Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 10:00

Résumé :
     Emma n'avait que 5 ans en 1994, pourtant comme tous les autres tutsis, elle a été pourchassée. Sa mère ayant été masssacrée à quelques mètres d'elle, Emma a dû s'enfuir seule et trouver refuge chez une vieille dame.

     Dix ans après le génocide du Rwanda, Emma doit faire face aux angoisses qui reviennent, aux souvenirs qui s'effacent, mais surtout aux cauchemars qui eux sont toujours bien là.

Va-t-elle réussir à se débarrasser de cette peur toujours encrée au fond d'elle ? Et les autres survivants du génocide, comment s'en sortent-ils ?

 

Avis :

     J'avoue que les livres qui traitent de faits historiques aussi noirs ne sont pas habituellement ceux qui m'attirent. Pourtant, à la bibliothèque, le titre de celui-ci a tout de suite capté mon attention. En lisant la quatrième de couverture, j'ai vraiment été charmée, mais je l'ai d'abord reposé, car comme je l'ai dit ce n'est pas mon genre de lecture. Mais j'avais à peine changé de rayon, que l'extrait proposé en quatrième de couverture revenait me trotter en tête. A ce moment, j'ai su que je n'avais plus le choix : je devais l'emprunter !

 

     Finalement, je suis un peu déçue, car je ne m'attendais pas vraiment à ça. Je pensais que ce serait un récit de sa fuite et donc du génocide et non des sequelles entrainés dix ans après. Dans un sens, je trouve que ça a perdu d'universalité. Quant on raconte les peurs, les traumatismes de quelqu'un, il est difficile de se dire que c'est pareil pour tout le monde. Alors que pour une fuite, ou une folie meurtrière, malheureusement, il n'y a plus vraiment d'individualisme, donc c'est beaucoup plus facile de se dire que c'est vraiment ainsi que ça s'est déroulé....

 

     A part cette diffictulté à prendre pour vrai et un peu, à généralisé ce texte, j'ai été un peu destabilisée par le message initial assez habituel dans ce genre de roman qui dit "toutes ressemblances avec quelqu'un seraient fortuites...". Ce sont les toutes premières lignes du livre et c'est vraiment bizarre de commencer ainsi, quand on veut faire croire à son histoire. Je pense que c'est plutôt les mots qui sont mal choisi, car la phrase exacte c'est "Ce livre est un roman, les personnages et les lieux décrits dans ces pages sont inspirés de la réalité rwandaise telle que je l'ai perçue, mais ils sont imaginaires." Rien que ça, je me suis juste dit, imaginaire donc faux... Impossible dès lors de croire ce qui m'était raconté....

 

     Les personnages m'ont bien plu, mais finalement sans plus. J'avoue que je ne me suis pas vraiment attachée à eux. Et puis, je ne sais pas, mais je trouve que ce qui leur arrive ne sort pas vraiment de l'ordinaire... On est face à des traumatismes assez proches et quotidiens.... Je veux dire, la seule vraie perte de contrôle d'Emma a eu lieu avec le passage des prisonniers, mais c'est tout, il n'y en a pas eu d'autres. Pour Ndoli, c'est la même chose, il perd pied toujours à la même période... Bref, c'est trop simple.... Je me doute bien que dans la réalité, le plus dur ce doit être le quotidien, mais dans un roman, il faut aller un peu plus loin, sinon ça perd un peu son intérêt...

 

      En soit, ce qui se passe dans ce livre est bien, mais je trouve qu'il n'y a pas grand chose. Je n'ai pas senti de grands combats pour s'en sortir. C'est ça, je crois que je viens de mettre le doigt sur ce qui m'a déçue, le texte est assez passif. Ce ne sont pas les personnages qui provoquent les événements, ils ne font que les subir. C'est assez dommage... J'aurai plutôt aimé voir raconter la vie du vieil homme, qui a su se relever de chaque massacre et prendre sa place dans la société...

 

      La fin n'est pas franchement une fin, dans le sens où il n'arrive rien de surprenant, ou le suspense n'est pas plus prenant, en fait, il n'y en a pas. Par contre, on nous résume ce que deviennent les personnages ce qui est plutôt bien, même si c'est exacrement ce qu'on pouvait imaginer. C'est assez dommage dans un sens...

 

      Une dernière chose, j'ai bien aimé au départ le petit résumé sur l'histoire du Rwanda, ça permet de se positionner dans l'ambiance, les événements qui ont eu lieu. Par contre, dans ces remerciement, l'auteur évoquent des témoignages de rwandais, de spécialistes qu'elle a rencontré, mais... du coup, il y a forcément des ressemblances entre les personnages et ce qu'ont vécu les personnes interviewés... Du coup, le message qui m'a cassé ma lecture était de trop, non ?

 

Franchement, je m'attendais à mieux !!!

 

12/20

Emma se réveilla en sursaut, harassée par ce cauchemar qui revenait presque toutes les nuits depuis ce jour d'avril 1994 où ils avaient surgi dans la maison et assassiné sa mère. Elle n'avait pas assisté à la scène, mais elle l'avait entendue. Elle était alors recroquevillée derrière le vieux fauteuil, tremblante et terrifiée, se répétant, pour ne pas hurler, ce que sa mère lui avait ordonné quand le premier coup de gourdin s'était abattu sur la porte : "Faufile-toi là, ferme les yeux, mets tes mains sur tes oreilles, ne fait pas le moindre geste, pas le moindre bruit, et dis-toi que tu n'es pas dans cette pièce, tu ne vois rien, tu n'entends rien, bientôt tout sera fini. Tu ne dois pas mourir, Emma !"
Tout fut vite fini ce jour-là comme le lui avait promis sa mère. Mais le cauchemar commençait à peine pour la fillette.

Page 15

   La mémoire trouée a été écrit par Élisabeth COMBRES. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2007 par l'édition Gallimard dans la collection Scripto. Il compte 124 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans historique drame
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg