Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 09:00

Résumé :

    Roran et Eragon sont en route pour aller libérer Katrina. Leur principal souci est de la trouver, de l'atteindre et enfin de la délivrer sans se faire repérer par les hommes de Galobotorix et avec pour seules armes le marteau de Roran et un simple bâton. Heureusement, Saphira est avec eux et ne les lâche pas d'une semelle...

Vont-ils la retrouver ? Et après que se passera-t-il ?

 

Avis :

    Je ne suis pas une grande fan d'Eragon, mais comme c'est une saga culte et que je l'avais mis dans ma PAL, je m'évertue à la terminer... Heureusement qu'il y a des LC, sinon, je ne trouverais jamais le courage de le commencer. Enfin, j'en suis au troisième tome et je n'ai mis qu'une semaine et demi pour le terminer, ce qui est un exploit (enfin moins, si on considère que je suis en vacances, mais bon...). En tout cas, ce livre me permet de valider la contrainte d'une LC dans le challenge des 7 familles !

 

     Je n'accroche toujours pas à l'histoire. Au moins, je suis bien lunée en ce moment, donc ça ne m'a pas trop agacée qu'il ne se passe pas grand chose... Mais je n'ai pas le choix, il faut bien dire que 800 pages c'est long dans ces conditions. J'aime bien les bagarres, les récits assez épiques, mais ici, ce n'est pas au rendez-vous. Le texte est jeunesse et l'issue des combats est toujours -ou presque- courue d'avance... Donc il n'y a pas de suspense. En plus, j'ai remarqué qu'à deux reprises, on a globalement le même combat avec les hommes sans douleur... C'est dommage !

 

    Au moins, les personnages sont sympathiques. Enfin, je n'accroche toujours pas à Eragon, certaines de ses réactions m'ont paru tellement immature ! Et puis, il donne le sentiment de tout rapporter à lui et ça le rend égoïste, du coup... Mais Roran et Saphira m'ont vraiment plu. C'est lui qui m'avait permis de ne pas abandonner le tome 2 et je continue à l'apprécier. Il est le seul ou presque à conserver une humanité, sans compter qu'il est plein de courage et j'admire sa capacité à ameuter les gens pour se battre. Le passage sur son insubordination est vraiment géniale !

 

     Il y a au moins une chose à souligner dans ce roman que l'on ne retrouve pas souvent, c'est qu'au début du roman, il y a un résumé vraiment complet des deux premiers tomes. Alors si comme moi, on les lit à plus d'un an d'écart, on garde en mémoire ce qu'il s'est passé puisque cela nous est rappelé ! Du coup, ça m'a empêché cet agacement que j'aurais ressenti si on m'avait parlé d'évènements dont je ne me souvenais pas !

 

     La fin ne m'a fait ni chaud ni froid. Je lirai le dernier tome pour terminer la saga, mais pas par envie. Il n'y a pas de suspense particulier. En plus, je trouve qu'elle fait passer Oromis et Glaedr pour des imbéciles [à croire qu'ils ne retournent se battre que pour être tuer], ils n'accomplissent vraiment rien ! Je suis déçue par ce passage...

 

Bien, mais franchement sans plus !

 

12/20

 

Lu dans le cadre d'une LC organisée par Yaya46 avec Eole ; Chroniques Aléatoires ; Les mondes de Mia ; Haydée

Autres avis : Luna

 

Lu  pour le challenge New PAL 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge Le jeu des 7 familles [ma participation] → le petit-fils Gropavé

Complexes dans le détail, les remarques de Saphira s'enchaînaient selon une logique aussi limpide qu'imparable. Elle soutenait Eragon parce qu'elle savait combien cette mission lui tenait à coeur; de son côté, Eragon soutenait Roran au nom de l'amour, de la famille, et parce qu'il savait qu'avec ou sans lui, son cousin tenterait de délivrer Katrina. Seul, Roran n'avait aucune chance contre les Ra'zacs ; de plus, aussi longtemps que l'Empire garderait KIatrina en otage, Galbatorix était en possession d'une arme pour le manipuler, et Eragon à travers lui. Si l'usurpateur menaçait de tuer Katrina, Roran serait contraint de se soumettre à sa volonté.
C'était là une faille dans leur défense, qu'il était préférable de combler avant que l'ennemi n'en tire avantage.

Page 25

 

Autres livres lus de Christopher PAOLINI :

☺ L'héritage, tome 1 : Eragon  [mon avis]

☺ L'héritage, tome 2 : L'aîné  [mon avis]

 

     Brisingr est le troisième tome de la saga L'Héritage écrite par Christopher PAOLINI.  Il vient des Etats-Unis et son titre original est Inheritance, book 3 : Brisingr. Il a été traduit par Danièle Laruelle. Il a été publié pour la première fois en 2008 et réédité en 2009 par l'édition Bayard jeunesse. Il compte 824 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Jeunesse Aventure Fantasy
commenter cet article

commentaires

Buzz 01/05/2016 10:19

Il y a de bonnes idées dans la saga Eragon, mais il manque un petit quelque chose tout de même.

ananas-fait-sa-salade 01/05/2016 18:00

Oui, sans doute... Mais j'avoue que je trouve les tomes terriblement longs et parfois ennuyeux...

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg