Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 07:00

http://cdn2.greatsong.net/actu/art/regardez-lorie-actrice-aux-cotes-dalain-delon-21570.jpgRésumé :

 

   Pour Stephanie Lemprereur, tous va pour le mieux : en moins de deux ans, elle est devenue rédactrice en chef du magasine Glam, elle a un copain merveilleux. D'ailleurs, celui-ci vient de lui demander de l'épouser et bien sûr, elle a dit oui.

   Mais, il y a un problème : Stéphanie Vasseur est mariée, et son mari ne veut pas divorcer. Stéphanie Lempereur et stephanie Vasseur ne sont qu'une seule et même personne. 

Va-t-elle réussir à convaincre Alex, son mari de divorcer ? Ses mensonges ne vont-ils pas se retourner contre elle ?

 

Avis :

 

    Bah, je ne savais pas quoi regarder et ma mère a choisi celui-ci dans la liste des DVDs que je lui ai proposé. Je ne l'avais pas vu, ce qui tombait plutôt bien. Je voulais depuis quelque temps le voir, mais je n'en avais pas trouvé le temps. Voilà qui est fait ! Et au final, je suis un peu déçue par ce film, je m'attendais à plus. Rien qu'en voyant le titre, on se doute de l'histoire, sauf de tous les mensonges qu'elle a racontés, bien sûr.

 

    Donc, comme je le disais, il s'agit d'un film plutôt prévisible. Je savais les dernières minutes dès le début, ou au moins je m'en doutais. Et donc, j'ai trouvé le film un peu long. C'est dommage, parce que du coup, je me suis ennuyée, pas beaucoup, mais un peu quand même. Et puis, je m'attendais à quelque chose de plus drôle et là, je n'ai pas le souvenir d'avoir beaucoup ri ! En fait, quand j'y réfléchis, je me souviens à peine de l'histoire. Enfin, si, mais pas des différents éléments qui la composent. C'est dingue, je l'ai vu il y a à peine deux jours !

 

    Et puis les personnages sont biens, mais sans plus. Je n'y ai pas accroché plus que ça. Ils n'ont pas vraiment de personnalité très prononcée. Ils sont comme tout le monde : trop banal ! Ils ne sortent pas assez de l'ordinaire. Par contre, j'aime bien son ami italien, mais je ne me souviens plus de son nom. Il est vraiment pas mal ! Un dernier truc, je n'ai pas aimé la façon dont jouait Lorie. Elle récite trop, et ne joue pas assez ! Ce n'est pas très agréable à regarder !

 

    La fin est comme le reste du film, sans suspense, ni surprise. Que dire de plus... Bah rien, je suis déçue. Il y avait beaucoup de possibilités avec un thème comme celui-ci et au final, il n'y a rien qui sort du commun. C'est du vu et du revu. C'est vraiment un copié-coller des éléments qui marchent dans les autres films, je mélange tout et PAF ! Il manque vraiment quelque chose !!

 

Moyen, avec des acteurs qui ne font pas naturels !!

 

12/20

 

 

Un mari de Trop a été réalisé en 2010 par Louis CHOQUETTE. Il vient de France. Il dure 1h30. On y retrouve les acteurs Lorie (Stéphanie) ; Alexandre VARGA (Grégoire) ; Philippe BAS (Alex) ; Alain DELON (le père de Grégoire) et pleins d'autres encore.

Repost0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 07:00

http://www.livraddict.com/covers/0/284/couv7030667.jpgRésumé :

    Ewilan continue de se remettre petit à petit de sa mésaventure. Pour cela, elle décide d'aller à la Citadelle où se trouve Elea Ril' Morienval. Elle compte avoir sa revanche là-bas. Le problème, c'est que justement, son entourage ne le veut pas.

Va-t-elle réussir à partir ? Que va-t-il se passer ?

 

Avis :

   Comme pour les autres romans de Pierre BOTTERO, ce tome est plein de suspense !! On voit l'histoire évoluée, il s'agit plus d'une progression que d'une véritable histoire. Mais c'est pas mal non plus, ça ne fait pas non plus une pause, car il y a plein de rebondissements ! J'ai été entrainée dans l'histoire ! Je n'arrivais plus à lâcher !! Je l'ai lu en à peine deux jours, alors que j'avais école et peu de temps !!

 

    J'ai vraiment adoré retrouver les anciens personnages que l'on ne voyait à peine dans le tome précédant. Ils sont toujours aussi intéressant. Ils m'avaient manqués et j'avais peur de ne pratiquement plus les voir. Par contre, je regrette de ne pas plus voir Bjorn, Maniel ou encore Mathieu. Siam n'est plus là, pourtant, elle était vraiment géniale !! Les nouveaux personnages très très intéressants et promettent : Erylis, Elis, Liven ! Je me demande ce que ce dernier va donner dans le prochain tome !! 

 

    C'est super d'avoir deux points de vu : celui de Salim et celui d'Ewilan ! Bon, ils ne racontent pas la même chose, car quand il y a les deux points de vu, ils ne sont pas ensemble !! C'est agréable d'avoir les péripéties de Salim et Ellana !! C'est comme la fin !! Elle est géniale, pleine de suspense ! Elle est intense !! J'ai qu'une envie : lire la suite ! Par contre elle est pleine de d'émotion, surtout de tristesse ! 

 

Un tome plein de suspense qui promet une belle suite !!

 

17/20

 

Autres avis : Luna

- Casse !

Ewilan s'était très rarement avancée aussi loin dans l'Imagination et elle savait que seule une poignée de dessinateurs était capable d'un tel exploit. Conséquence de cette débauche de pouvoir, alors que ses incursions dans les Spires ne duraient habituellement qu'une fraction de secondes, le temps s'écoulait cette fois-ci de manière beaucoup plus marquée. Elle se demanda à quoi Illian et elle pouvait bien ressembler assis dans leurs fauteuils.

Puis tout bascula. Une vision de cauchemar la frappa comme un coup de poing monstrueux. Le souffle lui manqua et elle faillit sous l'impact de sa découverte, être éjectée des Spires. Alors qu'auraient dû s'ouvrir devant elle une myriade de probabilités, de chemins extraordinaires, une falaise abrupte lui faisait face, effrayante de noirceur.

Un rideau obscur qui distillait une irrésistible envie de s'enfuir.

Une terreur sans nom.

pages 60 et 61

 

Autres livres lus de Pierre BOTTERO :

☺ Le pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana [mon avis]

☺ Le pacte des Marchombres, tome 2 : Ellana : L'envol [mon avis]

☺ La quête d'Ewillan, tome 1 : D'un monde à l'autre [mon avis]

☺ La quête d'Ewillan, tome 2 : Les frontières de glace [mon avis]

☺ La quête d'Ewillan, tome 3 : L'ile au destin [mon avis]

☺ La quête d'Ewilan : Ellana, tome 1 : Enfance [mon avis]

☺ Les mondes d'Ewillan, tome 1 : La forêt des captifs [mon avis]

☺ Les mondes d'Ewillan, tome 3 : Les tentacules du mal [mon avis]

☺ Tour B2 Mon amour [mon avis]

☺ Un galop pour Tsina, tome 2 : Un cheval en Irlande [mon avis]

 

   L'oeil d'Otolep est le deuxième tome de la saga Les mondes d'Ewilan écrite par Pierre BOTTERO. Il a été publié pour la première fois en 2004. Il vient de France. Il a été publié par l'édition Rageot en 2008. Il compte 316 pages.

Repost0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 19:41

http://www.livraddict.com/covers/15/15650/couv55452167.jpgRésumé :

 

   La bataille n'est pas encore finie, elle empire même. Elle est au coeur de tout. Tout le monde la veut ou du moins cherche quelque chose qu'elle seule peut obtenir : le livre noir. Désormais, elle est capable de rester consciente quand il est dans les parages, mais ça va aussi lui permettre de découvrir l'ampleur des dégâts qu'ils pourraient faire, ou plutôt qu'il fait déjà.

Va-t-elle retrouver le livre ? Qui entre Barrons, Vlane ou encore Christian, lui veut le plus de bien ?

 

Avis :

 

     J'avais très envie de savoir la suite, mais je ne sais pas pourquoi, dès que j'ai commencé ma lecture, mon enthousiasme est retombé. Je n'avais plus ni l'envie ni le temps de le continuer. Enfin, l'envie est un bien grand mot : je voulais savoir ce qui allait se passer, surtout que mon papa m'a gentiment spoilé le dernier chapitre, mais j'avais toujours quelque chose de plus important à faire avant, d'où le manque de temps.

 

    L'histoire est pas mal du tout, même s'il y a moins d'actions que dans les autres tomes ! Enfin, j'ai trouvé que ça bougeait moins, mais ce n'est pas pour ça qu'il n'y a plus de suspense, loin de là... On a plus une vision de ses pensées, elle agit peu dans ce tome, Barrons ne l'a trimbale plus partout. Elle se pose énormément de questions, et on attend les réponses, d'où l'envie de continuer...

 

    Mac a beaucoup changé, mais elle reste très humaine. Elle n'a pas un courage sans limite, elle a ses faiblesses... Et c'est quelque chose qui est rare chez les héros ! Barrons m'a beaucoup plus plu ! Il est moins mystérieux, on découvre petit à petit des choses sur lui (youpi) ! Du coup, malgré ses coups bas, je l'ai beaucoup apprécié ! Comme Vlane d'ailleurs ! Ses réflexions ne sont plus aussi désagréables, on apprend à le connaître et à le comprendre... Je ne sais pas trop quoi pensé de Jayne et de Christian. Mais avec un peu de chance, on verra dans le tome suivant !

 

    La fin est étrange... Je savais ce qui allait se passer et m'avait laissé entendre que ce n'était pas beau à voir, qu'il valait mieux que je saute le dernier chapitre, sauf la dernière ligne. Mais ce n'est pas aussi horrible que prévu. Enfin, c'est raconté d'une telle manière que c'est impossible de se représenter la scène. C'est le défaut, je crois, même pour la fameuse nuit, il y a du suspense et tout, mais je n'ai pas réussi à avoir des "images" en tête  !

 

   En tout cas, j'ai hâte de lire la suite, mais je viens de voir que Mia propose une LC pour la suite !! Alors, attention, j'arrive ! En espérant que je le lirais à l'heure cette fois !

 

Un tome moins bien que les autres, mais super quand même !!

 

15/20

  Autres participants à la LC organisée par Mia : Luna ; Fada Of Books

quillemetJe ne m' étais pas évanouie.

J'étais passée à moins de cinquante mètres du Sinsar Dubh et j'étais restée consciente tout le temps.

C'est Barrons qui allait être content ! Ravi, même, bien que le ravissement ne soit pas une expression facile à capter sur son visage à la beauté âpre. Taillé dans le roc de la sauvagerie par un démiurge inspiré, Barrons sembler provenir tout droit des âges farouches et son apparence est aussi brute de décoffrage que ses manières.

Manifestement, je m'étais mithridatisée au contact des derniers événements et je commençais à être comme le Livre.

Capable du pire.

pages 30 et 31

Autres livres lus  du même auteur :

☺ Les chroniques de macKaylane, tome 1 : Fièvre Noire [mon avis]

 ☺ Les chroniques de macKaylane, tome 2  : Fièvre Rouge [mon avis]

Les chroniques de macKaylane, tome 4 : Fièvre Fatale [mon avis]

Les chroniques de macKaylane, tome 5  : Fièvre d'Ombre [mon avis]

 

Fièvre Faë est le troisième tome de la saga Les chroniques de MacKayla Lane. Il a été écrit en 2008 par Karen Marie MONING. Il vient des États-Unis et son titre original est Bloodfever. Il a été traduit par Cécile Desthuilliers. Il a été publié en 2010 par J'ai lu. Il compte 472 pages.

Repost0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 07:00

logo-mardi-31.jpgRDV chez Sophie appelé habituellement Le Mardi sur son 31.

 

Le principe :

Tous les mardis (pour moi le jeudi) on ouvre le livre que l'on est en train de lire à la page 31 et on choisit une phrase. Elle peut être révélatrice du roman, plaire par son style, ou déplaire... Bref celle que l'on veut !

 

quillemetJe déteste la pluie.

page 31, extrait de Les chroniques de MacKayla Lane, tome 3 de Karen Marie MONING.

Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 07:00

http://www.livraddict.com/covers/73/73960/couv36023249.gifRésumé :

 

    Alors que leur bâteau a échoué, Euphrosine et Iphicrate se retrouve bloqués avec leurs esclaves sur une ile. Mais pas n'importe quelle île, non, il s'agit de "L'île des esclaves". Les hommes qui vivent dessus ont décidé de tuer ou de réduire en esclavage tous les maîtres qu'ils rencontrent, car ils étaient eux aussi des esclaves. C'est ainsi que les rôles entre esclaves et maîtres s'inversent.

Les anciens esclaves vont-ils être cruels envers leur ancien maître ? Ne vont-ils pas se rebeller pour retrouver leur liberté ?

 

Avis :

 

   J'avais le choix entre trois livres pour la lecture cursive de français et ayant déjà à la maison La ferme des animaux de ORWELL et étudier un petit extrait de L'île des Esclaves de MARIVAUX en classe, je me suis décidée pour ce dernier. Mais comme j'ai eu un mal de chien à trouver ce livre (il n'était pas dans les librairies, ni grandes surfaces), lorsque l'on a déniché La contreverse de Valladoïde de CARRIERE, troisième choix, on l'a acheté au cas où on ne trouverai pas l'autre. Mais heureusement, on l'a enfin trouvé ! Et en prime, il y avait La Colonie du même auteur dans l'une des éditions pour seulement 1€ de plus !

 

    Enfin bref, même si j'ai trouvé cette lecture un peu plus compliqué que La colonie du même auteur, je n'ai pas été déçue par l'histoire. Elle est vraiment super intéressante ! Il n'y a rien à dire, on imagine très très bien les scènes devant nous. C'est comme si on avait un film devant les yeux en même temps. Non, vraiment dès la scène d'exposition (et oui, j'ai appris ma leçon :) ), je suis totalement entrée dans l'histoire ! En deux heures, même pas (enfin avec pause au milieu, parce que je ne me voit pas en cours de physique être en train de lire au lieu de faire le TP...) j'avais finis !

 

     Je regrette cependant que le vocabulaire soit un peu compliqué, ou du moins, le sens de certaines phrases est vraiment pas facile à comprendre, du moins au départ, peut-être que je m'y suis faite par la suite, je ne sais pas. Mais le démarrage a été dur ! Mais c'est vrai que c'est pas mal que pour les mots qui ne sont plus utilisés de nos jours, ils nous mettent une note avec un synonyme qui va parfaitement dans la phrase. On peut ainsi échangé les mots et comprendre, ce n'est pas comme si on avait une définition énorme de quinze lignes où il faut aller chercher dans le dictionnaire les trois quarts des mots !

 

     Les personnages sont vraiment pas mal ! Ils ont un caractère bien trempé, mais c'est pas plus mal ! Il ne se passerait rien, si ce n'était pas le cas. Et puis, on s'y attache, malgré leurs coups bas, ils font rire (un peu) et sont très agréables ! Non, franchement, je les aime bien. Par contre, je suis incapable de me souvenir de leur nom et comment les orthographier (pour le résumé, je les ai recopiés !). Je ne sais pas comment je vais faire pour le contrôle de samedi, parce que j'avais à peine finis de lire que je ne me rappelais pas leur nom !! 

 

    Encore une fois, je trouve les idées de MARIVAUX très en avance sur son temps ! Ce n'est pas souvent qu'au XVIIIe siècle on se dit contre l'esclavage, enfin peut-être que si, mais moi c'est la première fois que je vois ça ! Et quand la prof de français dit que le théâtre évite la censure, il faut que les forces de l'ordre se nettoient les yeux, parce que je trouve ça clair comme de la roche ! Et puis la fin est vraiment très très belle. On ne peut pas rêver mieux !

 

Une pièce vraiment très bien !

 

16/20

 

quillemetIPHICRATE

Eh ! ne perdons point de temps, suis-moi : ne négligeons rien pour nous tirer d'ici. Si je ne me sauve pas, je suis perdu; je ne reverrai jamais AThènes, car nous somme dans l'Île des esclaves.

 

ARLEQUIN

Oh ! oh ! qu'est-ce que c'est que cette race-là ?

 

IPHICRATE

Ce sont des esclaves de la Grèce révoltés contre leurs maîtres, et qui depuis cent ans sont venus s'établir dans une île, et je crois que c'est ici : tiens, voici sans doute quelques-unes de leurs case; et leur coutume, mon cher Arlequin, est de tuer tous les maîtres qu'ils rencontrent, ou de les jeter dans l'esclavage.

Pages 96 et 97

 

L'ïle des esclaves a été écrit par MARIVAUX. Il vient de France. Il a été publié par l'édition Magnar dans la collection Classiques & contemporains avec La Colonie (de MARIVAUX également). Il compte 11 scènes, et environ 66 pages. Il est indiqué niveau 4 (pour les secondes et premières).

Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 09:00

 

 

TopTenTuesday

Rendez-vous initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.

 


Les dix livres qui vous ont fait réfléchir à propos du monde, des gens, de la société, de la vie : 

Umh... Ce sont surtout des dystopies, je pense...
     1 Entre chiens et loups , Malorie BLACKMAN :   
Tous ces préjugés -inutiles- sur la couleur de peau...
2 Hunger Games, Suzanne COLLINS :  
Comment peut-on affamer et faire s'entretuer sa population ?
3 Death note , Tsuggami OHBA & Takeshi OBATA : 
Avoir comme ça le droit de vie ou de mort... 
   4  Délirium, Lauren OLIVIER : 
J'ai vraiment du mal à m'imaginer dans un monde où l'on concidère l'amour et toute marque d'affection comme une maladie. Franchement, comme survivre !
 5  L'île des esclaves, MARIVAUX : 
Pourquoi vouloir des esclaves ? 
6 Le dernier jour de ma vie, Lauren OLIVIER : 
Si on savait que c'était notre dernier jour, comment le vivrions-nous ?
[avis]

Et Toi ?? 
Ton top donnent quoi ???
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 07:00

http://www.livraddict.com/covers/53/53375/couv26541994.jpgRésumé :

   Reed a réussi à entrer dans le lycée d'Easton. Elle va enfin pouvoir recommencer une nouvelle vie, où sa mère ne sera pas là. Mais dès le départ, elle se fait remarquer par les filles Billings, l'élite, les plus populaires. Mais elle va vite découvrir que tout n'est pas rose.

Est-ce une bonne chose de s'intéresser à elle ? Que va-t-il lui arriver dans cette école ?

 

Avis :

    Le résumé m'avait beaucoup plu et du coup, j'avais acheté ce livre. Et puis, la couverture m'avait séduite. Mais là, franchement, j'ai été déçue. Je m'attendais à franchement mieux. Je n'imaginais pas du tout ça comme ça... C'est une lecture facile, mais je n'ai pas beaucoup accroché aux personnages surtout, mais même l'histoire n'est pas géniale !

 

   Déjà, il n'y a pas beaucoup de suspense. Je me suis rapidement doutée de ce qu'il allait se passer, donc pas de surprise ! Et puis les péripéties sont pas mal, mais sans plus. C'est plus comme si je l'avais survolé, plutôt que vraiment lu en étant dans l'histoire. Oui, je pense qu'un des problèmes, c'est que je ne sois pas entrée dans l'histoire ! Bon, par contre, ce bouquin se lit très vite - mais peut-être est-ce parce que j'avais rien d'autre à faire...

 

   Deuxième gros problème : Reed ! J'avoue, que je n'ai pas réussi à la comprendre. Pourquoi fait-elle tout ça ? Qu'est-ce que ça lui apporte ? Je crois que c'est parce qu'on est trop différente, je n'aurai jamais fait ça. Il y a des limites ! Mais elle, elle s'en fiche et fait tout ce qu'on lui demande, on dirait un caniche ! Les autres personnages ne sont pas beaucoup mieux. Je pensais sérieusement que certaines Billings étaient gentilles, mais ce n'est apparemment pas le cas. Du coup elles m'ont beaucoup déçue ! Par contre, Thomas est pas mal !

 

    La fin est vraiment moyenne... En plus, on l'a voit venir à des kilomètres ! Je pense qu'elle se voulait un peu flippante, avec beaucoup de suspense, mais ce n'est vraiment pas ça ! Et puis, que devient Thomas ? Franchement, je ne sais pas si je lirai la suite, sûrement, mais encore faut-il que je l'achète... Ah, j'ai failli oublié, je lui ai trouvé une ressemblance avec le Cercle secret, c'est moi, où Reed ressemble à Callie ?

 

Beaucoup de déceptions, je m'attendais à beaucoup mieux !

 

12/20

 

Autres avis : Luna

"Je vais être heureuse. Je vais me faire des amis. C'est le début d'une nouvelle vie."

C'est alors que je l'aperçus. Une fille, assise devant une fenêtre identique à la mienne, juste en face de moi. Elle était mince, avec des traits délicats, une peau claire et des cheveux blonds presque blancs qui tombaient en vague sur ses épaules frêles.

[...]

J'avais les yeux rivés sur elle, si bien que je ne remarquais rien d'autre dans la pièce, jusqu'à ce qu'une seconde fille, surgie de nulle part, lui confisque son livre.

page 41

 

Autres livres lus du même auteur :

Campus, tome 2 [mon avis]

Campus, tome 3 [mon avis]

 

     Bienvenue à Easton est le premier tome de la saga Campus. Il a été écrit en 2008 par Kate BRIAN. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Private. Il a été traduit par Sidonie Van den Dries. Il a été publié en 2011 par l'édition France Loisir dans la collection Piment. Il compte 311 pages.

Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 07:00

http://www.livraddict.com/covers/61/61091/couv63465714.jpgRésumé :

   Marion a enfin décroché le boulo de ses rêves : travailler à la télé. Mais elle ne connaît que le revers de la médaille, on ne lui a jamais révélé à quel point cette vie est dûre, surtout quand le patron est tyrannique, que personne n'explique le boulot à faire et que les amies vous lâchent...

Va-t-elle s'en sortir ? Prendre ses marques ?

 

Avis :

   J'avoue que j'ai acheté ce livre à cause du titre et de la couverture qui m'avait tapé dans l'oeil. Biensûr, le résumé aussi m'avait intrigué, mais il est plutôt basique au final, du coup ce n'est pas ça qui a arrêté mon choix ! Mais dès qu'il a intégré mon placard PAL, j'avoue que je n'arrivais pas à me décider pour le sortir ! Mais maintenant, c'est fait et je ne le regrette pas...

 

    J'ai beaucoup aimé ce livre, je me suis bien amusée, j'ai beaucoup ri ! Il arrive plein de choses plutôt inatendues, mais totalement hilarantes ! Je ne me suis pas ennuyée une seule fois pendant ma lecture ! Et la fin : elle est géniale. Surtout les dernières lignes, j'adore ! Bon j'avoue que j'y avais pensé, mais c'est plutôt bien ammené. Par contre, pendant toute ma lecture, j'ai eu un sentiment de déjà vu, il me fait pensé à autre chose, un livre sans doute, mais lequel ?

 

    Marion est vraiment géniale ! Elle est drôle et cherche toujours une façon de s'en sortir, enfin la plupart du temps. Et puis, contrairement à beaucoup d'héroïne, elle se plaint, mais jamais trop... Et ça c'est rare ! J'ai aussi beaucoup aimé Vincent ! Il est vraiment super ! Mélanie et les autres aussi m'ont beaucoup plu ! En fait, je me suis plutôt attachée aux personnages, même à ceux qui sont les "méchants" de l'histoire !

 

Un livre très plaisant !

 

15/20

 

Autre avis : Luna

Les yeux baissés, je me répète en boucle que j'ai une chance folle d'avoir trouvé un job ici. Je me suis battue pour être embauchée, avec quatre entretiens, des fringues neuves, des sourires forcés et quelques mensonges. Moi qui ne suis pourtant pas du genre à me la péter, j'ai réussi à leur faire croire :

1° - Que je connais parfaitement les stratégies des chaînes concurrentes (totalement faux).

2° - Que je m(intègre en un clin d’œil dans une nouvelle boite (alors que ma timidité me pourrit la vie).

3° - Que l'argent compte moins pour moi qu'un travail épanouissant ( ce qui est très exagéré).

Pages 13 et 14

 

     Je bosse enfin à la télé a été écrit en 2011 par Charlotte BLUM. Il vient de France. Il a été publié en 2011 par l'édition France Loisir, dans la collection Piment. Il compte 265 pages.

Repost0
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 07:00

http://idata.over-blog.com/0/51/65/79/TF1-10/american-wives-saison-1.jpgRésumé :

 

   Claudia est la fan du colonel. Dans la base, elle est très active. Elle connaît depuis longtemps Denise, la femme d'un milittaire plutôt strict et a depuis quelques temps des problèmes avec son fils. Roxy, elle vient d'arriver en ville après avoir épousé un soldat quelques jours après leur rencontre. Elle se lit rapidement d'ammitié avec Roland, dont la femme vient de rentrer d'Afganistant après deux ans d'absence. Et Pamela, dont le mari est dans la Delta Force, et qui est encainte de jumeaux. C'est cette grossesse qui va tous les rapprocher...

Que va-t-ils leur arriver ? Comment est leu vie dans une base militaire ?

 

Avis :

 

    J'avoue que dès que j'ai vu la bande annonce à la télé, j'ai eu envie de suivre la série. Bon, c'est vrai que je ne savais pas qu'elle était aussi ancienne et qu'il y avaut déjà autant de saison ! Et puis, je les ai surtout regarder en replay, parce que les horaires ne sont pas géniaux et même si la saison 1 était seulement pendant les vacances, c'est dûr de ne rien faire à 16h30...

 

     J'ai adoré cette série. Dès le premier épisode, je me suis attachée aux personnages, j'avais envie de savoir ce qui allait leur arriver ! Je ne me suis ennuyée pendant aucun épisode, même si certains étaient mieux que d'autres, je les ai vraiment tous aimés. Il y a beaucoup de suspense... La fin d'un ou deux épisodes m'a vraiment laissé sur ma fin et je n'avais qu'une envie : d'être le lendemain. Enfin, j'ai pas trop à me plaindre, parce que comme je les regarde avec généralement presque une semaine de retard, je peux me faire deux ou trois épisodes à la suite !

 

    Les personnages sont vraiment géniaux ! j'ai une légère préférence pour Pamela, je trouve que je lui ressemble un peu, mais ce n'est que mon avis... J'ai eu qu'un problème : au début, je n'arrivais pas à me faire aux tenues de Roxy, je sais c'est stupide, mais elle a peu de vêtement où on ne voit pas son soutif ! Roland a baissé dans mon estime (mais je vous rassure, il s'arrange dans la saison 2). A la fin de la saison, il m'a semblé insupportable et du coup, c'est Joan que j'ai préféré entre les deux, alors que ce n'était pas le cas au début ! Claudia et Denise ne sont pas mal non plus.

 

    Les maris sont pas mal du tout ! J'ai eu du mal avec Franck (le mari de Denise) au début, mais il s'améliore lui-aussi à la fin. Pareil pour Jérémie ! Par contre, j'adore Trevor (mari de Roxy), Michaël (celui de Claudia), même si certaines remarques de ce dernier m'ont fait grincer les dents, mais au fond, il est gentil et ses valeurs sont bonnes ! Trevor est un amour... Un prince charmant !! Et Chase ! Il est craquant, enfin quand il a de la barbe, parce que sinon...

 

     Le dernier épisode est pas mal, surtout, les dernières images. C'est le suspense absolu quand le générique apparaît ! Bon, le bon côté, c'est que j'ai pas eu à attendre pour savoir ce qu'il allait se passer ! Mais une chose est sûre : c'est qu'il donne envie de savoir la suite !

 

Une série vraiment pas mal !!

 

16/20

 


 

 

American wives a été créée en 2007 par Katherine FUGATE. Cette série vient des Etats-Unis et son titre original est Army Wives. Elle est dérivée du livre de Tanya Biank, Army Wives: The Unwritten Code of Military Marriage. La première saison compte 13 épisodes. on y retrouve les acteurs Catherine BELL (Denise Sherwood) ; Kim DELANEY (Claudia Joy Holden) ; Sally PRESSMAN (Roxy Le Blanc) ; Brigit BRANNAGH (Pamela Moran) ; Sterling K BROWN (Roland Burton) ;  Brian McNAMARA (Michael Joy Holden) ; Drew FULLER ( Trevor Le Blanc) ; Wendy DAVIS (Joan Burton) et plein d'autres encore.

Repost0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 18:40

http://www.livraddict.com/covers/76/76754/couv55589804.jpgRésumé :

    Bee, Carmen, Lena et Tibby ont bientôt 30 ans, et depuis quelques temps, elles se sont un peu éloignées les unes des autres, surtout depuis que Tibby est partie avec Brian en Australie. Mais ça va changer, car celle-ci a organisé des retrouvailles : en Grèce ! Mais tout ne va pas se dérouler comme prévu.

Que va-t-il se passer ? Vont-elles s'en remettre ?

 

Avis :

   Au début, j'avais dans l'idée de lire les quatres autres tomes pendant les grandes vacances, mais j'avoue que je n'ai même pas commencé le premier. Du coup je me suis lancée dans ce cinquième tome sans savoir ce qui avait pu se passer avant et je dois dire que ça n'a pas gêné. Il y a suffisamment de rappels dans tout le roman. Du coup, pour tous ceux qui n'ont pas lu les premiers tomes, vous pouvez le lire sans problème !

 

    L'intrigue est vraiment pas mal, même je ne m'attendais pas du tout à ça. L'élément perturbateur m'a totalement prise au dépourvu ! J'ai vraiment eu, du coup, envie de le lire, de savoir le pourquoi et le comment. Ce qui allait leur arriver ! Et pas de chance, je n'ai pas eu autant de temps que je l'aurais voulu, ce qui explique mon retard et les cinq jours qu'il m'a fallu pour le lire !

 

    En tout cas, une chose est sûre, je me suis tout de suite attachée aux personnages. Même si Lena m'a un peu énervée à certains moment à ne rien vouloir faire et à toujours repousser les autres, je l'ai apprécié, et encore plus vers la fin. J'ai trouvé Carmen un peu superficielle, mais dès le passage du train elle se calme. Quant à Tibby et Bee, je les ai adorés. Elles ont des caractères vraiment intéressants, surtout Bridget !

 

    A part Jones, qui m'a profondement énervée du début à la fin du livre, j'ai adoré leur copain. Que se soit Kostos, Brian ou Eric. D'ailleurs, ce dernier est le type parfait ! Qui ne voudrait pas d'un gars comme lui ! Je les ai vraiment beaucoup aimé. Roberto aussi m'a plu, dès qu'il est apparu. Dommage qu'il ne reste pas longtemps ! J'ai hâte de les retrouver dans les autres tomes, apparemment, ils sont là depuis longtemps !

 

    La fin est vraiment belle et émouvante ! En plus, j'avais une boule au ventre, tellement je voulais savoir ce qu'il s'était passé et ce qu'il allait arriver ! J'ai vraiment hâte de lire les premiers tomes. En tout cas, je suis contente d'avoir eu raison pour ce qu'il s'était passé. Enfin, pas sur toute la ligne, mais j'avais un bout de bon ! Une chose est sûre : c'est que ce tome est parfait pour cloturer une saga sur l'amitié, même si je n'ai pas lu les premiers tomes !

 

Beaucoup de suspense et de surprises, mais les personnages sont géniaux !

 

18/20

 

Autres participants à la LC organisée par Kik : Lenah ; Dex ; Bouquinons ; Luna ; (Salsera15) ; (TetedeLitote) ; (De-pages-en-pages) ; (Ollie)

 

Elle revint vers l'ascenseur tout en sortant le contenu. Elle mit un instant à comprendre de quoi il s'agissait. En bas d'une feuille imprimée, Tibby avait noté, d'une écriture encore plus illisible que d'habitude :

"C'est une idée complètement dingue. Pourvu que tu sois partante."

C'était visiblement une réservation au nom de Lena, pour un aller-retour en avion au départ de New York. Il y en avait pour six cent trois dollars, que Tibby avait réglés par carte bleue. Départ le 28 octobre, soit dans moins de quatre semaines, retour six jours plus tard.

Il y avait ensuite la copie d'un billet similaire pour Carmen, puis pour Bee, celui-ci au départ de San Francisco.

"J'arriverai la veille pour tout préparer et venir vous chercher à l'aéroport", avait écrit Tibby au bas de la dernière page.

Puis, en dessus : "Lena, préviens-moi par mail quand tu recevras cette lettre."

Et encore en dessous : "Je vous en pris, dites OUI !"

Mais le plus fou, c'était la destination : Fira, la plus grand ville de Santorin.

Page 44

 

Autres livres lus d'Ann BRASHARES :

☺ Ici et maintenant [mon avis]

☺ Quatre filles et un jean, tome 1 [mon avis]

☺ Quatre filles et un jean, tome 2 : Le deuxième été [mon avis]

☺ Quatre filles et un jean, tome 3 : Le troisième été [mon avis]

☺Toi et moi à jamais [mon avis]

 

    Quatres filles et un jean pour toujours est le cinquième et dernier tome de la saga Quatre filles et un jean, écrite par Ann BRASHARES. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Sisterhood Everlasting. Il a été traduit par Vanessa Rubio-Barreau. Il a été publié pour la première fois en 2011 et réédité en 2012 par l'édition Gallimard. Il compte 423 pages.

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg