Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

     Thomas est grand maintenant, il va pouvoir lire seul une histoire avant de s'endormir. Dès la première page, une sorcière apparait.

Que va-t-elle faire ? Est-elle gentille ou méchante ?

 

Avis :

    J'avais repéré cet album en lisant le magazine La Classe sur l'évocation de la peur avec des maternelles. Du coup, en allant à la bibliothèque, j'ai regardé s'il n'y avait pas certains des albums que j'avais repéré... Et j'ai trouvé celui-ci. Déjà, je trouve qu'il y a de dommage, c'est qu'il n'y a pas de résumé en quatrième de couverture, personnellement c'est quelque chose qui m'agace un peu...

 

    Bon, après l'histoire est vraiment pas mal. J'ai beau avoir 20 ans, j'avais la boule au ventre avant de dire Trabakaloum ! Donc je suppose que si ça marche sur moi, ça doit marcher sur des petits bouts de chou... Bon, après, je trouve la fin un peu rapide. J'aurai peut-être aimé une phrase ensuite, dans le style "Trabakaloum, je n'ai plus peur !" Ou quelque chose un peu dans le genre, car là, c'est plutôt pouf je dors maintenant... Le texte ne revient pas sur les sentiments du petit garçon...

 

   Pour les illustrations, elles sont sympathiques, mais finalement assez simples. Bon par contre, le dragon ressemble plus à un crocodile pour moi ! Bon, d'accord, en regardant de près on voit de petites ailes... Je regrette aussi que le visage de l'enfant ne soit pas plus expressif. Personnellement, j'ai plus pris la peur pour de la surprise...

 

Intéressant pour donner une première approche de la peur !!

 

16 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre ayant moins de 300 votes.

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°5 (un lit)

 

    Trabakaloum ! est un album écrit par Jean-Luc ENGLEBERT. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2005 par l'édition Pastel. Il compte 28 pages.

Repost0
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

     François a fui Lille dans l'espoir de fuir la mort, Paul cherche à échapper à son assassin et c'est ensemble qu'ils prennent la route. Ils ne se connaissent pas pourtant, ils ont le même but : partir sans se retourner.

Pourquoi fuient-ils ? Arriveront-ils à échapper à leur destin ?

 

Avis :

     Moi qui cherchait des GIEBEL depuis un moment, me retrouve avec deux de ses livres à lire au même moment. Un que j'ai emprunté et un que ma sœur Luna a emprunté. Bien sûr, ça tombe quand j'ai plein de lectures, mais bon, je me suis dit qu'un GIEBEL ne pouvait se lire qu'en deux-trois jours maximum... Bon bin je me suis trompée, vu que j'ai finalement mis un peu moins d'une semaine et ça aurait pu être pire si je ne m'étais pas forcé à lire la dernière moitié ce matin...

 

    J'ai bien aimé ce livre, mais je ne peux pas m'empêcher d'être déçue dans le sens où il n'y a pas vraiment de suspense, ni beaucoup d'actions... Mais d'un autre côté, j'ai adoré voir leur amitié se développer. François et Paul sont vraiment très différents, pourtant ils se complètent d'une certaine manière. Bien sûr, j'avais envie de savoir comment ça allait se terminer, enfin surtout pour Paul. Cependant, j'ai eu du mal à lire plus de qu'un ou deux chapitres chaque jour...

 

    La force de ce livre, vous l'avez deviné, ce sont les personnages ! Je les ai vraiment adorés, même si on se doute que Paul n'est pas très net. Mais comme le dit si bien François, il a des conditions atténuantes, bon cela dit, je ne suis pas sure que si j'étais en face de lui je dirai ça, mais bon...  Là c'est un roman et on a toujours envie d'apprécier les personnages ! Et puis, son histoire est tellement forte ! On a seulement envie de l'aider ! Et ça le rend d'autant plus attachant ! François et Paul n'ont pas fait que des choses bien dans leur vie, pourtant je trouve qu'ils sont généreux l'un envers l'autre... Leur relation m'a énormément plu !

 

     La fin.... Euh je ne sais pas vraiment quoi dire. Elle est sympathique, peut-être un peu trop happy end... Mais en même temps, c'est exactement ce que j'avais envie de lire ! Dommage du coup, qu'il n'y a pas plus de suspense. Bon d'accord, j'avoue que je pensais que ça finirait plus mal [qu'ils se feraient tuer], mais même si ça tient du miracle, je me doutais qu'ils seraient ensemble jusqu'au bout [donc pas de surprise quand François réapparait !]. Enfin, l'épilogue est vraiment pas mal...

 

Pas mal, mais pas assez de suspense !!!

 

15 / 20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre dont l'auteur a plus de 100 fans

→ livre ayant moins de 300 votes.

Lu pour le challenge Lire sous la contrainte, session 29 [ma participation]

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

Soudain, dans la lumière de ses phares, une silhouette se détache sur le bord de la route. Un homme marche d'un pas pressé, tout en faisant signe aux voitures de s'arrêter. Un auto-stoppeur sur une voie rapide, à cette heure-là, c'est vraiment étrange. Il a dû se faire surprendre par le déluge...
François s'arrête, sans raison précise. Il descend la vitre côté passager, le piéton accourt.
- Bonsoir ! dit-il en reprenant sa respiration. Vous quittez Lyon ?
- Oui.
- Je peux monter ?
Davin hoche la tête, l'inconnu s'engouffre en même temps que la pluie dans la BM. Il n'a pas de bagages, seulement un sac à dos. François redémarre, baissant le son de l'autoradio.
- Vous allez où ? demande-t-il.
- Je ne sais pas. Et vous ?
- Je ne sais pas non plus.

Pages 19 et 20

Autres livres lus écrit par Karine GIEBEL :

☺ Juste une ombre [mon avis]

☺ Les Morsures de l'ombre [mon avis]

☺ Purgatoire des innocents [mon avis]

 

   Satan était un ange a été écrit par Karine GIEBEL. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2014 par l'édition Fleuve Noir. Il compte 332 pages.

Repost0
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

    Une table est un objet tout simple du quotidien.

Mais que faut-il pour faire une table ?

 

Avis :

    Ce qui est bien avec mes études, c'est que le prof de français nous donne des albums à lire en classe. En l'occurence, il nous a donné le texte de cet album traduit en braille afin de nous faire comprendre ce que des CP peuvent ressentir lorsqu'ils doivent déchiffrer un texte. L'expérience est fantastique ! Enfin bref, après avoir analysé tous les procédés que nous avions utilisé pour comprendre ce texte, il nous a prêté pendant la pause, l'album complet.

 

    J'ai donc découvert cet album en deux temps, d'abord le texte puis le texte avec les images. J'ai beaucoup aimé le texte. C'est fou, je n'arrive pas à dire l'histoire, peut-être parce que ça n'en est pas vraiment une... C'est plus une poésie d'ailleurs, c'est d'ailleurs ce que nous avons pensé en le déchiffrant. Il est logique, joli et c'est une belle explication, je trouve. La structure est vraiment intéressante. Et puis elle permet vraiment de comprendre comment on passe de la table à la fleur.

 

     Je ne suis pas par contre une fan des illustrations. Elles sont sympathiques, mais je n'ai jamais beaucoup aimé les collages... C'est intéressant, mais je ne trouve pas ça particulièrement joli. Par contre, je trouve qu'elles remplissent bien leur rôle. Elles ont une vertue explicative, je trouve : ce n'est pas un arbre en particulier, mais ça peut être un chêne, un sapin, un palmier aussi il me semble... Bref, ça apporte beaucoup de variété !

 

Le texte est vraiment intéressant, mais j'aime moins les illustrations !!

 

15 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre ayant moins de 300 votes.

 

    Il faut une fleur est un album écrit par Gianni RODARI et illustré par  Silvia BONANNI. Il vient d'Italie et son titre original est Che cosa ci vuele. Il a été traduit par Alain Serres. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2007 par l'édition Rue du monde, collection Pas comme les autres. Il compte 32 pages.

 

Repost0
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

   So l'a rejeté, Mashiro ne sait plus quoi penser. Et voilà qu'en prime Ai, la grande sœur de So va tout faire pour le pousser à quitter l'école.

Y arrivera-t-elle ou Mashiro restera-t-il ?

 

Avis :

     Je continue cette saga plus par habitude qu'autre chose car les précédents tomes ne m'avaient pas du tout convaincue. Cependant, j'ai bien fait, car ce cinquième tome est plutôt intéressant... J'ai vraiment eu l'impression d'avancer ! Du coup, j'ai vraiment dévoré - bon là, j'exagère peut-être un peu - disons que pour une fois, le temps ne m'a pas paru long !

 

    L'histoire m'a bien plus, mais je pense que c'est parce que l'on était centré quasiment que sur les personnages et que finalement, le cours est vraiment laissé de côté. Je ne vais pas aller jusqu'à dire qu'il y a du suspense, mais j'avais envie de voir ce qui allait se passer entre So et Mashiro. Je dois dire que je ne m'attendais pas à ça, surtout vu la place que prend Ai [l'inceste]...

 

     Par contre, j'ai un peu eu l'impression que ce tome confirmait ma sensation que les précédents tomes stagnaient, parce que l'on a la réponse à une question qui était finalement ce qui était supposé depuis le début [que So soit l'armure]. Du coup, c'est comme si on avait tourné autour du pot pour rien... Enfin, au moins maintenant on a la solution.

 

    Pour les personnages, je ne sais pas trop quoi en penser. Mashiro commence à m'agacer avec son numéro de chevalier servant avec Kuréha, surtout qu'elle ne semble pas vraiment avoir besoin de lui. So me plait de plus en plus, même si une partie bien sombre de sa personnalité a été découverte... Sa sœur me met mal à l'aise, elle a quelque chose de manipulateur et de dérangeant. Je n'arrive pas à voir ce qu'elle veut vraiment. Je ne sais pas trop quoi penser du prof Kurosaki... J'ai peur que son rôle soit assez semblable à celui de Shimbashi...

 

    La fin est intéressante, je suis curieuse de voir ce qu'il va se passer. Mais d'un autre côté, j'ai un peu peur de retomber dans les longueurs des premiers tomes... Enfin, on verra bien et puis ce tome marque la moitié de la saga !

 

Bien plus intéressant que les premiers tomes !

 

14 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → Livre ayant plus de 10 voyelles dans le titre

→ Livre ayant moins de 300 votes

 

Autres livres lus de Selona MIZUSHIRO :

☺ L'infirmerie après les cours, tome 1 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 2 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 3 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 4 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 6 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 7 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 8 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 9 [mon avis]

☺ L'infirmerie après les cours, tome 10 [mon avis]

 

    La saga L'infirmerie après les cours - Hokago HOKENSHITSU a été écrite par Setona MIZUSHIRO. Elle vient du Japon et son titre original est 放課後保健室. Ce cinquième tome a été traduit par Miss S. Il a été publié pour la première fois en 2006 et réédité en 2007 par l'édition Asuka. Il compte 190 pages.

Repost0
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

   Deux amis tentent de rester en vie alors que le monde s'est écroulé. Une femme traverse le système solaire vers Europe, le satellite de Jupiter. Quatre jeunes se lancent dans une course endiablée en plein Paris. Un homme revient sur sa vie qu'il a dévoué à Dieu alors qu'il est enfermé dans une cellule à attendre sa mort prochaine.  Et un homme découvre dans le jardin de défunte grand-mère un bunker allemand.

Mais que vaut l'amitié face à la survie ? Comment survit-on à un voyage dans l'espace ? Quelles seront les conséquences d'une telle course ? Qu'est-on capable de faire par conviction ? Que cache ce mystérieux bunker ?

 

Avis :

    Je tiens tout d'abord à remercier Régis MOREAU de m'avoir envoyé ce livre en partenariat. En lisant les livres proposés sur livraddict, le résumé m'a tout de suite tapée dans l'œil, c'est donc pour ça que je l'ai demandé. Je ne sais pas trop quoi en pensé, parce que le résumé dit que les histoires sont "originales", ça je suis d'accord, "glaçantes ou terrifiantes" et surtout "surprenantes". Or je ne suis pas vraiment d'accord pour ces trois derniers termes... Seulement deux m'ont particulièrement surprise : Point de non-retour et La valeur d'utilité.

 

     La ligne de démarcation est une nouvelle intéressante, mais je l'ai trouvé finalement assez commune et prévisible. Ce que je veux dire, c'est que le thème implique que ça se termine ainsi. Personnellement, je m'y attendais [que l'un tue l'autre pour survivre]. Sans compter qu'on ne voit jamais les zombies, on sait qu'ils sont quelque part, mais du coup, je n'ai pas particulièrement eu peur. J'aurai bien aimé qu'on soit à la limite de la découverte, que leur vie se joue vraiment qu'à un fil. Là, j'ai tendance à me dire Kévin s'est monté le bourrichon en pensant que les zombies arrivaient... Enfin, ce que je veux dire, c'est que je n'ai pas ressenti leur peur.

 

    Point de non-retour est clairement la nouvelle que j'ai préféré. J'ai beaucoup aimé voyager avec elle, découvrir Kyu et la raison de ce voyage. C'est je pense la nouvelle qui m'a le plus prise au dépourvu et le plus émue aussi. Je me suis vraiment attachée à Milie et ses raisons sont vraiment remarquables, mais que ça se termine ainsi, c'est juste horrible [que sa famille soit soignée et sauver, mais que ce soit un voyage-suicide]. Quand j'ai compris ce qui se profilait, j'en ai été toute retournée ! J'aime aussi beaucoup la société décrite qui fond du profit ainsi et qui n'ont aucun scrupule à envoyer ainsi des astronautes...

 

     La valeur d'utilité m'a plu, mais pourtant, c'est l'une des nouvelles qui m'a le moins intéressée, du moins au début. L'univers ne m'attirait pas vraiment et finalement la course non plus. Le véritable intérêt est dans la fin, je trouve... Je ne l'avais pas vu venir ! [avec l'explosion des scooters et de la salle de paris] J'aurais préféré un peu plus d'actions dans la course, là, je ne me suis pas vraiment sentie concernée... Ou plus exactement, je ne l'ai pas imaginée pendant que je lisais et c'est dommage.

 

    La voie véritable m'a beaucoup dérangée, mais du coup c'est l'un des textes qui m'a le plus marquée. C'est extrêmement dérangeant d'être dans la tête de cet homme. Ce qu'il fait nous semble horrible, alors que lui est persuadé de servir un but ultime... C'est comme s'il essayait de nous convaincre, surtout qu'écrit à la première personne, ça donne presque l'impression en le lisant que l'on parle de nous... Je ne sais pas si je suis très claire, mais en gros, je me suis sentie lui ! Navrer mais je n'ai pas retrouver son nom... Par contre, j'ai été un poil déçue par l'épreuve de Satan, car je me doutais vu la question que ça finirait ainsi...

 

    Terrible est ce lieu est vraiment sympathique à lire. Par contre, je n'ai pas trop aimé le personnage principal - décidément, je ne retrouve pas son nom à lui non plus ! - mais je ne sais pas trop pourquoi... C'est surtout qu'il a un rapport étrange avec l'argent... Bon, je ne dis pas que je ne serais pas tentée de faire comme lui, mais il y a quelque chose d'assez malsain chez lui... Une nouvelle fois pas de peur, même à la fin, j'ai plutôt vu ça comme la fatalité [qu'il soit enfermé comme le SS avant lui] et surtout, dès le début, je m'étais qu'une telle chose serait amusante ! Donc pas de surprise non plus...

 

    Bon globalement, j'ai bien aimé, c'est juste que je m'attendais à ce qu'il y ait plus de suspense que ça. Mais ça vient peut-être du fait que comme ce sont des nouvelles, l'histoire est trop rapide pour que je rentre véritablement dedans... Et puis, je n'ai pas le temps de véritablement m'attacher aux personnages. C'est sans doute pour ça que Point de non-retour m'a autant plu, les personnages sont bien posés dès le départ et l'histoire se découvre petit à petit... Alors que les autres, on rentre dans le grand bain direct...

 

Bien, mais pas aussi sombre que je l'aurais voulu !!!

 

14  / 20

 

Lu dans le cadre d'un partenariat Livraddict avec les éditions Nouvelles noires et l'auteur Régis MOREAU

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre ayant moins de 300 votes

Bonus : Challenge Gourmand, session 5 [ma participation]

- Je te confirme que nous sommes toujours dans la bonne direction, annonça Kyu.
Milie, absorbée par la vision fantastique de l'espace, répondit avec un léger décalage.
- Pas de doute possibles, sourit-t-elle.
En plein centre du hublot, un gros ballon avec des dégradés de marron, du foncé au plus clair, dominait. Majestueuse, Jupiter trônait, faussement immobile, sa lente rotation étant impossibles à détecter à l'oeil nu. Vu du poste de commande, la planète et ses satellites étaient d'une grande beauté et d'une infinie quiétude. Très loin de leur réalité froide et inhospitalières !
- Je crois qu'il est temps, poursuivit Kyu.
À contrecoeur, la jeune femme s'arracha à ce panorama grandiose.

Pages 53 et 54

    Au bord du gouffre a été écrit par Régis MOREAU. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2016 par l'édition Nouvelles Noires.  Ce livre compte 246 pages.

Repost0
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

     Alors que Mathilde faisait du vélo, ses freins ont lâché et elle a fait une chute dans un ravin. Elle a pu se rattraper de justesse à une racine, mais si personne ne vient à son secourt, elle risque de lâcher.

Arrivera-t-elle à remonter ? Pourquoi lui arrive-t-il tant de misères ces derniers temps ?

 

Avis :

    J'avais hâte de terminer cette saga, c'est d'ailleurs pour ça que j'avais emprunté les deux derniers tomes la dernière fois que je suis allée à la bibliothèque. J'ai mis du temps avant de les lire, mais en attendant le début des cours c'est pratique les BD et ça prend pas trop de place ! Enfin bref, j'ai donc lu les deux tomes à quelques jours d'intervalle. J'ai été déçue par le précédent tome, c'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas lu le dernier volet le lendemain mais que j'ai préféré reprendre mes cours... Et finalement, quand je me suis décidée à le lire, j'ai eu un peu la même déception.

 

    Je crois que le principal problème vient du fait que le tome 3 était vraiment super. Je n'ai pas retrouvé cet entrain... Ou alors c'est parce que l'histoire est vraiment plus sombre... J'aimais beaucoup l'ambiance initiale avec une héroïne sympathique, maladroite mais surtout avec qui il est facile de se comparer. La clairement, ça n'arrive pas à n'importe qui... C'est peut-être ça qui m'a moins plu, de ne pas retrouver l'allégresse des premiers tomes. Sans oublier qu'une nouvelle fois, tout va extrêmement vite...

 

     En plus, je n'ai pas particulièrement apprécié les personnages... Mathilde est toujours sympathique, mais je ne sais pas elle a perdu ce petit quelque chose qui me plaisait dans les autres tomes... Sacha est extrêmement violent et je peine à me dire que c'était le gentil garçon du deuxième tome. Quant à Paul, il m'a donné l'impression de fuir. Bon d'accord, il ne sait pas ce qu'il se passe, mais j'ai trouvé qu'il ne la soutenait pas !

 

    La fin est intéressante. L'issue est prévisible et finalement assez facile [Sacha part de lui-même et hop tout est réglé]. Par contre, j'ai bien aimé le fait que tous les personnages soient repris et que l'on ait un aperçu de ce qui leur arrive. D'ailleurs, je me demande s'il y a une saga sur Julien et Stephanie parce que vous l'image, ça se pourrait bien !

 

Un dernier tome sympa, mais sans plus !!

 

13 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → livre ayant moins de 300 votes

 

Autres livres lus écrit par Jenny :

 

☺ Mathilde, tome 1 : Le temps des soupirs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 4 : Le temps des martyrs [mon avis]

☺ Pink diary, tome 1 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 2 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 3 [mon avis]

 

Autres livres lus écrit par Alexis CORIDUN :

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 4 : Le temps des martyrs [mon avis]

 

     Le temps des regrets est le cinquième et dernier tome de la saga de bandes-dessinées Mathilde écrite par JENNY et Alexis CORIDUN. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2011 par l'édition Delcourt. Il compte 48 pages.

 

Repost0
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

    Paul et Mathilde se sont mariés parce qu'ils s'aiment. Cependant, on ne peut pas vraiment dire que leur entourage accepte la nouvelle. Les parents de Paul et Sacha, son fils sont contre et le montre... Ce dernier est d'ailleurs bien décidé à faire partir Mathilde, quel qu'en soit le prix !

Mathilde arrivera-t-elle à surmonter la situation ? Que va faire Sacha ?

 

Avis :

    J'ai adoré le tome précédent et j'avais donc très envie de lire la suite. C'est d'ailleurs pour ça que j'avais emprunté les deux derniers tomes... Bon comme d'habitude, je ne les ai lu que cette semaine, à la veille de leur retour en médiathèque ! J'ai bien aimé l'histoire, mais globalement, je suis déçue. Je m'attendais à autre chose, le problème, c'est que je ne sais pas vraiment à quoi...

 

    Comme je le disais, l'histoire est bien. J'ai vraiment beaucoup aimé l'intrigue avec les parents de Paul ou avec Fumiko. Mon problème vient plutôt de Sacha. Il est immédiatement extrême dans ce qu'il fait et violent ! J'aurais préféré avoir une escalade plus modérée dans ces actes [l'ordinateur, puis le tennis, d'autres choses et éventuellement les freins du vélo...]. Là du coup, je me suis dit que de un ça allait beaucoup trop vite et de deux que ce genre de chose arrivait à très peu de personne, donc que l'histoire perdait son universalité...

 

    Quant aux personnages, bah je ne sais pas vraiment quoi dire ! Ils m'ont beaucoup moins plu dans ce quatrième tome. Sacha est beaucoup trop violent, Paul m'a paru complètement défaitiste et passif voire fuyard. Et Mathilde... Je ne sais pas, je n'ai pas retrouvé ce qui me plaisait tant chez elle dans les tomes précédents, elle est comme éteinte... Logique vu les événements, mais son humour et ses "maladresses" m'ont manquée...

 

    Le seul véritable intérêt ou plutôt moment de suspense réside dans la fin. [va-t-elle mourir après cette chute ?] Bon, la réponse est sans doute évidente -oui d'accord je sais bien ce qui va se passer vu que j'ai déjà lu le dernier tome- mais ça donne envie de savoir comment l'histoire va se conclure !

 

Une petite déception pour ce quatrième tome !!

 

13 / 20

 

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°69 (ordinateur)

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → thème automne

→ livre ayant moins de 300 votes

Bonus : Challenge Gourmand, session 5  [ma participation]

 

Autres livres lus écrit par Jenny :

☺ Mathilde, tome 1 : Le temps des soupirs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 5 : Le temps des regrets [mon avis]

☺ Pink diary, tome 1 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 2 [mon avis]

☺ Pink diary, tome 3 [mon avis]

 

Autres livres lus écrit par Alexis CORIDUN :

☺ Mathilde, tome 2 : Le temps des songes [mon avis]

☺ Mathilde, tome 3 : Le temps des fleurs [mon avis]

☺ Mathilde, tome 5 : Le temps des regrets [mon avis]

 

     Le temps des martyrs est le quatrième tome de la saga de bandes-dessinées Mathilde écrite par JENNY et Alexis CORIDUN. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2011 par l'édition Delcourt. Il compte 48 pages.

Repost0
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 09:00

Résumé :

     Vous ne vous êtes jamais demandé quels avaient été les différents pharaons d'Égypte ? Voici une rigoureuse chronologie qui s'étend de la période prédynastique à la période romaine, du Roi-Scorpion à la célèbre Cléopâtre VII.

Qui sont les pharaons ? Quels ont été les œuvres de chacun ?

 

Avis :

    Il y a quelques semaines, j'ai regardé le film-documentaire sur Toutankamou qui passait sur D8, je crois. Et je me suis rendue compte qu'à part son nom, je ne savais rien de sa vie. C'est comme ça que m'est venu l'idée d'emprunter un livre sur les différents pharaons à la bibliothèque. Mon choix s'est porté sur ce livre, car c'était le seul vraiment centré sur les pharaons en eux-mêmes. Mais je ne suis pas convaincue d'avoir fait le meilleur choix...

 

    Ce livre est intéressant, mais j'ai eu l'impression qu'en fait, on ne savait pas grand chose de ce qui avait pu arriver dans la vie des ces hommes. Enfin, je veux dire, pour la plupart des pharaons, l'auteur se contente de dire qui sont ses parents et où il a été enterré, voire éventuellement, les monuments qu'ils avaient fait construire. Personnellement, ce qui m'intéressait c'était de savoir ce qu'ils avaient fait pour l'Égypte... Je sais bien qu'il reste peu de documents, mais je pense qu'il y avait plus à dire que les deux pages consacrées à Cléopâtre VII, par exemple...

 

     Je suis restée sur ma faim. J'ai appris des choses, même si je n'ai pas retenu beaucoup de noms de pharaons. Mais je comptais en apprendre plus sur leur vie ! Du coup, je suis déçue... J'aurais aussi aimé avoir plus d'images. L'auteur évoque plein de documents, de statues, de monuments, mais il n'y a aucune photo... Je pense que ça aurait été plus distrayant à lire... Parce que là, avec cette énumération de rois, ça devient vite lassant !

 

Un livre bien, mais qui ne donne pas assez de détails !!

 

10 / 20

 

Lu pour le challenge Des Gages ta PAL, session 6 [ma participation] → titre ayant 10 ou plus voyelles.

→ livre ayant moins de 300 votes.

Lu pour le challenge Bookineurs en couleur, session 3.1 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation] → n°21 (motif du coffre)

Bonus : Challenge Gourmand, session 5 [ma participation]

Plus de trois mille ans av J.C, un roi à la couronne blanche gouvernait un royaume du Sud allant de Syène (Assouan) au Fayoum. Un autre royaume apparut dans le Delta, gouverné par un roi à la couronne rouge.
Vers 3100, un affrontement opposa les deux royaumes. Le roi du Sud, Narmer, l'emporta sur le royaume du Nord. Il devint donc le seigneur des Deux-Terres.

Page 7

   Rois et Reines de l'Égypte ancienne de l'époque prédynastique à l'époque romaine a été écrit par Guy APTEL. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2006 par l'édition Presses de Valmy. Il compte 200 pages.

Repost0
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

     Vee est une lycéenne comme les autres qui n'aiment pas forcément prendre de risque. Mais une de ses amies, fervente joueuse de Nerve, l'a met au défi de jouer. Elle accepte pour un défi, mais la nuit ne fait que commencer.

Quels défis va-t-elle devoir relever ?

 

Avis :

    Je ne me souviens plus comment j'étais tombée sur la bande annonce de ce film, mais j'avais immédiatement su que j'irai le voir. Le sujet m'ayant tout de suite plu, j'étais décidée à y aller. Cependant, plus sa sortie approchait, plus j'avais peur que tout soit dans la bande annonce et que finalement, il n'y ait pas tant de suspence que ça. Mais j'avais tord. Certes, beaucoup de choses qu'il y a dans la bande annonce sont des éléments importants de l'intrigue, mais ils ne sont pas du tout tournés de la même façon...

 

     Je vais être franche, j'ai littéralement adoré ce film ! Cependant, je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrive pas à le voir comme un coup de coeur... C'est étrange, parce que j'ai vraiment été dans l'histoire du début à la fin, je n'ai pas du tout vu le temps passé, mais c'est comme si ça s'arrêtait là... Comme s'il n'avait pas réussi à éveiller des sentiments en moi ! Je ne sais pas si je suis claire... En gros, j'ai adoré l'histoire, mais elle ne m'a pas fait particulièrement peur, ni donné des frissons... C'est un super film, mais ça s'arrête là ! C'est d'ailleurs pour ça que je ne peux pas lui donner 20 !

 

    Donc l'histoire est vraiment captivante. J'ai adoré tout ce qui se passe, même si je trouve les défis assez banals... J'aurais peut-être aimé quelque chose qui sortent plus de l'ordinaire, mais en même temps, on va tellement loin que c'est déjà énorme ce que les voyeurs font faire aux joueurs... J'ai bien aimé aussi l'aspect prisonnier. Je trouve que même si je me doutais qu'il devait y avoir quelque chose dans le genre, ça apporte beaucoup à l'histoire.

 

    Le point fort, ce sont vraiment les personnages principaux et les acteurs. Je connaissais Emma ROBERTS de Wild Child qui m'avait énormément plu quand j'avais vu ce film pour la première fois et Dave FRANCO d'insaisissable (et torse nu, il est... trop craquant !). Pourtant, étrangement, je n'avais pas du tout fait le lien en regardant la bande annonce... Enfin bref, tout ça pour dire que leur jeu est vraiment exceptionnel ! Je les ai adorés ! Et les personnages en eux-mêmes sont fantastiques !!

 

    Bon, pour être franche, j'ai un peu de mal avec le fait de vouloir réaliser des défis aussi dangereux, même en même temps, je peux comprendre Vee... J'ai plus de mal avec les raisons de Sydney par exemple... Ian aussi a de bonnes raisons, après tout, lui n'a pas le choix ! Ce que je ne comprends pas, ce sont tous les voyeurs, mais en même temps, le monde est ainsi. Ca ne me surprendrait pas qu'un tel jeu existe, enfin je veux dire ce principe de défis ressemble beaucoup à tous les tags qu'on voit sur facebook... En plus, que l'intrigue soit placée en 2020, renforce ce côté-là. C'est crédible !

 

     La fin m'a surprise, dans le sens où je ne m'attendais pas à ça de la part de Vee [qu'elle pousse Ty a tiré pour fermer le jeu]. Mais d'un autre côté, ça ne pouvait pas finir autrement... Et puis, la conclusion est belle ! J'ai adoré, la complicité entre Ian et Vee ! Leur relation est très belle :) Ah tient, j'ai oublié de dire que l'intrigue est plutôt amusante ! Avec mon amie A, on a eu quelques fous rires par moment !

 

Un très très bon film !!!

 

19 / 20

     Nerve a été réalisé en 2016 par Ariel SCHULMAN et Henry JOOST. Il vient des Etats-Unis et de France. Son titre original est Nerve. Il est sorti au cinéma en août 2016. Il dure 1h36. Il s'agit de l'adaptation du livre addict de Jeanne RYAN. On y retrouve les acteurs Emma ROBERTS (Venus "Vee" Delmonico) ; Dave FRANCO (Ian) ; Emily MEADE (Sydney) ; Miles HEIZER (Tommy) ; Kimiko GLENN (Liv) ; Marc John JEFFERIES (Wes) ; Colson BAKER (Ty) ; Juliette LEWIS (Nacy) et plein d'autre encore.

Repost0
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 09:00

Résumé :

     Mike est un jeune homme très brillant et avec une remarquable mémoire. Alors qu'il est poursuivi par la police, il se cache de justesse en participant à un entretient d'embauche pour le poste d'assistant du célèbre avocat Harvey Specter. Ce dernier est tout de suite convaincu et prêt à l'embaucher, même si Mike n'a pas l'ombre d'un diplôme.

Leur magouille sera-t-elle découverte ? Mike fera-t-il un bon avocat ?

 

Avis :

    Je ne connaissais cette série que de nom. Du coup, quand j'ai vu qu'elle était disponible sur Netflix, j'ai tout de suite lu le résumé et j'ai commencé le premier épisode dans la foulée. Je m'attendais à quelque chose de drôle et à des personnages bien gratinés et j'ai eu entièrement raison. On rigole beaucoup pendant les 12 épisodes de la première saison !

 

    L'histoire est sympathique, même si le thème est assez cliché. Ce qui est bien, c'est que l'on sait que Mike n'est pas un vrai avocat, mais ce n'est pas le sujet principal des épisodes. Bien sûr, c'est régulièrement évoqué, mais l'accent est surtout mis sur les affaires. Ces dernières sont vraiment sympas. On ne sait jamais s'ils vont gagner ou non ! Du coup, il y a pas mal de suspense !

 

    Le point fort de cette première saison, c'est la relation entre Harvey et Mike. Ils sont vraiment mignons à se lancer des piques, on sent une vraie amitié entre eux ! C'est comme Dona aussi. Elle m'a beaucoup surprise, je ne pensais pas qu'ils étaient aussi proche. Rachel et Jenny m'ont aussi beaucoup plu, mais je trouve qu'on insiste un peu trop sur le triangle amoureux... Personnellement, ça a fini par me lasser !

 

    Jessica m'a aussi beaucoup plu. Elle est le stéréotype du patron-femme qui proteige sa poule aux oeufs d'or... J'ai eu beaucoup plus de mal avec Louis. Sa jalousie m'agace, sa fourberie aussi. Il apporte beaucoup à l'histoire, mais j'ai tendance à me dire - un peu comme Harvey - "Oh non pas lui" dès qu'il arrive ! Trévor ne me plaît pas non plus... Quel mec verreux ! Et quel profiteur !

 

     J'ai vraiment hâte de regarder la seconde saison, vu les dernières images... [Trévor qui dénonce Mike.] Je me demande vraiment comment va réagir Jessica ! A mon avis, les premiers épisodes vont être explosifs ! Mais vu qu'il y a 6 saisons pour le moment, je me doute bien que tout va s'arranger !

 

Une très bonne première saison !!

 

16,5 / 20

  La série Suits : Avocats sur mesure a été créée par Aaron KORSH en 2011. La première saison est disponible sur Netflix. Elle vient des Etats-Unis et son tre original est Suits. Elle compte 12 épisodes. On y retrouve les acteurs Gabriel MACHT (Harvey Specter) ; Patrick J. ADAMS (Mike Ross) ; Sarah RAFFERTY (Donna Paulsen) ; Meghan MARKLE (Rachel Zane) ; Rick HOFFMAN (Louis Litt) ; Gina TORRES (Jessica Pearson) ; Vanessa RAY (Jenny Griffith) ; Tom LIPINSKI (Trévor) et bien d'autres ...

 

Repost0

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg