivante j'ai pu l'emprunter ! Cependant, contrairement à ce que j'aurais pu croire, je ne me suis pas jetée dessus en arrivant à la maison, au contraire... C'est amusant, car il n'arrêtait pas de me faire de l'œil, surtout avec sa magnifique couverture ! Mais, j'avais toujours autre chose à lire, à croire que je gardais le meilleur pour la fin !

 

     L'histoire est une nouvelle fois captivante. Bon, j'avoue que j'ai un peu trouvé ce tome long, mais c'est sans doute plus à cause de l'heure qu'il était que de l'histoire ! Enfin bref... L'intrigue est vraiment intéressante, le problème c'est -qu'une nouvelle fois- ça parait trop simple. C'est presque comme si tous ces vins leur tombaient directement dans la bouche... Certes se sont eux qui les sélectionnent, mais sans Robert ils n'auraient rien pu faire... Et puis, je trouve que ça a aussi du coup un côté prévisible [sur les 500 vins goûtés, c'était sur qu'ils en trouveraient au moins quatre qui correspondraient !], du coup, c'est dommage parce que ça casse un peu le suspense... Mais en même temps, j'avais qu'une envie, c'était de savoir comment allait réagir Takasugi, donc l'intérêt reste !

 

     Sinon, comme je le disais, j'ai trouvé le temps un peu long, mais sans doute aussi dû au fait que je ne me souvenais pas de ce qu'il s'était passé à la fin du tome précédent. Ça m'a quand même pris quasiment la moitié du manga avant de me rappeler tous les détails de l'intrigue. Bon, cela dit, je n'arrive toujours pas à me rappeler "l'aide" que Tomine leur a apporté !

 

     Concernant les personnages, je n'ai pas grand chose de plus à dire que tout ce que j'ai pu dire pour les tomes précédents. J'ai quand même trouvé Shizuku et Miyabi plus effacés que d'habitude. Ils sont moins foufous, je trouve. Mais en même temps, ce tome est plus centré sur les personnages secondaires, on en apprend beaucoup sur Takasugi et aussi Fujieda - le barman-. Le chapitre centré sur lui est vraiment passionnant. C'est comme un interlude et j'avoue que c'est sans doute le meilleur moment du tome ou du moins, c'est celui qui m'a le plus captivée !

 

      J'ai quand même un petit regret. J'ai eu une sorte de fausse joie, quand je suis arrivée à "Le deuxième apôtre est : [Mona Lisa]". Là, je me suis vraiment dit "Wahou, quelle fin ! J'adore" et puis j'ai tourné la page et je me suis rendue compte qu'il restait encore un chapitre... Et là, clairement, mon entrain est retombé et le suspense aussi... J'aurais préféré que ce dernier chapitre soit dans le prochain tome et que l'on reste avec cette nomination énigmatique, plutôt que sur la description et surtout Tomine dans le désert ce qui rappel la "trahison" de Sarah... Donc, finalement, je suis restée sur une mauvaise note qui m'a un peu ôté l'envie de lire la suite. Bon cela dit, quand j'irai à la bibliothèque j'emprunterai la suite, mais je pense que ce sera avec moins d'enthousiasme que si je m'étais arrêtée un chapitre plus tôt !

 

Un bon tome mais dont la fin casse un peu le suspense...

 

16 / 20

 

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.1 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

 

Autres livres lus de Tadashi AGI & Shu OKIMOTO :

☺ Les gouttes de Dieu, tome 1 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 2 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 3 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 4 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 5 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 6 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 8 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 9 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 10 [mon avis]

 

     La saga Les douze gouttes de Dieu a été écrite par Tadashi AGI & Shu OKIMOTO. Elle vient du Japon et son titre original est 神の雫. Ce septième tome a été traduit par Anne-Sophie Thévenon. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2009 par l'édition Glénat. Il compte 212 pages et 14 pages de dossier.

Repost0
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

   Ichijo en est sûr, il a décidé à ne vivre que dans l'optique de protéger Kuréha. Cependant, cette dernière n'est pas vraiment convaincue que ce soit une bonne chose. Leur relation commence alors à battre de l'aile...

Sera-t-il lui prouver qu'il l'aime pour plus que ça ?

 

Avis :

     Cette saga n'était vraiment pas un coup de cœur au départ, pourtant, depuis le tome 5, j'apprécie de plus en plus l'histoire. J'ai vraiment eu un déclic, parce qu'à nouveau, ce tome m'a plutôt intéressée ! Au moins, ça fait plaisir de voir que j'ai bien fait de persévérer dans ma lecture... Ce n'est pas encore parfait, mais ce tome m'a paru plus abouti que les premiers...

 

    En effet, grâce au tome précédent, on commence à voir apparaître un but à l'histoire. Il y a vraiment une évolution pour les personnages comme dans l'intrigue. Ça bouge ! J'attendais ça depuis tellement longtemps ! Bon, après, même si l'histoire est intéressante, ce n'est toujours pas génialissime... J'ai eu du mal, du moins au départ à voir l'intérêt du premier chapitre, mais très vite on comprend pourquoi il est là !

 

    Les personnages n'ont toujours rien d'extraordinaire... So est toujours le personnage que je préfère, mais il m'a manqué dans ce tome. Il est très sombre dans ce tome, c'est comme s'il avait perdu sa vitalité... J'ai l'impression qu'il est moins heureux, moins joueur, moins séducteur et surtout plus effacé. J'ai hâte de voir la suite, surtout qu'il se rapproche de Kuréha. J'ai toujours autant de mal avec elle, je ne sais pas pourquoi mais elle ne me parait pas nette...

 

     La fin ne m'a pas vraiment convaincue, principalement parce que j'ai eu du mal à comprendre pourquoi tout d'un coup un nouveau personnage débarquait. Momota est intéressante, mais elle apporte peu à l'histoire. Cela dit, au vu de son histoire [qu'au bout de trois absences au cours, elle disparait], elle apporte du suspense à l'histoire... Je me demande maintenant ce qu'il va arriver !

 

Un bon tome, même si est loin d'être exceptionnel !

 

14 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → Livre ayant plus de 10 voyelles dans le titre

→ Livre ayant moins de 300 votes

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.1 [ma participation]

 

Autres livres lus de Selona MIZUSHIRO :

☺ L'infirmerie après les cours, tome 1 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 2 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 3 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 4 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 5 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 7 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 8 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 10 [mon avis]

 

    La saga L'infirmerie après les cours - Hokago HOKENSHITSU a été écrite par Setona MIZUSHIRO. Elle vient du Japon et son titre original est 放課後保健室. Ce sixième tome a été traduit par Miss S. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2007 par l'édition Asuka. Il compte 192 pages.

Repost0
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

   So l'a rejeté, Mashiro ne sait plus quoi penser. Et voilà qu'en prime Ai, la grande sœur de So va tout faire pour le pousser à quitter l'école.

Y arrivera-t-elle ou Mashiro restera-t-il ?

 

Avis :

     Je continue cette saga plus par habitude qu'autre chose car les précédents tomes ne m'avaient pas du tout convaincue. Cependant, j'ai bien fait, car ce cinquième tome est plutôt intéressant... J'ai vraiment eu l'impression d'avancer ! Du coup, j'ai vraiment dévoré - bon là, j'exagère peut-être un peu - disons que pour une fois, le temps ne m'a pas paru long !

 

    L'histoire m'a bien plus, mais je pense que c'est parce que l'on était centré quasiment que sur les personnages et que finalement, le cours est vraiment laissé de côté. Je ne vais pas aller jusqu'à dire qu'il y a du suspense, mais j'avais envie de voir ce qui allait se passer entre So et Mashiro. Je dois dire que je ne m'attendais pas à ça, surtout vu la place que prend Ai [l'inceste]...

 

     Par contre, j'ai un peu eu l'impression que ce tome confirmait ma sensation que les précédents tomes stagnaient, parce que l'on a la réponse à une question qui était finalement ce qui était supposé depuis le début [que So soit l'armure]. Du coup, c'est comme si on avait tourné autour du pot pour rien... Enfin, au moins maintenant on a la solution.

 

    Pour les personnages, je ne sais pas trop quoi en penser. Mashiro commence à m'agacer avec son numéro de chevalier servant avec Kuréha, surtout qu'elle ne semble pas vraiment avoir besoin de lui. So me plait de plus en plus, même si une partie bien sombre de sa personnalité a été découverte... Sa sœur me met mal à l'aise, elle a quelque chose de manipulateur et de dérangeant. Je n'arrive pas à voir ce qu'elle veut vraiment. Je ne sais pas trop quoi penser du prof Kurosaki... J'ai peur que son rôle soit assez semblable à celui de Shimbashi...

 

    La fin est intéressante, je suis curieuse de voir ce qu'il va se passer. Mais d'un autre côté, j'ai un peu peur de retomber dans les longueurs des premiers tomes... Enfin, on verra bien et puis ce tome marque la moitié de la saga !

 

Bien plus intéressant que les premiers tomes !

 

14 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → Livre ayant plus de 10 voyelles dans le titre

→ Livre ayant moins de 300 votes

 

Autres livres lus de Selona MIZUSHIRO :

☺ L'infirmerie après les cours, tome 1 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 2 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 3 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 4 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 6 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 7 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 8 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 9 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 10 [mon avis]

 

    La saga L'infirmerie après les cours - Hokago HOKENSHITSU a été écrite par Setona MIZUSHIRO. Elle vient du Japon et son titre original est 放課後保健室. Ce cinquième tome a été traduit par Miss S. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2007 par l'édition Asuka. Il compte 190 pages.

Repost0
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

     Shizuku et Issei vont enfin présenter le vin qu’ils pensent être le premier apôtre. L’un des deux vins est le bon, l’autre est très légèrement différent de la description faite par Yutaka Kanzaki.

Qui va gagner cette première manche ?

 

Avis :

     J’avais envie de lire ce livre pour savoir qui allait gagner entre Issei et Shizuku. Bon, en fait, j’avais surtout envie de voir la tête du perdant [je me doutais bien que la réaction de Tomine serait intéressante!]. Cela dit, je suis un peu déçue par les autres chapitres, seul le premier m’a réellement convaincue… Du coup, je suis un peu déçue…

 

     J’ai vraiment été captivée par le premier chapitre. Le suspense est là. Et puis, j’adore lire les descriptions des vins, et chercher le petit quelque chose qui fait toute la différence ! Mais je dois dire que mon entrain est vite retombé… Chozuke débarque, raconte un bout de sa vie. Pour être franche, je me suis demandée ce que ça venait faire là. Bon, cela dit, ça permet d’en savoir plus sur lui… Vient ensuite Takasugi et un nouveau défi ! Je dois dire que ça ne m’a pas vraiment convaincue. Je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que ce défi se rapproche trop des autres qui ont déjà été réalisés… Par contre, j’aime bien les dernières pages [avec Tomine qui accepte de l’aider.]

 

     Les personnages sont sympathiques, là dessus, je n’ai rien à redire. Par contre, je ne m’y attache toujours pas ! C’est dommage… Enfin, peut-être que ça viendra. Heureusement, il y a Shizuku et ses magnifiques descriptions quand il boit. Les dessins sont vraiment magnifiques ! Systématiquement, j’ai l’impression d’avoir été transportée avec lui… J’adore cette sensation qui n’arrive qu’avec lui.

 

     Il n’y a pas vraiment de doute, je lirai la suite. Je suis curieuse de voir s’ils vont remporter le défi, mais surtout de chercher les autres apôtre et découvrir ce que Tomine va nous concocter ! J’ai hâte de voir ça !

 

Encore un super tome, quoique un peu moins bien que le précédent !

 

14/20

 

Autres livres lus de Tadashi AGI & Shu OKIMOTO :

☺ Les gouttes de Dieu, tome 1 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 2 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 3 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 4 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 5 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 7 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 8 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 9 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 10 [mon avis]

 

     La saga Les douze gouttes de Dieu a été écrite par Tadashi AGI & Shu OKIMOTO. Elle vient du Japon et son titre original est 神の雫. Ce sixième tome a été traduit par Anne-Sophie Thévenon. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2009 par l'édition Glénat. Il compte 210 pages et 16 pages de dossier.

Repost0
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

Ichijo a embrassé So de son plein gré, de façon à pouvoir découvrir s’il est l’armure. Le problème, c’est que Shinguchu l’a vu. Impossible de lui expliquer la situation.

En parlera-t-il à Kureha ? Cette technique lui permettra-t-il d’arriver à son but ?

 

Avis :

     Je me demande vraiment pourquoi je continue cette saga ! J’ai par moment vraiment l’impression de perdre mon temps ! C’est dommage, ça aurait pu être tellement plus intéressant, mais pour l’instant, tout ce que je retiens, c’est qu’il ne se passe rien, que l’on n’avance pas… D’un tome à l’autre, j’ai toujours l’impression d’en être au même point. On est quand même au quatrième tome non d’un chien !

 

     Bon, cela dit, ce tome à un petit plus que les autres non pas, il est principalement centré sur Ichijo et So. Les cours ont une place vraiment secondaire, enfin sauf à la fin… Mon problème, c’est que je ne vois vraiment pas où tout cela nous mène. Qu’est-ce que l’on cherche à la fin ? Quitter l’école ? Mais dans ce cas, pourquoi ne l’a-t-il pas déjà fait ! Franchement, ça m’agace, je ne comprends pas !

 

     Quant aux personnages, je ne sais pas quoi en penser. Je n’arrive pas à les comprendre. Cela dit, j’apprécie de plus en plus So. Je crois que c’est le seul à vraiment savoir ce qu’il veut. Bon, cela dit, il prend ce qu’il veut s’en franchement demander la permission … C’est aussi le seul à ne pas être confus, le seul que j’arrive à peu près à cerner. J’aimerai vraiment que ce soit pareil pour tous les autres…

 

     La fin est bien, mais finalement sans plus. Bon, j’avoue j’étais à deux doigts de m’endormir quand je l’ai lu, mais j’ai un peu eu l’impression qu’elle venait de nul part… Bon cela dit, on se débarrasse d’une difficulté [vu que Shinbashi s’en va]. Franchement, je ne sais pas si je lirai la suite… Je verrai cet après-midi à la bibliothèque…

 

Bof, ennuyeux…

 

9 / 20

 

Autres livres lus de Selona MIZUSHIRO :

☺ L'infirmerie après les cours, tome 1 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 2 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 3 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 5 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 6 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 7 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 8 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 9 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 10 [mon avis]

 

    La saga L'infirmerie après les cours - Hokago HOKENSHITSU a été écrite par Setona MIZUSHIRO. Elle vient du Japon et son titre original est 放課後保健室. Ce quatrième tome a été traduit par Miss S. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2007 par l'édition Asuka. Il compte 191 pages.

Repost0
12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

     Shizuku et Issei vont enfin commencer la recherche du premier apôtre. Ils n’ont qu'à deux indices : la description fait par le père de Shizuku et le droit de la goutter une fois.

     C’est alors que Shizuku rencontre une femme qui a peint exactement ce qu’il a ressenti en le buvant. Le problème, c’est qu’elle ne se rappelle pas son passé et donc le vin qui lui a fait peindre cette toile.

Trouveront-ils le vin décrit ? Comment vont-ils s’y prendre ?

 

Avis :

     Je ne me lasse pas de cette saga. Plus j’avance dans l’histoire, plus les recherches de vin, les descriptions faites par Shizuku sont fascinantes ! En fait, je suis captivée dès que j’ouvre un tome ! Et ce tome-ci ne fait pas exception, même si je dois dire que j’ai un peu de mal à me remémorer l’histoire…

 

     J’ai une nouvelle fois beaucoup aimé l’intrigue principale, avec la recherche de la première goutte de dieu. Sur cette partie là, on est vraiment centré sur le vin, j’avoue que j’adore voir les paysages dans lesquels Shizuku se projette en gouttant les différents vins. Et d’un autre côté, il y a aussi tous ces passages centrés sur l’humain, en l’occurrence ici sur l’amnésie de cette femme. Je me répète, mais c’est vraiment captivant !! 

    

     Je dois dire qu’une fois que j’ai dit ça, j’ai un peu tout dit… L’histoire fait vraiment beaucoup dans ce roman, et finalement, les personnages ne changent pas vraiment d’un tome à l’autre… Ils sont sympathiques, mais c’est tout. Je n’arrive pas vraiment à m’attacher à eux, même si je suis impatiente de voir ce qu’ils vont devenir…

 

     Une nouvelle fois, le suspense est à son comble à la fin du livre. On arrive à la dégustation, et je suis vraiment impatiente de savoir qui va gagner ! Du coup, je lirai bien sûr la suite ! Cela dit, au moment où j’écris cette chronique, ça doit bien faire 2 mois que je l’ai emprunté à la bibliothèque et pourtant, je ne l’ai toujours pas ouvert !

 

 

Captivant, comme les autres tomes !!

 

15 / 20

 

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°58 (cadre photo)

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

 

Autres livres lus de Tadashi AGI & Shu OKIMOTO :

☺ Les gouttes de Dieu, tome 1 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 2 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 3 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 4 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 6 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 7 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 8 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 9 [mon avis]

☺ Les gouttes de Dieu, tome 10 [mon avis]

 

     La saga Les douze gouttes de Dieu a été écrite par Tadashi AGI & Shu OKIMOTO. Elle vient du Japon et son titre original est 神の雫. Ce cinquième tome a été traduit par Anne-Sophie Thévenon. Il a été publié pour la première fois en 2005 et réédité en 2008 par l'édition Glénat. Il compte 208 pages et 18 pages de dossier.

 

Repost0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

Mashiro a accepté le chantage de Shinonome. Il est bien décidé à savoir qui se cache derrière l'armure, mais pour cela, il va devoir protéger la girafe.

Y arrivera-t-il ? Découvrira-t-il qui est l'armure ?

 

Avis :

     J’emprunte cette saga plus par habitude que par réel plaisir maintenant… J’attends toujours le déclic, le moment où je vais comprendre l’intérêt de ce cours. En attendant, là j’en suis au troisième tome et je ne suis toujours pas plus avancée… Du coup, mon avis va être une nouvelle fois sensiblement proche de ceux des tomes précédents !

 

     Je ne sais pas trop quoi dire de plus que « bof » ! Comme je le disais, je ne vois toujours pas l’intérêt de l’histoire. Mashiro laisse toujours les autres quitter l’école alors qu’il pourrait partir vu que c’est toujours lui qui trouve la clé… Et puis, la fin m’a donné le sentiment qu’il a tout fait en vain [vu qu’il refuse de savoir qui c’est]… On n’est pas plus avancé à la fin du tome qu’au début…. C’est vraiment agaçant!!

 

     Pour les personnages, j’ai vraiment du mal à les aimer… Mashiro se plaint beaucoup, mais n’agit pas vraiment, quant aux autres, je n’arrive pas à les cerner. Mais ils me donnent tous l’impression d’être futiles ! Pour cela dit, je suis curieuse de savoir ce qui va arriver entre So et Mashiro. Ce qui explique pourquoi j’ai autant aimé les dernières pages et sans doute aussi pourquoi j’ai emprunté le tome suivant…

 

Un nouveau tome sans grand intérêt…

 

 

10 / 20

 

Autres livres lus de Selona MIZUSHIRO :

☺ L'infirmerie après les cours, tome 1 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 2 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 4 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 5 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 6 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 7 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 8 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 9 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 10 [mon avis]

 

    La saga L'infirmerie après les cours - Hokago HOKENSHITSU a été écrite par Setona MIZUSHIRO. Elle vient du Japon et son titre original est 放課後保健室. Ce troisième tome a été traduit par Miss S. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2007 par l'édition Asuka. Il compte 200 pages.

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg