Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 10:00

Résumé :

     Jessica est le genre de fille à travailler, ne pas travailler et ne pas désirer de copain pour être certaine de ne jamais dépendre de personne. Pourtant, quand son ami Grace meurt en laissant 4 millions à une certaine Mme Jessica Milton, Jess n'a pas d'autre choix pour récupérer son argent de sortir avec son patron, celui avec qui elle avait raconté qu'elle était mariée, le tout en moins de 50 jours.

Va-t-elle réussir à le séduire ? Le faire l'épouser ? Récupérera-t-elle l'argent ?

 

Avis :

     J'avais complètement oublié de quoi parlait ce livre avant de le sortir de ma PAL pour le challenge Un mois = une consigne. Quand j'ai lu le résumé, je me suis dit, que franchement j'allais passé un bon moment, et j'avais entièrement raison ! Ca a quasiment été mission impossible de le lâcher... Je voulais toujours savoir ce qui allait se passer après.

 

     Je n'ai rien à dire sur l'histoire, elle est amusante, rafraichissante, riche en rebondissements, bref, tout ce que j'attends d'un livre comme celui-là. Cependant, il y a quand même un gros bémol : il est prévisible. Dès la troisième page, j'avais compris avec qui elle finirait [Max, en l'occurence ça crève les yeux qu'elle l'aime !], au bout d'un quart, qu'Anthony était louche [ses dettes, et qu'il avait découvert le pot aux roses], etc. C'est dommage, parce que du coup, la fin qui est censée être pleine de surprises, n'a été pour moi que la confirmation de mes soupçons...

 

     En tout cas, j'ai adoré les personnages. Certes Jessica est un peu gourde par moment, mais elle a quand même beaucoup de cran, je ne suis pas sure que je serais capable de faire la moitié de ce qu'elle a pu faire ! Par contre, sa personnalité est trop modifiée, je ne vois pas comment on peut laisser tomber son boulot comme ça. [même si elle découvre que s'amuser c'est bien, on ne foire pas pour autant son plus gros projet au boulot, non ?] Max, Anthony, Ivana, Sean et bien sûr Helen, sont franchement sympathiques... Ils apportent beaucoup à l'histoire et ce sont eux qui me donnaient envie de savoir la suite, rien que pour connaître leurs conseils et voir la mise en pratique !

 

     La fin est franchement bien, comme je le disais plus haut, je n'ai pas franchement été surprise, sauf peut-être un élément que je n'avais pas du tout vu venir [qu'Anthony soit le fils déshérité de Grace]. Je l'avais envisagé à un instant mais décrété que ce n'était pas possible... Je me suis fait avoir sur ce coup là ! Mais au final, même si j'avais quasiment tout deviner, j'ai beaucoup aimé la façon dont elle se déroule... Ca m'a fait pensé à un chateau de carte qui alors que l'on pense que tout est tombé, on en voit une qui est encore debout ! Bon tout coup, tout finit un peu trop bien, mais bon, j'aurais été déçue si ça n'avait pas été le cas !

 

Presque un coup de coeur, dommage que la fin se devine !

 

18/20

 

Autres avis : Luna

Lu pour le challenge Un mois = une consigne, session mars 2015 [ma participation]

challenge New PAL 2015 [ma participation]

Le cauchemar n'était pas dans ma tête. Il était bel et bien là, dans le monde réel, de mon propre fait de surcroît. Quatre millions de livres, c'était bien plus que ce que j'avais rêvé d'avoir. C'était incroyable, terriblement alléchant. Mais je ne pouvais pas les réclamer.
je ne voyait aucune solution.
J'aurais aimé dire toute la vérité. C'était ce qu'il fallait faire : Admettre mon erreur, le dire à M. Taylor que je n'étais pas celle de Grace pensait. Et si je ne pouvais plus réclamer l'argent ? La belle maison de Grace reviendrait à l'état ou à des promoteurs, et je serais probablement arrêté pour usurpation d'identité.
Mais l'alternative était... En fait, il y avait pas d'alternative. À part si je me pointais chez le notaire avec un extrait d'acte de mariage prouvant que j'ai été marié à Anthony Milton. Si seulement je n'avais pas dire Grace que j'avais épousé Anthony !

Pages 55 à 56

 

     Les vertiges de l'amour a été écrit par Gemma TOWNLEY. Il vient du Royaume-Uni et son titre original est The importance of being married. Il a été traduit par Jocelyne Barsse. Il a été publié pour la première fois en 2008 et réédité en 2013 par l'édition France Loisir Piment. Il compte 508 pages.

Partager cet article

Repost 0
Published by ananas-fait-sa-salade - dans Chick-Lit
commenter cet article

commentaires

Luna 18/03/2015 20:34

ça m'étonnerait franchement que tu trouves un jour un livre de chick-lit vraiment surprenant !
(remarque, le troisième tome de miss catastrophe de Meg Cabot m'avait vraiment surprise...)

ananas-fait-sa-salade 21/03/2015 18:14

Je ne sais pas je ne l'ai pas lu... Mais j'ai encore espoir de trouver un livre qui me surprenne !

Bienvenue

Bienvenue à tous dans ma salade de livres, de films et de séries !

Je vous souhaite une bonne visite et plein de découvertes.

 

  ■■■

 

Tous les textes, sauf précisions, sont de moi-même.

Si vous les utilisez, veuillez me prévenir, et mettre un lien vers mon blog,

merci.

 

  ■■■

 

Bonne lecture à tous !

Recherche

Je suis aussi sur :

 

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2011/06/Facebook.pnghttp://4.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOE25eNE3CI/AAAAAAAAAOE/buOSsMTjxoQ/s1600/LIVRADDICT-LOGO.pnghttp://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195793_165956200122587_2674852_n.jpghttp://f3.img.v4.skyrock.net/f3c/bi1-plus-k1-passion/pics/2675550942_small_1.jpg