Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 07:00

Résumé :

Cahyl est comme les autres fedeylins, il a du se battre pour arriver sur la terre ferme après que sa bulle est éclatée. Mais pour la première fois dans l'histoire de son peuple, il n'est pas marqué, il a pourtant un nom, mais pas de destin...

Les pères ont-ils fait une erreur ? Que se passera-t-il s'ils le découvrent ?

 

Avis :

     Ma soeur m'a offert ce livre il y a bien deux ans pour mon anniversaire. Mais je ne sais pas, je n'ai pas eu envie de le commencer. Du coup, il a patienté tranquillement dans mon placard-PAL, le temps que je me décide... Et là, quand j'ai vu que la couleur du challenge bookineurs en couleur était vert, je me suis décidée à le prendre pour ma semaine de vacances. Et je dois dire que je suis déçue...

 

     Je m'attendais vraiment à un récit plein d'aventures, de suspense, et bien, je me suis trompée sur toute la ligne... Je crois que c'est l'un des plus gros défauts d'un livre : il ne se passe rien, ou du moins pas grand chose. La vie de Cahyl est certes originale par rapport à celle de ses compagnons, mais elle manque de piquant... Je n'irai pas jusqu'à dire que je me suis ennuyée, parce que ce serait mentir, mais je n'ai pas non plus dévoré ses pages, loin de là...

 

     Je suis en vacances actuellement et mettre trois jours pour lire 400 pages, ce n'est pas normal. Surtout que je peux lire en faisant autre chose. Je n'avais pas envie de continuer ma lecture, et c'est plutôt révélateur ! Je suis quand même un peu mauvaise langue, parce qu'aujourd'hui, je me suis enfilée les 200 dernières pages. Mais je crois que c'est plus pour en finir que par envie de connaître la suite !

 

     Par contre, les personnages sont franchement biens. Au final, j'ai eu l'impression qu'ils donnaient des leçons de vie. Entre Glark qui est directement considéré comme un ennemis avant même que les autres le connaissent. Les réactions concernent son absence de marque. La perte de confiance avec un ami, etc...

 

     Cahyl est vraiment attachant, mais j'ai eu du mal à le voir évoluer. Pendant le roman, il se passe 15 ans si j'ai bien compris (ce qui n'est pas simple...), mais je n'ai pas eu l'impression de le voir murir, ni grandir... C'est assez étrange, j'ai pendant toute ma lecture eu l'impression qu'il avait 5 ans, sauf à partir du moment où la famille s'agrandit où il passe à 10, mais il m'a semblé rester très jeune dans sa tête...

 

     Clark m'a bien plu. J'aurai aimé en savoir plus sur lui, mais ce qui est dit me suffit... Naï est pas mal, mais sans plus... C'est la famille de Cahyl que m'a le plus plu... Ses frères et soeurs surtout, mais je ne sais pas trop pourquoi, même si parfois ils m'ont déçue, ils m'ont paru authentiques... Y'a cependant quelque chose que je n'arrive pas à comprendre : comment peuvent-ils être aussi dévoués à leur père ? Pendant toute ma lecture, j'ai eu l'impression qu'ils n'étaient pas clairs...

 

     La fin est bien. Je ne m'attendais pas à ça, je ne l'avais pas envisagé... J'aimerai savoir pourquoi l'un des pères a fait ce qu'il a fait à la naissance de Cahyl. Et puis, il me reste des questions à propos de la mère de Cahyl. J'espère qu'on aura les réponses dans le prochain tome. Eh oui, je compte le lire, vu que ma soeur me l'a offert également pour mon anniversaire, mais de l'année dernière...

 

Intéressant, mais long...

 

14/20

 

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2013 [ma progression]

Lu dans le cadre du challenge bookineurs en couleurs, session 4 [ma progression]

Je lovai mon visage au creux de l'immense paume de mon géniteur et frottai ma joue dans une douce caresse à celui qui me donnait un destin.
Joie.
Fierté.
Ses doigts cherchèrent mon oreilles gauches, la soulevèrent et touchèrent l'os qui se trouvait là. Il retira sa main et je l'entendis murmurer "bon petit".

pages 14 et 15

 

     Les rives du monde est le premier tome de la saga Fedeylins écrite par Nadia COSTE. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2011 dans l'édition, Gründ (romans).  Il compte 416 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Fantasy
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 07:00

Résumé :

     Pour Jez tout allait pour le mieux : c'est une vampire puissante, chef de sa propre bande de vampire. Pourtant, elle doit tout abandonner du jour au lendemain, après avoir découvert sa véritable nature. Mais voilà qu'elle doit reprendre contact avec Morgead, son ancien bras droit, pour semble-t-il sauver le monde.

Comment va réagir Morgead ? Va-t-elle retrouver se qu'elle cherche ?

 

Avis :

     Ca faisait longtemps que j'avais pas lu un Night World, et je dois dire que je garde des précédant tome une impression de jeunesse. Mais là, j'ai pas retrouvé cette sensation, certes le texte est jeune, mais ce n'est pas cul-cul la praline pour autant... Bref, j'ai aimé la lecture de ce tome que ma soeur avait reçu en partenariat il y a plus d'un ans !

 

     Comme je le disais, l'histoire est simple, mais efficace. A partir du moment où j'ai mis le nez dedans, je ne l'ai pas retiré ! Bref tout ça pour dire que j'ai vraiment beaucoup aimé. Et puis il y a pas mal de suspense... C'est sans doute pour ça que je ne l'ai pas lâché. Sans oublier que dans ce tome, il ne s'agit pas seulement de deux amoureux qui ne peuvent pas vivre ensemble, mais de la fin du monde...

 

     Les personnages sont vraiment pas mal du tout... J'ai beaucoup aimé Jez et Morgead. Pourquoi, je ne sais pas trop au final, mais ils sont attachants. Je dois dire que c'est vraiment à partir de leur bagarre que je les ai appréciés... Les autres sont pas mal non plus, mais voilà, ce ne sont que des personnages secondaires. Cela dit, aucun n'est en trop et puis, ils apparaissent juste ce qu'il faut !

 

     La fin est pas mal, je dois dire que malgré quelques doutes, je ne m'attendais pas à ça. J'ai vraiment été surprise ! Même si maintenant que j'y repense, je trouve ça logique... Mais en tout cas, elle est vraiment bien écrite, il y a plein d'émotions et de suspense ! Je crois que ce tome m'a réconciliée avec la saga. J'ai hâte de lire le tome 8 qui est déjà dans ma PAL depuis un moment !

 

Un septième tome vraiment pas mal !

 

18/20

 

Autres avis : Luna

 

Lu dans le cadre du challenge new PAL 2013 [ma progression]

Lu dans le cadre du challenge bookineurs en couleurs, session 4 [ma progression]

Ouvrant brusquement la porte, Jez entra dans la petite bibliothèque qui donnait sur l'entrée. Son oncle était assis au bureau, entouré de rayonnages. Il leva sur elle un regard surpris.
- Oncle Bracken, qui était ma mère ? Comment mes parents sont-ils morts ?
Les questions se bousculaient dans sa bouche, et elle eut envie d'y ajouter : "Dis-moi la vérité", mais s'entendit supplier :
_ Dis-moi que ce n'est pas vrai. Que ce n'est pas possible. Oncle Bracken, j'ai si peur !

page 27

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Journal d'un vampire, tome 1 : Le réveil [mon avis]

☺ Le cercle secret, tome 3 : Le Pouvoir [mon avis]

☺ Night World, tome 5 : L'Elue [mon avis]

☺ Night World, tome 6 : âmes soeurs [mon avis]

☺ Night World, tome 7 : La chasseresse [mon avis]

☺ Prémonition, tome 1 : Etranges pouvoirs [mon avis]

☺ Prémonition, tome 2 : Possédés [mon avis]

☺ Prémonition, tome 3 : Passions [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 1 : Le chasseur [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 2 : La poursuite [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 3 : L'affrontement [mon avis]

 

     La chasseresse est le septième tome de la saga Night World écrite par L.J. SMITH. Il a été publié pour la première fois en 1997. Il vient des Etats-Unis et son titre originale est Huntress. Il a été traduit par Isabelle Saint-Martin. Il a été publié en 2011 par l'édition Michel Lafon. Il compte 275 pages.

 

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Bit-Lit
commenter cet article
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 17:40

Le but du "baby-challenge" est de lire le plus possible de cette sélection !

Vous pouvez lire les livres dès maintenant si ce challenge vous intéresse, le but n'est pas comme le Big Challenge de lire un nombre de livres en une année, c'est d'arriver au Perfect, à 20/20 au 31.12.2013 !

Fin 2013, nous vous attribuerons des médailles qui seront visibles sur votre profil :

Médaille d'or : 20/20
Médaille d'argent : 16/20
Médaille de bronze : 12/20
Médaille de chocolat : 8/20

 

1 ~ Le Trône de Fer, intégrale, tome 3 de George R.R. Martin **
2 ~ Le Pacte des Marchombres, tome 3 : Ellana : La Prophétie de Pierre Bottero **
3 ~ La Quête d'Ewilan, intégrale de Pierre Bottero ☺ [tome 1] [tome 2] [tome 3]
4 ~ L'Assassin Royal, tome 13 : Adieux et retrouvailles de Robin Hobb **
5 ~ Le Seigneur des Anneaux, tome 3 : Le Retour du Roi de J.R.R. Tolkien ** ☺ [tome 1]
6 ~ Les Royaumes invisibles, tome 3 : Le serment d'une reine de Julie Kagawa **
7 ~ Fils-des-Brumes, tome 1 : L'Empire ultime de Brandon Sanderson
8 ~ Harry Potter, tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la Mort de J.K. Rowling **
9 ~ Druide de Olivier Peru
10 ~ Chronique du tueur de roi, tome 1 : Le Nom du vent de Patrick Rothfuss
11 ~ Les Bannis et les Proscrits, tome 4 : Le Portail de la Sor'cière de James Clemens **
12 ~ Les Âmes croisées de Pierre Bottero
13 ~ L'Ange de la nuit, tome 2 : Le Choix des ombres de Brent Weeks **
14 ~ Tobie Lolness, tome 2 : Les Yeux d'Elisha de Timothée de Fombelle ** ☺ [tome 1]
15 ~ Les Aventuriers de la Mer, tome 6 : L'Éveil des eaux dormantes de Robin Hobb **
16 ~ Les Portes du secret, tome 2 : L'Apprenti magicienne / Le Souffle d'émeraude de Maria V. Snyder **
17 ~ La Horde du Contrevent de Alain Damasio
18 ~ Kushiel, tome 1 : La Marque de Jacqueline Carey
19 ~ Tara Duncan, tome 06 : Dans le piège de Magister de Sophie Audouin-Mamikonian **
20 ~ Les Châteaux, tome 1 : Le Château de Hurle de Diana Wynne Jones *
 

Si le livre fait partie d'une série :
*J'ai déjà lu ce tome, donc je peux lire la suite
**je n'ai pas lu le premier tome, donc, je peux commencer par le tome 1

 

La liste des jokers

1 ~ Elantris, intégrale de Brandon Sanderson
2 ~ Les Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt, tome 01 : Terre Natale de R.A. Salvatore
3 ~ Fablehaven, tome 3 : Le Fléau de l'ombre de Brandon Mull
4 ~ Le Cycle des démons, tome 1 : L'Homme rune de Peter V. Brett
5 ~ Les Salauds Gentilshommes, tome 1 : Les Mensonges de Locke Lamora de Scott Lynch

 

3/20

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Challenges
commenter cet article
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 07:00

Résumé :

Christine et ses parents ont enfin réussi à traverser illégalement la frontière austro-hongroise, mais les soucis ne s'arrêtent pas là : ils n'ont pas d'argent... Christine ne veut pas rester dans le camp de réfugiers.

Va-t-elle réussir ?

 

Avis :

     Quand j'ai vu ce livre, je ne comptais lire que la première partie, celle intitulée J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir. Mais arrivée à la fin, j'ai eu envie de découvrir ce qui avait pu lui arriver ensuite. Et c'est finalement avec envie et entrain que j'ai commencé cette seconde partie. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé et même préféré ce livre...

 

      La, on se retrouve vraiment dans les galères d'une jeune femme et j'ai beaucoup aimé voir tous ce qu'elle a pu faire pour s'en sortir... Le titre prend vraiment toute sa signification. Et puis, en lisant cette vie, j'ai vu la naissance d'une écrivaine... Je sais que ça peut paraître étrange, mais j'ai été plus émue dans ce second livre que lorsqu'elle racontait le siège de Budapest. Dans son écriture, il y avait plus d'espoir, de sentiments...

 

     Franchement, je dis bravo à l'auteur pour avoir survécu à cette vie. Je ne sais pas comment elle a fait, mais elle n'a pas cessé de se battre, enfin au moins pendant la période développée dans son livre. Je me suis plus attachée à elle ici que pendant le siège, je ne sais pas pourquoi, mais elle m'a semblé moins lointaine... Plus proche de moi.

 

     Par contre, même si la fin est bien, j'ai eu envie de savoir ce qui s'est passé après. J'ai eu l'impression de quelque chose de ne pas finie... La conclusion est belle, mais tout ne s'arrête pas à ça, si ? Et puis, j'aurai aimé en savoir plus sur George, se qu'il s'est passé entre eux... J'ai un peu l'impression d'être laissée sur ma faim, c'est dommage ! Mais bon, elle était peut-être rendu à l'époque où elle l'a écrite...

 

     Tiens d'ailleurs, ce n'est qu'un détail, mais j'aurais aimé avoir plus de dates ou des rappels un peu plus souvent. Parce que j'ai parfois eu du mal à me représenter les durées... Et je me suis un peu perdue... Au final, le livre raconte combien de temps de sa vie ? Je suis incapable de le dire...

 

Une seconde partie vraiment passionnante !

 

16/20

Mon arrivée à Vienne n'avait frappé personne... Nous marchions dans les rues, moins sensibles à une pluie excessive qu'au regard cruel du garçon de café nous révélant que les schillings achetés à notre guide étaient faux. Maman lui avait laissé sa dernière bague et, maintenant poussés par la crainte, nous courions presque, mais vers une destination inconnue.

page 131

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir [mon avis]

 

     Il n'est pas si facile de vivre a été écrit par Christine ARNOTHY, auteur d'origine hongroise. Il a été publié pour la première fois en 1957. Mon édition le regroupe avec la première partie de son autobiographie : J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir. Publiée en 2002 par l'édition Fayard, elle compte 330 pages, mais seul 211 pages composent ce roman.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans historique autobiographie
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 07:00

Résumé :

     Agée d'à peine quinze ans, Christe Arnithy habite Budapest. Elle vit dans le quartier de Buda, envahi par les allemands. Caché dans la cave de son immeuble, les bombardements, le manque d'eau et de nourriture sont son lot quotidien. Elle attend l'arriver des russes...

Vont-ils libérer le quartier ? Que vont-ils faire ?

 

Avis :

     Je ne suis pas une fan des autobiographies, et du coup, je ne peux pas dire que j'ai adoré. Mais quand j'ai vu qu'il faisait parti d'un des challenges et que ma soeur l'avait emprunté à la bibli, je me suis dit "pourquoi pas ?". Surtout qu'il fait parti d'une liste de livre qu'une prof de français avait conseillé de lire. Et puis ma mère a dit qu'elle l'avait lu à mon age et avait beaucoup aimé... Alors c'est parti !

 

     C'est difficile de juger une autobiographie, car ça revient à juger la vie d'une personne. Mais je peux critiquer son écriture. J'ai souvent eu l'impression de survoler les évènements. Je ne sais pas trop comment m'expliquer, mais parfois, j'aurais aimé plus de détails. C'est étrange de dire ça, mais souvent c'était "Truc est mort.". Et du coup, je n'ai pas été bouleversée par ce qu'il se passait... Je n'ai pas eu l'impression d'être beaucoup affectée, et  que même dans son écriture, l'auteur ne donne pas beaucoup d'éléments sur ce qu'elle a ressenti. Après, c'est peut-être seulement moi, mais il y a quelque chose qui m'a gêné là-dedans...

 

     Cela dit, je ne dis pas que ce qui se passe n'est pas intéressant, non, loin de là... L'expédition pour aller chercher de l'eau par exemple est vraiment pas mal, avec un peu de suspense... Et même si la peur n'était pas au rendez-vous, j'ai aimé suivre l'auteur dans sa vie... Mais malheureusement, comme je connais mal l'histoire de ce siège, j'ai par moment eu l'impression que des données me manquaient... Bien sûr ce n'est pas de la faute du livre, mais j'aurais aimé qu'il y ait, peut-être au début, un petit rappel...

 

     La fin de cette oeuvre donne en quelque sorte envie de lire la suite. Quand je suis arrivée à la dernière ligne, je n'ai pas pu m'empêcher de me demander ce qui a pu lui arriver ensuite. Pour être franche, quand j'ai commencé ce livre; je n'avais pas l'intention de lire la seconde partie "Il n'est pas si facile de vivre". Mais là, j'avoue que j'hésite... Je pense que je vais quand même la lire, et puis cette fois, nous sommes plus loin de la guerre, non ?

 

Un témoignage intéressant, mais qui ne m'a pas vraiment ému...

 

13/20

(Attention, je ne note que l'écriture de l'auteur et non les évènements développés)

 

  Lu dans le cadre du Baby-Challenge Livraddict Historique 2013 [ma progression]

Cette nuit-là, vers onze heures, un gros bombardier s'acharna contre nous. Le sol, violemment secoué, résonnait sous nos pieds. J’enfouis ma tête dans mon oreiller. Mais, tout à coup un calme étrange m'envahit. "Mon Dieu, murmurai-je, que Votre volonté soit faite..."

page 19

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Il n'est pas si facile de vivre [mon avis]

 

J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir a été écrit par Christine ARNOTHY, narratrice du roman. L'auteur, d'origine hongroise le fait paraître pour la première fois en 1955. Il a été publié en 2002 avec sa seconde autobiographie Il n'est pas si facile de vivre dans l'édition Fayard. Il compte 333 pages, mais seul 118 pages composent ce roman.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans autobiographie historique
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 07:00

Résumé :

     Une famille : 3 femmes "savantes", les autres non. Un choix les oppose : le fiancé d'Henriette, la cadette. Elle veut épouser celui qu'elle aime, sa mère préfère un savant.

Qui va-t-elle épouser ?

 

Avis :

     Le résumé de mon édition ne donnait pas vraiment envie de lire le livre, ni même le début de la préface que j'ai rapidement abandonné. Mais comme il fait parti d'un baby challenge, je me suis lancée et malgré quelques réticence au début, je me suis vite mise dans le bain. Et au final, j'ai plutôt bien aimé, même si je ne suis pas une fan de théâtre, du moins en livre...

 

     L'histoire est pas mal, mais assez confuse, je dirais. Pas moment, j'ai eu des doutes sur ce que je lisais, j'étais obligée de retourner en arrière... Mais globalement, j'ai bien aimé. Cela dit, c'est censé être une comédie, alors voilà mon plus gros problème : ça ne m'a pas fait rire ! C'est dommage, parce que du coup, bah y'a pas grand chose au fond... Cela dit, le théâtre, moi je le lis à voix haute et là, j'ai adoré les sonorités, les rimes... Molière écrit très bien, et c'est agréable à entendre...

 

     Les personnages sont biens, mais sans plus. Je ne me suis pas plus attachée que ça à eux. Je ne sais pas trop, mais ils m'indiffèrent. C'est un des problème de ma lecture : ce qui leur arrivait ne m'intéressait pas plus que ça... Cela dit, il y a de bonne chose, et certains dialogues haut en couleur m'ont parfois fait sourire, mais pas beaucoup... Et puis, je n'imaginais pas qu'à l'époque, une femme pouvait diriger sa famille et son mari ainsi... Ca m'a beaucoup étonné, mais c'est un bon point !

 

     La fin est le seul moment de la pièce qui m'ait vraiment amusée, surtout le dénouement. Je ne m'y attendais pas et du coup, j'ai aimé. Cela dit, c'est un peu rapide, je trouve et simple aussi... Mais bon, la pièce en elle-même est rapide alors, on ne pouvait pas s'éterniser sur la fin non plus... Je pense que je lirai d'autres MOLIERE, surtout si les pièces sont aussi courtes !

 

Pas mal, mais pas très drôle !

 

14/20

CLITANDRE
Elle mérite assez une telle franchise,
Et toutes les hauteurs de sa folle fierté
Sont dignes tout au moins de ma sincérité.
Mais puisqu'il m'est permis, je vais à votre père,
Madame...

HENRIETTE
Le plus sûr est de gagner ma mère :
on père est d'une humeur à consentir à tout,
Mais il met peu de poids aux choses qu'il résout ;
Il a reçu du Ciel certaine bonté d'âme,
Qui le soumet d'abord à ce que veut sa femme ;
C'est elle qui gouverne, et d'un ton absolu
Elle dicte pour loi ce qu'elle a résolu.
Je voudrais bien vous voir pour elle, et pour ma tante,
Une âme, je l'avoue, un peu complaisante,
Un esprit qui, flattant les visions du leur,
Vous pût de leur estime attirer la chaleur.

page 36

 

Les femmes savantes a été écrit par MOLIERE. Cette pièce de 5 actes a été jouée pour la première fois le 11 mars 1672. Elle vient de France. Elle a été publiée en 1999 par l'édition Gallimard dans la collection Folio classique. Cette édition comporte une préface, des notes en plus de la pièce. En tout, elle compte 177 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Théâtre
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 11:46

Bouquineurs en couleurs

Ce challenge est organisé par Liyah.

 

Un couleur (parmi celles proposées) est votée et ceux qui le désire doivent lire un livre ou plusieurs livres dont la couverture est de la couleur choisie ou à dominance. Tous les Mois et demi, une nouvelle session commence avec une nouvelle couleur.

 

Ce mois-ci la couleur est :

VERT.

Et on a jusqu'au 15 mai pour le ou les lire !

 

Pour participer, c'est ici

 

Moi, j'ai lu :

 

Night World, tome 7 de L.J SMITH ☺ [Mon avis]

Fedeylins, tome 1 de Nadia COSTE ☺ [Mon avis]

Fruits basket, tome 1 de Natsuki TAKAYA ☺ [Mon avis]

Tout le monde n'a pas le destin de Kate Middleton ☺ [Mon avis]

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Challenges
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 07:00

Résumé :

     Ruby a vécu depuis le départ de sa soeur il y a 10 ans avec sa mère. Il y a eu des hauts et des bas, comme toujours avec une mère bourrée, droguée et souvent violente. Mais les choses se sont corsées quand cette dernière est partie, du jour au lendemain et que Ruby est restée seule...

     Mais maintenant, les services sociaux l'ont découvert et l'on envoyé chez Cora et son mari Jaimie. Elle doit refaire sa vie, changer de lycée, et surtout réapprendre à connaître Cora et à faire confiance.

Va-t-elle changer ? Pouvoir faire confiance à quelqu'un ? Et peut-être même aider un ami ?

 

Avis :

     J'ai eu une folle envie de relire ce roman que j'avais tant aimé après avoir lu En route pour l'avenir du même auteur. Je me rappelais d'un gros coup de coeur, du coup, ma lecture a été un peu décevante cette fois, mais j'aime quand même toujours autant l'histoire, les personnages et l'écriture... Je n'ai pas eu le même enthousiasme que lors de ma première lecture.

 

     Je ne sais pas si c'est parce que je connaissais maintenant l'histoire et qu'il n'y a plus de surprise, mais je n'ai pas été prise par le suspense. Cela dit, elle reste vraiment super intéressante. Il s'y passe vraiment plein de choses et on aborde plein de sujets comme la drogue, la violence familiale, l'abandon... Je sais que ça peut paraître étrange, mais j'adore ce genre d'histoire un peu dur, surtout quand les choses s'améliorent !

 

     Les personnages sont pas mal non plus. J'ai aimé découvrir Jaimie, Cora, Ben... C'est fou, mais j'ai vraiment eu l'impression de les avoir en face de moi, de pouvoir leur parler. Surtout que Jaimie et Ben sont des gentils, vraiment gentils et j'ai du mal à croire qu'il existe des personnes comme ça, mais pendant la lecture, ça ne gène pas. J'y ai cru ! Ruby est vraiment pas mal ! J'ai adoré la voir évoluer, s'ouvrir aux autres...

 

     La fin est pas mal, mais elle va un peu vite, je trouve. Et puis, je sens que je vais spoiler, donc attention, mais elle finit trop bien. Je sais que c'est vache de dire ça, mais c'est dommage ! En tout cas, je lirai avec plaisir d'autres livres de Sarah DESSEN. J'en avais déjà envie, mais là, je trouverai le temps d'en emprunté ou d'en acheter :p

 

Moins bien que dans mon souvenir, mais j'aime beaucoup quand même !

 

17/20

Jusqu'à cet après-midi, jusqu'à ce que Cora vienne me réclamer à une heure pétante comme un vieux parapluie perdu, je n'avais pas vu ma sœur depuis dix ans. Je ne savais pas pas où elle vivait, ce qu'elle faisait ni quel genre de fille elle était devenue. Pour tout dire, je m'en foutais comme de ma première chaussette. Cora avait fait partie de ma vie, elle en était sortie, fin de l'histoire. Voilà ce que je pensais jusqu'à ce que les Honeycutt se pointent chez nous un beau mardi et bouleverse intégralement ma vie.

page 11

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Décroche moi la lune [mon avis]

☺ En route pour l'avenir [mon avis]

☺ Pour toujours... jusqu'à demain ! [mon avis]

 

Toi qui a la clé... a été écrit en 2008 par Sarah DESSEN. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Lock and Key. Il a été traduit par Véronique Minder. Il a été publié en 2009 par l'édition Pocket Jeunesse. Il compte 477 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Contemporain
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 07:00

Résumé :

     Auden va entrer à l'université à la fin de l'été, mais pour l'instant, elle est un peu perdu entre le remariage de son père, leur futur bébé, les soirées de sa mère avec ses étudiants... Du coup, elle décide de passer du temps avec son père, sa belle-mère et leur enfant. Mais ça ne va pas être facile, surtout qu'elle va découvrir les joies des vacances !

Va-t-elle enfin goûter à l'enfance ? Va-t-elle se faire des amis ? Arrêter de travailler ?

 

Avis :

     Il y a quelques années, j'avais reçu un livre du même auteur que j'avais adoré, Toi qui a la clé. Du coup, c'est sans crainte et plutôt avec enthousiasme que j'ai commencé ce roman que ma soeur a emprunté à la bibliothèque, sans doute parce qu'il fait parti d'un baby-challenge... En tout cas, je l'ai dévoré, enfin, disons que j'ai lu ses 400 pages en un aprèm, enfin en gros... Et puis, il ne faut pas oublié que je suis en vacances et que je n'ai donc rien d'autre à faire !

 

     Bon, par contre, je dois dire que je suis légèrement déçue. Après mon gros coup de coeur pour l'autre roman de S. DESSEN que j'ai lu, je m'attendais vraiment à un livre aussi passionnant que ce dernier. Mais ce n'est malheureusement pas le cas... J'ai aimé, sinon, je ne l'aurai pas lu aussi vite, mais il m'a manqué quelque chose ! J'aurais vraiment aimé plus. L'histoire reste globalement simple, et n'a pas beaucoup de rebondissements. J'ai parfois eu l'impression de tourner légèrement en rond. C'est dommage ! Mais j'ai beaucoup aimé l'idée de cette quête. C'est plutôt original, même si j'aurai aimé en voir plus...

 

     Je pense que le gros point fort de ce roman sont les personnages. Ils ont vraiment beaucoup de caractère et... je me suis vraiment attachée à tous, sans exception ! Auden est pas mal, même si elle m'a parfois semblé froide, distante, égoïste. Je sais que ça peut paraître négatif, mais c'est de la voir évoluer qui la rend si attachante ! J'ai vraiment adoré Eliot, même si finalement on ne sait pas grand chose de lui... Mais je pense que mon coup de coeur va à Heidi. Je ne sais pas pourquoi, mais je l'aime bien ! Quand j'y réfléchie, j'ai pourtant pas l'impression qu'ils sont inoubliable, mais ils ont quelque chose... Je ne sais pas, c'est comme si j'étais leur amie...

 

     La fin est bien, quoique un peu attendue ! Et puis sérieusement, on ne pouvait pas être surpris ! Mais bon, l'auteur écrit vraiment bien, et les dernières lignes sont vraiment belles... Elles concluent bien.

 

Une légère déception, vite rattrapée !

 

16/20

- J'espère que Heidi ne compte pas sur ton père pour l'aider à s'occuper du bébé ? dit-elle en prenant deux de mes fiches qu'elle parcourut avec attention. Moi, j'avais de la chance lorsque d'aventure il changeait les couches. Quant à se lever la nuit pour donner le biberon, la pauvre, elle peut tirer un trait dessus. Ton père tient mordicus qu'il doit avoir ses neuf heures de sommeil s'il veut être en plaine forme pour assurer ses cours du lendemain. Ce qui est finalement bien pratique.
En parlant, elle lisait mes fiches, et j'ai eu un petit pincement dans le ventre, comme chaque fois qu'elle passait à la loupe ce que je faisais.

Page 24

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Décroche moi la lune [mon avis]

☺ Pour toujours... jusqu'à demain ! [mon avis]

☺ Toi qui a la clé... [mon avis]

 

En route pour l'avenir a été écrit en 2009 par Sarah DESSEN. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Along for the ride. Il a été traduit par Véronique Minder. Il a été publié en 2010 par l'édition Pocket Jeunesse. Il compte 439 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Contemporain
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 07:00

Résumé :

    Dante attend avec impatience ses résultats, il va enfin savoir s'il va pouvoir aller dans l'université qu'il vise. Mais c'est une autre surprise qui l'attend sur le pallier : Mélanie, son ex qu'il n'a pas revu depuis presque 2 ans et avec elle Emma, petite fille de quelques mois. C'est sa fille qu'il a devant lui...

Que va-t-il faire ? Va-t-il s'occuper d'elle ?

 

Avis :

     Ma sœur l'a emprunté à la bibliothèque, donc je suppose qu'il fait parti d'un baby challenge livraddict, mais ce n'est pas ça qui m'a poussé à le lire, quasiment en arrivant à la maison. Non, le résumé m'a bien plu et l'auteur m'avait beaucoup plu dans sa saga Entre Chiens et loups. Du coup, je me suis lancée, et j'ai adoré !

 

     L'histoire est vraiment pas mal ! Elle est vraiment pleine d'émotions. Je ne sais pas comment l'auteur fait, mais elle arrive toujours à me communiquer plein de sentiments ! Et quand j'ai terminé le livre, j'étais lessivée ! Sinon, j'ai adoré voir évoluer la mentalité de Dante. Mais heureusement que son père est là, parce que sinon... Ça fait vraiment réfléchir je trouve sur les préjugés ! C'est difficile de se dire que beaucoup non pas la chance d'avoir des parents comme ceux de Dante... Je ne sais pas si c'est un regard réaliste, mais celui proposé est vraiment beau et émouvant. Franchement, j'ai adoré !

 

     Les personnages sont aussi très bien. Comme je le disais, Dante évolue petit à petit... Ça ne se fait pas du jour au lendemain et tant mieux... Sa famille est pas mal non plus... Colette est détestable, par contre... Par contre, je ne sais pas trop quoi pensé de Josh, je ne peux pas l'aimer, mais il n'a pas l'air d'avoir un si mauvais fond... C'est assez perturbant ! Et puis, Adam, je me suis rapidement douté de son histoire, même si la fin m'a totalement surprise ! Je me suis beaucoup attachée à lui et c'est dans ces moments là que je l'ai vu... J'en étais toute chamboulée... J'avais l'impression de le connaître depuis toujours, je m'inquiétais réellement pour lui, comme si c'était un membre de ma famille... Je pense que c'est l'une des premières fois que ça m'arrive... Étrange ! Je suis aussi totalement tombée sous le charme d'Emma !

     En résumer, pendant ma lecture, j'ai plus eu l'impression d'assister à la vie de "mes" frères, qu'autre chose... Enfin, je ne sais pas trop comment m'expliquer, mais c'est comme si j'étais dans leur famille, bien là... L'auteur a réussi à me faire développer des liens familiales avec eux, c'est vraiment étrange !

 

      Du coup, je n'avais pas vraiment envie d'arriver à la fin. Parce que du coup, je voudrais en savoir plus, et c'est le cas. Que va-t-il se passer ensuite ? Et Mélanie, que va-t-elle faire ? Et puis, les derniers évènements m'ont totalement prise au dépourvu ! Du coup, on reste sur une note positive, mais je l'ai trouvé incomplète... Comme s'il manquait quelque chose... Je pense que sans ça, ça aurait été un coup de cœur !

 

Un roman plein d'émotions !

 

17/20

 

Lu dans le cadre du baby challenge livraddict jeunesse [ma progression]

Lu dans le cadre du baby challenge livraddict drame [ma progression]

- Dante, il faut que je te dise quelque chose...
Elle n'avait pas dix-neuf ans. Comment avait-elle pu être assez stupide pour tomber enceinte ? Elle n'avait jamais entendu parler de la pilule ? Les enfants, c'était bien quand on avait la trentaine bien entamée, un emprunt pour sa maison, un boulot stable et des économies à la banque. Les enfant, c'était pour ces gens sans envergure qui n'avaient rien d'autre pour remplir leur vie.
- Dante, tu m'écoutes ?
- Hein ?
J'essayais encore d'intégrer que Mélanie était mère quand elle a pris une grande inspiration, puis une autre.
- Dante, c'est toi le père. Emma est ta fille.

page 19

Autres livres lus du même auteur :

☺ Entre chiens et loups, tome 1 [mon avis]

☺ Entre chiens et loups, tome 2 : La couleur de la haine [mon avis]

☺ Entre chiens et loups, tome 3 : Le choix d'aimer [mon avis]

 

Boys don't cry a été écrit par Malorie BLACKMAN en 2010. Il vient de Grande-Bretagne et son titre original est Boys don't cry. Il a été traduit par Amélie Sarn. Il a été publié en 2011 par l'édition Milan. Il compte 286 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Jeunesse Contemporain
commenter cet article

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg