Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 09:00

Résumé :

      Sigrid est depuis plus de 10 ans dans un sous-marin pour une mission spéciale. Cette dernière est périeuse, car l'océan est empoisonné : si un humain touche une goutte d'eau, il est immédiatement transformé en poisson. En plus, les commandants leur cachent des choses.

Que va-t-elle découvrir ? Va-t-elle un jour revenir sur Terre ?

 

Avis :

     Je n'ai pas hésité longtemps quand j'ai vu que ce livre correspondait à plusieurs challenges ce mois-ci. La couverture, même si elle fait très jeunesse a un petit quelque chose qui m'a donné envie de le lire. Du coup, je me suis rapidement lancée dans cette lecture, mais j'ai été un peu déçue...

 

     Déjà, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Je ne sais pas, l'histoire ne m'intéressait pas, pourtant, elle avait tout pour être bien. Le principe du sous-marin n'est pas mal, mais je trouve que ça manque beaucoup d'informations. Moi, je voudrais bien savoir le but de leur mission, parce que là, je ne vois pas l'intérêt de la mission... Ce sont tous ces éléments manquants qui m'ont dérangé, je pense.

 

     Sigrid est sympa, mais elle ne ressemble absolument pas à une jeune fille de 20 ans. Elle se plaint d'avoir le physique d'une gamine, mais par moment, elle se comporte aussi comme si elle n'avait que 13 ans... J'aurais bien aimé aussi en savoir plus sur Gus, il est très peu évoqué et je trouve ça dommage. Par contre, j'ai bien aimé le personnage de David (même s'il me sort par les trous de nez !), ainsi que celui de Koban.

 

     La fin est bien, mais elle manque de féérie, de surprises... Personnellement, je ne peux pas dire qu'elle ne m'a pas plu, mais il lui manque quelque chose pour vraiment être intéressante ! Cela dit, je lirai la suite, histoire de voir comment ça évolue. Et puis c'est quand même un petit roman qui se lit assez vite, donc...

 

Bien, mais sans plus !

 

13/20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 15 [ma participation]

Lu pour le challenge Jacques à dit, session mai 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge New PAL 2014 [ma progression]

"Enfilez vos combinaisons étanches, ordonna-t-il. Et gardez vos casques à portée de main. Il est possible que nous devions faire face à une intrusion. Au premier signal d'alerte, regroupez-vous dans la coursive, la hache au poing. Surtout, n'oubliez pas de boucler vos scaphandres. Ce que vous devrez affronter sera mouillé... et vous savez ce que cela signifie !"
Les jeunes gens serrèrent les dents. L'eau de mer était empoisonnée, il ne fallait la toucher à aucun prix sous peine de... de... -mais la chose était si affreuse qu'il valait mieux ne pas l'évoquer.

Page 22

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Élodie et le maître des rêves, tome 1 : La princesse sans mémoire [mon avis]

☺ Peggy Sue et les fantômes, tome 1 : Le jour du chien bleu [mon avis]

Peggy Sue et les fantômes, tome 2 : Le sommeil du démon [mon avis]

Peggy Sue et les fantômes, tome 3 : Le papillon des abîmes [mon avis]

☺ Peggy Sue et les fantômes, tome 4 : Le zoo ensorcelé [mon avis]

☺ Peggy Sue et les fantômes, tome 5 : Le château noir [mon avis]

 

     L'œil de la pieuvre est le premier tome de la saga Sigrid et les mondes perdus écrite par Serge BRUSSOLO. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2003 par l'édition Le livre de poche jeunesse (science fiction). Il compte 344 pages.

Repost0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 09:00

Résumé :

      Après toute une vie de débauches, on peut recommencer une nouvelle vie, même si pour cela, il a fallu un accident de la route, un incendie, une hospitalisation et une rencontre... Entre le Moyen-âge et maintenant, la guérison est proche.

Mais est-ce seulement une histoire inventée de toutes pièces ? Va-t-il au moins survivre ?

 

Avis :

     J'avais trouvé ce livre pour à peine 4€ chez un destocker, mais une fois rendu dans mon placard-PAL, je n'ai pas vraiment été pressée de le ressortir. En plus, ma sœur l'avait lu avant moi et n'avait pas du tout accroché, du coup, j'avais aucune envie de le sortir, mais bon, ça faisait un moment qu'il était là, alors il fallait bien que je le lise !

 

     Je n'arrive pas à savoir si j'ai finalement aimé ou pas. Cette lecture est pleine de défauts, pourtant quand j'y repense ce n'est pas sur eux que je m'attarde... Vraiment étrange ! Déjà, dès le tout début du roman,il y a eu quelque chose que je ne supporte pas : je n'arrivais pas à déterminer si le héros était un homme ou une femme. Il m'a fallu plus de 50 pages [et la mention de son pénis] pour que je le découvre, et encore, je suis incapable de vous donnez son nom ! C'est quelque chose de vraiment désagréable !

 

     Je vais être franche, je me suis complètement ennuyée pendant les 100 premières pages, voire même un peu plus. J'étais incapable de m'intéresser à l'histoire. Le héros ne me plaisait pas, et donc ce qui lui arrivait ne m'intéressait pas ! Heureusement, Marianne arrive et ses histoires aussi... C'est vraiment le truc que je retiens de ce roman : les histoires du Moyen-Âge, de la peste... Elles ont tellement d'émotions, d'amour. Elles sont vraiment agréable à lire. Je dois dire que ce sont elles qui me poussaient à continuer ma lecture, parce que je savais qu'il y en aurait d'autres...

 

     Les personnages sont sympathiques, mais sans plus. Et puis, je ne parle pas vraiment des héros. J'ai eu du mal avec le narrateur en grande partie parce que je n'arrive pas à comprendre les gens comme lui. Mais c'est vrai qu'en apprenant à le connaître, à le voir changer, il m'a paru (un peu) plus sympathique... J'ai beaucoup de mal à ne pas considérer Marianne comme une folle, son personnage même s'il est attachant ne m'a pas paru vraiment crédible. Par contre, j'ai beaucoup aimé Nan, Sayuri et Gregor... Ils ont quelque chose ces trois là ! Jack ne m'a au contraire fait ni chaud ni froid !

 

     La fin ne m'a pas vraiment convaincue. L'entrain que j'ai pu avoir au milieu du roman est complètement retombé. Et je dois dire qu'elle ne répond pas vraiment à mes attentes. A ce stade, je voulais des réponses, mais je n'arrive toujours pas à savoir si c'est réel ou non. [pourtant, il va bien en enfer, non ? Et à bien vu des fantômes ?]. C'est dommage... Et puis, je ne sais pas, elle manque de charme !

 

Heureusement que les histoires de Marianne sont là !

 

12/20

 

Autres avis : Luna ;

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 14 [ma participation]

Lu pour le challenge Jacques à dit, session avril 2014 [ma participation]

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Bonus : Challenge Gourmand, session 1 [ma participation]

Je sentais que je n'avais rien à craindre et, en réalité, il était même plutôt agréable de voir un petit grain de folie s'immiscer dans cet univers stérile si étouffant. Durant les quelques minutes qui ont précédé 'arrivée de l'aide-soignant, la femme et moi avons continué de discuter tranquillement pendant que Beth montait la garde d'un œil attentif. Ma visiteuse chuchotait pour ne pas être entendue :
- Nous avons une relation commune.
- Ça m'étonnerait.
- Tu ,e l'as vue qu'une seule fois, dans une foule. Elle est muette, a-t-elle ajouté en se penchant plus près, mais elle t'a donné un indice.
- Un indice ?
- T'es-tu jamais demandé d'où venait vraiment ta cicatrice ?

Pages 64 à 65

 

       Les âmes brülées a été écrit par Andrew DAVIDSON. Il a été publié pour la première fois en 2008 et réédité en 2009 par l'édition Plon. Il vient du Canada et son titre original est The Gargoyle. Il a été traduit par traduit par Natalie Zimmermann. Il compte 502 pages.

 

Repost0
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 09:00

Résumé :

    La fin du lycée approche pour Natsuki, le problème, c'est qu'elle va être séparer de son petit ami le temps de faire ses études. A moins que le destin en décide autrement, suite à une grosse tempête en mer, elle se retrouve au XVIIe siècle. Les habitants de la région d'Amkusa la prenne pour une envoyée de Dieu... Et attendent d'elle qu'elle les sauve de la dictature.

Comment est-ce possible ? Va-t-elle les aider ?

 

Avis :

       Quand j'ai rentré tous les livres sur livraddict, et que j'ai vu la couverture de ce manga, je n'ai pas douté que je le lirai. Je ne savais même pas de quoi il parlait, pourtant, il m'avait déjà conquise.... Le problème, c'est que maintenant ma lecture terminée, j'ai un peu de mal à savoir si j'ai aimé ou non.

 

         L'histoire est vraiment sympathique, avec beaucoup de suspense. Mais il y a quelque chose qui m'a dérangée. Je ne sais pas trop comment m'expliquer, pourtant, j'ai eu du mal à comprendre l'histoire. Le principe est simple, mais pendant toute ma lecture, j'ai été perturbée par le fait qu'elle soit prise pour un homme, pourtant d'après les dessins, ça se voit bien que ce n'est pas le cas ! Et puis, je n'arrive pas vraiment à comprendre ce que l'on attend d'elle, ni comment a-t-elle pu arriver en 1637.  Enfin, je pense que tout me sera expliqué dans le tome suivant !

 

         J'ai bien aimé l'héroïne, même si je dois dire que je ne me suis pas vraiment attachée à elle. Mais bon, j'ai quand même hâte de savoir ce qui va lui arriver. Eri ne m'a pas vraiment convaincue, par contre. Son attitude idolatrice ne m'a pas vraiment plu et m'a d'ailleurs plutôt agacée ! Par contre, Naozumi et Masaki m'ont vraiment intriguée... J'ai vraiment hâte de les revoir... J'espère qu'ils seront un peu plus présents...

 

          Une dernière chose : d'habitude, je lis les mangas assez vite. Pourtant, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire de celui-ci... Du coup, j'ai eu une impression de longueur avec ce premier tome. Enfin, cela dit, je lirai avec plaisir le second tome ! Sa couverture me plait autant que celle de ce tome :p

 

Bien, mais pas facile à suivre !

 

15/20

 

Autres avis : Luna ;

Lu pour le challenge challenge Bookineurs en couleur, session 10 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Lu pour le challenge ABC 2014 [ma participation]

+ Lu pour le challenge Jacques à dit, session avril 2014 [ma participation]

 

Autres livres lus de Michiyo AKAISHI :

☺ Amakusa 1637, tome 2 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 3 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 4 [mon avis]

☺ Amakusa 1637, tome 5 [mon avis]

 

     Le premier tome de la saga Amakusa 1637 a été écrit par Michiyo AKAISHI. Il vient du Japon. Son titre original est Amakusa 1637. Il a été traduit par Louli Menini. Il a été publié  pour la première fois en 2001 et réédité en 2004 par l'édition Akiko (Seebo). Il compte 190 pages.

Repost0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 09:00

Résumé :

     Les choses ne vont pas forts pour la famille de Peggy Sue, son père a abandonné son travail et toute la famille part en plein milieu du désert pour que ce dernier obtienne un poste de gardien. Mais les lieux semblent déserts, les voitures sont abandonnées, comme si leurs propriétaires étaient partis en vitesse. Un vieillard les a mis en garde : " Ne pénétrez jamais dans les mirages...".

Que se passera-t-il sinon ? Vont-ils succomber aux charmes des mirages ?

 

Avis :

     J'avais envie d'une lecture rapide, du coup, je me suis décidée pour ce second tome. Je n'avais pourtant pas beaucoup aimé le premier, mais je me suis dit qu'il fallait que je retente le coup avant qu'il ne me reste que les mauvais côtés dans la tête... Voilà qui est fait, surtout que ce tome est beaucoup plus intéressant !

 

     J'ai bien aimé l'histoire, même si je ne suis toujours pas convaincue à 100%. Il y a beaucoup plus d'actions dans ce tome et du coup plus de suspense. Dès le début, j'ai eu une boule dans le ventre, finalement, elle a disparu petit à petit, mais l'intérêt était déjà là, donc ce n'était pas très grave. Par contre, il y a encore un défaut... On nous  parle d'un parcourt plein d'obstacles, où nos héros devront utiliser la ruse. Mais finalement, je n'ai pas retrouvé la ruse. J'ai plutôt eu l'impression qu'ils subissaient les obstacles, en y résistant le plus possible, ou que quelqu'un d'autre leur soufflait la réponse. Ça m'a un peu agacée, parce que du coup, leur aventure devient un peu simple...

 

      J'ai préféré la Peggy de ce tome. Elle m'a donné l'impression de se bouger un peu plus... Même si elle ne percute pas toujours très vite [que c'est les invisibles qui sont derrières tout ça, par exemple...]. Sinon, j'ai apprécié le nouveau personnage. Sébastien est sympathique, mais pour l'instant c'est tout... On ne voit pas trop les autres personnages... Ses amis du premier tome ont complètement disparus, et c'est dommage ! Le chien est gentil, mais il change trop souvent d'avis sur elle [tu m'aimes, tu ne m'aimes pas... C'est agaçant à la fin !].

 

       La fin est bien, mais encore une fois assez simple et prévisible... Enfin, au moins pour une partie. Ce qui arrive à Sébastien ne m'avait pas du tout traversé l'esprit. Cela dit, je n'aime pas cet élément, mais bon... Je lirai la suite, parce que la saga semble, pour l'instant, être de mieux en mieux et que de toute façon, je l'ai dans ma PAL...

 

     Un dernier petit truc... J'ai eu un peu de mal à placer ce tome par rapport au précédant. Combien de temps s'est-il écoulé ? Et puis, j'ai eu du mal avec le fait, que pendant plus de la moitié du roman, les Invisibles soient complètement, ou presque absent... Ça m'a vraiment fait bizarre !

 

Mieux que le tome précédant !

 

14/20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 13 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Lu dans le cadre du challenge Un mois = une consigne, mars 2014 [ma progression]

- J'ai bien cru que tu allais te laisser convaincre ! grogna-t-il. C'était un piège. Il voulait te capturer. Si tu étais entrée dans le mirage tu n'en serais jamais ressortie.
Peggy se frotta le mollet. Elle regarda son T-shirt maculé de minuscules taches humides... celles laissées par les flocons de neige en fondant. Dans une seconde la chaleur du soleil les aurait fait disparaître, mais pour l'instant elles témoignaient de la réalité de ce qui venait de se passer.
- Ce n'était pas une illusion, murmura-t-elle.
- Non, fit le chien bleu. C'était réel... mais c'est parti, comme un train dans la nuit.

Page 28

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Élodie et le maître des rêves, tome 1 : La princesse sans mémoire [mon avis]

☺ Peggy Sue et les fantômes, tome 1 : Le jour du chien bleu [mon avis]

Peggy Sue et les fantômes, tome 3 : Le papillon des abîmes [mon avis]

☺ Peggy Sue et les fantômes, tome 4 : Le zoo ensorcelé [mon avis]

☺ Peggy Sue et les fantômes, tome 5 : Le château noir [mon avis]

☺ Sigrid et les mondes perdus, tome 1 : L'œil de la pieuvre [mon avis]

 

     Le sommeil du démon est le second tome de la saga Peggy Sue et les fantômes écrite par Serge BRUSSOLO. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2001 par l'édition Plon. Il compte 371 pages.

Repost0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 09:00

Résumé :

     Ivy n'a toujours pas retrouvé sa fois dans les anges, du coup, impossible pour Tristan de lui montrer qu'il est là. Tristan ne peut donc compter que sur Philip pour l'aider. En plus, elle est en danger : Tristan a des doutes, impossible que sa mort soit un accident...

Va-t-il réussir à la protéger ? Qui lui en veut ?

 

Avis :

     Quand j'ai terminé le tome 1, j'avais hâte de découvrir la suite. Du coup, après un peu plus d'un mois, je me suis lancée dans cette lecture... Je dois dire que je suis un peu déçue. Je n'ai pas retrouvé mon enthousiasme que j'ai pu avoir dans le tome 1, surtout au début du roman...

 

      L'histoire est sympathique, là dessus, il n'y a pas de doutes. Mais, comment dire, j'ai eu l'impression de tourner un peu en rond. C'est comme si il ne se passe pas grand chose, finalement... C'est intéressant, mais on ne progresse pas vraiment. Je veux dire, Ivy ne croit toujours pas aux anges, on n'a aucune idée de qui a provoqué l'accident (ou presque)... Enfin bref, il n'y a pas beaucoup de suspense...

 

      Il y a quelque chose qui ne m'a pas vraiment plu : je n'ai pas réussi à savoir combien de temps après le premier tome on est... A un moment, on dit que l'accident s'est déroulé il y a un mois, pourtant les relations entre les personnages ont quand même beaucoup évolué. Et ça c'est pas possible en si peu de temps... Enfin, je trouve !

 

     Les personnages ne m'ont pas vraiment convaincue dans ce second tome. J'avais bien aimé la Ivy aux anges, et là, je n'ai trouvé qu'une fille triste qui ne fais pas d'effort pour retrouver le sourire et qui se repose sur les autres. Une fille finalement assez passive... Grégory est toujours aussi difficile à cerner. Avec ses sautes d'humeur, il m'a par moment fait penser à un psychopathe ! Tristan m'a également agacée, je n'ai pas aimé qu'il ne souhaite pas à Ivy de retomber amoureuse ! Son numéro de jaloux, m'a énervée, c'est lourd par moment ! Heureusement, il y a Beth, Will et Philip... Ils donnent vraiment une touche de fraîcheur !

 

      La fin est à la fois le passage que j'ai préféré et celui qui m'a le plus agacée ! Je m'explique : d'un côté le suspense arrive enfin, l'action aussi. J'avais enfin la boule au ventre, celle que j'attendais depuis un moment et là, au moment le plus important, quand le suspense est à son paroxysme, PAF : fin du tome ! j'ai horreur de ce genre de fin... Quand tu n'as plus d'autre choix que de lire la suite... S'arrêter au milieu de l'action, c'est méchant, et finalement assez commercial... Bon, du coup je lirai le troisième tome... Surtout qu'il est dans ma PAL.

 

Bien, mais l'action est tardive et la fin du tome est trop rapide !

 

13/20

 

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 13 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge Un mois = une consigne, mars 2014 [ma progression]

Ivy opta pour Liszt. Elle plaça les mains sur le clavier. Bien que ses doigts aient tremblé au contact des touches lisses, elle entama sa gamme. Très vite, elle retrouva avec plaisir la sensation familière du toucher et, comme autrefois, se sentit apaisée par l'envolée et la retombée des notes. Elle jeta un coup d'œil aux premières mesures du Liebestraum n°3 et s'obligea à commencer. Aussitôt, la mémoire prit le contrôle de ses mains et Ivy joua comme si elle n'avait jamais cessé de le faire. Pendant un mois, elle s'était muselée mais, soudain dégagée de cette retenue, elle s'engouffra dans le tourbillon musical. La mélodie voulait la porter, et elle se laissa faire, elle l'autorisa à la guider où bon lui semblait.
"Je t'aime, Ivy, et un jour, tu me croiras."
Ivy s'arrêta net. Elle sentait Tristan tout autour d'elle. Elle ne parvenait pas à se persuader qu'il ait disparu à jamais. Le souvenir de cette soirée où il l'avait écoutée jouer au clair de lune, debout derrière elle, était si prégnant ! Ivy s'effondra sur le piano.
- Tristan ! Tristan, tu me manques !

Pages 48 et 49

 

Autres livres lus du même auteure :

Le baiser de l'ange, tome 1 : L'accident [mon avis]

Le baiser de l'ange, tome 3 : Âmes sœurs [mon avis]

 

       Soupçons est le second tome de la saga Le Baiser de l'ange écrite par Elizabeth CHANDLER. Il vient des États-Unis et son titre original est The power of love. Il a été traduit par Catherine Guillet. Il a été publié pour la première fois en 1995 et réédité en 2010 par l'édition Hachette Black moon. Il compte 227 pages.

Repost0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 10:00

Résumé :

     C'est la rentrée pour Eileen et Awen, sa meilleure amie. Elles vont faire leur entrée au lycée, mais elles ne sont pas dans une classe comme les autres. En effet, à cause de leurs étranges capacités, elles ont été inscrite dans une classe où l'on apprend tout sur les... anges ! Et oui, parce qu'ils existent...

      Une année qui va leur réserver pas mal de surprises... En plus de leur découverte sur les créatures célestes, il y a Ange, ce beau garçon aux yeux verts qui ne laisse pas Eileen complètement indifférente... Mais son comportement est assez étrange..

Que va-t-elle apprendre dans cette classe ? Que veut Ange ? Qui est-il ?

 

Avis :

     J'ai eu la grande surprise de découvrir dans ma boite mail un message d'Inès L.B, l'auteure de ce roman, qui me proposait de m'envoyer son livre... Aimant ce genre de roman, je me suis empressée d'accepter et de commencer ma lecture. Je ne suis pas du genre à tourner au tour du pot ni rien, du coup je vais être franche : même si j'ai beaucoup aimé ce livre, ce n'est pas la meilleure histoire d'ange que j'ai lu...

 

     L'histoire, bien que intéressante, est finalement assez simple... A plusieurs reprises, j'ai deviné ce qui allait se passer. Certes, ce n'est pas très grave, mais ça prouve que l'intrigue est assez prévisible. Cela dit, il y a quand même énormément de suspense. Quand je l'ai lu, j'étais malade, j'avais pourtant pas vraiment la tête à lire et pourtant, je ne voulais qu'une seule chose : savoir la suite :) C'est dingue, mais une fois commencé, j'ai vraiment eu du mal à arrêter ma lecture...

 

     Ce que j'ai préféré dans ce roman, ce sont les personnages ! Que ce soit Eileen, Awen ou Kinnie, je les ai adorés... Elles sont vraiment attachantes ! Et puis les garçons sont vraiment pas mal non plus, surtout Ange ! Vu les descriptions, j'aimerai beaucoup le rencontrer en vrai ! Par contre, j'ai eu plus de mal avec ses deux amis... je ne sais pas pourquoi, mais j'ai eu du mal à leur faire confiance, à savoir s'ils étaient réellement sincères ou pas !

 

     J'ai encore un petit défaut... j'ai trouvé que la romance s'éternisait un peu. Je sais que ce livre est avant tout une histoire d'amour, mais au bout d'un moment, j'ai trouvé que ça tournait un peu en rond... C'est un petit peu long, mais heureusement, il y a la fin qui rattrape tout ! Le suspense est là, plus fort que jamais et l'action aussi ! Pour le coup, j'ai envie de lire la suite, enfin, il va falloir pour cela que j'attende que l'auteure l'écrive !

 

      Une dernière chose, je ne suis pas une fan des lectures sur ordinateur... Je préfère largement les livres papiers ! Pourtant, j'avais envie de lire ce livre malgré la contraite du PDF... Impossible d'imprimer les 260 pages... Mais l'envie était plus forte que le confort... Enfin bref, tout ça pour dire que j'ai aimé cette lecture, même si au départ, je n'étais pas forcément très partante à cause du mode de lecture !

 

Un livre intéressant, même s'il ne renouvelle pas vraiment le genre !

 

15/20

 

Autres avis : Luna

Lu grâce à son auteure qui me l'a gentiment donné à lire.

Lu pour le challenge Jacques à dit, session mars 2014 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge Un mois = une consigne, mars 2014 [ma progression]

Décidément, ils avaient une drôle de façon de faire les choses dans ce lycée. Dix élèves par classe, deux professeurs principaux et une présentation plutôt singulière : j’étais vraiment étonnée par leurs méthodes.
―Je sais que vous êtes surpris par ce que je viens de vous dire mais c’est vrai, continua-t-il. Vous n’êtes pas des élèves comme les autres. Cette année vous n’êtes que dix, cinq filles et cinq garçons, et vous avez tous des pouvoirs que les autres élèves de ce lycée n’ont pas.

Page 9

 

     Protégée des anges est le premier tome de la saga Les élus écrite par Inès L.B. Il vient de France. Il a été publié en PDF de 261 pages en 2014.

Repost0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 10:00

Résumé :

    Ivy n'est pas une jeune fille comme les autres, en effet, elle croit aux anges, jusqu'au jour où l'impossible se produit... En attendant, le populaire Tristan la trouve irrésistible.

Va-t-elle tomber amoureuse de lui ? Que va-t-il se passer ?

 

Avis :

     Je me souvenais bien que ma sœur avait ce livre dans sa PAL, du coup, quand j'ai voulu une lecture rapide, je me suis décidée pour enfin découvrir cette saga... Et j'ai beaucoup aimé, même si ce n'est pas le roman du siècle ! Même s'il est rapide à lire, l'histoire reste simple, et un peu niaise...

 

     Je n'irais pas jusqu'à dire que je l'ai dévoré, mais ce premier tome s'est lu tout seul, les 200 pages se sont vraiment tournées toutes seules ! Mine de rien, il y a quand même un peu de suspense, mais c'est surtout l'humour du texte qui m'a plu. Je me suis beaucoup amusée en compagnie de Philip et Tristan ! Il y a quand même un défaut, je trouve : la quatrième de couverture annonce une tragédie, mais elle n'arrive que tardivement dans l'histoire.. Du coup, je l'ai longtemps attendue et le texte est donc plus une romance qu'autre chose !

 

      Les personnages sont pas mal ! J'ai beaucoup aimé Ivy, Philip et Tristan ! Ils sont attachants, sympathiques et drôles ! J'ai vraiment apprécié Tristan, il n'est pas du tout imbu de lui même pour un mec populaire ! Le demi-frère de Ivy ne m'a pas vraiment plu, mais c'est plutôt parce que je n'arrive pas à le cerner... J'espère en savoir plus sur lui dans le prochain tome !

 

     La fin ne m'a pas vraiment convaincue... Par rapport au début du roman (jusqu'à la tragédie), le suspense est retombé. Je me doutais qu'il ne pouvait plus vraiment se passer quelque chose à 50 pages de la fin... Du coup, elles m'ont un peu paru en trop, à la limite, j'aurais préféré que ce soit dans le tome suivant ! Enfin, de toute façon je lirais le tome 2, vu qu'il est dans ma PAL.

 

Vraiment pas mal, mais la fin est un peu plate par rapport au reste du roman !

 

15/20

 

Autres avis : Platinegirl

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Lu pour le challenge challenge Bookineurs en couleur, session 9 [ma participation]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 13 [ma participation]

Beth et Suzanne n'avaient jamais été amies, mais, vers la fin du mois de février, toutes deux s'étaient liguées pour pousser Ivy et Tristan dans les bras l'un de l'autre.

Page 16

 

Autres livres lus du même auteure :

Le baiser de l'ange, tome 2 : Soupçons [mon avis]

Le baiser de l'ange, tome 3 : Âmes sœurs [mon avis]

 

  L'accident est le premier tome de la saga Le Baiser de l'ange écrite par Elizabeth CHANDLER. Il vient des États-Unis et son titre original est Kissed by an angel. Il a été traduit par Catherine Guillet. Il a été publié pour la première fois en 1995 et réédité en 2010 par l'édition Hachette Black moon. Il compte 231 pages.

Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 10:00

Résumé :

      Roxane n'est pas vraiment sociable, c'est à peine si les autres la remarquent. Pour elle, sa vie n'a pas vraiment d'importance. Pourtant pendant le week-end de Thanksgiving, les choses vont changer... Entourée de quatre autres étudiants, eux-aussi contraints de rester à la fac pour les vacances, elle va faire la rencontre de Zachary autour d'une table de Oui-jà...

Existe-t-il vraiment ? Que leur veut-il ?

 

Avis :

    Ma soeur m'avait offert ce livre pour mon anniversaire il y a maintenant plusieurs années. Je me rappelais bien l'avoir, mais par contre, je ne me souvenais pas de quoi il parlait... Enfin, je ne voulais pas une lecture très longue et ce livre entrait dans plusieurs challenges, donc je me suis lancée... Malgré une histoire très sombre, j'ai plutôt bien aimé !

 

     C'est assez étrange, parce que le résumé ne m'a pas vraiment donné envie de lire ce livre, du coup, je m'attendais un peu au pire : une héroïne suicidaire, très peu pour moi, mais finalement, l'ambiance très tendue m'a beaucoup plu, plus que l'histoire en elle-même... Finalement, l'intrigue est assez commune, elle ne sort pas vraiment de l'ordinaire... Le plus de ce livre, c'est vraiment Surtout qu'il y a plein de traces d'humour, principalement par Zachary. Je ne sais pas si c'est à cause des nerfs qui lâchent ou quoi, mais j'ai plusieurs fois éclaté de rire !

 

       Les personnages ne sont pas mal du tout, même si je ne me suis pas vraiment attachée à eux... Ils ne sont pas vraiment présentés sous leur meilleur jour, j'ai un peu eu l'impression que l'on s'attardait plus sur leurs défauts qu'autre chose... Je viens de finir ma lecture et tout ce que je garde en tête sur eux c'est : Lisa, l'allumeuse, Patrick le manipulateur, Martin le "naif", Caïn, celui que j'ai préféré, mais trop septique et enfin Roxane la dépressive. Pourtant, au moins pour cette dernière, elle change tout au long de ce roman, mais impossible de m'enlever ces impressions. Et puis, je ne me suis pas sentie proche d'eux...

 

       La fin est vraiment pas mal, mais étonnament, je n'ai pas vraiment été triste, ni vraiment surprise... Elle m'a beaucoup fait penser à celle du film Jimanh-ji. Le suspense est une nouvelle fois très présent et l'atmosphère très noire, tendue, stressante... Pourtant, je n'avais pas vraiment peur, même pas pour les personnages... C'est vraiment étrange ! Par contre l'épilogue est vraiment trop facile (elle est comme celle de Jimanh-ji), certes ça rend le tout encore plus sombre, mais ça m'agace les fins comme celles-là !

 

Bien, mais il me manque cet attachement aux personnages !

 

13/20

 

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2014 [ma progression]

Lu pour le challenge challenge Bookineurs en couleur, session 9 [ma participation]

Lu pour le challenge Jacques à dit, session Février 2014 [ma participation]

- Alors que Freud soutient que les puissances qui nous gouvernent sont engendrées par notre propre inconscient, Jung, son disciple et collègue, pense qu'il existe tout autour de nous un inconscient collectif universel, peuplé de forces archaïques et autonomes, qui restent cependant en contact avec nous et influencent nos actes.
Il s'interrompit et promena son regard sur l'assistance.
- Lequel est dans le vrai ? Nos démons viennent-ils de l'extérieur ou bien les engendrons-nous à notre insu ?

Page 20

 

  Le cercle meurtrier a été écrit par Alexandra SOKOLOFF. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2012 par l'édtion Le livre de poche jeunesse. Il vient des Etats-Unis et son titre original est The Harrowing. Il a été traduit par Blandine Longre. Il compte 406 pages.

Repost0
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 10:00

Résumé :

    Léa, jeune interne du lycée Augustin-Thierry, vient de faire son entrée en terminale. Cette année, il y a deux nouveaux, deux étrangers... Nóra et Léo. Au départ, elle ne l'avait même pas remarqué, pourtant, plus ça va, plus il l'intéresse ! Quant à sa cobox, c'est étrange : Léa se sent tellement bien quand elle est près d'elle... Et puis, il y a toutes ses impressions qu'elle a et ce miroir...

Que se passe-t-il ?

 

Avis :

    J'avais complètement oublié que j'avais ce livre dans ma PAL. Du coup, quand j'ai vu qu'il entrait dans plusieurs challenges, je me suis décidée à le sortir. Je ne sais vraiment pas quoi penser de cette lecture, à décider si je l'ai aimée ou non... Là, quand j'y réfléchis, je vois plus défauts que de points positifs, pourtant, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé...

 

     Ce n'est pas que j'ai eu du mal avec la narration, mais je n'ai pas réussi à me mettre à la place de Béré. Ce roman est une lettre pour elle, et j'ai un peu eu l'impression de lire quelque chose qui ne m'était pas destinée... Et puis, je n'arrivais pas à savoir où j'allais. C'est quelque chose que je n'aime pas : ne pas avoir d'objectif, laisser l'histoire venir comme elle vient. Je trouve que ça empêche un peu d'imaginer ce qu'il peut se passer !

 

     Mais ce n'est pas ça le plus gros défaut : c'est Léa... Au départ, je me suis dit, "tiens elle me ressemble un peu..." mais dès la deuxième page, j'ai déchanté : Non mais quelle prétentieuse ! A part se mesurer aux autres, montrer et dire qu'elle est la meilleure, différente, elle ne fait rien ! Ca m'a un peu agacée ! Heureusement, il y a tous les autres personnages. J'ai beaucoup aimé Nóra et Léo, ainsi que les professeurs et Cerise... Ils sont vraiment sympathiques ! Cela dit, j'aurais aimé voir Nóra et Léo un peu plus, ils sont très en retrait pour des personnages principaux !

 

       Il n'y a bien sûr pas que des défauts à ce livre, j'ai trouvé qu'il y avait pas mal de suspense ! A plusieurs reprises, j'ai espéré qu'il arrive quelque chose, et le plus intéressant là dedans, c'est que je n'arrivais pas à me mettre d'accord sur une version. Dès que je pensais pour une, la seconde d'après je pensais à son contraire ! Ca a quelque chose de captivant !

 

        Mais du coup, je n'ai pas pu m'empêcher d'être un peu déçue par la fin... Elle est assez rapide, et puis Léa ne se pose même pas de question sur ce qui lui arrive. C'est quelque chose que m'a gênée d'ailleurs, tout lui semble normal (ou presque) [quand elle saute un mur de 2m, elle ne s'en étonne même pas...]. Du coup, pour la fin, elle n'a aucune réticence, j'ai trouvé ça un peu étrange... Et puis pour Léo, j'aurais aimé un combat, là on ne sait pas vraiment ce qui lui arrive ! Enfin, cela dit, si j'ai l'occasion de l'acheter, je lirai le tome 2. J'ai bien envie de savoir ce qui va leur arriver à tous... Surtout maintenant que j'ai lu le résumé sur livraddict...

 

Une lecture étrange, bien, mais avec aussi de nombreux défauts !

 

14/20

 

Autres avis : Luna ; Karline05 ; Wihelmina ; Everbook

Lu pour le challenge New PAL 2014 [ma participation]

Lu pour le challenge challenge Bookineurs en couleur, session 9 [ma participation]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 13 [ma participation]

Tout le monde est assis maintenant.
J'ai remarqué une fille à l'autre bout de la classe, au fond à droite, le plus loin possible de la fenêtre. Elle a l'air toute petite. Ses cheveux sont très noirs, rasés sur la nuque et retombant en une longue mèche colorée en rouge devant ses yeux. Elle porte une veste en cuir un peu grande et un T-shirt moulant. J'ai du mal à détacher mon regard d'elle. Son visage est très fin et très pâle. Elle paraît extrêmement fragile.

Pages 23 et 24

 

    Le miroir aux vampires a été écrit par Fabien CLAVEL. Il vient de France.Il a été publié pour la première fois en 2011 par les éditions Baam ! (J'ai lu). Il compte 446 pages.

Repost0
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 10:00

Résumé :

      Pierce est morte à 15 ans, mais elle est revenue à la vie. Lors de son bref passage dans l'au-dela, elle a revu John, jeune homme qu'elle avait déjà rencontré dans son enfance. Ce dernier lui propose de passer l'éternité avec lui. Pierce, prise de peur arrive à s'enfuir.

 

Quelles vont être les conséquences ? Va-t-elle le revoir ?

 

Avis :

 

      Quand ma soeur a acheté ce livre, j'ai tout de suite voulu le lire, la couverture est magnifique ! Je n'avais même pas lu le résumé que je savais que j'allais le lire ! Bon, cela dit, je l'ai quand même laissé un moment dans ma PAL, mais maintenant, c'est fait ! Et je ne vais pas vous le cacher : c'est une petit déception ! L'histoire n'est pas du tout celle à laquelle je m'attendais après avoir lu le résumé.

 

        J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire en grande partie parce que l'auteure commence à nous donner des éléments (elle est morte, elle a eu des problèmes au lycée...) mais n'explique rien. C'est vraiment frustrant et ça m'a empêchée d'apprécier ma lecture ou au moins le début du récit ! Cela dit, les passages où elle nous dévoile ce que j'attendais avec impatience sont vraiment captivants ! Il y a du suspense, de l'action... Ce qui n'est malheureusement pas le cas de tout le bouquin !

 

         En effet, pendant la moitié du roman, je dirais, il ne se passe rien. En tout cas, ça ne bouge pas vraiment. L'action n'est pas vraiment présente, n'y le suspense... En plus, moi qui pensait avoir un mec qui courrait après elle pour la ramener, je me suis trompée sur toute la ligne, c'est même le contraire ! Je ne dis pas que l'histoire n'est pas intéressante, au contraire vu que je l'ai lu en à peine trois jours, mais elle manque de rebondissement !

 

           Les personnages sont sympathiques, mais je ne me suis pas attachée à eux. Je pense que c'est en grande partie parce que je n'ai pas eu à m'inquiéter pour eux, ni à ce qui allait leur arriver... Cela dit, ils sont agréables. J'aurais quand même aimé voir un peu plus John, pour l'un des héros du roman, on ne le voit pas beaucoup. Alex est sympathique, mais finalement peu présent aussi...

 

          Même si ça ne m'a pas gênée à proprement parler dans ma lecture, j'ai trouvé que le récit était plein de contradictions... Quand j'ai résumé le livre à une amie, je n'arrêtais pas de me dire que ce que je racontais n'était pas logique... C'est comme le mariage de ses parents, par exemple. Pourquoi une défentrice des oiseaux irait se marier avec un pollueur ? Certes, ce n'est pas très grave, mais quand j'y repense, il y en a quand même beaucoup !

 

          Je pense que je lirai sans doute la suite, enfin à condition que ma soeur l'achète. J'ai quand même envie de savoir ce qui va lui arriver maintenant ! La fin est tellement rapide que finalement, le suspense s'installe à peine que la dernière page a été lu ! C'est vrai ça, l'action démarre enfin (avec l'éducatrice), tout s'accélère, on voit les furies apparaîtrent (créatures dont on a à peine entendu parler auparavant, sois dit en passant) et paf fin de l'histoire ! Enfin, globalement, l'histoire reste agréable à lire, c'est d'ailleurs pourquoi j'ai envie de connaître la suite !

 

Une déception pour ce livre qui me paraissait vraiment bien !

 

13/20

 

Autres avis : Luna ; JohanneL

Lu pour le challenge New PAL 2014 [ma participation]

Lu pour le challenge challenge Bookineurs en couleur, session 9 [ma participation]

Lu pour le challenge Jacques à dit, session January 2014 [ma participation] ☻ En retard

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session January 2014 [ma participation] ☻ En retard

"Il vaut mieux pardonner et oublier, Pierce." C'est ce que me sort mon père chaque fois qu'on se voit. "Ça permet de tourner la page. Il faudra bien que ta mère finisse par le comprendre."
Oui, eh bien, franchement, "pardonner et oublier", pour moi, ça ne veut pas dire grand chose. Bon d'accord, pardonner, ça permet de ne pas s'appesantir sur le sujet. Ce qui n'est pas très indiqué. (Vous n'avez qu'à voir mes parents.)
Mais, si on oublie, on ne tire jamais les leçons des fautes qu'on a commises.
Erreur fatale. Et je suis bien placé pour le savoir.
Alors pardonner ? Bien sûr, papa. Mais oublier ? Même si je le voulais, je ne le pourrait pas.
Pourquoi ? Parce que quelqu'un se charge de me rappeler sans arrêt ce que je veux effacer.

Pages 17 et 18

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Avalon High [mon avis]

☺ Embrouilles à Manhattan [mon avis]

☺ Insatiable, tome 1 [mon avis]

☺ Journal d'une princesse, tome 11 bonus : Le roman d'une princesse [mon avis]

☺ Le garçon d'en face / Melissa et son voisin [mon avis]

☺ Le jour où j'ai voulu devenir populaire [mon avis]

☺ Miss la gaffe, tome 1 [mon avis]

☺ Samantha, 15 ans, héroïne d'un jour, tome 1 [mon avis]

☺ Star Incognito [mon avis]

☺ Une (irrésistible) envie, tome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré [mon avis]

☺ Victoria et le vaurien [mon avis]

 

  Abandon est le tome 1 de la saga du même nom écrite par Meg CABOT. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Abandon, book 1. Il a été traduit par Frédérique Le Boucher. Il a été publié pour la première fois en 2011 et réédité par l'édition Hachette dans la collection Blackmoon en 2011. Il compte 352 pages.

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg