Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 11:21

Résumé :

      Stanley a été envoyé au Camp du Lac Vert pour avoir été au mauvais moment au mauvais endroit... Il va devoir creuser tous les jours des trous d'un mètre cinquante de diamètre par un mètre cinquante de profondeur et ce sept jours sur sept...

Son innocence va-t-elle être démontrée ?

 

Avis :

     Il y a maintenant quasiment un an, mon amie Flo m'a offert ce livre pour mon anniversaire en me disant qu'elle avait trouvé le résumé rigolo... Je dois dire que quand je l'ai à mon tour parcouru, j'étais un peu perplexe, ce qui explique sans doute pourquoi j'ai mis autant de temps pour le sortir de mon placard-PAL...

 

     Pour ceux qui ne connaisse pas, et comme je trouve que mon propre résumé ne transmet pas l'impression de celui de l'édition Médium, je vais vous le donner :

Méfiez-vous.
Ce livre va vous donner envie de croquer des oignons crus.
De creuser des trous de 1mètre 50 de diamètre et de profondeur.
D'escalader une montagne.
De respirer vos vieilles baskets.
De mettre du rouge à lèvre avant de partir à la poursuite de vos ennemis.
De tout savoir sur l'existance de votre arrière-arrière-arrière-grand-mère.
Et ce, même si vous haïssiez les liliacées, même si vous détestez l'alpinisme et les travaux forcés, même si vous avez les cosmétiques en horreur autant que les odeurs de pieds, et même si la généalogie et les histoires de famille vous indiffèrent profondément.
Maintenant, pour échapper à tout cela, c'est simple. Il vous suffit de ne pas imiter les centaines de milliers d'adolescents américains qui ont déjà plébiscité ce livre, et de ne jamais l'ouvrir.

4è de couverture

 

     Je pense que maintenant, vous voyez pourquoi je ne savais pas trop à quoi m'attendre ! Je suis un peu embêtée, parce que je ne sais pas trop comment expliquer ce que je ressens maintenant que j'ai terminé ma lecture... J'ai beaucoup aimé ce roman, mais je ne sais pas pourquoi !

 

     L'histoire, en soi, n'est pas compliquée. Sur le coup, avoir un jeune qui creuse des trous et ce pendant les trois quarts du roman, ça n'a rien de bien passionnant. Et pourtant, j'ai lu ce roman en une journée parce que je n'arrivais pas à le lâcher ! Autour de cette histoire, des éléments du passé des retours en arrière sont sans cesse apportés... Et nous révèlent plein de choses que même Stanley ignore...

 

     Naturellement, j'ai bien aimé Stanley. Il ne fait pas toujours les choix que moi j'aurais fait, mais je ne suis pas dans la même situation que lui, donc... Il est agréable, gentil. Sinon j'ai eu du mal avec les autres détenus, et les adultes, excepté Zéro.... Il est vraiment trop attachant celui-là ! Kate m'a bien plus aussi, son histoire m'a quelque peu émue !

 

     La fin est vraiment bien... Je l'ai adoré : quel suspense ! J'en avais une grosse boule au ventre ! Tout pouvait arriver et vu le reste du roman, je craignais le pire... En tout cas, une fois la dernière page tournée, je n'ai pas pu m'empêcher de relire la quatrième de couverture et surprise, l'auteur avait prévu exactement comment je me sentirais ! Le résumé proposé donne les grands axes du roman, mais ça bien sûr on ne le sait qu'à la toute fin ! 

 

Une lecture assez étrange, mais étonnement passionnante !!

 

17/20

 

Lu dans le cadre du challenge New PAL 2013 ☺ [ma progression]

- Il faudra creuser un trou chaque jour, y compris le samedi et le dimanche. Chaque trou devra faire un mètre cinquante de profondeur et un mètre cinquante de diamètre. La pelle te servira à mesurer ton trou pour vérifier qu'il fait bien la taille réglementaire. Le petit-déjeuner est servi à 4h30 du matin.
Stanley avait dû paraître surpris, car Mr monsieur lui expliqua qu'ils commençaient tôt pour éviter les heures les plus chaudes de la journée.
- Personne ne va te dorloter, ajouta-t-il. Il n'y a pas de baby-sitter, ici. Plus tu mettras de temps à creuser ton trou, plus tu resteras longtemps au soleil. Si jamais tu trouve quelque chose d'intéressant en creusant, il faut immédiatement me l'apporter ou l'apporter à un autre conseiller d'éducation. Quand tu auras fini ton trou; tu pourras te reposer pendant le reste de la journée.

Page 23

 

     Le passage a été écrit par Louis Sachar. Il vient des Etats-Unis et son titre original est Holes. Il a été traduit par Jean-François Ménard. Il a été publié par l'édition Médium en 2001. Il compte 278 pages.

Partager cet article

Repost0

commentaires

totorosreviews 24/10/2015 17:56

une intrigue complètement décalée! le livre m'avait beaucoup marquée au collège

ananas-fait-sa-salade 25/10/2015 11:33

Oui, ça s'est sur !

Luna 22/08/2013 09:26

Je n'ai plus qu'à te le piquer alors ! :D

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg