Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 10:00

Résumé :

   Léna et Julian ont réussi à s'enfuir dans la nature. Ils ne sont pas seuls, de plus en plus de résistants se regroupent. Mais les régulateurs aussi sont dans la nature... Ils n'ont qu'un ordre : les éliminer tous, jusqu'au dernier et pour ça tous les moyens sont bons.

S'en sortiront-ils ?

 

Avis :

    Ca doit bien faire deux ans que j'ai lu le tome 2, mais je dois dire que je n'étais pas franchement impatiente de lire la suite... Enfin, quand j'ai terminé le tome précédent, j'ai tout de suite voulu la suite, mais j'étais persuadée que comme pour les autres tomes j'allais m'ennuyer pendant tout le roman, pour que finalement il y ait un suspense fou dans les trois dernières pages... En fin de compte, je me suis lancée, surtout pour le faire sortir de ma PAL... Je dois dire que même si ce n'est pas le roman de l'année, j'ai beaucoup aimé !

 

     Je dois dire qu'au début, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher, car je ne me souvenais pas du tout du tome 2, j'avais seulement quelques souvenirs du tout premier tome... Du coup, j'étais complètement perdue... Heureusement, il y a eu une superbe scène entre Alex et Léna et à ce moment, je suis complètement entrée dans l'histoire ! Le suspense est présent pendant quasiment tout le roman... Du coup, je dois dire que je suis agréablement surprise ! Même s'il est vrai que par moment, il retombait...

 

      Quant aux personnages, je ne me souvenais pas trop d'eux... Mais j'ai bien aimé la relation entre Alex et Léna, même si elle est archi clichée ! Julian ne m'a pas fait beaucoup d'effet, je trouve qu'il est trop passif et aussi qu'il accepte trop de choses vis à vis de Léna... J'avoue que j'ai eu un peu de mal aussi avec Hana... Sa vision est tellement étriquée, mais je l'appréciais beaucoup plus à la fin... Fred apporte un grand plus, même s'il n'est qu'un sale co****d !

 

     S'il y a un passage qui ne m'a pas emballée, c'est bien la fin ! Je trouve qu'il manque pas mal de détails... out J'ai vraiment eu l'impression qu'on n'était pas allé jusqu'au bout ! de ne pas avoir une vraie conclusion... Notamment en ce qui concerne Hana et Fred..  J'en étais même à me demander s'il n'y avait pas de tome après ! Je trouve ça assez décevant... Un peu comme le reste de la saga ! Franchement, c'est dommage !

 

Pas mal, sauf la fin !!

 

15/20

 

Lu dans le cadre du challenge ABC 2015 [ma participation]

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 4  [ma participation]

- Je ne pas t'aime pas, Lena. Tu comprends ? Je ne t'ai jamais aimé.
L'oxygène disparaît. Tout disparaît.
- Je ne te crois pas.
Je suis si secouée de sanglots que j'ai du mal à parler. Il se rapproche. A présent, je ne le reconnais plus du tout. Il s'est entièrement transformé, il est devenu un étranger.
- C'était un mensonge, d'accord ? Un mensonge de A à Z. De la folie, comme ils l'ont toujours dit. Oublie. Oublie ce qui est arrivé.

Page 37

 

 

Autres livres lus du même auteure :

☺ Délirium, tome 1 [mon avis]

☺ Délirium, tome 2 : Pandemonium [mon avis]

☺ Le dernier jour de ma vie [mon avis]

  

      Requiem est le troisième et dernier tome de la saga Délirium écrite par Lauren OLIVER. Il est sorti pour la première fois en 2012. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Requiem. Il a été traduit par Alice Delarbre. Il compte 414 pages.

Repost0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 09:00

Résumé :

     Après le scandale de Kubo, une cellule d'investigation est mise en place pour évaluer le travail de tous les employés du bureau de Fugimoto. Ce dernier est stressé, incapable de savoir si la façon dont il agit peut être considérée comme suspecte. Il va devoir être irréprochable quand il ira remettre les ikigamis à Taki et Katsunori.

     Le premier est passionné de photo mais quand le jour arrive de reprendre un studio de photos qui a bercé son enfance, une grosse dispute éclate entre le propriétaire et Taki sur l'évolution vers le digital. A la veille de sa mort, il souhaite se faire pardonner du vieil homme.

     Katsunori, quant à lui était street danseur, mais suite à un marché avec son père, il y renonce pour étudier et pouvoir enseigner dans une salle de danse. Mais après un an passé à travailler et sans danser, il a énormément grossi et n'arrive plus à danser correctement...

Taki réussira-t-il à se faire pardonner ? Comment Katsunori réagira-t-il en apprenant qu'il a sacrifié la danse pour rien ?

 

Avis :

     Comme toujours, en allant à la bibliothèque, j'ai vérifié que le tome suivant n'y était pas et quand je l'ai vu je me suis empressée de l'emprunter. Pas parce que j'avais hâte de savoir ce qui allait arriver, mais parce que j'ai hâte d'en finir avec cette saga qui ne décolle pas ! Franchement, j'hésite à faire un copier coller des mes autres chroniques, parce que je n'ai rien de nouveau à dire vu que ce tome est lui même un copier coller des autres !

 

     Bon au moins, comme d'habitude, les personnages sont sympathiques et ils donnent vraiment envie de se préoccuper d'eux pendant les dernières 24h... mais j'avoue que le schéma reste le même et ça dévient lassant, vraiment lassant... Il n'y a même plus de rébellion de la part des jeunes... Enfin, je veux dire, ils ne s'insurgent pas, ils veulent juste régler leurs derniers regrets. Il n'y a aucun vrai suspense, vu que l'on sait que quoi qu'il arrive, ils vont mourir...

 

     Comme je le disais, Taki et Katsunori sont sympas, mais comme tous les personnages de cette saga, il est difficile de réellement s'attacher à eux, d'abord parce qu'ils sont désespérés, mais aussi parce qu'ils vont mourir et qu'on ne les reverra pas... Fugimoto, lui est toujours là, mais il est tellement peu présent, qu'il est impossible de s'attacher... Et puis, j'ai qu'une envie, qu'il se bouge, se révolte, mais ça n'arrive pas !

 

     A la fin du tome précédent, il me semble que je m'étais fait la réflexion que malgré la fin qui supposait que les choses allaient enfin changé, je n'y croyais pas vraiment, parce que depuis plusieurs tomes, on ne rebondit pas et stagne. Il faut croire que j'avais raison... Vu qu'une nouvelle fois, malgré la piste lancée à la fin du sixième tome, on n'en reparle pas une seule fois ici... Comme si l'auteur oubliait systématique les tomes précédents...

 

     Bon, je lirai la suite, parce que les histoires sont quand même sympathiques, même si c'est toujours un peu la même chose... Et puis, il ne me reste que 3 tomes et ce sont des mangas, alors ça ne me prendra pas tant de temps que ça ! Et puis, on ne sait jamais, peut-être que les choses vont enfin décoller...

 

Toujours la même chose...

 

12/20

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce septième tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2010 et réédité en 2011 par l'édition Kasé. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacuns. Il y a 228 pages.

Repost0
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 09:00

Résumé :

     Yamazaki Kazuma a fui sa famille pour vivre dans la rue. Lorsqu'il reçoit l'ikigami, il est persuadé que sa vie n'a servi à rien, au final il permettra juste à son oncle et sa tante d’accéder à la pension. Il choisit alors de profiter de sa dernière journée pour devenir un élément dégénéré et ainsi se venger de sa famille.

     Ichijo Tomonori fait parti de l'union pour une nouvelle révolution, depuis la mort de sa mère. Au moment où Fijimoto lui apporte son ikigami, il décide de le prendre en otage pour faire passer son message à la télé. Ce qu'il ignore, c'est qu'il n'est pas réellement à l'antenne, à moins que son père ne fasse quelque chose…

Que va faire Yamazaki pour devenir un traître ? Le père de Ichijo fera-t-il quelque chose pour son fils, même au risque d'être considéré comme un dégénéré ?

 

Avis :

     J'aime bien cette saga, du coup à chaque fois que je vais à la bibliothèque je regarde si je ne vois pas le tome suivant. Mais je dois dire que cette fois, à partir du moment où je l'ai rapporté chez moi, mon envie de le lire s'est envolée, d'autres livres me faisaient plus envie et puis comme je savais que j'avais deux mois pour le lire, je n'étais plus pressée !

 

     L'histoire est toujours aussi bien, mais je dois dire que je commence à me lasser. Les intrigues autour des deux qui reçoivent l'ikigami sont intéressantes, mais je trouve qu'on ne progresse pas par rapport à la société, je voudrais que Fugimoto se révolte et ce n'est décidément pas le cas… Franchement, c'est dommage. Et puis, je suis plus critique avec ce tome, parce que je n'ai pas franchement accroché à l'épisode 12… Au final, j'ai trouvé qu'il ne s'y passait pas grand-chose…

 

     Pour les personnages, c'est un peu la même chose, j'ai beaucoup aimé Kazu, alors qu'Ichijo m'a sourtout agacée ! Je comprends pourquoi Kazu agit ainsi et du coup, ça éveille une sorte de pitié, mais aussi de la reconnaissance pour lui et ce qu'il fait pour aider les autres… Ichijo, lui m'a seulement paru égoiste. Je comprends qu'il ait mal vécu la mort de sa mère, mais je ne trouve pas que ce soit une raison suffisante pour agir de la sorte, surtout qu'au final ce qu'il fait n'aurait pas eu beaucoup d'impact sans son père… J'ai beaucoup aimé Akané, elle a franchement une belle mentalité et j'aime ce qu'elle fait de sa vie !

 

     La fin est bien, mais je dois dire qu'elle n'a pas tant éveillé ma curiosité qu'elle aurait dû…. Je pense que c'est sans doute dû au fait que depuis deux trois tomes, je me dit cette fois ça va enfin décoller vu la fin et que ce n'est finalement jamais le cas… Enfin, ça ne m'empêchera pas d'emprunter la suite pour la lire !

 

Bien, mais ça commence à devenir long !

 

15/20

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce sixième tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2008 et réédité en 2010 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacuns. Il y a 230 pages.

Repost0
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 09:00

Résumé :

     America appartient à une monarchie constituée de huit castes. Elle est née parmi les cinq, les artistes. Les relations inter-castes sont interdites, pourtant elle aime un six : Aspen. C'est pour cette raison, qu'elle refuse tout d'abord de participer à la Sélection. Convaincue par Aspen, elle accepte de s'inscrire. Sur les milliers de participantes, seules trente-cinq concurrentes vont être sélectionnées et avoir pour but de séduire le prince Maxon et devenir ainsi la future reine d'Illeá. America est une des trente-cinq.

Comment est le prince ? Va-t-elle le séduire ? Et Aspen, comment réagira-t-il ?

 

Avis :

     Je ne sais pas pourquoi, mais malgré sa superbe couverture, je n'étais absolument pas pressée de lire ce livre. Je pense, que c'est parce qu'il n'a pas été acheté par le schéma habituel. C'est à dire, que ce n'est pas moi qui l'ai choisi, mais ma soeur Luna. Du coup, je pense que je n'ai pas eu toute la réflexion autour du résumé et que par conséquent, je n'ai pas eu ce déclic qui m'aurait donné envie de le lire.

 

     Maintenant, je dois dire que je le regrette. J'ai été complètement embarquée dans l'histoire ! Bien sûr, il est facile de deviner ce qu'il va se passer, mais il y a quand même du suspense. Il est impossible de prévoir que ce que va faire America, elle a toujours des réactions qui me prennent toujours au dépourvu ! Il m'a été quasiment impossible de lâcher ce livre. Au final, ça a été un gros coup de cœur !

 

     America m'a beaucoup plu, sa personnalité et son franc-parler m'ont complètement conquise. Ça a été un véritable plaisir de la suivre dans ce premier tome. Quant au prince, il est tout ce que j'aime ! J'ai beaucoup aimé son comportement vis-à-vis d'America, mais aussi des autres. J'attendais avec impatience toutes ses apparitions. Par contre, je n'ai pas aimé Aspen, il m'a donné l'impression de ne pas savoir ce qu'il voulait, puis à chercher à la mettre dans la panade... S'il est aussi amoureux qui le dit, je ne comprends pas pourquoi il agit ainsi.

 

     J'ai failli oublié de parler des autres candidates. Certaines comme Marlee sont tout à fait sympathique et j'espère les revoir longtemps. Mais d'autres comme Céleste sont exécrables ! Et dire qu'ils ne se passent rien contre ces pestes ! J'espère que ça arrivera dans les prochains tomes, ce serait bien mérité ! J'ai beaucoup aimé la famille d'America, surtout les deux petits et son père aussi. Ils sont géniaux et leurs lettres sont pleines d'humour ! J'ai eu plus de mal avec sa mère qui est très arriviste et du coup semble -à tord, je pense- peu se préoccuper de ce que veut sa fille...


     Je me doutais bien de ce qui allait se produire [America qui reste dans les dix dernières candidates.], mais j'avoue que j’ai été surprise de la manière dont cette fin s'est déroulée ! Je n'ai maintenant qu'une envie : acheter et lire tous les autres tomes que cette saga ! Dire, qu'il y a quelques semaines j'ai vu le second tome et que je ne l'ai pas acheté sous prétexte que je n'avais pas lu le premier tome !


Un gros coup de cœur ! !


18/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session juillet 2015 [ma participation]

Lu dans le cadre du challenge ABC 2015 [ma participation]

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°62 (la robe dans les miroirs)

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

Maman s'éclaircit la voix et se met à lire :
- " Le dernier recensement porte à notre connaissance qu'une jeune fille célibataire, dont l'âge oscille entre seize et vingt ans, réside actuellement dans votre foyer. Nous nous permettrons de vous signaler une occasion unique de participer à l'Histoire de cette grande nation qu'est Illeá."
[...]
- " Notre prince bien-aimé, Maxon Schreave, atteind sa majorité ce mois-ci. Au seuil de cette nouvelle phase de sa vie, il espère fonder une famille avec une épouse loyale originaire de notre beau pays. Si votre fille, sœur ou pupille souhaite embrasser son destin en tant qu'épouse du prince et princesse d'Illeá, n'hésitez pas à remplir le formulaire ci-joint que vous retournerez, dûment complété, au bureau administratif de votre province. Dans chaque zone géographique, un tirage au sort désignera la jeune fille qui aura le privilège de rencontrer le prince.
"Les candidates désignées par tirage au sort seront logées au cœur même du palais-royal, à Angeles, pendant toute la durée de leur séjour. La famille de chaque candidate recevra une compensation généreuse pour services rendus à la couronne", ajoute ma mère en appuyant bien sur les mots "compensation" et "généreuse".

Pages 14 et 15

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ La sélection, tome 2 : L'élite [mon avis]

☺ La sirène [mon avis]

 

    La sélection est le premier tome de la saga du même nom, écrite par Keira CASS. Il vient des tats-Unis et son titre original est The selection, book 1. Il a été traduit par Madeleine Nasalik. Il a été publié pour la première fois en 2012 et réédité la même année par l'édition Robert Laffont. Il compte 344 pages.

Repost0
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

     Kengo Fujimoto va remettre leur préavis à deux jeunes hommes. L'un est peintre dans le bâtiment et passe ses nuits à tagger les murs du quartier pour que l'entreprise familiale ait des clients. L'autre ne rêve que d'une chose : entrer dans la police d'état comme son père et ses frères ainés.

    Yukimasa Tsutsumori va alors vouloir aider son quartier et pouvoir de nouveau se considérer comme un artiste. Ikuhiko Sugita est honoré de recevoir l'ikigami, mais il est bien décidé à dénoncer des dégénérés avant de mourrir...

Yukimasa ne va-t-il pas s'attirer les foudres de sa famille ? Qui Ikuhiko va-t-il dénoncer ?

 

Avis :

     Ça fait un moment maintenant que j'ai lu le tome 4 et les premiers tomes de la saga. Du coup, je ne me souviens plus vraiment de l'histoire. Une chose est sure j'avais beaucoup aimé les premiers volets ! C'est pourquoi, la dernière fois que je suis allée à la bibliothèque, j'ai regardé s'il n'y avait pas le tome suivant ! Et là premier problème : où en suis-je ? tome 4 ? ou 5 ? Heureusement, je ne me suis pas trompée en prenant le 5 !

 

     J'ai une nouvelle fois beaucoup aimé ce tome ! Je ne regrette qu'une chose, qu'on n'est pas un petit résumé pour se refixer, notamment avec l'état d'esprit de Fujimoto... Les deux intrigues ne sont vraiment pas mal, j'ai une petite préférence pour la seconde partie du roman. Je trouve qu'elle va plus loin et se renouvelle ! Ce n'est pas seulement un compte personnel à régler, c'est toute la psychologie prodiguée par la dictature et la postérité nationale qui est remise en question ! Ça fait limite peur !

 

     J'ai bien aimé les personnages. Je trouve ça dingue qu'une nouvelle fois, je n'ai pas retenu le nom de Fugimoto, j'ai été obligée de regarder dans le livre ! Il est sympathique, mais je pensais qu'il se rebellerais dans ce tome, et au contraire, il est plus craintif que jamais ! Les deux héros de ce tome sont sympathiques. Sugita m'a fait pitié ! C'est tellement dommage pour lui... Yukimasa m'a plus, mais finalement sans plus, cela dit son tag est génial ! magnifique !

 

    Le climat est de plus en plus sombre dans ce tome. Pas avec les histoires, mais je trouve que chaque mort trouve une façon de se rebeller contre la loi... Que ce soit par un tag, ou un discours... D'ailleurs, les dernières pages m'ont beaucoup plu et concluent à merveilles ce tome ! Il ne me reste plus qu'à lire la suite ! J'espère que ça va enfin exploser, mais vu le discours de Kubo... Elle m'a complètement surprise sur ce coup-là !

 

Vraiment bien !

 

16/20

 

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°141 (une enveloppe)

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce cinquième tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2008 et réédité en 2010 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacun. Il y a 230 pages.

Repost0
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

     Et c'est reparti pour Fujimoto. Une nouvelle livraison arrive. Cette fois, elle est pour un professeur qui essaye de comprendre ses élèves et pense que tout est la faute des parents, des adultes. Pourtant, l'un de ses élèves va lui jouer un mauvais tour, qui va ruiner sa carrière.

     Quelques mois plus tard, c'est le tour d'une mère de famille. Elle a une petite fille qui s'apprête à entrer à l'école. Son mari, fou de voiture et qui participe à beaucoup de courses, est plein de dettes. Il n'est pas prêt à s'occuper seul de sa fille, qui en plus fait de l'asthme.

Que va faire ce "super" prof ? Comme cette mère va-t-elle essayer de préserver sa fille ?

 

Avis :

     Bon, je dois dire que j'avais pas grand chose à faire pendant ma pause du midi et il fallait que je le rende le soir à la bibli, alors, ni une, ni deux, je l'ai lu ! Et comme toujours, j'ai beaucoup aimé les histoires et différentes péripéties des personnages. J'ai vraiment adoré ce qu'il leur arrive, la façon dont ils vont tout faire pour arriver à leur fin. Même si l'une est relativement sombre et les dessins pas très "jolis". Ils sont durs. Elle reste agréable à découvrir !

 

     Encore une fois, les personnages sont attachants, surtout la mère de famille. Désolé, mais je suis toujours incapable de me souvenir de son nom, Noako je crois ou un truc dans le genre. Enfin bref, malgré son nom, j'ai adoré son caractère, son combat final, on va dire. Le prof est aussi intéressant, mais malgré sa gentillesse et laisse son côté sombre surgir ! C'est dommage. Malgré tout, je ne voulais pas qu'ils meurent. Heureusement le mari de Noako (?) est lui aussi attachant, peut-être qu'on le reverra dans d'autres tomes ?

 

     Je me répète surement avec mes articles sur les autres tomes, mais je trouve que cette saga se renouvelle sans cesse. On a pas deux fois la même histoire, il y a toujours quelque chose qui change. Certes la trame est la même, mais c'est jamais la même chose pour l'intrigue, les caractères des personnages. En quelque sorte, je suis surprise à chaque fois et un peu bouleversée (d'une certaine manière).

 

    Plus ça va et plus j'aime les dessins de cette saga. Je ne l'avais pas remarqué dans les premiers tomes, mais ils sont très agréables à  regarder. Même si ceux de la première histoire sont plutôt sombres et durs, ils ont quelque chose d'accrocheur ! Les personnages de la deuxième histoire, notamment la mère et sa fille, sont vraiment ... raffinés et beaux !

 

Encore un tome différent !! On verra la suite !!

 

16/20

 

Autre avis : Luna

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce quatrième tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2007 et réédité en 2009 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacuns. Il y a 208 pages.

 

Repost0
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 17:00

Résumé :

   Et c'est repartit pour une nouvelle livraison d'Ikigami. Cette fois, il est pour le fils d'une politicienne, qui est pour renforcer la loi de la Prospérité Nationale. Pour sa carrière, elle a complètement délaissé son fils et lui a mis beaucoup trop de pression. Aujourd'hui, il lui en veut, et elle a l'intention d'utiliser sa mort pour sa campagne.

   Fujimoto devra ensuite le remettre a un jeune orphelin qui veut a tout pris vivre avec sa jeune soeur qui est aveugle depuis l'accident de voiture qui a causé la mort de leurs parents. Elle est prête à recevoir une greffe de cornées, mais elle ne doit surtout pas savoir qu'elle provient de son frère.

Comme va réagir ce fils malheureux ? Vont-ils réussir à cacher la mort de son frère ?

 

Avis :

    Encore une fois, les petites histoires ne se répètent pas. Elles sont toujours aussi intéressantes et dramatiques en quelque sorte. J'aime beaucoup cette saga, car elle se renouvelle à chaque tome, les histoires sont de plus en plus sombres, je trouve. Et puis, là, les choses commencent enfin à bouger, du moins pour Fugimoto. Il y a de la révolte dans l'air, je me demande ce qu'il va faire !

 

     Les différents nouveaux personnages sont vraiment attachants. Même si je ne suis pas toujours d'accord avec leurs actes, j'aime leur personnalité. Ils sont agréables, c'est toujours une déception en quelque sorte, lorsqu'ils meurent. A force de vivre ses dernières 24h, j'ai envie qu'ils vivent. Pour la première histoire, notamment, ça m'a donné une impression d'injustice, qu'il n'a pas pu en profiter entièrement, mais je vous laisse découvrir pourquoi !

 

    Je me demande quand tout va exploser, quand cette loi sera renversée ! Peut-être dans le prochain tome, je ne sais pas. Mais ce que j'aime bien, c'est que l'on n'a jamais les mêmes choses d'un tome à l'autre, alors c'est pas très grave si ce n'est pas dans le prochain. Je ne risque pas de m'ennuyer.

 

     J'ai juste un léger défault, dans la seconde histoire, je n'ai pas compris tout ce qu'il a fait. Surtout avant, ni son "métier". Les dessins sont vagues et pas assez explicites, je trouve. C'est dommage, parce que je pense que c'est un détail important de l'histoire et sur le personnage. Bon après, ce n'est pas non plus très grave, mais bon...

 

Un troisième tome toujours aussi bien que les premiers !!

 

16/20

 

Autre avis : Luna

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce troisème tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2009 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacuns. Il y a 214 pages.

Repost0
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

    Le quotidient de Fujimoto est toujours le même : annoncer la mort prochaine à des personnes. Pour lui, c'est toujours aussi dur. En plus, sa copine a décidé de le plaquer, parce qu'il est trop déprimé à force de livrer les ikigamis.

     Cette fois, il va devoir annoncer à une jeune femme sa mort. Elle vient de se disputer avec son copain à propos de la drogue et risque de mourir seule. Le deuxième, est maladroit et pendant longtemps à eu l'impression qu'il n'était qu'un nul. Mais depuis qu'une des patientes de la maison de retraitre où il travaille, pense qu'il s'agit de son mari. Il se trouve enfin une utilité : l'aider à remarcher.

Va-t-elle mourrir seule ? Se faire pardonner ? Et lui, comment va réagir cette femme ? Va-t-elle remarcher ?

 

Avis :

    J'avais vraiment peur que l'on retrouve les mêmes histoires que dans le premier tome, mais là franchement je n'ai pas été déçue ! J'ai vraiment adoré ce tome. Je ne pense pas que j'irai jusqu'à le qualifier de coup de coeur, mais j'ai vraiment tourné les pages à toute vitesse ! Surtout que je le lisais pendant l'entracte du concert de ma soeur, alors... Bon après, je ne dirais pas que le suspense était intenable, mais du moins pour la première histoire, je voulais savoir !!

 

    Quand j'ai finis l'épisode 3, j'étais vraiment toute chamboulée ! Et pourtant, ce n'est pas facile de me perturber, surtout pour un livre ... Enfin bref, j'ai vraiment adoré cet épisode. En plus ce qui arrive est vraiment c** ! L'autre m'a aussi beaucoup plus, mais un peu moins.  Pas facile avec celui d'avant ! Mais j'ai apprécié quand même. J'ai l'impression qu'il est plus là pour Fugimoto, le pousser encore plus à réfléchir, qu'à nous raconter cette dernière journée. Enfin, si, mais c'est différent ! Malgré tout, j'ai aimé la conclusion !

 

     Comme pour le premier tome, je suis incapable de me souvenir des noms des personnages. Mais en soi, ce n'est pas hyper important. Enfin, je veux dire que l'on retient surtout leurs dernières actions, alors leur action ... Le problème de cette saga, c'est que l'on ne voit pas assez Fugimoto pour s'y attacher, mais les autres ne restent pas assez longtemps non plus, alors... Malgré tout, c'est vrai qu'ils sont vraiment attachants ! J'adore la grand-mère de l'épisode 4, elle est trop mignone !!

 

Alors là, pas de doute, je vais emprunter le tome 3 quand j'irai à la bibliothèque, enfin s'il est disponible. J'espère que ça ne va pas trop tourner en rond et que Fugimoto va réagir. Mais bon, s'il y a encore des petites histoires comme celle-ci, ça ne me dérange pas non plus. Elles sont quand même super intéressantes !!

 

Vraiment pas mal !!

 

17/20

 

Autre avis : Luna

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 1 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

     La saga ikigami, préavis de mort a été écrite par Motorô MASE. Elle vient du Japon et son titre original est イキガミ. Ce second tome a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2009 par l'édition Kasé, asuka. Il compte 2 épisodes séparés en 3 actes chacuns. Il y a 216 pages.

Repost0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 09:00

Résumé :

   Depuis maintenant un bout de temps, tous les enfants de six ans se font vacciner pour éviter certaines maladies. Mais les vaccins ne servent pas seulement à ça : tous les mois, deux ou trois jeunes de 16 ans, qui ont eu au hasard des vaccins contenant une capsule, vont mourir.

    C'est Fujimoto, un simple fonctionnaire, qui doit livrer au condamner leur "ikigami". Il s'agit d'une feuille, délivrée 24 heures à l'avance, qui annonce, le jour et l'heure de la mort. Yosuke et Torio vont mourir dans 24h.

Que vont-ils faire de leur dernière journée ? 

 

Avis :

    Je ne connaissais pas du tout la saga. J'ai emprunté le premier tome à la bibliothèque pour ma soeur, car il était dans le baby-challenge livraddict manga, je crois. Enfin bref, je n'avais pas l'intention de le lire, mais ma soeur l'a évoqué à plusieurs reprises à table ou à la maison, et elle m'a donné envie de le découvrir à mon tour ! Et je ne suis pas déçue, non, pas du tout !

 

    C'est un peu une sorte de dystopie, j'ai l'impression. C'est un monde semblable au notre, mais avec les vaccins en plus. En tout cas, j'ai trouvé l'idée très originale ! Tout est dû au hasard. C'est le suspense fou entre tous les habitants pour savoir qui va mourir. Franchement, vivre dans un monde comme celui-là doit être stressant, enfin entre 6 et 16 ans ! Mais bon, après, je ne pense pas que ça me plairait de m'angoisser pendant 10 ans ! 

 

     Bref, j'ai bien aimé aussi la façon dont c'est développé, en quelque sorte, on comprend tout à fait les motivations des "condamnés". Je n'aurais pas forcement agit ainsi, mais il y a vraiment quelque chose qui fait que l'on s'attache aux personnages. Et c'est encore plus triste quand ils meurent ! C'est vraiment étrange de se dire que l'on doit arriver à apprécier, vouloir savoir ce qui arrive à des personnages qui vont mourir. C'est vraiment peu habituel ! Encore un élément qui rend ce livre original !

 

   Je regrette cependant que les personnages se ressemblent beaucoup. Déjà, je n'ai retenu aucun prénom à part Torio. Et puis, dès fois, j'avais vraiment du mal à savoir si on parlait du fonctionnaire ou de Yosuke. Qui était les amis de qui, etc. Je crois que c'est vraiment un des points qui m'a énervée dans ce livre. Après, je regardais la télé en même temps, alors peut-être que ça a joué aussi ! N'impêche que c'est énervant de pas savoir de qui ont parle.

 

    Dernier truc, je me demande vraiment comment vont continuer les autres tomes, car il y a pas trente mille réactions lorsque l'on annonce sa mort à quelqu'un ! Bref, j'ai un peu peur que ça finisse par tourner en rond. Mais bon, ça ne m'a pas empêchée d'aller emprunté le deuxième tome cet aprèm !! Et encore une fois, ça a pas l'air mal ! Vivement que je le lise !

 

Un manga vraiment intéressant et original !

 

16/20

 

autre avis : Luna

 

Autres livres lus de Môtoro MASE :

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 2 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 3 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 4 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 5 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 6 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 7 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 8 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 9 [mon avis]

☺ Ikigami, préavis de mort, tome 10 [mon avis]

 

    Ikigami, Préavis de mort a été écrit par Motorô MASE. Il est sorti pour la première fois en 2005. Il vient du japon et son titre original est イキガミ. Il a été traduit par Jacques Lalloz. Il a été publié par l'édition Asuka en 2009. Il est composé de 2 épisodes, eux-mêmes composé de 3 actes. Il compte 210 pages.

Repost0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 09:00

Résumé :

     En 2095, le monde est anéanti. En plus de l'effet de serre qui provoque sur l'ensemble de la Terre un temps sec et humide, que les gouvernements peinent à nourrir leur population, la peste du sang fait des ravages. L'humanité est en train de s'éteindre.

    Heureusement, les scientifiques ont trouvé le moyen de voyager dans le temps, ainsi une partie de la population, immunisée à la peste, en envoyée en 2010. Prenna est l'un d'eux. Il existe tout une série de règles, mises en place pour protéger leur communauté, ils sont sans cesse surveillé, réprimandé à la moindre erreur. Prenna ne veut pas se laisser manipuler, et si elle veut être amie avec Ethan, elle le sera, voire même plus... Si elle veut modifier le futur, elle essayera...

Pourra-t-elle être avec Ethan ? Comment modifier le futur pour éviter tous ces morts à venir ? Quelles en seront les conséquences pour Prenna ? La communauté ? Ethan ?

 

Avis :

     Je me souviens quand ma sœur a acheté ce livre, je l'ai tout de suite mis dans ma PAL, mais je ne sais plus trop pourquoi, parce que la couverture n'est pas franchement jolie et le résumé est sympa, mais sans plus.... Je pense surtout que c'est à cause de l'auteur, j'aime beaucoup ses autres romans. Enfin bref, je suis bien contente de l'avoir quand même mis dans ma PAL !

 

     L'histoire est franchement sympa... J'ai bien aimé découvrir ce futur catastrophique ! Grâce aux cours d'histoire de Prenna, on sait exactement ce qui s'est produit, ce qui ne rend ce futur que plus crédible ! Pendant une bonne partie du roman, peut-être un tiers, je me suis demandée si Prenna allait le modifier, améliorer ce futur... Et oui, elle tente de le faire ! Et c'est agréable à lire, même si comme eux, on manque d'informations pour comment agir...

 

    La romance entre Prenna et Ethan est sympathique, mais je trouve qu'elle prend beaucoup de place.... Alors que l'un des moments les plus crucial du roman arrive, ils vont tranquillement à la plage, comme si de rien n'était... J'ai eu du mal avec ça, ils auraient dû plutôt chercher plus d'infos, je ne sais pas... Mais comment peut-on être détendu à ce point ? J'avoue que ça par contre m'a fait douter de la crédibilité... Je ne sais pas, mais il y aurait eu matière à faire tellement plus... Ça aurait donné plus de suspense, mais aussi plus d'action. Car là, à part la fin, il ne se passe pas grand chose d'épique, c'est dommage... Comme si un seul évènement changeait tout, c'est léger, quand même !

 

     J'ai bien aimé les personnages... On sait énormément de choses sur Prenna, sauf peut-être qui lui a écrit les chiffres sur le bras... C'est d'ailleurs étrange que ça ne soit pas révélé ! En tout cas, j'aime bien son caractère, courageuse, mais pas trop non plus, rebelle mais qui pense quand même aux autres.... Par contre, quand je repense à Ethan, je ne sais pas, je n'arrive pas vraiment à le voir comme un des personnages principaux. Dans ma tête, à part être amis et amoureux d'elle, il ne fait pas grand chose de plus... En même temps, cela revient à ce que je disais tout à l'heure, la romance enlève, je pense, pas mal de suspense, de rebondissement et d'action... Mais il reste malgré tout un mec vraiment sympathique et un ami fidèle !

 

     La fin est sympa, mais je n'ai pas ressenti de suspense particulier... Vous savez dans ce genre de roman, on est censé avoir la boule au ventre à la fin pour les héros, mais là, ça n'a pas été mon cas ! J'ai certes dévoré les 50 dernières pages, mais pas à cause d'un suspense intense, non, je voulais juste avoir le fin mot de l'histoire... S'ils y arrivent ou non... [et notamment si Ethan survit ou pas]. J'ai été surprise et prise au dépourvu qu'une fois pendant ma lecture, et c'est la lecture du journal [et l'annonce de la mort future d'Ethan] qui a provoqué cette envie de lire la suite, malgré l'heure tardive !

 

      Je suis mauvaise langue, il y a quand même autre chose qui m'a surprise, enfin pas vraiment, mais je ne m'y attendais pas... Ce livre n'a pas de vrai happy end... Franchement, je m'étais dit dès le départ que tout finirait bien, et ce n'est pas le cas ! En ça, ce roman se démarque des autres, car au moment, où on pense que tout est gagné, il se passe quelque chose qui casse tout ou presque ! [impossible pour eux d'être ensemble, car ils risqueraient de redéclancher la peste, qu'ils viennent d'éviter]. Je suis triste pour les personnages, mais c'est vrai que quand on y repense, c'était inévitable...

 

    Ah, une dernière chose, j'aurais aimé avoir plus de lettres pour les petits frères, ou bien plus de souvenirs des années 2095... Même si on sait pas mal de chose, je trouve qu'on ne voit pas vraiment ce qu'il s'est passé. Leur façon de vivre à l'air différente de la notre, mais on ne sait pas comment... J'aurais aimé avoir plus de détails... Il aurait suffit que Prenna le raconte à Ethan. Ici, tout ce qu'elle fait, c'est parlé de la peste, mais il n'y a pas que ça... Je voulais plus quelque chose dans l'esprit de la scène que l'on a à l'école, sur les balançoires...

 

Bien, mais il y aurait eu moyen de faire plus de rebondissements !

 

14/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session avril 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation]  n°33 (œil)

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 2 [ma participation]

Nous connaissons tous les règles. Nous y pensons sans cesse. Comment pourrions-nous les oublier ? Nous les avons apprises par cœur avant de venir et elles sont gravées dans notre mémoire par des répétitions incessantes.
Pourtant, près d'un millier d'entre nous, assis sur les banc en plastique de cette ancienne église pentecôtiste (désaffectée depuis les années 1990, j'ignore pourquoi), sont réunis pour écouter des membres de la communauté, tout endimanchés, réciter dans un micro grésillant nos douze règles inviolables.
Parce que c'est la coutume. Chaque année, nous commémorons l'extraordinaire voyage qui nous a amenés ici il y a quatre ans, nous permettant d'échapper à la peur, la faim, la maladie pour découvrir ce paradis tout sucre tout miel. C'était une grande première, jamais un voyage de ce genre n'avait eu lieu et vu l'état de notre monde quand nous l'avons quitté, ça ne se reproduira jamais plus.

Page 17

 

Autres livres lus d'Ann BRASHARES :

☺ Quatre filles et un jean, tome 1 [mon avis]

☺ Quatre filles et un jean, tome 2 : Le deuxième été [mon avis]

☺ Quatre filles et un jean, tome 3 : Le troisième été [mon avis]

Quatre filles et un jean, tome 5 : Quatre filles et un jean pour toujours [mon avis]

☺Toi et moi à jamais [mon avis]

 

    Ici et maintenant a été écrit par Ann BRASHARES. Il vient des Etats-Unis et son titre original est The Here and Now. Il a été traduit par Vanessa Rubio-Barreau. Il a été publié pour la première fois en 2014 et réédité la même année par l'édition Gallimard. Il compte 314 pages.

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg