Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 10:00

Résumé :

    Chez les Elliot, les temps sont durs, depuis la mort de la mère de famille, l'argent se fait de plus en plus rare. Incapable de changer leur train de vie, la famille est contrainte de faire louer son manoir. Contrairement au reste de sa famille, Anne apprécie peu Bath où ils partent séjourner, c'est pourquoi elle s'empresse d'aller aider sa jeune soeur. Mais elle n'ai pas au bout de ses tourments, car le capitaine Wentworth, l'homme qu'on lui avait déconseillé d'épouser, est également là.

A-t-elle encore des sentiments pour lui ? Et lui, que ressent-il ?

 

Avis :

    Depuis que j'ai vu les films tirés des romans, je suis devenue une fan de Jane AUSTEN. C'est d'ailleurs pour ça que j'avais demandé l'intégrale à mon anniversaire et demandé les versions anglaises au père noël :p Enfin bref, c'est aussi pour ça que quand Ichmagbücher a proposé une LC, je me suis empressée d'accepter, même si je dois dire qu'elle m'est complètement passée au dessus de la tête, vu que j'ai commencé ma lecture près de deux semaines après la date et qu'on est maintenant quasiment un mois après !

 

    Pour l'histoire, c'est assez étrange, j'ai lu la première moitié extrèmement rapidement, avec vraiment le sentiment d'avoir un gros coup de coeur. J'étais vraiment dans l'histoire. Le ton était parfait, un pur moment de plaisir... Mais ensuite, les choses se sont un peu compliquées... D'abord, je devais faire un stage de conduite (pour l'assurance et tout ça) et comme c'est mal foutu pour le midi, j'avais emporté mon bouquin, sauf que inquiète de rater l'heure, je n'ai pas réussi à me replonger dans l'histoire... Sans compter que je voulais le finir, donc j'ai voulu lire alors que j'étais fatiguée et au bout d'un chapitre (c'était celui où Mme Smith parle de M Elliot), je me suis rendu compte que je ne captais rien du tout... Car même si l'histoire est l'impide, mon esprit embrumé ne suivait plus rien du tout... Je pense que ça a beaucoup joué dans mon ressenti...

 

    Je ne sais pas si c'est parce que je n'étais plus complètement à fond dans l'histoire, mais j'ai trouvé que l'adaptation par la BBC était un peu différente du roman... Notamment à la fin. J'adore la fin du livre [quand Wentworth offre le manoir à Anne pour son mariage], mais cet élément que je trouve pourtant tellement romantique n'y est pas, du coup je suis restée un peu déçue... Cela dit, je pense que si j'avais été complètement happée par l'histoire, ça aurait été un coup de coeur du début à la fin...

 

    J'ai beaucoup aimé les personnages, beaucoup plus que dans le film. J'ai un véritable faible pour Wentworth... C'est un vrai gentil, peu de héros dans des livres de cette époque lui ressemblent... J'ai vraiment adoré ! Par contre, je ne sais pas si c'est parce que je savais déjà sa vraie personnalité, mais je n'ai pas du tout accrochée à Elliot... Quel prétentieux ! Cela dit, j'aurais bien aimé qu'il se passe quelque chose de plus avec lui, je trouve qu'il disparait trop gentiment... Anne est franchement bien aussi, je l'ai trouvé moins passive que dans le film...

 

Vraiment bien !!

 

17/20

 

LC organisée par Ichmagbücher

Ce n'était pas M. Wentworth le ministre, mais Frederick Wentworth, son frère, nommé commandant après l'action de Saint-Domingue, qui s'était établi, en attendant de l'emploi, dans le comté de Somerset à l'été 1806, et avait loué pour six mois à Monkfort. C'était alors un jeune homme remarquablement beau, intelligent, spirituel et brillant, et Anne était une très jolie fille, douce, modeste, gracieuse et sensée. Ils se connurent, s'éprirent rapidement l'un de l'autre. Ils jouirent bien peu de cette félicité exquise. Sir Walter, sans refuser positivement son consentement, manifesta un grand étonnement, une grande froideur et une ferme résolution de ne rien faire pour sa fille. Il trouvait cette alliance dégradante, et lady Russell, avec un orgueil plus excusable et plus modéré, la considérait comme très fâcheuse. Anne Elliot ! avec sa beauté, sa naissance, son esprit, épouser à dix-neuf ans un jeune homme qui n'avait d'autre recommandation que sa personne, d'autre espoir de fortune que les chances incertaines de sa profession, et pas de relations qui puissent l'aider à obtenir de l'avancement ! La pensée seule de ce mariage l'affligeait ; elle devait l'empêcher si elle avait quelque pouvoir sur Anne.
[...]
Dans sa jeunesse on l'avait forcée à être prudente ; plus tard elle devint romanesque, conséquence naturelle d'un commencement contre nature. L'arrivée du capitaine Wentworth à Kellynch ne pouvait que raviver son chagrin.

pages 731 et 732 de l'intégrale (pages 8 et 9)

Autres livres lus de Jane AUSTEN :

☺ Mansfield Park [my opinion]

☺ Orgueil et préjugé [mon avis]

☺ Pride and Prejudice [my opinion]

 

     Persuasion a été écrit par Jane AUSTEN. Il vient des Royaume-Uni et son titre original est Persuasion. Il a été traduit par Mme Letorsay. Il a été publié pour la première fois en 1817 et réédité en 2014 dans une intégrale comportant l'ensemble des romans de l'auteur par l'édition France Loisir, Archipoche, la bibliothèque du collectionneur. L'intégrale compte 880, et ce roman Il compte 65 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Classique Romance
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg