Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 14:26

http://users.swing.be/forgirls/Images/Book/RoyaumesNord.jpgRésumé :

 

   Lyra Belacqua est une jeune fille placée bébé à Jordan Collège, à Oxford, elle ne connaît que ça. Avec Pantalaimon, son dæmon et son ami Roger elle fait les quatre cents coups.

    Un jour, elle est témoin d'une tentative de meurtre sur son oncle Asriel. Heureusement, elle échoue. Son oncle parle alors aux érudits de la Poussière et du Grand Nord.

    Peu de temps après, une femme, Mme Coutler propose de la prendre comme assistante. Elle pourra ainsi l'aider dans ses recherches sur le Nord. Au moment de partir, elle se rend compte que son ami Roger a disparu, comme de nombreux enfants dans tout le pays. Sans doute un coup des enfourneurs !

   Le maître va lui remettre un objet étrange qu'elle ne doit montrer à personne, pas même à Mme Coutler ! Il doit être très important, car il répond à toutes les questions, mais il faut savoir le déchiffrer !

Qui est Lord Asriel ? Et Mme Coutler ? Où est Roger ? Qui sont ces enfourneurs ? Que font-ils avec les enfants ? Comment utiliser cet objet ?

 

Avis :

 

    L'histoire est peu commune, c'est original. On n'avait jamais vu des dæmons, ou autres éléments, attachés à des êtres vivants. Surtout, quand ils semblent faire parti de l'âme de la personne ! Tout ce qu'il y a autour de la Poussière aussi est différente, personne ne sait pas ce que c'est.

    J'ai adoré tout ce suspense, mais il y a au début quelques passages un peu plats. Les descriptions de la vie de  Lyra, sont un peu longues. Mais ensuite, les péripéties s'enchaînent très facilement ! [Dès qu'elle s'enfuit de chez Mme Coutler en fait !]

     Les personnages sont géniaux. J'ai adoré le caractère de Lyra, prêt à l'aventure, qui ne réfléchit qu'après avoir agit. Et l'opposition avec son dæmon, qui lui préfère rester tranquille, se laisser faire ! C'est amusant ! Par contre, je regrette un peu le manque d'information sur ce qui arrive aux Gitans et aux enfants. [Rentrent-ils tous sain et sauf chez eux ?] L'univers est unique et très intéressant ! On comprend que les personnages s'y intéressent autant !

      Comme je le disais plus haut, le début est un peu lent. Mais la suite est entraînante ! On suit avec plaisir tout ce qui arrive à Lyra !

      Dans L'édition que j'ai lu, le texte est écrit assez petit, et les chapitres sont un peu longs (15 pages). Malgré tout, il se lit facilement et le vocabulaire est simple ! Par contre, des événements importants sont pas toujours bien expliqués et explicites [comme la mort de Roger, je ne l'ai compris tard. En faite au moment ou elle dit qu'elle part seule.].

      L'auteur écrit vraiment bien, car on est pris dans l'histoire. On veut connaître la suite !! Il sait entraîner les lecteurs dans un monde qui ressemble au notre, mais qui est bien différent ! On ne comprend pas plus que Lyra ce qui arrive et c'est  plutôt agréable de voir qu'on est sur la même longueur d'onde !

      J'ai quelques incompréhentions sur la fin de ce tome. [Lors Asriel et Mme Coutler veulent s'entre-tuer, mais ils sont fous amoureux !! J'arrive pas à les suivre ces deux-là ! ] Bon le début est long, mais ça je l'ai assez dit ! Par contre, il est vraiment passionnant comme bouquin. Il se dévore, malgré son nombre important de pages ! Je me suis laissée entraînée très facilement dans l'aventure de la jeune Lyra !

Une histoire passionnante, qui ne déçoit pas !

 

17 / 20

 

quillemetC'était un sentiment si étrange quand votre dæmon tirait sur le lien invisible qui l'unissait à vous; un mélange de douleur intense dans la poitrine, de chagrin profond et d'amour. Et Lyra savait que c'était la même chose pour Pantalaimon.Tous les enfants s'amusaient à faire cette expérience en grandissant : voir jusqu'où leur dæmon et eux pouvait se séparer, pour finalement se rejoindre, avec un immense soulagement.

page 241

 

Autres avis : Luna 

 

   Les Royaumes du Nord est le premier tome de la trilogie A La  Croisée des mondes de Philip PULLMAN. Il a été édité par Gallimard jeunesse en 2000. Son titre original est Northerm Lights. Il a été traduit de l'anglais par Jean Esch. Il compte 482 pages environs ! Il fait parti du baby challenge [jeunesse]   livraddict.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Aventure
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 18:23

http://vampires-sorcieres.fr/images/upload/livres/zoom/eternels_02_lune_bleue.jpgRésumé :

 

    Entre Damen et Ever, c'est l'amour absolu !! Ils ne se gênent pas pour le montrer à tout le monde. Même Haven et Miles commence à en avoir marre.

    Un mystérieux jeune homme débarque, c'est Roman. Tous les lycéens semblent l'apprécier, mais Ever s'en méfit. Il veut que tout le monde l'aiment et lui portent une grande attention.

    Le soir de l'avant première de la pièce de Miles, Damen et elle ont prévu de dormir à l'hôtel, mais alors qu'il était parti chercher la voiture, elle attend. Mais Damen ne réapparaît pas ! Ever est persuadée que Roman en est la cause. 

Mais qui est-il ? Damen et Ever sont-ils menacés ? Qu'arrive-t-il à Damen ?

 

Avis :

 

   Le rebondissement est bien vu, avec l'arrivée d'un nouveau personnage haut en couleur, et très mystérieux. Ce qui arrive à Damen [qu'il n'aime plus du tout Ever après l'avoir attendu pendant quatre siècle] est plutôt original. On entre enfin vraiment dans le monde le monde des immortels.

    Comme pour le précédent tome, je trouve que les actions ne bougent pas asez. Il faut attendre le dernier tiers pour que Ever agissent. Le début est vraiment lent, encore pire que le dernier volet !

    Je trouve l'attitude d'Ever encore pire qu'avant ! Elle ne fait rien et se contente de regarder dans u premier temps les choses se détériorer ! [alors que Damen est empoisonné et peu mourir]. Elle ne fait rien pour chercher une solution ou tout simplement savoir qui est à l'origine de tous ses problèmes ! En voyant arriver Roman, je pensais que ce serait une sorte de copier coller sur le premier, et que donc Ever et Roman finiraient ensemble, mais pas du tout !! Son personnage est original, et jusqu'à la toute fin, on ne sait pas vraiment qui il est et pourquoi il agit comme il le fait.

    Le début est vraiment très très lent. Ever ne fait rien du tout, juste se morfondre car plus personne ne traîne avec elle. Pourtant, elle a compris que ce n'était pas naturel, que quelqu'un était derrière tout ça, elle se doute même de qui c'est. Mais elle n'agit pas ! Par contre, la fin est génial !! Elle m'a vraiment surprise, je ne m'y attendais pas du tout. Je pensais que tout rentrerait dans l'ordre, [c'est le cas en partie, mais il y a un point négatif, il ne peuvent plus se toucher]. Ce qui leur arrive est original et j'attends avec impatience qu'il soit développé dans le prochain tome !! 

     L'auteur écrit plutôt bien, mais ses écrits ont tendance à être un peu lent et elle les développe pas assez. Sinon, elle a le sens du rebondissement (du moins dans ce tome !!).

     Ce livre est plein de bonnes idées, mais elles ne sont pas assez développée. Ever m'a encore plus énervée que dans le dernier tome ! Le début est lent, mais la fin est génialissime. Par contre, je ne comprends pas pourquoi elle fait confiance à Roman tout d'un coup ! [C'est pourtant lui qui est à l'origine de tout ce qui arrive !!] Et elle rattrape tout le reste du roman. Elle donne envie de poursuivre la saga pour savoir comment ils vont se débrouiller !!

Un livre correct, mais qui donne envie de connaître la suite !!

 

14.5 /20

quillemet- Ever, tu étais censée penser à un citron. Rien à voir avec cela.

J'éclate de rire en examinant tour à tour les deux Damen - la réplique que je viens de créer et la version en chair et en os. Grands, bruns, d'une séduction presque irréelle.

- Non, en effet. Il n'y a rien de fruité en lui.

Le vrai Damen pose sur moi un regard fâché. Mais c'est raté, car ses yeux remplis d'amour le trahissent.

 

autre avis : Luna

 

    Lune Bleu est le second tome de la saga Eternels écrit par Alyson NOËL. Il a été publié en 2010 par Michel Lafon. Il a été traduit par Laurence Boischot et Sylvie Cohen de l'anglais (EU). Son titre original est The immortals, Blue Moon. Il compte 315 pages environs. 

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Fantastique
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 15:57

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/0/0/4/9782710330400.jpgRésumé :

 

    Antigone est la fille de Eodipe, le défunt roi de Thèbe. Ses deux frères ont mis au point des complots, pour le tuer. Mais dès la mort du roi, les deux garçons s'entre-tuent pour rénier seul. C'est alors que Créon monte au pouvoir. Il décide d'enterrer l'un des deux frères, mais pas l'autre, qu'il laissera pourrir. Il donne l'interdiction de procéder à des rituels sous peine de mort.

    Antigone et sa soeur Ismène veulent à tout prix l'enterrer dignement. Seule Antigone trouve le courage d'aller près du corps qui est garder par des gardes et de recouvrir le corps de son frère avec de la terre.

 

Sera-t-elle découverte ? Que lui arrivera-t-il ?

 

Avis :

 

    Le thème est simple, mais efficace. On a envie de connaître les différentes péripéties d'Antigone. [On veut savoir comment elle meurt et si elle arrivera à convaincre son oncle de faire une sépulture !!].

    Dommage que la fin [c'est à dire la mort d'Antigone] soit révélée dans le prologue. Heureusement, tout n'est pas dévoilé [comme la mort d'Héron, par exemple]. Je voulais savoir qu'elle persuasion elle utiliserait avec son oncle. Mais à ma grande surprise, [alors qu'il refusait de la condamner, elle enfonçait le clou.]

    Les différents personnages sont très intéressants, car ils sont tous très différents par leur caractère. Je pense surtout au deux soeurs en disant ça. [L'une se fiche de savoir si elle va mourir ou non, alors que l'autre ne fera rien qui puisse mettre en danger la sienne.]. Ce sont des oppositions flagrantes et elle donne des dialogues très intéressants qui montre les pour et les contre.

     Il y a peu de rebondissements, mais c'est logique, car ce sont que des dialogues (logique pour une pièce de théâtre !!). Mais il n'a aucune action, sauf à la fin [avec les 3 morts].

     Le texte est très simple à comprendre, le vocabulaire aussi. Pour une fois, on ne s'embrouille pas des les différentes prises de parole, car il y a au maximum trois personnages dans la même pièce qui participent. En plus, c'est écrit relativement gros.

     L'auteur écrit bien, enfin je trouve. Mais certaines prises de parole par un seul personnage sont très longues (parfois jusqu'à deux pages !!). Alors, quand je les lisais, je finissais par décrocher !

    J'ai bien ri !! Surtout au début quand Antigone parle avec sa nourrice en la faisant marcher. [le moment où elle lui fait croire qu'elle a un amant]. Antigone a un fort caractère qui est très agréable, mais je la trouve suicidaire, [elle va jusqu'à dire qu'elle va recommencer si il ne l'a tue pas !!]. Je me suis vraiment bien amusée !! Dommage que la fin soit connue.

 

Une très belle pièce de théâtre !!

 

17.5 / 20

 

 quillemet   CREON

Alors écoute : tu vas rentrer chez toi, te coucher, dire que tu es malade, que tu n'es pas sortie depuis hier. Ta nourrice dira comme toi. Je ferai disparaître ces trois hommes.

ANTIGONE

Pourquoi ? Puisque vous savez bien que je recommencerai.


Autre avis : Luna


Antigone de Jean ANOUILH est une pièce de théâtre. Elle a été publiée en 2008 par l'édition la table ronde dans la collection la petite vermillon.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Théâtre
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 11:17

http://3.bp.blogspot.com/_ebjPwr_LtEI/TJJkncJz-CI/AAAAAAAAACQ/6sgnMXH8hrw/s1600/zoomETERNELS_1255007942.jpgRésumé :

 

    Ever Boom est une jeune fille, qui vient de subir un accident dramatique. Elle et sa famille viennent d'avoir un accident de voiture. Ses parents, sa soeur Riley et son chien Caramel sont morts, mais par elle.

    Elle a gardé des séquelles, elle a une grande cicatrice sur le front, mais surtout, elle voit les auras,  lis les pensées des autres personnes et discute avec Riley.

     Un jour, Damen Auguste, un garçon magnifiquement beau arrive au lycée. Ever, le trouve étrange, car elle ne voit pas son aura et n'arrive pas à lire dans ses pensées. Elle est malgré tout attirée par lui, mais est-ce possible qu'il ne soit pas tout à fait humain ?

    Damen va certains jours lui faire du charme et le lendemain l'ignorer en compagnie de Stacia ou Drina. Celle-ci n'a pas l'air de l'apprécier et éloigne sa meilleur amie, Haven d'elle.

Qui est Damen ? Qui est Drina ? Que veut-elle ? Pourquoi ne lit-elle pas dans l'esprit de Damen et de Drina ?

Avis :

 

    Le don est banal, et comme l'histoire tourne autour, ça la rend aussi un peu simple. Mais Damen et Drina change de d'habitude [que se soit des immortels et non des vampires ou je ne sais quoi !] par contre [qu'elles soient toutes deux amoureuses du même garçon, c'est commun, même si ça dure depuis 400 ans !!!].

    J'ai trouvé le début long, on tourne autour du pot [entre Damen et Ever,  Damen et Stacia, et bien sûr Damen et Drina]. Par contre les péripéties s'accélèrent à la fin [dès que Ever pénètre dans l'appartement de Damen et le trouve avec Haven].

     J'ai adoré la personnalité de Damen, Drina et Haven, par contre le personnage de Ever, beaucoup moins. Je lui trouve trop de défauts : elle s'apitoie trop sur son sort, alors qu'elle pourrait faire un effort pour s'accommoder à son don, et puis elle voit sa défunte soeur, elle a pas à se plaindre, mince !!. Et puis, elle est influençable [elle n'hésite pas à sécher les cours ou à parier aux courses de chevaux, c'est du jolie !! C'est pas parce qu'il est beau à croquer qu'elle doit faire ses quatre volontés, zut !!]. J'ai beaucoup aimé la relation qui unit les deux soeurs, elles vivent comme deux soeurs vivent, pourtant Riley est morte ! C'est amusant   !

    Je pense que les péripéties de la fin devrait être étalées dans tout le roman. [Ever devrait découvrir plus tôt ce qu'est Damen, ou avoir des doutes plus tôt!].

     Le livre est simple à lire et à comprendre, l'auteur a une écriture  plutôt fluide, et le bouquin se lit facilement !

     J'ai bien aimé l'histoire, mais le manque d'attachement à Ever, a évité que je rentre à fond dans l'histoire ! Même si c'est pour moi, la deuxième lecture de ce livre et que je me souvenais des grandes lignes, je me souviens pas que la première fois j'avais apprécié Ever !!  Par contre, j'ai adoré la fin !! [quand Ever demande à Damen de partir, puis réalise qu'elle doit laisser Riley et faire revenir Damen. Et la mort de Drina, quel spectacle !! ]

 

Bien, mais déçue par le personnage de Ever !!

 

 

16.5  / 20

 

   Extrait :

(Ever est déguiser en Marie-Antoinette. )

quillemetMiles va être jaloux, me dis-je avant de comprendre en qui il (Damen) est déguisé. Mon coeur rate un battement.

- Comte de Fersen, dis-je faiblement.

- Pour vous servir, Marie, dit-il en esquissant une profonde révérence.

page 92.

      Evermore est le premier tome de la saga Eternels d'Alyson NOËL. Il est édité chez Michel Lafon depuis 2009. Il est traduit de l'anglais (E-U) par Laurence Boischot et Sylvie Cohen. Son titre original est Immotals, Evermore.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Fantastique
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 17:13

http://static.blog4ever.com/2010/06/417274/artimage_417274_3223477_201102154529172.jpgRésumé :  

    Brittany Ellis est une jeune fille de terminale. C'est la fille parfaite : elle est très belle, elle est intelligente, elle est pom-pom girl et elle est populaire ! Et en plus, elle sort avec le capitaine de l'équipe de foot.

    Alex Fuentes est lui aussi en terminale, il est lui aussi très beau et séduisant, il est mexicain, mais il fait parti des racailles du lycée. Ces racailles font toutes parties d'un gang : les Latino Blood.

     Le jour de la rentrée, Brit et Alex doivent travailler en binôme pendant le cours de chimie. Ils ne s'aiment pas, ils se détestent même, pourtant, ils semblent attirés l'un par l'autre ! 

Arriveront-ils à travailler ensemble ? Le copain de Brit ne va-t-il pas être jaloux ? Alex va-t-il rester dans le gang ?

 

Avis :

    Une histoire d'amour entre deux contraires, c'est souvent développé dans les romans. Par contre, qu'elle soit racontée à deux voix (par Brit et par Alex) c'est tout de suite plus intéressant. On connaît donc les deux points vues. [En plus, je ne m'attendais vraiment pas à que Alex se décide à la séduire à cause d'un pari (certes ridicule) mais on veut voir comment l'histoire évolue ensuite !] Et puis que des thèmes comme l'handicap [avec Shelley, physique et moteur], les gangs, la drogue, la violence ou même la sexualité soit évoqués, c'est inhabituel dans les livres pour jeunes ! 

 

     L'intrigue est passionnante. Je ne voulais pas lâcher le livre. Je l'ai dévoré. Il y a pas mal de suspense, car les personnages avancent d'un pas et reculent de deux. Pourtant, c'est génial à lire, on ne s'en lasse pas ! [Et la fin est hyper surprenante, je n'en revenais pas qu'Alex la laisse tomber après ce qu'il avait vécu ensemble ! ]

 

     Les personnages sont intéressants, car ils sont complexe, du moins les deux principaux. Mais ils entrent bien dans la société qui n'est pas facile n'ont plus. Tu es vite exclu si tu es différent ! Mais les personnages secondaires comme Paco ou Isabel ne sont pas assez évoqué. Pourtant, je les ai adoré (avec Mrs Peterson, bien sûr ! ). En plus, rien qu'en lisant ces pages, on veut voir et rencontrer Alex. Il a l'air tellement séduisant !!!! Mais bon, il est dans un gang alors ...

 

     Je trouve qu'il y a beaucoup de rebondissements. Les actions du gang, ses demandes, régissent la vie d'Alex et donc un peu celle de Brit. Mais c'est pas plus mal, car pour une fois, on sait réellement pourquoi les personnages reculent, alors que leur but avance plutôt bien.

 

      Ce livre est vraiment très facile à lire. Il se comprend très facilement. En même temps il est fait pour les jeunes. Et puis les rares mots d'espagnol sont compréhensible, même sans avoir appris cette langue ! L'auteur écrit vraiment bien et sais captiver le lecteur ! 

 

      J'ai vraiment adoré ce livre !! Qu'il soit à deux voix ajoutent du suspense, car ils ne voient pas les choses de la même façon et c'est très intéressent à lire ! J'ai beaucoup ri. [Surtout pendant le mariage, le moment où Paco sort des toilettes et toutes les remarques qui lui sont faites après !!] Mais il y a aussi de la tristesse [avec la mort de Paco, il a l'air d'un gars bien.]

 

Un vrai coup de coeur, à lire !!! 

 

19.5/20

 

Autres avis : Luna

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ tome 2 : Irrésistible attraction [mon avis]

☺ tome 3 : Irrésisble fusion [mon avis]

☺Paradise, tome 1 [mon avis]

☺ Paradise, tome 2 [mon avis]

☺ Wild Cards, tome 1 : Attirance et confusion [mon avis]

 

    Irrésistible alchimie a été écrit par Simone ELKELES. Il a été publié en 2011 par La Martinière Fiction. Il a été traduit par Cyril Laumonier de l'anglais (E-U). Son titre original est Perfect Chemistry. Il compte 410 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Romance
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 14:51

http://www.images-chapitre.com/ima1/original/405/751405_2878804.jpgRésumé :

    Un jeune lycéen de l'école Henry IV, tombe fou amoureux d'une jeune femme : Marthe. Celle-ci a dix-neuf ans et elle est déjà fiancée à Jacques. Nous sommes pendant la première guerre mondiale, entre 1917 et 1918. Son fiancé est parti au front se battre.

    Marthe ne l'aime pas ! Entre elle le jeune garçon va débuter une histoire d'amour. Leur amour est fou, absolu mais très vite leurs voisins vont s'en rendre compte. Et ils vont le voir d'un mauvais oeil !

Leurs voisins vont-ils les dénoncer à leurs parents ? à Jacques ? Quelles vont être les conséquences de leurs actes ?

 

Avis :

    Le thème de l'adultère est souvent raconté, donc commun. Malgré tout, l'auteur a su apporter une tonalité nouvelle à ce sujet.

    Il y a du suspense, mais la quatrième de couverture de mon livre racontait la fin [en l'occurence que Marthe mourrait et qu'ils allaient avoir un enfant], donc c'était dommage, car je la connaissait. Je pensais qu'on connaîtrait la suite des événements, mais non, l'histoire se finit dessus. Mais j'avais envie de savoir quand ça allait se produire ! 

    Étonnamment, je ne connais le nom du narrateur (et donc du jeune homme) que grâce à la quatrième de couverture. C'est bizarre, et je ne suis donc pas sûr que ce soit l'auteur qui l'ai choisi. Il s'appellerait François. Malgré tout, les personnages sont plutôt bien décrits, voir très bien décrits. On connaît beaucoup de choses sur eux, même si ce n'est pas les personnages principaux. Par contre, je trouve le lieu de l'action vague, on sait qu'on est près de la Marne et de Paris, mais le refus de mettre le nom de la ville est déconcertant ! Le J... est un peu énervant à la longue !!

    Je trouve qu'il y a juste assez de rebondissements pour un livre traitant de ce thème. Il y en a pas trop, ni pas assez !  [Les permissions de Jacques étaient toujours les bienvenues et ajoutaient du piquant !]

     Ce livre est simple à lire et à comprendre. Pour un roman datant du siècle passé, le vocabulaire est simple. Sûrement à cause du jeune âge de l'auteur (entre 16 et 18 ans).

     J'ai dévoré ce livre. Mais le caractère du jeune homme m'a vite énervé. Il la considère comme sa chose (même si c'est sûrement un peu la mentalité de l'époque, c'est très dérangeant. Il lui impose ses choix, juste pour embêter Jacques [comme lorsqu'il choisit la chambre à coucher de Marthe et Jacques !!]. Et puis le fait, que je sache la fin dès le début est vraiment dommage !

 

Malgré son jeune âge, l'auteur a su écrire un roman génial !!

 

17/20

 

Autres avis : Luna

 

    Le Diable au corps a été écrit par Raymond RADIGUET. Il a été publié par Gallimard dans la collection Folio Classique en 1982. Il compte 187 pages (avec préface et biographie).

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans drame
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 17:00

http://media.biblys.fr/livre/74/3074-h350.jpgRésumé :

 

    David Croquette est à l'hôpital, son médecin lui apprend qu'il va mourir, et ce nonagénaire va être envoyé en Chine où il doit finir sa vie. Mais, là-bas, les conditions d'hygiène sont pas fiable, et la sûreté d'avoir un enterrement digne de son nom, non plus !

    Heureusement, au marché au Passé, David a trouvé une machine à décamper du présent. Ainsi, il décide de fuir la triste réalité et de retrouver Léna, la fille dont il était amoureux en maternelle. Il part donc, vers le marchant qui la vendait.

    Celui-ci le prévient que la Gestapo du temps sévit dans le continuum. Ils risquent de vouloir le tuer.En plus, le continuum est un vrai bazar avec ses recoin et ses aller-retours dans le passé, dans le futur, etc.

Va-t-il réussir à retrouver Lena ?

Ne va-t-il pas rencontrer la Gestapo ?

Rencontrera-t-il que des personnes aimables et gentilles  ?

 

Avis :

 

    Le voyage dans le temps est un thème souvent raconté dans des livres de Sciences-Fictions. Cependant, les différentes péripéties de David sont amusantes et surprenantes. [Je ne m'attendais vraiment pas à voir surgir les cannibales (autrement dit des  néandertales) et qu'ils veulent le manger, c'est trop génial !!]

    Il y a très peu de suspense, car il y a pas vraiment d'intrigue. David veut voyager dans le temps pour retrouver Léna, mais une fois dans le temps, il est seulement guidé par la chance et non un vrai fil conducteur ! A part un passage [celui des cannibales] il y a pas de suspense et encore celui-ci est pauvre !

    David est en parfait accord avec ce monde. Il est avare dans un monde où tout ce paye, même un nom !! Mais, je trouve qu'il est un peu trop stupide : on ne part pas dans l'espace temps à 95 ans (environ) pour voir une fille qui est à la maternelle !!

    À cause du manque de suspense, le texte manque de rebondissement ! Il y a pas de véritable récit et trame. C'est dommage, car il avance donc beaucoup moins vite. On se contente d'attendre le prochain "quand" où il arrivera !

    Le récit est simple à lire et à comprendre. Même si on s'emmêle avec les "plus tard", "ensuite". Malgré tout, le vocabulaire est simple, sauf les nouvelles technologies de son époque, mais elles sont bien expliquées dès qu'elles sont évoquées !

    Je me suis amusée à travers les différents "quand" où il a atterri ! Mais le manque de suspense et de trame est dérangeante, j'avais l'impression que j'avançais un peu sans but ! [Que jamais il reverrait Léna, ce qui arrive en quelque sorte.] Bien sûr, les différents jeux de mot présents dans le texte sont vraiment bien faits. Si on lit le texte à voix haute, on trouve que quelque chose ne va pas, mais l'auteur joue avec les sons et ça donne un résultat formidable !!

Malgré le manque de trame, le récit n'en reste pas moins drôle !!

 

15.75/20

 

    L'Évadé du temps à été écrit par Henri-Frédéric BLANC. Il a été publié en 2007 par l'édition du rocher dans la collection Novelle S-F. Il compte 132 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Sciences-Fiction
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 16:25

http://www.decitre.fr/gi/94/9782916517094FS.gifRésumé :

 

   Bryan Holden avait huit ans à l'époque, alors qu'il jouait dans les bois avec son frère, ils découvrirent un escalier, celui de la légende. Son frère Adam, qui n'avait pas froid au yeux, commença à sauter sur les marches en chantant  "un dans le feu, deux dans le sang, trois dans la tempête, ..." Mais, lorsqu'il arriva à la treizième et dernière marche, l'homme noir vint le chercher !

   Cinq ans après, Bryan n'a toujours pas oublié cet instant. Il dort peu, mange peu, et ses parents ne font plus du tout attention à lui, comme au reste du monde d'ailleurs.

   Un jour, son camarade Smokey est venu lui parler de l'homme noir, un sujet tabou. Ensemble, ils vont à la bibliothèque et rencontre Jack. Celui-ci, depuis la disparition de son amie, repporte tout les enfants disparus, du moins un maximum.

   Tous les trois décident de chasser, de réduire à néant l'homme noir, mais ça ne va pas être facile !

Vont-ils arriver à le "détruire" ? Ne vont-ils pas se blesser, ou même se faire tuer ? Quel est donc le pouvoir de l'homme noir ?


Avis :

 

   Le thème de se livre, est plutôt original. Je n'ai jamais lu jusqu'à présent un livre de ce style. Je trouve peu commun le fait qu'un homme arrive à terroriser une ville toute entière (même aussi petite que celle de Redfort, c'est énorme. [Et en plus, il influence la réalité et la module à souhait !] (spoiler).

   Ce livre est rempli de suspense, mais malheureusement, je trouve qu'il retombe trop souvent :  à un moment, le suspense est à son comble, et l'instant d'après je trouvais le passage long. [Comme par exemple, au moment où Bryan monte sur les marches de l'escalier. Je m'attendais à quelque chose de grandiose,  et le temps qu'il décrive toute les sensations éprouvées à chaque marche, je m'ennuyais.]

   L'homme noir est peu décrit, mais je pense que c'est pas plus mal, car si on connaissait trop de détails sur lui, le mystère qui l'entoure ne serait pas autant présent. Et peut-être que les habitants le connaîtraient mieux et n'auraient pas peur de lui. C'est pareil pour l'univers. [Lorsque l'homme noir modifierait la réalité, on ne le perseverait pas du tout pareil, je pense.] Par contre, que nous sachions que peu de chose sur les trois personnages principaux est vraiment dommage ! 

  Comme je l'ai dit plus haut, il y a quelques moments un peu plats et lents. Mais heureusement, les autres sont très rythmés et dynamiques. Je trouve dommage, qu'il n'y est pas de juste milieu, c'est à dire, des passages avec un peu de suspense, mais pas trop, mais en contre-partie qui n'ennuient pas le lecteur !

   Ce roman est très simple à lire, et le vocabulaire simple. Mais il y a des passages peu compréhensible, que je n'ai pas suivi.

   J'ai plutôt bien aimé ce bouquin. Malgré les passages où le suspense retombait (mais je l'ai déjà dit !!). Et aussi, je trouve la fin un peu simple. [Comme ça, d'un coup, il réussi à convaincre des dizaines, voir des centaines d'enfants à passer à autre chose. Techniquement, ils ne peuvent pas, ils sont morts, enfin je pense.]

Un bon livre, mais manque d'intérêt pas moment !

 

15/20

 

   L'escalier du Diable a été écrit par R.E. RICHARDSON. Il a été publié en 2006 par le navire en pleine ville.  Il a été traduit de l'anglais par Hélène Kédros. Son titre original est The Devil's footstep. Il compte 262 pages.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Thriller
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 17:17

Ne pas lire si les deux autres n'ont pas été lu ! (spoiler)

 

Résumé :

  Gabriel a rejoint le camp de M. Zetes, ainsi que Lydia. Il va même jusqu'à attaquer ses quatres anciens amis pour avoir l'éclat de cristal. Mais, kaitlyn et les autres vont bien se défendre et vont garder le cristal.

   Kaitlyn, pour localiser et détruire le cristal de M. Zetes, va s'introduire dans l'institut en faisant croire, qu'elle était amoureuse de Gabriel et qu'elle voulait être dans le camps des vainqueurs. Tous tombèrent dans le panneau. 

Mais la croient-ils vraiment ou est-ce un piège ? Ne va-t-elle pas devoir prouver qu'elle n'est pas une espionne en participant à des crimes ? Gabriel va-t-il supporter toutes les choses qu'elle lui cache ?

 

Avis :

   Je n'avais vraiment pas vu venir le coup qu'elle aille se faire passer pour l'ennemi. Et qu'elle fasse croire à Gabriel qu'elle l'aime. J'ai adoré, j'adore être surprise comme ça. Je pensais avoir droit à plein de bataille où aucun des deux clans ne gagnent, mais je me suis trompée sur toute la ligne !

   Il y a beaucoup de suspense, mais je trouve que la fin, le dénouement n'arrive pas assez vite. [Depuis le temps que j'attendais que Gabriel et Kait se mettent ensemble, il a fallu patienter jusqu'aux dernières pages. Et puis la découverte de la combinaison et du cristal (avec les deux jeunes) de kait met du temps à arriver, c'est dommage].

   J'ai été un peu déçue, car pour un groupe de cinq personnes, on n'en "voit" pratiquement que deux. Les autres sont là, mais ne participent pas. J'avais l'impression que pendant que Kait cherchait à tromper tout le monde et trouver le cristal, les autres se tournaient les pousses, sauf Gabriel bien sûr ! J'ai aussi beaucoup aimé le fait qu'on retourne à la case départ, on est de retour à San francisco à l'institut, même s'il a beaucoup changé ! !

   Le récit avance bien, malgré le dénouement qui met un peu de temps. Pourtant, on ne s'ennuie jamais [surtout à cause des changements d'humeur de Gabriel, et son histoire avec Frost, je la suivais de près !!!].

   Il y a aucun problème à comprendre le texte et à le lire. C'est très simple à lire. On avance très rapidement !

  J'ai vraiment adoré ce livre !!!! J'avais peur quand Kait avait peur, je ressentais tout ce qu'elle ressentait. [sauf que j'aurais rompu avec Rob beaucoup plus rapidement et me serait mise avec Gabriel tout de suite !!!]. La fin est génial, malgré le temps qu'il lui faut pour arrivé (mais je me répète !!). [Kait et Gabriel sont enfin ensemble, youpi !!!].

 

Un troisième tome, tout aussi bien que les deux autres !!!

 

19.25 / 20

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Journal d'un vampire, tome 1 : Le réveil [mon avis]

☺ Le cercle secret, tome 3 : Le Pouvoir [mon avis]

☺ Night World, tome 5 : L'Elue [mon avis]

☺ Night World, tome 6 : âmes soeurs [mon avis]

☺ Night World, tome 7 : La chasseresse [mon avis]

☺ Prémonition, tome 1 : Etranges pouvoirs [mon avis]

☺ Prémonition, tome 2 : Possédés [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 1 : Le chasseur [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 2 : La poursuite [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 3 : L'affrontement [mon avis]

 

   Passion est le troisième tome de la trilogie Prémonition écrite par L.J. SMITH, publiée en 2010 par Michel Lafon. Elle a été traduite par Isabelle Saint-Martin de l'anglais (E-U). Son titre original est The Dark Vision Trilogy.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Bit-Lit
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 11:27

 Ne pas lire cet article si la premier partie (tome 1) n'a pas été lu !! (spoiler)

 

Résumé :

   Nos cinq jeunes, Kaitlyn, Rob, Anna, Lewis et Gabriel doivent fuir l'institut. Le directeur de l'établissement est un fou furieux qui veut les utiliser. Grâce à Gabriel, ils ont pu s'échapper, mais pas pour longtemps.

   Ensemble, ils avaient fait un rêve qui leur montrait une plage avec une maison blanche. Leur seule issue est d'aller là-bas, mais il y a un problème, ils ne savent pas où se trouve la maisonnette. En plus, ils n'ont pas d'argent, pas de voiture, pas de nourriture et ils sont déjà sûrement recherchés par la police !

Vont-ils réussir à trouver la maison ? Vont-ils réussir à survivre ? Vont-ils retrouver leurs forces ?

 

Avis :

    Contrairement au premier tome, je trouve qu'il manque un petit quelque chose au thème, une fuite est trop simple. [même si Gabriel doit absorber de l'énergie vitale au risque de tuer Kait ou d'autres filles, ce n'est pas suffisant !] (spoiler, voir crochet).

   Le tome est plein de suspense, encore plus que dans le premier, c'est un vrai régal. Il ne retombait jamais, tout le temps on se demande ce qu'il va se passer ! [si les projections astrales vont venir et que vont-ils faire, que va-t-il arriver, etc].

   Les personnages sont toujours aussi biens, mais je trouve que le masque de Gabriel tombe trop vite, [j'aurais voulu que le suspense sur ses sentiments continue encore un peu, mais ça en ajoute encore un peu plus, Kait va t-elle tomber amoureuse de lui dans le dernier tome,  j'espère ...]. Je trouve aussi  que les différents lieux sont un peu vagues, ils sont peu décrits et si on voulait les replacer sur un carte, ce serait impossible ! On sait juste que c'est sur la côte ouest vers le nord !

   Il y a énormément de rebondissements, donc le récit avant bien. On ne risque pas de s'ennuyer. Cependant, les rares moments où Kait et Gabriel sont ensemble, le temps, la vitesse semble ralentir, comme si quand ils sont tous les deux, tout s'arrêtait, la peur, le danger, etc. Ça, c'est vraiment bien !

   Comme pour le premier tome, il se lit très facilement, on comprend tout sans aucun problème ! Il est archi-simple !

   Tout le temps, j'avais envis de savoir la suite. Le suspense est à son comble ! pendant tout le tome, mais aussi à la fin. Elle reste vague, mais nous donne plein de scénarios différents possibles. [J'espère que Gabriel et Kait vont se mettre ensemble, mais ce n'est qu'un des scénarios que j'ai dans la tête.]

Vraiment très bien !

 

19.25 /20

 

Autres livres lus du même auteur :

☺ Journal d'un vampire, tome 1 : Le réveil [mon avis]

☺ Le cercle secret, tome 3 : Le Pouvoir [mon avis]

☺ Night World, tome 5 : L'Elue [mon avis]

☺ Night World, tome 6 : âmes soeurs [mon avis]

☺ Night World, tome 7 : La chasseresse [mon avis]

☺ Prémonition, tome 1 : Etranges pouvoirs [mon avis]

☺ Prémonition, tome 3 : Passions [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 1 : Le chasseur [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 2 : La poursuite [mon avis]

☺ Un jeu interdit, tome 3 : L'affrontement [mon avis]

 

   Possédée est le deuxième tome de la trilogie Prémonition écrite par L.J. SMITH, publiée en 2010 par Michel Lafon. Elle a été traduite par Isabelle Saint-Martin de l'anglais (E-U). Son titre original est The Dark Vision Trilogy.

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Bit-Lit
commenter cet article

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg