Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 09:00

Summary :

Between Bella and Edward all is good until her birthday ! She has one year more than him : she is now 18 ! Alice want to celebrate it during a big party with all the Cullens... However, Bella can hurt herself with everything, even paper...

What will happen if one of the Cullen lose his control ? How Bella would react to a separation ?

 

Opinions :

     I have discovert the Twilight's saga when I was in 5e. During the highscool, I decided to read book in English, so this saga was a evidence. I prefered the first book in English and I think it's the same thing for the second book... I really liked the story, it's maybe a question of vocabulary or of understanding, but I found the story less... gnan gnan ! You know less young...

 

     Even if I know the story, there is a kind of suspens. I think it was, because I didn't know the vocabulary, the way that it was told. I really like the autor's style. It's more interesting in English than in French ! More adult ! I don't know why exactly... I don't feel of the same way the french version and the English !

 

     The caracters are very good ! I like Bella, she is very interesting... Edward is nice too, but I don't understand him behavour... He could check how she felt ! I hope that one day, we will have his point of view. I think it will be very interesting to know what he thinks unless for the two first book. I love Jacob. During all my reading, I have the film in my head, and I have Taylor Lautner in all the scenes ! The Cullen is wanderful but they do nothing for Bella when they leave... neither after until they come back !

 

     The end is good ! During my reading, I have only one preocupation : go to the occasion's library and buy the book four in English, that I saw weeks later ! Finaly I found also the third ! It was book really easy to read... The vocabulary is simple, and it was very pleasant to read it ! I think I will wait few weeks but it will be readen before September !

 

Really good in English !!

 

15/20

 

read for the challenge Lire sous la contrainte, session 21 [my participation] -> not finished on time

Read for the challenge New PAL 2015 [my participation]

"Can you do me a favour ?"
"That's depends on what it is."
He sighed, his lovely face serious. "Bella, the last real birthday any of us had was Emmett in 1935. Cut us a little slack, and don't be difficult tonight. They're all very excited."
It always startled me a little when he brought up things like that. "Fine, I'll behave."
"I probably should warm you..."
"Please do."
"When I say they're all excited... I do mean all of them."

page 21

Other books read by this writer :

☺ Les âmes vagabondes [mon avis]

The host [my opinion]

☺Twilight, tome 1 : Fascination [mon avis]

☺ twilight, book 1 [my opinion]

☺Twilight, tome 2 : Tentation [mon avis]

 

    New moon is the second book of the saga Twillight, written by Stephanie MEYER It comes to the USA. His Frensh title is Tentation. It was published in 2006 for the first time and after in 2009 by Atom edition (and reprinted). It has 497 pages.

Repost0
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 09:00

Résumé :

    Lord Jorian Nermeryl est un jeune dandy qui enquête sur des mystères surnaturels. Dès qu'une personne trouve sa carte de visite, il est obligé d'intervenir. Cet énigmatique personnage, toujours accompagné de son corbeau attire l'attention, où qu'il aille.

Qui est ce mystérieux Lord ? Comment fait-il pour gérer tous ces phénomènes ?

 

Avis :

    C'est amusant, ce livre voulait que je le lise... Dès que je cherchais un livre dans la bibliothèque de ma sœur, je tombais sur celui-ci ! Du coup, quand j'ai fait la liste des romans que je pourrais lire ce mois-ci pour Un mois = Une consigne, je me suis dit que je le garderais pour la fin ! Finalement, je n'ai pas été autant emballée que je l'aurais pensé par ce livre... Mon plus gros problème vient du manque de précisions, de détails...

 

   L'histoire et les énigmes sont vraiment sympas. Il y a une sorte de suspense, à cause des enquêtes, mais aussi par rapport à Jorian... Et puis, petit à petit, j'ai compris que ne nous révèlerait pas grand chose sur lui, sauf dans le dernier chapitre... Et encore, il me reste pleins de questions ! Du coup, je me suis lassée de cette lecture. Enfin, ça ne m'a pas empêchée de le lire en une après-midi !

 

    Jorian est sympathique, mais j'ai trouvé désagréable ses manières et puis on manque d'informations sur lui. Pendant ma lecture, j'ai eu l'impression qu'il lui suffisait de toucher sa canne pour se débarrasser de tous les êtres surnaturels qu'il rencontrait... Mais il doit y avoir un truc en plus, non ? Et puis, on ne connaît pas grand chose de son passé [notamment pourquoi il a été empoisonné]. Tout ce qu'on apprend sur lui est révélé que dans les toutes dernières pages, c'est dommage... Quant à la Corneille, je n'ai pas trop compris son rôle. Que fait-elle de plus que lui ? Et puis est-ce une femme ou un corbeau ? J'ai trouvé que c'était un peu trop flou !

 

    La fin est pas mal, mais elle arrive sans vraiment être annoncée... Et puis, elle n'est pas vraiment interactive. Ce que je veux dire, c'est qu'elle ne fait que révéler des informations, mais finalement, elle est très passive. J'aurais aimé plus. Cela dit, pour le coup, elle conclut bien le roman, on est sûr qu'il n'y aura pas de suite !

 

Bien, mais il manque de précision !

 

14/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session mai 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation]  n°126 (corneille)

Lu dans le cadre du challenge ABC 2015 [ma participation]

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

- Tu as vraiment rendez-vous dans cette masure ?
La Corneille venait de se poser sur l'épaule de Lord Nermeryl. Elle n'aimait pas se tenir aussi proche du jeune dandy mais, à moins de se poser à même le sol, aucun autre endroit de repos n'était disponible.
- Mon client m'a donné cette adresse.
Jorian regarder d'un air dubitatif l'imposante église qui s'élevait au bout de l'allée. Menaçante, elle semblait vouloir écraser de son ombre les passants qui s'approchaient trop près de ses murs. Le détective arborait, quant à lui, une mine aussi maussade que les pierres grises qui lui faisaient face.
- Je crois que tu ferais mieux de renoncer, murmura la Corneille en ébouriffant ses plumes et en s'amusant à pincer le bord de son chapeau haut-de-forme.
- Impossible, ma charmante, tu sais bien que je ne puis ignorer l'appel d'un être qui a reçu ma carte de visite...

Page 29

 

     Absinthes & Démons a été écrit par Ambre DUBOIS. Il vient de Belgique. Il a été publié pour la première fois en 2011 par les éditions du Riez. Il compte 175 pages.

Repost0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 09:00

Résumé :

    Mélanie n'y croit pas quand elle découvre juste devant elle l'académie des anges. Elle doit se rendre à l'évidence, malgré toutes les bêtises qu'elle a pu faire, elle en est quand même un, ou du moins, elle espère bien que personnage ne découvrira la vérité. Au programme, cours sur les anges et voyages dans le temps, elle arrivera bien à montrer ses capacités !

Y'a-t-il réellement eu une erreur ou Mélanie est devenue un ange ? Quel est son rôle dans tout ça ?

 

Avis :

    Ce livre fait parti des nombreux romans que j'ai intégré dans ma PAL sans réellement savoir de quoi il parle ni rien. En tout cas, à chaque fois que je feuilletais ma PAL, j'allais systématiquement regarder à quoi ressemblait sa couverture, et plus je le faisais, plus ça me donnait envie de le lire. Du coup, quand j'ai fait la liste de tous mes livres de moins de 200 pages pour le Challenge Un mois = une consigne, je me suis dit que je les lirai tous et j'ai commencé par celui-ci !

 

    Je ne m'attendais pas du tout à ça... Je crois que rien que cette phrase peut résumer tout ce que je pense. En gros, j'avais en tête quelque chose de... mieux ! Je trouve ce premier tome un peu plat... Il ne se passe pas grand chose. Déjà, je trouve dingue la façon dont elle réagit,  "ah ? je suis morte", mais rien de plus... C'est dommage, je trouve que déjà ça pèche... Et puis, je ne sais pas, mais à part se faire une montagne de petit truc, on sait à peine ce qu'ils apprennent, rien sur Les puissances de L'ombre, ni leur rôle... Franchement, ça manque !

 

    13 ans, c'est jeune, je suis d'accord. Mais, à cet âge là, on voit le danger, non ? Alors pourquoi ne s'intéresse-t-elle pas plus aux puissances de l'ombre, ou même à sa condition ? A part les fringues, les garçons, et ses "Oh mon Dieu, mais je ne peux pas être un ange, comment faire pour qu'ils ne s'en rendent pas compte ?", elle ne fait rien... Je l'ai trouvé superficielle ! Et ça rend le roman vide, vu que c'est elle qui raconte l'histoire... Au moins, les autres personnages sont sympathiques... mais finalement sans plus.

 

    La fin est bien, mais sans plus. Il est difficile de comprendre pourquoi ce qu'elle a fait n'est pas bien, après tout, les anges ne sont-ils pas là pour aider les autres ? mais, les dernières scènes manquent toujours d'intérêt... Que font-ils concrètement quand ils vont sur Terre, parce que là, leur rôle me paraît bien plat... Je suppose que le deuxième tome répond à ces questions, mais comme je ne le possède pas et que je n'ai pas l'intention ni de l'acheter ni de l'emprunter, je pense que je ne le lirai pas !

 

Plat, c'est dommage !

 

10/20

 

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session mai 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation]  n°1 (chaussure)

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

Maintenant que je suis un ange, il m'arrive de jouer au grand jeu du " si jamais su" : si jamais su...
... j'aurais pu passer à la télé (forcément !) pour inviter tous les ennemis du monde à se pardonner - un peu gnangnan, mais assez classe...
... je n'aurai pas attendu pour dépenser tout mon argent de poche...
... et ainsi de suite.
Hélas, cette nuit-là, bien sûr, je ne savais pas.

Page 12

     La chance de ma vie est le premier tome de la saga Ange et compagnie, écrite par Annie DALTON. Il vient du Royaume-Uni et son titre original est Winging it. Il a été traduit par Bertrand Ferrier. Il a été publié pour la première fois en 2001 et réédité en 2003 par l'édition Pocket Junior. Il compte 187 pages.

Repost0
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 12:22

Résumé :

    Raphaël est un jeune auteur plein d'ambition, mais sans le sou. Avec les conseils de Rastignac, il se lance dans une vie de jeux, de débauche et dans la séduction de la comtesse Foedera, reconnue comme étant la plus froide et la plus insensible des femmes. Ruiné, Raphaël est près à se tuer, jusqu'au moment où il découvre une peau de chagrin capable de réaliser chacun de ses désirs.

A quel prix, cette peau réalise-t-elle ses vœux ? Va-t-il réussir à mener une vie heureuse ?

 

Avis :

    Depuis le premier roman de Balzac que j'ai lu, lorsque je devais être au collège, j'apprécie les œuvres de La Comédie humaine. En plus, c'est amusant, parmi tout les livres que l'on a à la maison, les seuls que l'on possède de Balzac ont été acheté pour nos études à Luna et moi. Enfin, bref, du coup, La peau de chagrin que ma sœur avait étudié est donc entré naturellement dans ma PAL. J'avais toujours l'idée de le lire, encore fallait-il trouver le temps. Donc quand j'ai découvert que le challenge Un mot des titres avait pour thème peau, j'ai de suite pensé à ce livre !

 

    Je vais être franche, j'ai adoré ! J'irai même plus loin, c'est un coup de cœur ! C'est vrai, j'ai eu du mal à accrocher au début, les 100 premières pages ont été assez laborieuses. Je n'accrochais pas, mais dès que la peau apparaît, ainsi que le fameux banquet, j'ai été complètement happée par l'histoire... Et finalement, je l'ai terminé en 3 jours ! Le récit mêle fantastique et réalisme, du coup, l'histoire reste vraiment crédible... Il y a en plus pas mal de suspense, car je n'ai cessé de me demander s'il allait pouvoir s'empêcher de désirer !

 

     Les personnages sont vraiment biens. Je ne pense pas que je pourrais supporter Raphaël dans la vraie vie, il est trop opportuniste... Il ne désire que le luxe et la richesse... Par contre, j'aime beaucoup Pauline. Dans un sens, je la plains, car si elle n'était pas devenue riche, il ne se serait jamais véritablement intéressé à elle. Malgré tout, elle a la patience de l'aimer... Je suis déçue par Rastignac, il n'est pas vraiment montré sous son meilleur jour ici... Mais quand on y repense, il agit comme il le faisait dans Le père Goriot...

 

     La fin est vraiment pas mal ! Elle finit comme je m'y attendais et je trouve finalement cette scène finale assez romantique ! Par contre, j'avoue que je n'ai pas vraiment compris le sens de l'épilogue... Il était assez confus pour moi... Mais ça ne gâche en rien, l'émotion des dernières pages ! Bref, j'adore !

 

Un coup de cœur !

 

17/20

 

Lu dans le cadre du Challenge Un mot des titres, session 32 [ma progression]

Lu pour le challenge Le jeu des 7 familles [ma participation] le grand-père  Colorlemonde (rouge)

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation n°10 (mains)

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

SI TU ME POSSÈDES? TU POSSÈDERAS TOUT. MAIS TA VIE M'APPARTIENDRA. DIEU L'A VOULU AINSI. DÉSIRE, ET TES DÉSIRS SERONT ACCOMPLIS. MAIS RÈGLE TES SOUHAITS SUR TA VIE. ELLE EST LÀ. À CHAQUE VOULOIR JE DÉCROÎTRAI COMME TES JOURS; ME VEUX-TU ? PRENDS. DIEU T'EXAUCERA. SOIT !

page 43

 

Autres livres lus d'Honoré de BALZAC :

☺ Eugénie Grandet [mon avis]

☺ Le chef-d'œuvre inconnu [mon avis]

☺ Le père Goriot [mon avis]

☺ Misères et splendeurs des courtisanes [mon avis]

 

     La peau de chagrin a été écrit par Honoré de BALZAC. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 1831 et réédité en 2004 par l'édition Hachette, dans la collection Bibliolycée, classiques hachette. Il contient l'analyse de certains passages et un dossier à l'intention des lycéens. Il compte 382 pages environs (avec dossier), soit 349 environs pour l'histoire en elle-même.

Repost0
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 09:00

Résumé :

    Pour rétablir l'équilibre du monde, Ethan s'est sacrifié. Il a tout abandonné derrière lui, sa famille, ses amis, Lena... Il ne souhaite qu'une chose : revenir à la vie. Et s'il n'était pas censé mourir, peut être existe-t-il un moyen de rentrer chez lui, avec les vivants et tous ceux qu'ils aiment.

Comment redevenir vivant ? Pourquoi n'était-il pas censé mourir ?

Avis :

     J'ai été agréablement surprise par ce roman. J'ai gardé un mauvais souvenir des deux tomes précédents que j'avais eu beaucoup de mal à terminer... Mais ce tome s'est lu en à peine deux jours. Je suis donc bien contente de mettre décider à le lire, pourtant je n'étais pas très motivée, au départ ! Enfin, au moins, je garderai un bon souvenir de la saga !

 

      L'histoire est sympathique. Pour être franche, elle ne m'a pas vraiment captivée, mais je ne me suis pas ennuyée pendant ma lecture, ce qui change des tomes précédents. Il y une sorte de suspense... J'avais envie de savoir s'il réussirait ou non. En soit, son aventure n'est pas vraiment compliqué, ce sont les étapes qui le sont, mais Ethan n'a pas vraiment de choix à faire, tout est linéaire, il doit faire ça, puis ça, etc... Je trouve que c'est un peu simple... C'est dommage, parce que même si les étapes ne sont pas si facile, on a l'impression qu'il reste assez passif, il a directement les solutions pour savoir comment faire [les pierres, il sait où elles sont, le livre des lunes est demandée, Lena et les autres vainquent Abraham sans trop d'effort, Ethan passe Saraphine sans rien faire, et bat Angulus en trois minutes, on peut difficilement faire plus simple !]. J'aurais aimé plus d'inattendus, de contre-temps... Ça aurait, je pense apporter plus de suspense à l'histoire !

 

      Depuis le début de la saga, Ethan et Lena sont toujours collés l'un à l'autre. Ce que j'ai apprécié dans ce tome, c'est de les découvrir séparément. En tout cas, une chose est sure, c'est que j'ai l'impression qu'ils m'ont moins énervée que dans les autres tomes, en même temps, ils ne m'ont pas une seule fois agacée ici ! C'est toujours un plaisir de retrouver Link, Amma, Liv, John, Macon... Même si c'est vrai que je n'aurais pas craché sur un petit rappel par rapport à qui ils sont et leurs pouvoirs... Pas forcément au début, mais un petit lexique à la fin, avec ce que sont les Incubes, sirène... Parce que là, j'avoue que j'étais un peu dans le néant par moment...

 

      En fait, je pense que c'est des rappels généraux qu'il aurait fallu, parce que je ne me souvenais plus du tout du tome précédent, ni des personnages comme je l'ai dit... Et par moment, même vers la fin du roman, j'étais complètement perdue... C'est un peu frustrant et ça m'a agacée parce que j'ai eu l'impression qu'on me disant "tu t'en rappelle pas, bin relie les autres tomes", ce que j'aurais sans doute fait si je les avais plus appréciés... Mais, les suites du saga qui marquent, ce sont principalement celles qui rappellent de façon assez complète le ou les tomes précédents, sans pour autant de refaire tout le roman... Enfin bref, là il n'y en a pas assez !

 

      La fin est sympa, mais finalement assez simple, comme le reste du roman ! Je l'ai trouvée trop rapide, et sans trop de suspense... Je pense qu'on aurait pu s'attarder plus longtemps sur certains passages pour créer plus d'émotions [la mort d'Amma m'a semblé bâclée, c'est dommage...]. Et puis, j'avoue que je ne sais pas trop à quoi rime l'épilogue... Je ne vois pas ce qu'il apporte, il est censé délivrer un message, non ? Mais là, je ne vois pas lequel... Enfin, en tout cas, j'ai bien aimé l'avant dernière page "Ici se termine les chroniques des enchanteurs" ! Je trouve que c'est une bonne conclusion à la saga, même si je ne vois pas l'intérêt de la page suivante...

 

Mieux que le tome précédent, mais aurait encore pu être meilleur !

 

14/20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 21 [ma participation]

Lu pour le challenge Le jeu des 7 familles [ma participation] → le petit-fils  Colorlemonde (noir)

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°135 (tiges de fleur vu à l'envers)

Lu dans le cadre du challenge ABC 2015 [ma participation]

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 2 [ma participation]

Tu parles !
Les morceaux s'étaient recollés, à présent que c'en était terminé. Ou parce que c'en était terminé. La vie n'était sans doute qu'une dynamique de cet acabit. Elle paraissait si simple, si facile, vue d'ici. Si incroyablement brillante.
Pourquoi a-t-il fallu que ce soit la seule solution ? Pourquoi a-t-il fallu que ça s'achève ainsi ?
- Maman ? ai-je lancé en appuyant la tête contre son épaule.
- Chéri ?
- Je dois parler à Lena.

Page 28

 

Autres livres lus de Kami GARCIA & Margaret STOHL :

☺ Chroniques des enchanteurs, tome 1 : 16 lunes

☺ Chroniques des enchanteurs, tome 2 : 17 lunes [mon avis]

☺ Chroniques des enchanteurs, tome 3 : 18 lunes [mon avis]

 

     19 Lunes est le quatrième et dernier tome de la saga Chroniques des enchanteurs, écrite par Kami GARCIA et Maragret STOHL. Il vient des États-Unis et son titre original est Beautiful Redemption. Il a été traduit par Luc Rigoureau. Il a été publié pour la première fois en 2012 et réédité en 2013 par l'édition France loisir. Il compte 441 pages.

Repost0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 09:00

Résumer :

     Leslie est une amie d'Aislinn et sa vie n'a pas toujours été facile. En effet, son père est alcoolique et son frère n'hésite pas à la jeter en pâture pour un peu de drogue. Pour se défaire de ses angoisses et reprendre son corps elle est décidé à faire un tatouage. Cependant, ce dernier formerait un lien avec Irial, le roi des ténèbres, qui risquerait de la tuer...

Même en étant protégée par la cours de l'été, pourra-t-elle survivre ? Va-t-elle comprendre ce qui lui arrive ?

 

Avis :

     Je vais commencer cette chronique par la dernière constatation que je me suis faite et qui est finalement l'une des plus importante... Je juge toujours un livre à sa couverture, si cette dernière ne me plait pas, je ne risque pas de lire le livre, ou du moins je ne m'y mettrai pas tout de suite... Enfin bref, tout ça pour dire que la couverture de ce livre est particulièrement jolie, elle attire le regard, mais j'ai beau me creuser la tête, je n'arrive pas à voir le lien avec l'histoire. On peut supposer que le gars est Irial (puisqu'il n'a pas de balafre, ce n'est donc pas Nial), mais qui peut être la fille ? Déjà, elle est entourée de plumes, ce qui est intriguant, beau, mais je me demande bien ce que ça vient faire là... et son regard traduit une confiance absolue et une grande séduction, ce qui ne correspond en aucun cas à l'héroïne... Mais dans ce cas, pourquoi mettre une couverture qui ne va pas avec l'histoire ? Franchement c'est dommage !

 

     Bon, cette constatation passée, je vais plus m'intéresser à l'histoire. J'ai lu le premier tome il y a maintenant des années, je ne suis même pas sure que j'étais entrée au lycée, alors ça fait au moins 3 ans, sans doute même plus... Du coup, même si j'avais eu envie de lire le second tome, je n'avais pas trouvé l'occasion de l'acheter, donc en cherchant un livre à la bibliothèque, j'ai vu celui-ci et me suis laissée tenter... J'ai bien aimé, mais finalement sans plus...

 

     L'histoire est sympa, mais j'avoue que j'ai mis pas mal de temps à me remémorer l'histoire : qui était Aislinn [la reine de l'été], quelle était sa relation avec Seth et Keenan [son petit copain et son roi], et tous ces autres petits détails, qui au départ m'ont échappée. Heureusement, des informations sont distillées au fur et à mesure des chapitres, ce qui m'a permis au bout d'une petite dizaine de chapitres de reconstituer à peu près le tome précédent...

 

     Ce que je regrette le plus dans ce livre, c'est que ça tourne un peu en rond et qu'il n'est pas toujours très clair. A plusieurs reprises, j'ai été obligée de revenir quelques pages en arrière, parce que je n'avais pas compris. Certaines explications sont vraiment floues, c'est dommage. Et puis, au bout d'un moment, j'ai trouvé que l'histoire ne se renouvelait pas. Je ne sais pas trop comment m'expliquer, mais c'est toujours un peu la même chose : Leslie veut se rapprocher de Nial, ce dernier au contraire la préserver et s'éloigner d'elle, dès qu'Irial arrive, Leslie se jette sur lui et personne ne veut s'expliquer... Bref, c'est agaçant au bout d'un moment. Heureusement, je ne me suis pas ennuyée pour autant, même si le temps m'a paru long par moment !

 

     Les personnages sont sympathiques. Je trouve que pour quelqu'un qui sombre, Leslie reste pleine de joie de vivre, elle est anxieuse certes, mais elle ne déprime pas vraiment... Irial m'a surprise, surtout vers la fin, je le voyais comme un crétin égoïste, mais il ne l'est pas autant que je le pensais... Nial m'a beaucoup plu, mais je ne comprends pas ce qu'il est... Il est censé provoqué une addiction chez les gens qu'il touche, pourtant il a bien touché Leslie qui n'est pas accro à lui... Encore un élément qui reste vague... J'espère le retrouver dans le tome suivant pour découvrir ce qu'il va faire [maintenant qu'il est le roi des ténèbres].

 

     La fin est sympa, elle n'est ni surprenante ni attendue, mais elle est agréable à lire... J'avoue que je ne sais pas trop quoi dire de plus... En fait, c'est l'épilogue qui fait les trois quarts concernant la fin. C'est en le lisant qu'on découvre le nouveau rôle de Nial [qu'Irial le déclare roi], d'ailleurs, je n'ai pas trop compris pourquoi il ne pouvait pas refuser... C'est un passage important et pourtant je ne l'ai pas trouvé claire... C'est dommage ! On y apprend aussi comment vit Lesli [qu'elle retrouve une vie normale]... Concernant ce dernier point, je le trouve un peu trop vague, j'aurai aimé plus de détails, comme ce que pensais Leslie... Mais bon, peut-être que j'aurais plus de réponse dans les tomes suivants !

 

Bien, mais assez répétitif et confus !

 

12/20

 

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session avril 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°66 (nez)

Bonus : Challenge Gourmand, session 2 [ma participation]

- Celui-ci. J'ai besoin de celui-ci.
Plusieurs expressions traversèrent simultanément le visage du jeune homme, donnant l'impression étrange qu'il ne savait pas s'il devait être surpris, content ou terrifié. Il reprit le livre et le referma.
- Pourquoi ne pas prendre quelques jours de réflexion...
- Non, dit-elle en posant la main sur son poignet. Je suis sure de moi. Et je suis plus que prête et cette image... si elle avait été affichée dans la boutique, je l'aurais déjà sur la peau. S'il te plaît...
Elle frémit. L'idée que quelqu'un d'autre puisse avoir ce dessin lui déplaisait. C'était le sien. Elle en était convaincue.
- Ce tatouage est une pièce unique. Si tu le portes, personne d'autre ne pourra l'avoir. Mais... hésita-t-il en fixant le mur derrière Leslie, il te transformera, et tout sera changé.

page 34

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Wicked Lovely, tome 1 : Ne jamais tomber amoureuse [mon avis]

 

     Ne jamais te croire est le second tome de la saga Wicked Lovely écrite par Mélissa MARR. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Wicked Lovely, book 2 : Ink exchange. Il a été traduit de l'américain par Blandine Longre. Il a été publié pour la première fois en 2008 et réédité en 2010 par l'édition Albin wiz Michel. Il compte 374 pages.

 

Repost0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 10:00

Résumé :

    Angela n'est pas une ado comme les autres, a à peine 15 ans elle porte déjà beaucoup de culpabilité, celle d'avoir tuer sa mère, sa meilleure amie... Bien sûr, elle ne l'a pas fait littéralement, mais elle voit la façon dont vont mourir les personnes auxquelles elle tient...

    Quand Zack débarque au lycée, elle a l'impression de déjà le connaître. Mais le plus étrange, c'est que dès qu'elle est proche de lui, elle se sent apaisée. Cependant, elle doit s'en éloigner pour éviter de le tuer...

Pourquoi est-elle comme ça ? Va-t-elle s'éloigner de Zack ? Qui est-il ?

 

Avis :

    Je me souviens quand ma sœur a reçu ce livre, j'ai tout de suite eu envie de le lire à cause de la couverture et aussi parce qu'à ce moment là, j'étais dans une période bit-lit... Enfin bref, je ne sais pas depuis combien de temps il est dans ma PAL, mais j'ai enfin réussi à le sortir. Déjà qu'il me trainait dans la tête depuis quelques semaines, voilà qu'en plus il me permet de valider deux challenges ce mois-ci !

 

     Je ne sais plus quoi penser de ce livre, parce qu'au départ je l'ai adoré... J'ai dévoré les 75 premières pages. Il y avait du suspense, j'avais envie de comprendre ce qui se passait, qui elle était...  Et au bout de 100 pages, je me suis lassée, je me suis embrouillée dans le texte... Je trouvais l'histoire confuse et répétitive, comme si ça n'avançait pas... Ça m'a agacée, et je ne savais plus où j'en étais. C'est dommage, parce que vu le sujet ça aurait pu être beaucoup mieux !

 

    Pour les personnages, ils sont sympas, mais j'avoue qu'ils sont un peu trop lunatiques pour moi. Angela, Zack ou même Raven changent tout le temps d'état d'esprit. Rien qu'Angela, elle veut revoir Zack, puis s'énerve à propos de lui, avant de l'admirer de nouveau... Bref, elle est impossible à suivre et c'est agaçant de ne pas arriver à cerner ce que pense un personnage ! Elle est trop ambigüe pour moi, et je n'ai pas réussi à l'apprécier pleinement. Même chose pour Zack...

 

    La fin m'a franchement déçue. Je m'attendais à quelques choses de haut en couleur, à part que je comprends rien aux affranchis [notamment comment le devenir, les conséquences et tout ça], c'est vrai qu'il y a pas mal d'actions. Mais, Angela fait quelque chose qui m'a profondément choquée [elle va tuer son père sans qu'elle en prenne conscience] et le pire c'est que même si elle dit "zut c'est trop triste !" elle n'en fait pas de cas... Franchement j'ai pensé tout ça pour ça, sans compter que je découvre une nouvelle personnalité que je n'aime pas ! Je ne pense pas que je lirai la suite, d'abord parce qu'Angela ne me plait pas et puis parce que je n'ai pas le tome suivant chez moi...

 

Une déception : Confus et une fin désagréable !

 

10/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session mars 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 20 [ma participation]

challenge New PAL 2015 [ma participation] 

Bonus : Challenge Gourmand, session 2 [ma participation]

Parce que je suis bien coupable de la mort de ma mère adoptive. Les cauchemars me hantent encore. J’ai 8 ans et la vague d'eau boueuse s'abat toujours sur moi. Six mois avant la mort de maman, je connaissais déjà les moindres détails de son décès, mais tout était flou et je ne distinguer que très vaguement son visage dans la voiture.

Page 11

 

      La mort est ma raison d'être, aussi appelée Mortel secret, est le premier tome de la saga Angela écrite par Julia M TEAN. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2011 par l'édition Auxlivres. Il compte 333 pages.

Repost0
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 10:00

Résumé :

    A cause de 4 anges, Lucie et Aren ne se sont pas rencontrés au bon moment, leur coup de foudre ne tombe pas bien. Un an après leur rencontre, ils se croisent par hasard, mais leur histoire est mal partie...

Vont-ils repartir sur de bonnes bases ? Les anges répareront-ils leurs erreurs ?

 

Avis :

    Quand ce livre a atterri dans ma PAL, j'avoue que j'ai eu du mal à me rappeler pourquoi je l'avais acheté. Le résumé était sympa, mais finalement sans plus. Pourtant, il n'arrêtait pas de me trotter dans la tête depuis. A l'occasion d'un mot, des titres, j'ai pu le ressortir pour mon plus grand plaisir, car je l'ai dévoré en à peine une soirée (en fait, je l'ai lu en 3h, à peine)...

 

    Quand j'ai commencé ce roman, j'ai eu une petite frayeur : moi qui ne suis pas franchement portée religion, voyait de nombreuse connotations, allusions et phrase du genre "l'amour de Dieu est partout", etc... Bref, j'ai eu l'impression de lire un lire à la gloire de Dieu... Mais en réalité, ce n'est pas le cas, la romance prend le dessus pour mon plus grand plaisir !

 

     Je me suis très très vite attachée aux deux héros. Lucie et Aren sont super attachants, Josie et Wendy aussi. Du coup, j'ai tout de suite eu envie de savoir ce qui allait leur arriver et c'est comme ça que le suspense s'installe et qui m'est devenu impossible de ne pas le terminer. Les pages se tournent toutes seules et à chaque page (ou presque) il y a un nouveau rebondissements, une surprise...

 

     En fait, il y a quand même un truc que je ne comprends pas : à quoi servent les anges ? Il est dit clairement qu'ils ne doivent en aucun cas interférer avec les humains, mais quel est leur rôle alors ? Regarder ce qui se passe ne sert à rien... Cela dit, j'ai bien aimé toutes leurs bêtises, elles m'ont beaucoup amusée !

 

    La fin est bien sûr attendue et prévisible, mais elle fait rêver aussi. En plus, j'ai aimé savoir ce qui leur arriverait à tous après. Bien souvent, je reproche le fait qu'il n'y ait pas d'épilogue pour raconter ce qui leur arrive après le roman. Et là, on sait tout (enfin les grandes lignes). Bien sûr, c'est très Happy End, mais pour noël c'est exactement ce dont j'ai envie !

 

Un coup de cœur !

 

19/20

 

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 18 [ma participation]

Lu dans le cadre du Challenge Un mot des titres, session 29 [ma progression]

Lu pour le challenge Un mois = une plume [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 2 [ma participation]

Elle n'avait plus qu'à aller chercher Will avant qu'il ne s'attire lui aussi des ennuis.
Oh non... Elle arrivait trop tard.
Elle était entourée d'humains qui se prenaient dans les bras en s'embrassant et Will se trouvait un peu plus loin, se tenant à côté de deux personnes qui se tournaient le dos.
Mercy devina ce qui allait se passer et observa la scène avec impuissance. D'un petit mouvement d'aile, Will poussa les deux inconnus l'un contre l'autre...

Page 20

 

     Les anges s'en mêlent a été écrit par Debbie MACOMBER. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Angels at the table. Il a été traduit par Julia Taylor. Il a été publié pour la première fois en 2012, et republié en 2014 par l'édition France Loisir Piment. Il compte 223 pages.

Repost0
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 10:00

Résumé :

    Alors qu'elle vient à peine de tomber amoureuse, Gwendoline a déjà le cœur brisé. Heureusement, elle a de quoi se changer les idées : une chasse au trésor chez elle par exemple pour découvrir ce que son grand-père a caché pour elle... Mais une nouvelle rencontre avec le comte s'annonce déjà et elle ne va pas être de tout repos.

Que va-t-elle trouver ? est-ce que ça lui permettra de ne pas fermer le cercle ? Et Gidéon dans tout ça ?

 

Avis :

     J'avais emprunté pour les vacances les deux derniers tomes de cette trilogie.C'est donc avec plaisir que j'ai commencé ce dernier tome. Ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivée, mais j'avais à peine ouvert ce roman que je n'arrivais déjà plus à le refermer. Résultat il a été dévoré dans la nuit ! Franchement, il est quasiment un coup de cœur. Je ne sais même pas pourquoi je n'arrive pas à l'en qualifier !

 

    Je voulais avoir les réponses à mes questions et ce tome y répond merveilleusement bien. Il a même réussi à me surprendre par moment. J'avais élaboré toute une trame et du coup même si j'ai globalement raison, il y a pleins d'éléments qui n'ont cessé de me surprendre ! En tout cas, l'histoire est vraiment sympa et pleine de suspense ! Et de rebondissements aussi ! Bref, j'ai adoré !

 

     Les personnages sont vraiment géniaux ! Gwen est beaucoup moins naïve et beaucoup plus adulte que dans le premier tome pour mon plus grand bonheur ! Gidéon m'a séduite, littéralement... J'en suis même à me demander comment j'ai pu douter de lui... Non, je plaisante là, cependant, j'adorerai le rencontrer ! Leslie, Raphaël, Tante Maddy et Mr Bernhard m'ont aussi beaucoup plu ! Juste un truc par rapport à ce dernier, qui est-il par rapport à Gwen ? [si Lucy et Paul sont devenus des Bernhard; il s'agit de leur fils ou au moins d'un de leurs descendants, non ?].

 

       La fin est pas mal, mais j'avoue que je m'attendais à un tout petit peu plus. Ça m'a paru un peu trop facile pour les héros d'arrivée à leur fin. Il n'y a même pas eu de rebondissements dans leur plan, c'est dommage ! Bon, cela dit, moi en tant que lectrice, je me suis fait avoir, même si je me suis doutée qu'il y avait quelque chose de louche derrière tout ça... Mais c'est quand même une belle fin de saga, même si je regrette un peu l'issue [certes Gidéon et Gwen sont immortels mais pas les autres, que feront-ils au moment où tous les autres mourront ?]...

 

Quasiment un coup de cœur !!

 

18/20

 

Autres avis : Luna

Bonus : Challenge Gourmand, session 2 [ma participation]

- Crois-tu que Gidéon ait manigancé de me faire tomber amoureuse de lui, mais qu'ensuite, par mégarde, pour ainsi dire, il soit tombé amoureux de moi ? demandai-je prudemment à Leslie tandis que nous rangions nos affaires à la fin du cours.
Pendant toute la matinée, j'avais évité ce sujet au profit de l'élaboration de notre plan d'attaque, mais maintenant je n'y tenais plus, il fallait absolument que j'en parle.
- Oui, répondit Leslie après un instant d'hésitation.
- Vraiment, fis-je, surprise.
- C'est peut-être ça qu'il voulait te dire hier soir. Dans les films nous nous énervons toujours de ces malentendus artificiels censés ajouter du suspense juste avant le happy end. Et qui pourraient être écartés avec un peu de communication.
- C'est vrai ! c'est l'endroit où tu cries toujours : "Dis-le-lui donc triple buse !"

Page 50

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Rouge rubis, tome 1 [mon avis]

☺ Rouge Rubis, tome 2 : Bleu Saphir [mon avis]

 

   Vert Emeraude est le troisième et dernier tome de la saga Rouge Rubis écrite par Kerstin GIER. Il vient d'Allemagne et son titre original est Smaragdgrün / Liebe geht durch alle Zeiten. Il a été traduit par Nelly Lemaire. Il a été publié pour la première fois en 2010 et réédité en 2012 par l'édition Milan (macadam). Il compte 423 pages.

Repost0
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 15:11

Résumé :

     Gwendoline est une voyageuse du temps que depuis à peine 3 jours, pourtant tous les veilleurs sont convaincus qu'elle va les trahir. Gideon quant à lui, l'a traite avec tendresse avant de se comporter ignoblement avec elle. Sans informations, elle s'efforce pourtant de faire de son mieux.

Pourquoi Gideon se comporte-t-il ainsi ? Où va-t-elle atterrir cette fois ?

 

Avis :

     J'avais bien aimé le premier tome, mais quand ma sœur a emprunté la suite, je n'avais pas eu le temps de le lire. Donc dès que j'en ai eu l'occasion, je me suis empressée de les réemprunter pour moi ! Je ne sais pas trop quoi penser de ce second tome, dans un sens, je l'ai préféré au premier, mais de l'autre j'ai eu beaucoup de mal avec Gidéon...

 

     L'histoire en elle-même est sympa. Il me manque juste un petit quelque chose qui donnerait un vrai but à leur aventure. Cela dit, même sans que les personnages le veuillent il y a déjà beaucoup de rebondissements ! Le suspense est là aussi, à chaque fois que Gwendoline revenait dans le présent, j'attendais avec impatience le saut suivant :p

 

     Les personnages sont vraiment biens, sauf Gideon... Gwendoline a beaucoup de courage et j'aime beaucoup sa façon d'être. Leslie me plait bien aussi, elle aime les mystères et ça se voit ! Charlotte est parfaite dans son rôle de peste. Mais le personnage que j'ai préféré c'est Xemerius ! Il m'a vraiment fait beaucoup rire... J'ai hâte de le retrouver dans le prochain tome !

 

     Donc, comme je le disais, mon problème vient de Gideon... Il m'a en quelque sorte gâché mon plaisir, car je n'arrive pas à définir dans quel camp il est. Je pense qu'il se fait surtout manipuler, mais un coup il est sympa, genre fou d'elle et juste après il l'a méprise... C'est désagréable et j'ai longtemps eu envie de le baffer ! Heureusement le dernier tiers, et surtout l'épilogue me l'a rendu beaucoup plus sympathique !

 

     La fin est pas mal, mais il me semble que j'avais déjà ressenti la même chose dans le tome précédent : ce n'est pas une vraie fin. J'ai la sensation qu'il s'agit d'un seul et même roman que l'on a coupé en 3 pour en faire 3 tomes... Dans un sens j'ai envie de savoir ce qu'il va se passer, mais il n'y a pas plus de suspense que ça et je n'ai pas vraiment de conclusion dans ce tome !

 

    En tout cas, mention spéciale pour la petite énigme à la fin, j'ai trouvé ça très amusant... Pour ceux que ça intéresse la réponse est : [chronographe]. Pour le trouver il faut compter la page, la ligne, le mot puis la lettre (info : qu'on compte pour 2 mots, le n' pour 1, chauve-souris pour 1 et on ne compte que les mots entiers...) Avec ça vous ne devriez pas avoir trop de mal à trouver ! En tout cas, moi j'ai adoré ! 

 

Vraiment pas mal ! J'ai beaucoup aimé !

 

17/20

 

Autres avis : Luna

Bonus : Challenge Gourmand, session 2 [ma participation]

Restait la question ultime : qu'allait-il se passez une fois que les douze voyageurs dans le temps seraient enfin collectés et que le Cercle se refermerait ? Personne ne semblait le savoir exactement. En fait, les Veilleurs se comportaient comme de purs lemmings dès que la conversation portait sur le comte. Une vénération aveugle n'était rien à côté.
En revanche, pour moi, le seul fait de penser au comte de Saint-Germain me nouait littéralement la gorge, car mon unique rencontre avec lui dans le passé n'avait pas été des plus agréables.
Devant moi, Mr George s'époumonait en montant les marches du perron. Comme toujours, sa petite silhouette rondouillarde avait quelque chose de consolant. En tout cas, il était à peu près le seul de cette confrérie en qui je pouvais avoir un peu confiance. A part Gideon... bien que... non... on ne pouvait pas parler ici de confiance.

Pages 46 et 47

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Rouge rubis, tome 1 [mon avis]

☺ Rouge Rubis, tome 3 : Vert Émeraude [mon avis]

 

   Bleu saphir est le second tome de la saga Rouge Rubis écrite par Kerstin GIER. Il vient d'Allemagne et son titre original est Saphirblau / Liebe geht durch alle Zeiten. Il a été traduit par Nelly Lemaire. Il a été publié pour la première fois en 2010 et réédité en 2011 par l'édition Milan (macadam). Il compte 365 pages.

 

 

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg