Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 09:00

Résumer :

     Elisabeth est fille de duc, mais un duc assez particulier qui se moque bien des convenances et pour qui la liberté prime sur tout le reste. Sa sœur Hélène a été choisie pour épouser l'empereur d'Autriche, mais au premier regard, c'est le coup de cœur entre Elisabeth et François-Ferdinand...

Que va-t-il se passer ? Va-t-elle accepter la vie à Vienne ?

 

Avis :

    L'autre jour, j'étais à la bibliothèque en train de choisir un livre, quand j'ai aperçu L'année de la grande peste de Pamela OLDFIELD, de la même édition. J'aime beaucoup ces romans qui racontent de façon simple une période de l'histoire, du coup, j'ai cherché d'autres romans de la même collection et j'ai trouvé celui-ci... Je vais être franche, je suis assez déçue par cette histoire, j'ai du mal à la considérer comme véridique.

 

    L'histoire en elle-même est vraiment sympathique et je pense assez proche de la vérité. Cependant, je ne sais pas pourquoi, mais pendant ma lecture, j'ai été incapable de réellement croire à l'histoire. Je ne sais pas si c'est parce que c'est écrit sous la forme d'un journal intime, mais je n'ai pas arrêté de me demander "Comment l'auteur peut-elle savoir si Sissi a réellement pensé ça ?". Et puis, j'ai trouvé que Sissi avait des réactions assez puériles par moment... Je sais que son caractère était sans doute ainsi, mais je trouve qu'elle ne fait pas toujours jeune fille d'une quinzaine d'années, mais plutôt gamine de 10 ans...

 

    Malgré tout, je l'ai bien aimée. Elle est sympathique, comme le reste de sa famille. Même chose pour François-Ferdinand. Bien sûr je n'ai pas du tout accroché à tante Sophie, mais c'est le personnage autoritaire qui veut ça ! Je trouve cependant dommage que la romance ne soit pas plus présente, ils sont censés avoir un coup de foudre, mais une fois passé le premier bal, c'est toujours la même chose qui revient : bouh il est parti, chouette il revient, il repart... Je trouve que ça tourne un peu en rond.

 

    La fin est pas mal, mais je trouve qu'elle n'annonce pas assez la vie assez "tragique" de Sissi... On voit que sa belle-mère contrôle tout, mais l'histoire s'arrête nette avec la naissance. C'est dommage, ça n'aurait pas été très compliqué de poursuivre un petit peu plus l'histoire ou au moins montré vraiment son malheur, ses maladies à répétitions et son indifférence croissante pour son mari. Je trouve que l'on reste trop dans le positif, alors qu'elle n'a pas vraiment eu une vie facile et rose... C'est dommage !

 

    Cela dit, même si je trouve le "Que sont-ils devenus ?" un peu vague, j'ai apprécié les différents compléments historiques que l'on trouve à la fin du roman. Ça permet d'avoir une vision globale de la situation des éléments à l'époque. Et puis, on comprend mieux certaines "coutumes"... Cela dit, on voit vite que c'est un roman pour enfant, car tous les éléments un peu négatifs sont un peu édulcorés...

 

     Je vais finir par un point positif quand même ! J'ai bien aimé la mise en page et surtout la présentation du roman. Les pages m'ont fait penser à des parchemins et du coup, ça fait assez ancien... Bref, ce que je veux dire, c'est que l'édition a vraiment voulu faire croire à un journal intime et je trouve que c'est bien... En fait, pour être franche, c'est la mise en page qui m'a principalement convaincue d'emprunter ce livre...

 

Bien, mais est-ce la vérité ?

 

13/20

 

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session mai 2015 [ma participation]

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation n°77 (rose)

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

11 août 1853
Rien ne se produit comme nous l'avions prévu. J'essaie de comprendre les événements... mais je n'y réussis pas... Un trouble inconnu a envahi mon coeur comme une nappe de brouillard qui efface tous les repères... un brouillard de bonheur où je cherche en vain l'ancienne Sissi qui était venue à Bad Ischl. On dirait que je viens de naître, que je viens d'ouvrir les yeux sur... quel monde inconnu ? Je ne peux pas démêler mes sentiments... Le regard bleu de François-Joseph ne me quitte pas, j'ai envie de le revoir... et je le redoute en même temps... Est-ce cela l'amour ?

Page 47

 

     Sissi, Journal d'Elisabeth, future impératrice d'Autriche, 1853-1855 a été écrit par Catherine de LASA. Il vient de France. Il a été publié pour la première fois en 2008 par l'édition Gallimard Jeunesse, dans la collection Mon histoire. Il compte 175 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans historique biographie
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg