Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 09:00

Résumé :

   Marie-Antoinette est la quinzième enfant de l'impératrice Marie-Thérèse. Cette dernière est bien décidé à marier l'ensemble des ses filles, tout en concluant des accords avec les autres royaumes. C'est ainsi que Antonia se retrouve fiancée avec le dauphin de France.

Comment va-t-on réagir à son arrivée ? Va-t-elle pouvoir oublier sa chère Autriche ?

 

Avis :

    Depuis toujours, j'adore l'histoire de Marie-Antoinette, alors quand j'ai vu qu'il existait un livre sur elle dans la collection Mon histoire de Gallimard et qu'il était disponible à la bibliothèque, j'ai renoncé à ma règle qui consiste à n'emprunter qu'un livre par mois ! Ce n'est pas que je suis déçue, mais ce n'est pas la meilleure version que j'ai pu lire... Je pense qu'en fait, c'est cette collection que ne me correspond pas !

 

     L'histoire est sympa et relativement semblable aux autres versions écrites ou filmographiques que j'ai lues et vues... Je crois que mon problème vient du fait que je ne me sens pas véritablement concernée par l'histoire. Certes, que ce soit un journal intime, rapproche de l'héroïne, mais d'un autre côté, on vit tout ce qui lui arrive à retardement... C'est dommage, je trouve, parce que les émotions ne sont plus les mêmes et sont beaucoup moins fortes. En plus, autre les grands passages célèbres, la majorité des préoccupations d'Antonia sont frivoles... C'est dommage, surtout qu'en prime, certains passages importants comme le mariage ou leurs difficultés à consommer le mariage auraient pu être évoqués ou développés...

 

     Au moins, les personnages sont sympathiques... J'ai bien aimé Marie-Antoinette. Je trouve qu'elle est très mure pour une enfant de 13 ans... Mais je dois dire que j'ai réellement commencé à l'apprécier à son arrivée à Versailles... Elle s'émancipe de sa mère, ce qui lui fait beaucoup de bien... Le roi n'est pas vraiment vu sous un beau jour ici, et je trouve ça un peu dommage, on le fait vraiment passé pour un vieux gateux soumis à sa maîtresse ! Quant au dauphin, malgré ses boutons, il m'a l'air vraiment sympathique... Au moins cette version montre surtout qu'ils sont pas méchants, mais pas fait pour être souverains...

 

     La fin est sympathique. Le moment où s'arrête le récit est plutôt bien choisi, mais je dois dire que j'aurais préféré que l'histoire continue. Tout le monde sait que malheureusement, les ennuis ne s'arrêtent pas là ! Cela dit, c'est une bonne conclusion et les suppléments historiques, notamment sur la suite de sa vie sont relativement complets.

 

Pas mal, mais sans plus !

 

14/20

 

Lu pour le challenge des 170 idées [ma participation]  n°57 (tête)

Bonus : Challenge Gourmand, session 3  [ma participation]

13 juin 1769
Oh, mon Dieu, ça y est ! Elle est enfin là - la demande en mariage ! Les émissaires personnels du roi Louis XV sont arrivés ce matin. J'ai tout de suite été appelée dans la maison d'été de maman, la Gloriette, où elle travaille pendant les jours les plus chauds. J'ignorais pourquoi j'avais été convoquée. En fait, je pensais que Maria Louisa avait été tout raconter à maman sur notre pique-nique, et que j'allais me faire gronder parce que j'avais joué à me laisser rouler le long des collines ! Mais j'avais à peine posé le pied dans la fraîche salle de réception en marbre que maman s'est levée de sa chaise et s'est précipitée vers moi. Elle m'a écrasée sur sa poitrine et a murmuré :
- Antonia, tu vas te marier ! Tu vas devenir reine de France !

Page 56

 

     Marie-Antoinette, Princesse autrichienne à Versailles, 1769-1771 a été écrit par Kathryn LASKY. Il vient des États-Unis et son titre original est Marie-Antoinette - Princess of Versailles. Il a été traduit par Lilas Nord. Il a été publié pour la première fois en 2000 et réédité en 2005 par l'édition Gallimard Jeunesse, dans la collection Mon histoire. Il compte 222 pages.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Chloé GRDJ 23/01/2017 13:32

C'est le 13 juin 1769 pas le 17, malgré cela je suis assez d'accord avec toi ! Mais j'aurais plutôt mit en note finale 17 car personnellement ( après c'est mon avis ) j'ai adoré cet ouvrage qui est à la fois historique, à la fois passionnant intiment parlant. J'adore comment Kathryn Lasky à rédiger son texte, elle écrit d'une façon très cohérente, on nous dit au début du livre que c'est son précepteur, l'abbé de Vermont, qui lui offre ce journal dit '' intime ", la seule condition est qu'elle ne doit y parle que français, et l'on voit au fur et à mesure du livre que les mots employé sont de plus en plis compliqué, comme les temps de conjugaison. J'aime beaucoup l'histoire, et cela est pareil c'est très cohérent.

ananas-fait-sa-salade 24/01/2017 16:21

Ah oui, effectivement, j'ai fait une faute de copie... Je vais rectifier ça immédiatement. Merci de m'avoir prévenu.
Pour être franche, je n'ai pas fait très attention à la progression dans la complexité de la narration et du niveau de langue.
Personnellement, ce que je lui reproche, c'est qu'il ne m'ait pas vraiment touchée... Je n'ai pas eu l'impression de vivre l'histoire en même temps qu'elle !

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg